thisnes

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > LE RESTAURANT GASTRONOMIQUE «LE P’TIT GABY» ROUVRIRA LE 1ER AOÛT

    Ce samedi 1er août, le restaurant Le P’tit Gaby de Hannut va reprendre du service au 8A, rue de la Croix blanche. Tenu par Olivier Leruth (45), il se tiendra dans un bâtiment annexe à sa propriété.

     « On a pris la décision de s’installer là avec mon épouse », explique-t-il. « Au centre-ville de Hannut, ce n’était pas facile pour le parking. La terrasse était sacrément petite. » Ce nouveau coin de Thisnes est également plus agréable selon lui avec des chevaux, des poules et des chèvres autour.

    La cuisine de l’établissement reste … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/609236

    116132844_3080736391962620_2186727914649649663_o.jpg

    Deux en cuisine

    Parmi les changements figure l’arrivée de Pascal Davignon, un Amaytois qui aidera Olivier Leruth en cuisine. « C’est quelqu’un qui a beaucoup d’… La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/609236

    Voilà 12 ans que Le P’tit Gaby existe. Le restaurant gastronomique figure notamment dans le Guide Michelin et le Gault & Millau.

    Le restaurant sera ouvert du mercredi au vendredi de midi à 14h et de 18h30 à 21h, le samedi de midi à 14h et de 18h30 – 21h et le dimanche de midi à 14h.

    Source non libre d’accès de J.G dans l’Actu > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Olivier Leruth et son épouse Sonia Almeida. - D.R.

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 27/07/2020

    Rue de la Croix Blanche 8A > 4280 Hannut (Thisnes)

    http://www.le-ptit-gaby.be/

    https://www.facebook.com/PtitGaby/

     

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > UN REHAUSSEMENT DE TERRE INQUIÈTE LES RIVERAINS

    Un habitant de la rue du Chiroux alerte les autorités communales : Thomas&Piron rassure…

    Initié en 2004, le projet de lotissement de la rue du Chiroux, à Thisnes, a suscité une farouche opposition des riverains, passant de 34 à 15 maisons. Ce compromis a apaisé les tensions, ravivées depuis quelques jours par l’apparition de buttes de terre à proximité des jardins des riverains. 

    C’est un dossier vieux de 16 ans - source de multiples conflits entre les riverains et l’entrepreneur - qui a refait surface ces derniers jours dans le village de Thisnes, à Hannut. Le projet de lotissement « Clos de l’Absoul », initié en 2004 par Thomas&Piron sur un terrain de 2,55 ha situé entre les rues du Chiroux, Saint-Martin et de la Victoire, a considérablement évolué au fil des années, sous la pression des Thisnois, passant de 34 à 15 maisons unifamiliales.

    Aujourd’hui, un habitant de la rue du Chiroux dont le jardin avoisine directement le nouveau lotissement a décidé d’alerter les autorités communales concernant un rehaussement de terrain de près d’un mètre qui, selon lui, n’était pas annoncé dans le permis d’urbanisme.

    Peur du ruissellement

    « Il y était juste mentionné qu’un léger rehaussement des terres serait effectué, mais qu’entend-on par là ? Le terrain au fond de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 10/06/2020

    Réaction de Thomas&Piron

    De son côté l’entrepreneur assure avoir exécuté les travaux conformément au permis délivré. « On ne La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 10/06/2020

    Le gestionnaire du projet signale qu’il est disponible pour répondre aux questions des riverains à l’adresse suivante : g.vdh@thomas-piron.eu  .

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > REFUS DE PERMIS POUR L’ÉLEVEUR DE POULES PONDEUSES

    Norbert Vromant qui élève 80.000 poules pondeuses à Thisnes (Hannut) n’a pas obtenu le renouvellement du permis d’environnement pour l’exploitation de son puits.

    Le Collège de Hannut lui a refusé. Il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne.

