proximus

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > PROXIMUS ROUVRE SES MAGASINS DÈS CE JEUDI

    Quatre-vingts deux magasins Proximus qui étaient fermés depuis le 2 novembre rouvriront leurs portes dès ce jeudi, a annoncé un porte-parole de l’entreprise à l’agence Belga.

    Proximus avait annoncé le 30 octobre, en marge de ses résultats trimestriels, la fermeture de ses points de vente à partir du lundi 2 novembre, en raison de la détérioration de la situation sanitaire.

    L’opérateur n’avait pas d’obligation de le faire, les magasins de télécommunications étant repris dans la liste des commerces essentiels qui peuvent rester ouverts au public dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.

    Proximus justifie sa décision de rouvrir ses magasins notamment par la demande des clients, les besoins en connectivité étant importants alors que beaucoup de Belges sont amenés à rester chez eux et/ou à télétravailler.

    La réouverture des magasins se fera dans le respect scrupuleux des mesures sanitaires en vigueur, pour protéger à la fois les travailleurs et les clients, assure encore Proximus.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id278491

  • Imprimer

    VOUS REGARDEZ LA TÉLÉVISION GRÂCE À UN BOÎTIER IPTV? VOICI UNE INFORMATION QUI POURRAIT VOUS INTÉRESSER…

    Le nouveau décodeur de Proximus permet un accès aux différentes applications d’IPTV…

    Il y a peu, nous annoncions une bien mauvaise nouvelle pour les détenteurs d’un boîtier IPTV. Cette fois, l’information relayée par nos confrères de l’Avenir devrait leur redonner le sourire.

    En effet, on y apprend qu’il est possible d’installer un abonnement illégal d’IPTV sur le dernier décodeur de Proximus Pickx. Concrètement, la version 7 du décodeur permet l’installation des différentes applications qui sont disponibles sur le Google Play Store. Et donc les nombreuses applications d’IPTV…

    Si vous avez souscrit à un abonnement d’IPTV, ce qui reste illégal, rappelons-le, vous pourrez donc facilement et configurer une application via le nouveau décodeur de Proximus.

    ►► Dans votre cas, risquez-vous des poursuites ? Les explications

    Il n’est pas inutile de rappeler, non plus, que posséder un boîtier IPTV reste illégal (lire ici).

    Rappel > Les liens texte en bleu vous dirigent vers un complément d’information, ceux-ci sont réservés aux abonnés de la version digitale sur > https://www.lameuse.be/657910

    Source libre du Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id260021

  • Imprimer

    BONNE NOUVELLE POUR 1,65 MILLION DE CLIENTS PROXIMUS!

    Les équipes techniques de Proximus ont procédé à une mise à niveau des profils des clients internet fixe afin d’augmenter la vitesse d’envoi, soit le temps dont l’utilisateur a besoin pour transférer des données de son propre appareil vers internet, indique vendredi l’opérateur.

    Cette opération bénéficie à 1,65 million de clients.

    La mise à niveau améliore l’expérience quotidienne des clients, qu’ils travaillent à domicile, supervisent les devoirs scolaires des enfants ou cherchent simplement à rester en contact avec leur famille et leurs amis en cette période de confinement, explique Proximus.

    La vitesse d’envoi maximale atteint désormais 20 Mbps pour les clients disposant d’Internet Start, Internet Comfort, Internet Maxi, et 30 Mbps pour ceux disposant de Bizz Internet. Les clients du réseau fibre ont également bénéficié d’une mise à niveau.

    L’opérateur indique répondre à une forte augmentation de la consommation d’internet fixe dans les foyers. Le volume d’envoi total généré par ses clients disposant d’une connexion internet fixe a quasiment doublé en un mois.

    Une vitesse d’envoi plus élevée permet de transférer plus rapidement les fichiers, les pièces jointes, les photos et les vidéos.

    Source libre d’accès sur > https://www.sudinfo.be/id181495

  • Imprimer

    CERTAINES BOUTIQUES D’ORANGE ET TELENET/BASE ROUVERTES SUR RENDEZ-VOUS, PAS CHEZ PROXIMUS

    Certaines boutiques d’Orange et de Telenet/Base vont rouvrir leurs portes sur rendez-vous et dans des conditions très strictes, a-t-on appris lundi auprès des opérateurs télécoms.

    Ce ne sera par contre pas le cas chez Proximus, où tous les services peuvent se faire à distance, y explique-t-on.

