watsapp

  • Imprimer

    ATTENTION À CETTE NOUVELLE ARNAQUE QUI FAIT DES RAVAGES > VOICI COMMENT LINDA A PERDU 2.000 € À CAUSE DE WHATSAPP !

    Il y a quelques semaines, Linda Vechter a reçu un message sur WhatsApp qui semblait provenir de son fils. Mais cette maman a été victime d’une escroquerie qui semble être beaucoup utilisée par les malfrats ces derniers temps. Elle a perdu plus de 2.000 €.

    Depuis quelques semaines, le parquet d’Anvers remarque une forte hausse dans le nombre d’affaires d’escroqueries via les réseaux sociaux. Un modus operandi semble particulièrement ravageur ces derniers temps, celui de se faire passer pour un proche, par exemple un fils ou une fille, qui demande de l’argent à son parent.

    Dans le cas de Linda Vechter, les escrocs ont envoyé un message au nom de son fils pour lui dire que son téléphone portable était cassé et qu’il avait désormais un nouveau numéro. Il a ensuite expliqué qu’il avait besoin d’argent et cette maman, après quelques messages, ne s’est pas fait prier pour verser la somme de 2.000 €.

    Les personnes âgées ciblées

    Âgée d’un certain âge, Linda est une cible de choix pour les personnes malhonnêtes. Désormais, cette maman veut avertir les autres pour qu’ils ne se laissent pas avoir, elle a déposé plainte auprès de la police. Ce type de fraude est en augmentation au parquet d’Anvers. Entre janvier et juillet, le tribunal a pris connaissance d’environ dix affaires par mois, mais, en octobre, il y en a eu 99.

    Cette hausse ne concerne pas qu’Anvers, mais bien l’intégralité du territoire. Isabelle Marchand de Febelfin constate que ces fraudeurs s’attaquent très souvent aux personnes âgées.

    Elle conseille de toujours contacter l’ancien numéro de la personne de contact avant de transférer de l’argent.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id285251

  • Imprimer

    FAITES ATTENTION SI VOUS AVEZ REÇU CE MESSAGE SUR WHATSAPP

    La police met en garde, «C’est une forme d’escroquerie de plus en plus courante chez nous»

    Une vingtaine de victimes ont déjà été recensées.

    Soyez vigilants si vous recevez ce message provenant de votre « fille » sur WhatsApp. Une nouvelle arnaque circule via la messagerie et, selon les informations du Nieuwsblad, elle aurait déjà fait une vingtaine de victimes. Le procédé est simple : l’escroc envoyé un message à la victime en se faisant passer pour un membre de sa famille qui aurait acquis un nouveau téléphone et un nouveau numéro.

    Celui-ci demanderait alors de l’aide à son parent, notamment le versement de deux paiements, en urgence, prétextant que ses services bancaires par internet ne fonctionneraient pas encore sur le nouvel appareil.

    L’arnaqueur aurait même envoyé des photos de ses petits-enfants, visiblement prises depuis sa page Facebook. Quelques heures après avoir reçu le premier message, sa « fille » lui a demandé de lui verser en urgence deux paiements pour un total de 1000 euros.

     « C’est une forme d’escroquerie de plus en plus courante chez nous. Parce que Whatsapp devient de plus en plus populaire », explique un porte-parole de la police fédérale, dont les propos nous sont rapportés par le Nieuwsblad. « Les agresseurs jouent sur l’affectif ». « Ils ont besoin d’argent pour payer un médecin. Ou pour récupérer leur voiture mal garée et remorquée par exemple. Parce que leur mobile ne fonctionne pas, ils demandent de transférer l’argent de toute urgence vers un numéro de compte inconnu et généralement étranger ».

    Source libre d’accès sur > https://www.sudinfo.be/id203915

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    WHATSAPP NE FONCTIONNE PLUS SUR VOTRE SMARTPHONE?... > LES TÉLÉPHONES CONCERNÉS …

    Vérifiez si votre téléphone est concerné par la décision de l’application!

    Depuis hier, samedi 1er février, l’application WhatsApp a cessé de fonctionner sur bon nombre de smartphones.

    WhatsApp ne fonctionne désormais plus sur différents modèles d’iPhones et d’Androids. L’application avait annoncé que les utilisateurs de ces smartphones ne seront plus en mesure de créer de nouveaux comptes ou d’en vérifier d’anciens et ce, dès le 1er février.

    Les smartphones touchés incluent notamment ceux qui tournent sous Android 2.3.7 (et les versions antérieures) et les iPhones qui tournent sur iOS 8 (et les versions antérieures). Une large majorité de ces smartphones sont néanmoins compatibles avec les dernières mises à jour système, ce qui devrait régler le problème.

    Cette nouvelle était survenue quelques jours après que WhatsApp a annoncé qu’elle arrêterait de fonctionner sur les smartphones Windows.

    Voici les téléphones concernés* :

    • Sony Xperia Advance
    • Acer Liquid Z Duo Z110
    • Acer Liquid Z Z110
    • Lenovo K800
    • T-Mobile Concord
    • Sony Xperia U ST25a
    • Sony Xperia U ST25i
    • Samsung Galaxy S Lightray 4G SCH-R940
    • Yezz Andy 3G 4.0 YZ1120
    • Motorola Defy Pro XT560
    • Sony Xperia Go ST27a
    • Sony Xperia Go ST27i
    • Huawei Activa 4G M920
    • Motorola Atrix TV XT682
    • Sony Xperia ion 3G LT28h
    • Sony Xperia ion LTE LT28at
    • Sony Xperia ion LTE LT28i
    • Orange San Diego
    • Vodafone Smart II V860
    • Sony Xperia Sola MT27i
    • Samsung Galaxy S2 LTE GT-i9210T
    • Sony Xperia P LT22i
    • LG Optimus 3D Max P720
    • LG Optimus 3D Max P720H
    • LG Optimus 3D Max P725
    • LG Optimus Elite LS696
    • Sony Xperia acro HD SOI12
    • Xolo X900
    • Sony Xperia acro HD SO-03D
    • Sony Xperia S LT26i
    • LG Spectrum VS920
    • Motorola MotoLuxe XT615
    • HTC Velocity 4G
    • LG Prada 3.0 P940
    • Motorola Fire XT317
    • Motorola XT532
    • Samsung Galaxy S2 LTE GT-i9210

    *selon Bright.nl

    Source en ligne libre avec une VIDEO > https://www.sudinfo.be/id165117

  • Imprimer

    FAILLE DE SÉCURITÉ CHEZ WHATSAPP > UNE FEMME A PU LIRE LES MESSAGES DE QUELQU’UN D’AUTRE

    Une faille sur WhatsApp vient d’être découverte. Le bug : des messages liés à un numéro ont été consultables après que ce numéro a été réattribué.

    WhatsApp, le service de messagerie instantané, a un gros bug. La technologie utilisée permet normalement la sécurité des échanges car ils sont liés à un numéro de téléphone unique.

    Mais une utilisatrice de l’application a publié sur Twitter qu’elle a pu voir les messages de quelqu’un d’autre. Son téléphone est neuf et sa carte SIM également. Elle a pu lire les messages de la personne à qui appartenait le numéro avant.

    WhatsApp avait normalement la possibilité de l’attribution d’un nouveau numéro de téléphone. Ce problème ne survient que quand on change de numéro ou lorsque l’on a un nouvel abonnement.

    Donc il faut faire attention si vous changez de numéro de téléphone. La personne qui le récupérerait pourrait être en mesure de lire vos messages

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be