puit

  • Imprimer

    THISNES (HANNUT) > REFUS DE PERMIS POUR L’ÉLEVEUR DE POULES PONDEUSES

    Norbert Vromant qui élève 80.000 poules pondeuses à Thisnes (Hannut) n’a pas obtenu le renouvellement du permis d’environnement pour l’exploitation de son puits.

    Le Collège de Hannut lui a refusé. Il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne.

    Depuis 2004, Norbert Vromant exploite un poulailler industriel rue de Wavre, à Thisnes. Pour fournir aux 80.400 poules pondeuses les 15 m³ d’eau quotidienne (180 ml/jour/poule) dont elles ont besoin, le Hannutois dispose d’un puits.

    En 2019, il a introduit après des autorités communales une demande de renouvellement de permis d’environnement pour exploiter ce captage d’eau. Il vient de lui être refusé par le Collège. La décision lui a été signifiée lundi dernier.

    L’agriculteur ne comprend pas : « ce puits existe depuis plus 30 ans, je l’ai toujours exploité sans que ça impacte le niveau des nappes phréatiques. Si je dois pomper l’eau sur le réseau de distribution, mes voisins ne pourront plus prendre de douche ».

    Conditions pas respectées

    Le refus du collège, explique le bourgmestre Manu Douette, n’a rien à voir avec les nappes phréatiques. « Un permis d’exploiter lui a été accordé avec conditions (en 2004, ndlr) pour le poulailler. Or, certaines de ces conditions ne sont toujours pas respectées. Notamment les conditions de stockage de fientes. »

    Le Collège demande dès lors à Norbert Vromant de se mettre en ordre avant de demander d’autres permis pour son exploitation.

    L’éleveur hannutois annonce toutefois qu’il envisage d’introduire un recours auprès de la Région wallonne. « Et s’il le faut, j’irai devant le Conseil d’état.

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be