    Depuis 2004, Norbert Vromant exploite un poulailler industriel rue de Wavre, à Thisnes. Pour fournir aux 80.400 poules pondeuses les 15 m³ d’eau quotidienne (180 ml/jour/poule) dont elles ont besoin, le Hannutois dispose d’un puits.

    En 2019, il a introduit après des autorités communales une demande de renouvellement de permis d’environnement pour exploiter ce captage d’eau. Il vient de lui être refusé par le Collège. La décision lui a été signifiée lundi dernier.

    L’agriculteur ne comprend pas : « ce puits existe depuis plus 30 ans, je l’ai toujours exploité sans que ça impacte le niveau des nappes phréatiques. Si je dois pomper l’eau sur le réseau de distribution, mes voisins ne pourront plus prendre de douche ».

    Conditions pas respectées

    Le refus du collège, explique le bourgmestre Manu Douette, n’a rien à voir avec les nappes phréatiques. « Un permis d’exploiter lui a été accordé avec conditions (en 2004, ndlr) pour le poulailler. Or, certaines de ces conditions ne sont toujours pas respectées. Notamment les conditions de stockage de fientes. »

    Le Collège demande dès lors à Norbert Vromant de se mettre en ordre avant de demander d’autres permis pour son exploitation.

    L’éleveur hannutois annonce toutefois qu’il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne. « Et s’il le faut, j’irai devant le Conseil d’état.

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > L’ÉGLISE VANDALISÉE EN 2018 & 2019 > DES CAMÉRAS VONT ÊTRE PLACÉES

    Victime d’actes de vandalisme à répétion, l’église de Thisnes, à Hannut, va s’équiper d’un système de vidéo-surveillance.

    4.000 euros seront investis dans 4 caméras. La Fabrique d’église a introduit une demande de subside extraordinaire auprès de la Commune. Son approbation figure à l’ordre du jour du conseil communal du 19 mai.

    Depuis 2018, des vandales s’en prennent à l’église de Thisnes. Et en particulier à ses vitraux qui ont été à 5 reprises endommagés par des jets de projectiles divers, comme une brique retrouvée sur le toit de la sacristie voisine, un ballon et même une bouteille de porto ! Des trous d’une quinzaine de centimètres ont été relevés sur les fenêtres des deux faces nord et sud.

    Le dernier fait de vandalisme en date remonte à janvier dernier. Au total, depuis 2018, les dégâts sont estimés à près de 10.000 euros. On s’en doute, les réparations constituent un travail délicat. «Il faut à chaque fois démonter et remonter les vitraux», indique le président Michel Bultot qui a confié ce marché très particulier à l’atelier de vitrail Art Stained Glass de Tourinne-la-chaussée (Braives).

    L’église Saint-Martin a … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/559260

    Source de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Lire notre première annonce de 2019 > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2019/09/26

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) DES FIENTES DE POULES PRENNENT FEU DANS UN HANGAR

    Dimanche matin à 10h18, les pompiers de la zone de secours Hesbaye sont intervenus à Thisnes (Hannut) pour éteindre un incendie qui s’était déclaré quelques minutes plus tôt dans un hangar situé derrière une habitation.

    Un véhicule de commandement, une pompe, une auto-échelle et deux camions citernes ont étés affectés à cette intervention.

    Selon les pompiers, la cause du feu serait probablement l’auto-combustion de fientes de poules présentes dans le hangar. Il n’y avait pas d’animaux dans le hangar au moment de l’incident.

    Le feu était complètement maîtrisé à 13h00.

    Source > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) LE CROWDFUNDING EST LANCE POUR L’EQUIPE DE « PATISS’ON » … POURQUOI PAS VOUS ! ?

    Maël Roche et Priscille Delacourt habitent à Thisnes, où ils ont récemment emménagé.

    Ce couple de pâtissiers a décidé de créer son propre atelier de pâtisserie, avec une particularité: tout est sans lactose.