    D’ici au 19 avril, date provisoire à laquelle doivent prendre fin les mesures de confinement, les boutiques télécom peuvent rouvrir mais uniquement pour les urgences, en ne recevant qu’un seul client à la fois et ce, sur rendez-vous, stipule l’arrêté ministériel organisant les mesures de confinement publié vendredi dernier au Moniteur belge. Les magasins qui ne vendent que des accessoires devront, eux, rester fermés.

    Cela ne changera rien à la situation actuelle chez Proximus, dont tous les commerces sont fermés depuis le début de la crise sanitaire. « Nous gardons tous nos magasins fermés. Cela n’est pas nécessaire car tous les services peuvent être assurés à distance, que ce soit via le déplacement de techniciens à domicile, via un système de discussion en ligne ou en contactant le call-center », explique Haroun Fenaux, porte-parole.

    Orange, pour sa part, va mettre en œuvre la possibilité de fournir un service limité à quelques situations urgentes dans certaines boutiques (une par province), uniquement sur rendez-vous pour les situations qui le justifient (renouvellement d’une carte SIM et réparation ou vente de terminaux en cas d’urgence) et dans les conditions sanitaires définies par l’arrêté royal.

    Enfin, chez Telenet/Base, les magasins ne sont pas à proprement parler « rouverts », y précise-t-on. De nombreuses situations peuvent être résolues à distance ou en envoyant sur place un technicien. Mais, dans des cas exceptionnels, un conseiller peut décider de laisser un client se rendre à un « point de service » (trois pour Telenet, à Gand, Hasselt et Bruxelles, et deux pour Base, à Ixelles et Liège) sur rendez-vous. Une seule personne y est admise à la fois et est invitée à y respecter les règles de distanciation sociale.

    Source libre d’accès > https://www.sudinfo.be/id178192

  • Imprimer

    UNE ÉNORME ARNAQUE TOUCHE ACTUELLEMENT LES CLIENTS DE PROXIMUS: 2.000 € DE PRÉJUDICE PAR VICTIME!

    Voici comment les arnaqueurs s’y prennent pour flouer les clients de l’opérateur télécom et ainsi empoché en un éclair de juteux « bénéfices » qui sont directement transférés à Singapour… 2.000 € de préjudice par victime !

    Une grosse arnaque touche actuellement les clients de Proximus. Des SMS frauduleux provenant du numéro publicitaire « 8850 » les invitent à se faire rembourser une facture de l’opérateur télécom soi-disant payée en doublon…

    À la clé ? Un double retrait sur leur compte bancaire de près de 2.000 euros ! Public cible ? Les plus de cinquante ans ! « La police tient à rappeler que le Digipass sert à payer des transactions et jamais à en recevoir ».

    Voici le mode opératoire utilisé par les malfaiteurs

    Proximus a réagi  !

    Source libre de Belga sur > https://www.sudinfo.be/id153088

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://namur.lameuse.be/477670

  • Imprimer

    MAUVAISE NOUVELLE POUR LES CLIENTS PROXIMUS > LES PRIX VONT ENCORE AUGMENTER

    Proximus augmentera à nouveau ses tarifs le 1er janvier prochain, est-il indiqué sur son site internet. Les packs Tuttimus et Familus seront notamment plus chers.

    Tout comme l’an dernier, Proximus profitera du passage à l’an neuf pour revoir ses tarifs à la hausse. «Nous devons chaque année massivement investir pour construire notre réseau de l’avenir, notamment pour la fibre et bientôt la 5G», justifie un porte-parole de l’entreprise télécom.

    Les packs Internet+TV (+1 euro/mois), Tuttimus (+1,5 euro/mois) et Familus (+1,5 euro/mois) augmenteront par exemple. Les tarifs pour la téléphonie en général seront aussi revus à la hausse.

    > Découvrez sur le site de Proximus tous les nouveaux tarifs

    Proximus affirme que les clients seront informés des changements de prix via leurs factures.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id150113

  • Imprimer

    BON A SAVOIR > LA MISE EN GARDE DE PROXIMUS > ATTENTION AU PHISHING!

    La société de télécommunication Proximus met en garde contre une nouvelle arnaque fréquemment utilisée en ligne > Le phishing !

    Le phishing, cette pratique de plus en plus utilisée par les arnaqueurs… Mais le phishing, qu’est-ce que c’est au juste ?

    Il s’agit de l’ensemble des techniques qu’utilisent les personnes mal intentionnées sur internet pour obtenir vos coordonnées bancaires, mots de passe et autres informations personnelles. Le phishing est un crime commis en ligne, dont les victimes sont approchées par e-mail, téléphone ou messages privés, par une personne qui se prétend être une vraie entreprise, afin de créer une relation de confiance dans le but d’escroquer plus facilement la victime.

