wald-cube

  • Imprimer

    HANNUT > UN PREMIER « WALD-CUBE » POUR FAMILLES EN SITUATION D'URGENCE

    Un magnifique ciel bleu a accueilli ce matin notre premier "Logement d'Urgence" !

    Ce "Wald-Cube" de 44m2 pourra accueillir 1 à 2 familles en situation d'urgence.

    Il a été réalisé par la société EcoLodge (Geer) et rassemble à la fois les caractéristiques du circuit court et celles du développement durable.

    Au-delà de l'aspect durable, nous avons également pensé à l'impact émotionnel pour quelqu'un qui se trouverait en situation de crise. De fait, arriver dans un logement naturel et en bois nous semblait plus chaleureux et rassurant.

    Un deuxième logement d'urgence viendra se greffer dès le printemps 2021.

    Un beau projet mené conjointement par le CPAS -Ville de Hannut et soutenu par la Nationale Loterij / Loterie Nationale

    Source > Martin Jamar sur Facebook

    Une VIDEO de RTC Liège sur > https://www.rtc.be/video/info/social/des-logements-d-urgence

  • Imprimer

    HANNUT & HOLLOGNE-SUR-GEER > INNOVATION > VISITE EXCLUSIVE DU PREMIER WALD-CUBE

    Une maison en paille et bois livrée clé sur porte

    Le Wald-Cube est un espace de vie écologique préfabriqué, composé de paille hesbignonne et de bois. Fabriqué « à la chaîne » à Hollogne-sur-Geer, le premier exemplaire de 44 m² vient d’être acheté et installé à Cras-Avernas, pour servir de gîte. Nous avons pu le visiter en exclusivité.  

    C’est au bout d’un sentier menant à un terrain privé que se dévoile le Wald-Cube, premier exemplaire à sortir d’atelier. D’aspect extérieur, la construction ressemble à une petite maison moderne confortable, avec son toit plat, sa grande baie vitrée, ses châssis noirs et son bardage en chêne. Mais c’est à l’intérieur des murs et dans les secrets de fabrication que se cache sa particularité. Le concept repose sur la paroi Altar, imaginée par l’architecte hannutois Adelin Leclef : une ossature en bois d’Ardenne remplie de paille de Hesbaye. Lui et les deux autres cofondateurs de la coopérative EcoLodge, Vincent Mestdagh (ingénieur civil architecte) et Dominic Morrenne (informaticien - pilote de ligne), ont imaginé l’industrialisation d’un habitat «type» constitué de ces fameuses parois Altar : le Wald-Cube. « Le fait … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    C’est à Hollogne-sur-Geer, dans les anciens ateliers Maquet, que les modules sont fabriqués avec le plus possible de matériaux écologiques, locaux et durables. En juillet dernier, nous nous étions rendus sur place pour découvrir le concept. A présent, le « bébé » est né, il n’est pas à proprement parler « sorti de terre » mais a plutôt été posé en trois morceaux à Cras-Avernas, chez Dominic Morrenne qui a acheté ce premier exemplaire. « On peut comparer ces … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    Ce Wald-Cube sert de gîte pour six personnes depuis deux semaines (« Abarolodge » sur Booking et AirBnb, à partir de 120 euros la nuit) et les réservations vont bon train : des touristes bruxellois, allemands, un homme d’affaires se sont déjà laissés séduire. « Ce Wald-Cube sert aussi de test pour les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    B9713717695Z.1_20171105150112_000+GQ3A3J463.1-0.jpg

    Il est livré fini, intérieurement (avec des points lumineux sans luminaire, une ventilation, un radiateur électrique d’appoint, une arrivée d’eau etc.) et extérieurement, donc immédiatement utilisable. Par contre, il n’y a pas comme ici une cuisine ou une salle de bain, qui sont des options payantes. Toutefois, rien n’oblige les clients à les prendre : ils peuvent rajouter des éléments eux-mêmes par après s’ils sont bricoleurs », pointe-t-il. Le prix de cette version simple est de 61.000 € HTVA, frais d’architecte, de permis d’urbanisme et d’étude compris. Toutes options confondues, le prix du gîte présenté à Cras-Avernas se monte à 120.000 € HTVA. Il existe aussi le pavillon de plain- pied de 48 m² à 65.000 € HTVA, et le modèle de 63 m² avec un étage à 81.000 € HTVA. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    Source > Annick Govaers sur le journal .PDF > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Illustration A.G. > Les cofondateurs Vincent Mestdagh et Dominic Morrenne (accompagné de ses enfants).

    Deuxième article sur cette même page > Un deuxième modèle à Ciplet ?  > Crée en mai dernier, la coopérative … / …

    Une VIDEO en ligne libre sur > http://www.sudinfo.be/1980203/article

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/149007