président

  • Imprimer

    HANNUT - CENTRE-VILLE > XAVIER FAURE PRÉSIDENT DE L’UNION DES COMMERÇANTS

    Nouvelle équipe et nouvelle dynamique pour une UCCH new-look

    Ça y est ! L’Union des Commerçants du Centre-Ville de Hannut (UCCH) a une nouvelle équipe.

    Elle a été nommée lors de l’Assemblée Générale. Xavier Faure est le nouveau président pour un projet qui mise sur le collectif. 

    Depuis la démission de la présidence de Nicolas Corthouts en février dernier, l’UCCH était en quelque sorte un « vaisseau fantôme » puisque le reste du comité s’était également retiré.

    Mais depuis mercredi soir, l’Union des Commerçant du Centre-Ville de Hannut a retrouvé un équipage qui compte bien allé de l’avant. Il a été nommé par l’Assemblée Générale. C’est Xavier Faure, secrétaire de l’ancien comité, qui est le nouveau président. Âgé de bientôt 59 ans, ce Hannutois d’adoption depuis un quart de siècle, est conseiller commercial chez Vlan Media et sa compagne Katty Jamoulle tient la boutique de lingerie Katimini. « Claire Hardenne (Claire H) occupe le poste de vice-présidente, et Nadine Mengels (Boutique Sauvenier) celui de trésorière », détaille le président qui veut mettre l’accent sur le nouveau projet voté à l’unanimité par l’Assemblée Générale.

    « C’est bien sûr le plus important. L’objectif dans cette version new-look de l’UCCH, c’est … La suite sur votre journal LA MEUSE d ce samedi 12/10/2019

    Trois zones

    Trois zones ont été définies. « Il y a la zone « Zénobe Gramme - Tirlemont » dont Karin Versali (Hemisphère) est l’ambassadrice, la zone « Grand-Place-Detiège-Henri Hallet » dont Claire Hardenne est l’ambassadrice) et enfin la zone « Albert 1er » dont Isabelle Chantraine (Doudou dit donc), Fabian Hanoul (Optique Dorzée), Mandy Marlier (Boîte Noire) et Coralie Pirot (Maquet Décoration) sont les ambassadeurs.

    Par ailleurs, l’horeca formant une communauté sans que l’aspect géographique n’intervienne, nous avons décidé de lui attribuer aussi un ambassadeur. Et c’est Kevin Delathuy (Instant Présent) qui s’est proposé. Evidemment, rien n’est … La suite sur votre journal LA MEUSE d ce samedi 12/10/2019

    Source > Christophe Caubergh sur votre journal LA MEUSE d ce samedi 12/10/2019

  • Imprimer

    HANNUT - NOMINATION > SÉBASTIEN COBUT NOUVEAU PRÉSIDENT DU CENTRE CULTUREL

    Lors de la dernière assemblée générale qui s’est tenue voici une dizaine de jours, Sébastien Cobut, 47 ans, de Merdorp, a été élu à l’unanimité président du Centre Culturel de Hannut par le Conseil d’administration.

    Il était le seul candidat à avoir posé sa candidature. Il succède à Jean-Claude Jadot qui depuis le dernier scrutin a choisi de poursuivre sa carrière à la Province, uniquement.

    Le poste de vice-présidente a été attribué à Audrey Gergay, une Hannutoise déjà très investie dans le milieu du cinéma. Georges Mottet, le secrétaire sortant, a été quant à lui reconduit dans ses fonctions.

    Actif dans l’associatif > … / …

    … / … Son ambition en tant que nouveau président ? « Faire en sorte qu’à la fin de cette législature le centre culturel dispose d’un endroit ». Il en est toujours privé à ce jour. Une ambition déjà portée par ces prédécesseurs.

    Le directeur du centre culturel Alain Bronckart se réjouit de voir arriver son nouveau président. « Il venait déjà régulièrement à nos activités. Nous l’avons vu très vite s’intéresser à notre secteur », commente-t-il.