    Prénommé Pâtiss’on, cet atelier permettra de répondre à une demande croissante de ces produits, qui seront préparés par le duo directement dans leur habitation actuelle. Profitant de la crise du coronavirus pour finaliser leur travail, le couple a décidé de lancer son opération de financement participatif.

    Voici le lien de notre crowdfunding lancé il y a quelques jours. « Nous avons déjà atteint 20% de notre premier objectif après 3 jours de mise en ligne ! »

    Vous y trouverez toutes les informations sur ce que nous ferons, sur qui nous sommes et sur la raison du lancement de ce dernier. > https://www.miimosa.com/be/projects/la-patisserie-sans-lactose-c-est-possible-avec-patiss-on

    Source > L’équipe de Pâtiss’On > Priscille Delacourt & Maël Roche

    L’équipe de Pâtiss’On sur > Facebook   Instagram

    Notre article précédent sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2020/04/25/thisnes-hannut   

    Info >> Le principe du crowdfunding est de financer un projet (artistique, culturel, entrepreneurial, associatif, etc.), sans le secours des banques, en s'adressant directement « à la foule », particuliers, investisseurs ou simplement passionnés.> Détails sur > https://www.petite-entreprise.net

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) NOUVEAUTÉ > UN COUPLE DE THISNES PRÉPARE UN ATELIER DE PÂTISSERIE SANS LACTOSE (VIDÉO)

    Ce couple de Thisnes va lancer son propre atelier de pâtisserie sans lactose.

    Une nouveauté qu’ils étaient déjà venus nous présenter dans Place aux Jeunes. Le crowdfunding vient d’être lancé.

    Maël Roche et Priscille Delacourt habitent à Thisnes, où ils ont récemment emménagé. Ce couple de pâtissiers a décidé de créer son propre atelier de pâtisserie, avec une particularité: tout est sans lactose.

    Prénommé Pâtiss’on, cet atelier permettra de répondre à une demande croissante de ces produits, qui seront préparés par le duo directement dans leur habitation actuelle. Profitant de la crise du coronavirus pour finaliser leur travail, le couple a décidé de lancer son opération de financement participatif.

    Le duo à la base de ce projet ne sort pas de nulle part. Maël Roche est pâtissier de formation et a exercé des années dans la restauration haut de gamme, avant de rejoindre un magasin de pâtisserie Bruxellois. Il a aujourd’hui l’intention de lancer son propre projet. Sa compagne, Priscille, est chef cuisinier dans la collectivité. Elle a fait ses armes dans quelques restaurants avant de devenir chef de cuisine dans une maison de repos pendant plus de 3 ans

    Les axes de Pâtiss’on

    Le projet se divise en deux aspects La suite de l’article sur le site libre d’accès de Radio Compile > http://www.radiocompile.net/nouveaute-a-hannut-ce-couple-de-thisnes-prepare-un-atelier-de-patisserie-sans-lactose-video

    Source > Votre web radio, > http://www.radiocompile.net

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > IL Y A TOUJOURS À FAIRE CHEZ CÔTÉ JARDIN …

    Cette semaine, on se concentre sur le repiquage de plus de 6.000 plantes annuelles (géraniums, surfinias, verveines …)

    Mais aussi plus de 1.500 plants de tomates (Fuji Pink, Cœur de bœuf …) que nous avons pris soin de préparer pour vous

    Nous continuons de traiter vos commandes via notre site e-commerce www.fleurs-et-jardin.be

    La livraison à domicile est actuellement possible.

    Dans le cas où vous ne trouvez pas le produit que vous recherchez sur la boutique en ligne, il est toujours possible d'introduire une commande via notre service de précommande : https://www.fleurs-et-jardin.be/form/precommande-g5.htm > Suivez les étapes, c'est facile

     Le téléphone 019/51.24.52 reste accessible du lundi au samedi

    Sur Facebook > https://www.facebook.com/cote.jardin.thisnes/

    Le site Web > https://www.fleurs-et-jardin.be/fr/