    Proximus donne un exemple de phishing très fréquent. « Vous avez, par exemple, gagné un smartphone ou un beau voyage, et vous n’avez que quelques minutes pour « réclamer votre prix ». Vous devez alors cliquer sur un lien, et payer une somme (souvent minime) en ligne. Pour couvrir les frais d’envoi par exemple. Vous devez alors entrer vos données bancaires, ou remplir une petite enquête. » expliquent-ils. La compagnie de télécommunication prévient ses clients de ne « surtout pas cliquer sur le lien que comporte le message ».

    Que faire en cas de phishing ?

    Selon Proximus, il est facile de reconnaître le phishing si l’on est attentif. Pour cela il faudra bien analyser le message.

    Celui-ci : « comporte généralement une pression au niveau du temps, et vous n’avez que quelques minutes pour réagir.

    Il est totalement inattendu. Vous n’avez par exemple jamais participé à un concours pour tenter de remporter ce smartphone. Ou vous n’êtes même pas client(e) au sein de l’entreprise en question.

    Des informations confidentielles vous sont demandées, comme le numéro et le code CVC de votre carte de crédit. Voire même votre code pin.

    L’adresse du site web qui vous envoie le message n’a rien à voir avec l’entreprise. Faites également bien attention car cela peut parfois prendre une forme semblable : « Proximus » ou encore « proximus.winthis.com ».

    Le message vous est adressé de manière vague. Il commence généralement par « Monsieur/Madame », ou par votre adresse mail » explique opérateur téléphonique.

    Si malgré tout, vous êtes victime de phishing, Proximus vous conseille de « ne jamais cliquer sur le lien dans le message même de f ermer votre navigateur, d’effectuer une mise à jour de sécurité et un scan éventuel de virus sur votre appareil, ainsi que de bloquer tous les pop-ups dans votre navigateur. »

    Dans le cas extrême où vous avez déjà payé le montant demandé mais que vous pensez avoir été victime de phishing, pensez à bloquer le plus vite possible vos cartes bancaires via Cardstop : 070344344.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id138954

    Illustration 123RF

  • Imprimer

    DE GROS CHANGEMENTS POUR LES CLIENTS PROXIMUS > PROXIMUS TV VA DISPARAÎTRE, REMPLACÉE PAR PROXIMUS PICKX!

    Proximus a annoncé ce jeudi qu’elle mettait en place une nouvelle offre de télévision digitale, qui remplace Proximus TV.

    Voici Proximus Pickx.

    Proximus a annoncé jeudi le lancement d’une nouvelle plateforme TV appelée Pickx. Proximus TV va donc progressivement disparaître. Cette nouvelle interface permettra de proposer des contenus innovants, notamment au moyen d’un nouveau décodeur intégrant le système d’exploitation Android P qui sera disponible à l’automne.

    Face aux habitudes de consommation audiovisuelle qui ont profondément évolué ces dernières années, l’opérateur télécom entend s’adapter. L’offre de contenus s’est en effet fragmentée entre différents services et plateformes, qui proposent des expériences de navigation et de qualité différentes. Le consommateur peut dès lors parfois prendre autant de temps à parcourir les menus pour trouver un programme qu’à regarder celui-ci.

    Proximus va rassembler l’ensemble de ces contenus, souvent locaux, au sein d’un seul écosystème et d’une plateforme appelée Pickx, qui ressemble fortement à celle de Netflix, avec des programmes regroupés selon des catégories comme les séries, les films, le sport, la musique, etc. L’opérateur suggérera certains d’entre eux au client en fonction de ses habitudes de consommation. Et ce dernier pourra également y retrouver ses enregistrements.

    L’interface est disponible tant sur la TV que via smartphone, PC ou tablette, via le site internet www.proximuspickx.be et l’application mobile du même nom.

    D’autres contenus innovants pourront également être proposés au travers d’un nouveau décodeur, qui sera déployé nationalement fin septembre-début octobre. Celui-ci tournera sous le système d’exploitation Android P, une première technologique en Europe, selon l’entreprise.

    Cet appareil permettra au client de télécharger des applications externes comme Spotify, Netflix, Amazon Prime ou Youtube, mais aussi de jouer à des jeux vidéo via le cloudgaming. Le décodeur intégrera en outre un Chromecast, un dispositif de Google permettant facilement de diffuser le contenu d’une tablette ou d’un smartphone sur la télévision, et pourra être dirigé par la voix.

    Deux vidéos explicatives disponibles > ICI

    Source BELGA sur site libre via > https://www.sudinfo.be/id124561