recue team

  • Imprimer

    ZONE DE SECOURS DE HESBAYE > LES POMPIERS DE L’ANIMAL RESCUE TEAM FORMÉS AUX NAC

    Pour maîtriser mygales, serpents et autres reptiles

    Mygales, scorpions, serpents et autres reptiles. Les Nouveaux Animaux de Compagnie sont de plus en plus récurrents au sein des interventions de nos pompiers. L’Animal Rescue Team, de la zone de Hesbaye, vient donc d’y consacrer une journée de formation. 

    Il y avait comme une ambiance de terreur, au sous-sol de la caserne de Waremme, ce samedi. Mygales, araignées en tous genres, pythons et autres serpents, tortue-aligator et scorpions étaient au cœur de l’attention de l’ART. 18 hommes de l’Animal Rescue Team y recevaient en effet une formation orientée « NAC », ces Nouveaux Animaux de Compagnie face auxquels nos services de secours sont davantage confrontés.

    « Notre équipe spécialisée doit pouvoir intervenir pour toutes les espèces animales. Si certains avaient quelques bases en NAC, il était toutefois utile de se former davantage. On en rencontre, dans notre boulot, de plus en plus. Il y a un réel effet de mode autour des reptiles ou des araignées… mais les gens ne comprennent pas toujours la dangerosité qu’ils représentent, ou les soins à leur fournir », commente le sergent Michaël Robert, chef d’équipe.

    Cette journée de formation a débuté par un cours théorique. « Il est primordial pour les pompiers de connaître le fonctionnement de l’animal », explique Gaëtan Doppagne, expert et formateur, « de savoir comment il est, comment l’aborder… pour ensuite pouvoir le manipuler avec les bonnes techniques et adopter le bon comportement. C’est comme si on nous demandait de conduire une voiture, sans savoir qu’il y a des pédales et un levier de vitesse. »

    Car ici, les pompiers apprennent … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 25/09/2017

    Un exercice qu’ils réitéreront chaque année… et même avec plaisir !

    Source > Emilie Depoorter sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 25/09/2017

    Pour les abonnés au journal .PDF en ligne > http://journal.sudinfo.be/journal.php