    Le centre culturel emploie 4 personnes, le directeur, deux animatrices et une secrétaire à mi-temps.

    L’article au grand complet sur votre journal La MEUSE H/W de ce jeudi 27/06/2019 ou sur > https://huy-waremme.lameuse.be/406025 pour les abonnés à la version digitale en ligne

    Source partielle > Marie-Claire Gillet.> https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    BENOIT CARTILIER ELU AVEC 90,9% DE VOTES A LA PRESIDENCE DU CDH DE HUY-WAREMME

    Ce samedi 23 avril s’est tenue la proclamation des résultats de l’élection de la présidence du cdH pour le nouvel arrondissement de Huy-Waremme.

    C’est sans surprise l’équipe de Benoît Cartilier, seul candidat à la tête du cdH de l’arrondissement, qui a remporté celle-ci. 90, 9% des votants lui étaient favorables. Il succède ainsi à Sophie du Fontbaré.

    Lire la suite ici ...

    Source & photo > J. Guisse sur > http://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    BENOIT CARTILIER, SEUL CANDIDAT A LA TETE DU cdH DE L'ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME

    Le renouvellement du comité cdH de l’arrondissement de Huy-Waremme aura lieu le 23 avril prochain.

    Une seule équipe d’une quinzaine de membres sera proposée au vote des militants. Le conseiller hannutois Benoît Cartilier (42 ans) est le seul candidat au poste de président.

    Depuis la démission de Sophie du Fontbaré (26 ans), en mars dernier, son nom circulait comme candidat potentiel à la succession de la Braivoise. À une semaine du scrutin interne au cdH, il se … Lire la suite ici ...

    Source >Rédaction en ligne de DR sur > http://www.lameuse.be

  • Imprimer

    CHANGEMENT AU SEIN DE LA FÉDÉRATION D’ARRONDISSEMENT MR DE HUY-WAREMME

    Lire la suite

  • Imprimer

    HANNUT: LE HOME LORIERS OUVRE EN MAI ET IL EST DEJA COMPLET

    1956653596_B974112571Z_1_20141121190932_000_G0V3GLRJO_3-0.jpg

    Toujours en construction, le nouveau home Loriers, à l’angle de la rue d’Avernas et de la RN 62, est déjà complet depuis un mois.

    98sigle_cpas1.jpgC’est ce qu’a révélé jeudi soir le président du CPAS Pol Oter lors du conseil communal. « Nos prévisions les plus prudentes qui tablaient sur 100 % d’occupation pour la maison de repos et 70 % pour la résidence service ont été largement dépassées », s’est réjoui le président. L’ouverture est prévue en mai prochain.

    La capacité actuelle de 106 lits pourra être étendue à  Lire la suite ici ...

    Source > M-CL. G. sur > http://www.sudinfo.be/1153235

  • Imprimer

    LETTRE OUVERTE DU « CCBB » A L’ADMINISTRATEUR GENERAL DE L'ONEM

    arton4286.jpg

    3 avril 2014, 17:11

    Lettre ouverte à Monsieur Georges Carlens, administrateur général de l'ONEM

    Cher Monsieur Carlens,

    J’ai reçu ce jour l’information du nouveau calcul de l'Onem qui rentre en vigueur ce 1er avril concernant le statut artistique. Est-ce une blague ? Dans la négative, on peut dire que vous avez un certain sens de l'humour avec vos collègues !

    Trêve de balivernes, J’ai fait mon rapide petit calcul dans une projection réaliste de ce que peut espérer gagner un artiste comme moi qui travaille  ou plutôt se bat tous les jours de sa vie pour obtenir quelques concerts et autres occupations du genre : session studio, travail de commande, etc.

    Voici donc votre calcul savant :

    Brut (par trimestre civil)  (nombre de jours prestés x 86,64 euros) = résultat / 86,64  = nombre de jours non indemnisable à rajouter aux jours déjà cochés pour les prestations.

