twitter

  • Imprimer

    UNE GROSSE NOUVEAUTÉ À VENIR SUR TWITTER? > LE RÉSEAU SOCIAL TESTE LES «FLEETS»

    Twitter teste actuellement, au Brésil, une fonctionnalité proche des stories de Snapchat ou d’Instagram.

    Dites bonjour aux « fleets ». Twitter a lancé mercredi au Brésil une phase de test de cette nouvelle fonctionnalité qui sont des messages qui disparaissent au bout de 24 heures et ne peuvent pas être partagés ou « aimés », comme le rapporte La Voix du Nord.

    Un format similaire aux « stories » de Snapchat et d’autres réseaux sociaux.

     « Nous espérons que les fleets aideront les gens à partager leurs pensées fugaces (fleeting, en anglais, ndlr) qu’ils n’auraient pas forcément eu envie de tweeter », explique Kayvon Beykpour, directeur produit du groupe, sur le réseau. « Les gens nous disent souvent qu’ils ne sont pas à l’aise parce que n’importe qui peut réagir en public à leurs tweets ou parce qu’il y a cet aspect de permanence et de performance (combien de j’aime et de retweets vais-je obtenir ?) », poursuit-il.

    Les « fleets » seront visibles en cliquant sur l’avatar, et les utilisateurs ne pourront y réagir que par message privé. À moins de réaliser une capture d’écran du « fleet » qui peut ainsi être partagé aussi bien sur Twitter que sur n’importe quelle autre plateforme.

    « C’est un changement substantiel, donc nous sommes très contents à l’idée de le tester, de voir comment nos clients l’utilisent et d’en tirer des enseignements », conclut Kayvon Beykpour.

    Source libre de Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id171434

  • Imprimer

    TWITTER A UTILISÉ DES DONNÉES PERSONNELLES DE SES UTILISATEURS PENDANT PLUS D’UN AN SANS CONSENTEMENT

    Le réseau social Twitter a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi que des données personnelles de ses utilisateurs avaient été utilisées à des fins publicitaires depuis mai 2018 sans leur consentement explicite.

    Le réseau précise que l’erreur a été corrigée lundi et qu’une enquête est en cours pour déterminer combien d’utilisateurs ont pu être concernés, conseillant au passage à ces derniers de revoir leurs réglages en matière de partage des données.

    Selon Twitter, cela concerne deux cas de figure particulier: si un utilisateur a regardé ou cliqué sur une publicité pour une application mobile d’une part, ou en envoyant des publicités basées sur l’appareil utilisé pour se connecter au réseau d’autre part.

     «Depuis septembre 2018, nous avons pu vous montrer des publicités basées sur des déductions que nous avons réalisées à partir de l’appareil que vous utilisez, même si vous ne nous en avez pas donné la permission. Les données concernées sont restées aux mains de Twitter et ne concernaient pas des ... Lire la suite en ligne libre d’accès sur > https://www.sudinfo.be/id134622

  • Imprimer

    TWITTER MODIFIE LA LIMITE DES 140 CARACTÈRES

    Le réseau social Twitter a annoncé mardi plusieurs modifications pour offrir à ses utilisateurs un peu plus d’espace pour s’exprimer dans certains cas.

    Les noms d’autres utilisateurs ou les attachements de vidéos ne seront ainsi plus comptabilisés dans la limite des 140 caractères.

    Les modifications interviennent alors que l’entreprise se trouve sous une pression croissante de ses actionnaires pour attirer de nouveaux utilisateurs.

    En cas de réponse à un tweet, le nom de l’utilisateur n’entrera plus dans le calcul des 140 caractères. La même mesure s’appliquera aux médias attachés à un tweet.

    Par ailleurs, un utilisateur pourra désormais se re-tweeter lui-même. Enfin, les messages commençant par le symbole @ seront désormais … Lire la suite ici ...

