trop tot

  • Imprimer

    HANNUT > PAS DE MARCHÉS ARTISANAUX «IL Y A ENCORE TROP DE CONTRAINTES»

    À Hannut, la saison des petits marchés qui démarre traditionnellement le 1er dimanche d’avril va-t-elle démarrer ?

    La question reste posée et à ce stade, Pol Oter qui en est le grand organisateur n’a pas la réponse. « Nous en avons déjà discuté au sein du Collège pour savoir s’il fallait reprendre en même temps que l’Horeca mais malgré l’assouplissement des mesures prévu dans la 3e phase de déconfinement qui a démarré ce lundi, il reste trop de contraintes qui nuisent à l’ambiance des petits marchés ».

    Actuellement, le nombre d’exposants est limité à 50 alors que les années précédentes c’est une centaine d’artisans qui se donne rendez-vous sur la Grand-Place. « À qui faut-il donner la priorité », soupire l’échevin en charge du tourisme.

    Le plaisir des petits marchés, c’est aussi le plaisir de faire fonctionner ses 5 sens. « Si on ne peut pas goûter ou toucher, cela enlève le caractère convivial », pointe le Hannutois.

    Cette semaine, il doit La suite de l’article pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/576749  

    Mais Pol Oter prévient déjà : « Si les conditions actuelles sont maintenues (sens de circulation, interdiction de consommer sur place, public limité, distribution de gel), on ne fera pas de marchés artisanaux en 2020, ce serait tuer la convivialité. »

    Source non libre de l’Actu sur > https://huy-waremme.lameuse.be