    Source > Agence Belga via > http://www.sudinfo.be Illustration > PhotoNews

  • Imprimer

    WASSEIGES: LE BOURGMESTRE JOSEPH HAQUIN EST AMOUREUX DE SA FEMME DEPUIS 50 ANS

    126841183_B973511139Z_1_20140907215804_000_G8H330JA1_2-0.jpg

    Habitué à présider les cérémonies officielles à Wasseiges, le bourgmestre Joseph Haquin s’est, pour une fois, retrouvé de l’autre côté de la table du conseil.

    Vendredi soir, lui et son épouse Nicole ont été honorés à l’occasion de leur cinquantième anniversaire de mariage

     «Des noces d’or et de diamant, j’en ai célébré une bonne centaine depuis que je suis bourgmestre, avec une moyenne de sept ou huit par an», dit Joseph Haquin. «Cette fois, c’est à mon tour. Je me rends compte que l’on ne se trouve pas plus à l’aise de l’un ou l’autre côté de la table du conseil.»

    La suite dans La Meuse de ce lundi !

    Cette fois, le mayeur wasseigeois s'est retrouvé de l'autre côté de la table.

    Source > Rédaction en ligne de ddh sur > http://www.sudinfo.be/1097411

  • Imprimer

    TWITTER TESTE UNE OPTION D'ACHAT DIRECT DES PRODUITS PROMUS SUR SON RESEAU

    1761024989_B973516971Z_1_20140908165335_000_GOU338LUB_2-0.jpg

    Twitter a commencé à tester lundi un bouton d’achat intégré aux publicités publiées sur son réseau, qui permet à ses utilisateurs d’acheter directement les produits promus.

    «C’est un premier pas dans le développement des fonctions d’utilisation de Twitter, qui permet de faire ses courses facilement, utilement et avec plaisir à partir des appareils mobiles», explique le directeur produits du groupe californien, Tarun Jain, dans un billet publié en ligne.

    «Dans ce test, on peut effectuer un achat en quelques étapes seulement», fait-il valoir.

    Ce service a été soumis à un petit groupe de membres de Twitter aux Etats-Unis qui utilisent des appareils mobiles dotés des systèmes d’exploitation d’Apple (iOS) ou de Google (Android).

    Pour faciliter des achats ultérieurs et fidéliser les clients, Twitter offre la possibilité de stocker leurs informations de paiement.

    «On va débuter avec un groupe d’artistes, de marques et d’associations, donc suivez-les et regardez leurs produits ces prochaines semaines», a ajouté Mme Jain.

    Parmi les premiers partenaires figureront les magasins de bricolage Home Depot, la marque de prêt-à-porter Burberry, l’association environnementale Nature Conservancy, et les groupes de rock Soundgarden et Twenty One Pilots.

    En juillet, le réseau concurrent Facebook a lui aussi commencé à tester une option d’achat intégrée aux publicités. «Les gens peuvent cliquer sur un bouton +acheter+ sur les publicités et se procurer le produit directement sans quitter Facebook», avait précisé le géant de l’internet basé lui aussi en Californie.

    Les réseaux sociaux sont désireux de saisir le potentiel du commerce en ligne à partir notamment des smartphones ou des tablettes.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1097843

  • Imprimer

    VOTRE PROFIL TWITTER TRAHIT VOS CONVICTIONS POLITIQUES

    images.jpg

    Les scientifiques peuvent estimer avec une plus ou moins grande probabilité les préférences politiques des utilisateurs du réseau social Twitter en analysant les données des profils, rapporte l’université d’Anvers dimanche. Un site internet a aussi été lancé, pour permettre aux internautes de faire le test.

    Même si les messages sur Twitter se limitent à 140 caractères, cela suffit à déterminer de façon assez précise les préférences politiques sur le réseau social.

    Les chercheurs ont en effet développé un algorithme qui analyse les personnes que «suivent» les utilisateurs, ainsi que les messages que ceux-ci «re-tweetent». L’information du réseau des utilisateurs est aussi collectée. «On peut dégager une énorme quantité d’informations au départ de toutes ces données quantitatives», a précisé Christophe Van Gysel, qui a élaboré ce projet dans le cadre de sa thèse.

    L’algorithme a été testé sur un échantillon de 734 personnes attachées à un parti et s’est avéré précis dans 95% des cas.

    Les chercheurs de l’université d’Anvers veulent montrer, au travers de cette «expérience électorale», que les utilisateurs de Twitter livrent, parfois sans le savoir, beaucoup d’informations les concernant

    Source > Belga via > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    LE NOUVEAU PROFIL TWITTER EST ARRIVÉ ET IL RESSEMBLE TRÈS FORT À CELUI DE FACEBOOK

    1759447705_B972549964Z_1_20140423155603_000_GKS2B31SI_1-0.jpg

    Le réseau de microblogging Twitter a mis en ligne sa nouvelle interface pour les profils des utilisateurs.

    Cette nouvelle disposition avait été dévoilée début avril, mais n’était pas encore disponible pour tout le monde. Ce mercredi, l’ensemble des utilisateurs peut désormais y avoir accès.

    Le résultat n’est pas sans rappeler ce que proposent Facebook et son « journal utilisateur ». On retrouve notamment une bannière personnalisable, similaire à la « couverture » proposée par son rival. Parmi les autres nouveautés, les tweets les plus partagés ou placés dans les favoris sont mis en avant via une typographie plus grande.

    Les twittos peuvent également épingler en tête de sa page de leur profil les messages qu’il juge particulièrement importants. La navigation a par ailleurs été améliorée : en se rendant sur un profil, un utilisateur pourra désormais appliquer plusieurs filtres pour rechercher des tweets, avec ou sans réponse, voire uniquement ceux qui comportent une photo ou une vidéo.

    Pour activer ce nouveau profil, rien de plus simple. Il vous suffit de vous connecter sur Twitter et vous verrez un message dans un bandeau bleu en haut de votre fil d’actualité.

    Si tel n’était pas le cas, rendez-vous sur votre profil. Là, il vous sera proposé de voir à quoi ressemble la nouvelle interface et vous aurez ensuite le choix de l’appliquer ou de revenir à l’ancienne. Mais il faudra tout de même s’y faire un jour ou l’autre, car ce profil nouvelle mouture est voué à s’implanter pour de bon.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/991015

  • Imprimer

    L’ÉCHEVIN MANU DOUETTE DE HANNUT ENCORE PIRATÉ !

    1508475638_B971829716Z_1_20140119192620_000_GP81Q463H_1-0.jpg

    Hannut: après son profil Facebook, c'est le compte Twitter de l'échevin Douette qui a été piraté 

    En octobre 2012, un corbeau avait détourné le profil Facebook de Manu Douette. Un inconnu avait utilisé son image pour dire tout le mal qu’il pensait de l’échevin hannutois. Manu Douette avait immédiatement réagi et porté plainte. Un peu plus d’un an plus tard, rebelote ! Cette fois, c’est le compte Twitter du Hannutois qui a été piraté. Un faux Manu Douette a envoyé à quinzaine de ses « followers » des insultes et des liens vers des sites bizarres. 

    Décidément, Manu Douette n’a pas de chance avec ses outils virtuels de communication. Après son profil Facebook, mais aussi son mail personnel, voilà que c’est son compte Twitter qui a été piraté. 

     « Vendredi soir, je participais à une réunion à la commune lorsque j’ai reçu le SMS d’un ami, explique l’échevin de l’enseignement (MR). Il m’informait, que via mon Twitter, je lui avais envoyé un lien vers un site un peu bizarre, rempli de virus. J’ai pensé qu’il s’agissait d’un spam, mais quelques minutes plus tard, j’ai reçu un appel d’un autre ami. Il m’avertissait que je tenais des propos injurieux sur Twitter et me demandait ce qui se passait… »  

    Au total, Manu Douette a reçu une quinzaine d’appels émanant de personnes surprises par son comportement sur Twitter.  

    Il ne s’agissait évidemment pas de propos tenus par le véritable échevin. Un usurpateur a créé un faux profil à son nom pour diffuser des grossièretés et des liens vers des sites étranges. 

    Dès vendredi soir, le faux profil Twitter a été supprimé. 

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme papier d’hier lundi.

    Source A.BT sur > http://www.sudinfo.be/906286 Photo > M.L.