    Si je compte en projetant 8 jours de travail/mois rémunérés à 250 euros brut/jour (ce qui est une moyenne plus qu’exceptionnelle pour un artiste travaillant en CFWB) il me faudra rembourser par trimestre à l'Onem 45 jours (47,15 euros/jours) soit  2121,75 euros.

    Cette mesure qui va certainement abasourdir pas mal de mes collègues me fait dire que non seulement, mon métier d’artiste comportait déjà une réalité financière pas simple à gérer quotidiennement mais qu’en plus, je ferais mieux de refuser du travail à l’avenir.

    Vous qui avez reçu au Forum d’Istanbul en mai 2013 le Prix AISS (1) en reconnaissance des bonnes pratiques pour l’Europe des mesures efficaces pour réduire considérablement le nombre de chômeurs, puis-je me permettre, Cher Monsieur Carlens, de vous poser cette question qui me paraît décente ?

    Combien gagnez-vous par mois en sachant que vous avez 3 mandats cumulés à savoir : administrateur général de l'Onem, membre du conseil supérieur de l’emploi et administrateur Smals (2) ?

    J’ai une petite anecdote qui vous fera sans doute sourire ou grincer

    Il se fait que j’étais comme vous invité (à mes propres frais) à Istanbul le 11 mai 2013 dans ce même bâtiment officiel qui accueillait tous les Etats membres de l’ONU pour un Forum ayant pour thème la préservation de la Forêt pour recevoir avec le réalisateur belge, Sébastien Pins  Award honorifique du meilleur court-métrage  pour son film intitulé « Ma Forêt » pour lequel J’ai composé la bande son (3).

    Je ne vous le cache pas, une véritable consécration pour tous les artistes et techniciens qui ont travaillé sur ce film !

    Nous avons été comme vous médaillés et reconnus pour notre travail. Nous avons même eu le droit de nous exprimer à la tribune des Nations Unies comme vous certainement devant le Parlement Européen. La seule différence est que nous sommes rentrés chez nous sans le moindre sous en plus dans notre escarcelle mais avec l’espoir d’avoir contribué positivement à la collectivité.

    C'est exactement à cela que sert l’Art, Cher Monsieur Carlens : partager une émotion qui fait appel au don de soi pour toucher l’autre. C'est sans doute ce que l'Onem et le législateur se devrait de réfléchir quand l’évolution de ce statut qui revêt une forme sociale extraordinaire à défendre.

    Cela ne semble plus être le cas: je suis à comptabiliser à partir d'aujourd'hui parmi les gens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

    Avec tout le respect que je vous dois Cher Monsieur Carlens, je ne peux que vous faire part de la profonde inquiétude de mon devenir en tant qu’artiste.

         Bien sincèrement,

                    www.quentindujardin.com

    PS : Bon je vous le concède, je vais m’inscrire au Forem à cette future formation obligatoire pour apprendre le buzz. Cela semble en effet être devenu le credo de l’Europe énoncé dans les textes de loi: faire disparaître le terme public pour le remplacer par le terme consommateur. A vos guitares, citoyens !

    Source > Quentin Dujardin (Guitariste-compositeur) Via le Centre Culturel Braives Burdinne > Photo > ecolo.be

  • Imprimer

    LA VILLE A LA TETE DU FOOTBALL CLUB HANNUTOIS

    2122158588_B972269177Z_1_20140318182245_000_GI724N2DS_1-0.jpg

    Après plusieurs mois d’incertitude et de rebondissements, l’avenir du RFC Hannutois semble de nouveau s’éclaircir.

    Si l’ancienne direction et celle des jeunes n’avaient pas réussi à trouver un terrain d’entente lors des dernières semaines, le bourgmestre, Hervé Jamar, a pris ses responsabilités en créant une nouvelle ASBL qu’il présidera aux côtés de plusieurs membres du collège communal.

    Découvrez le communiquer de Presse de la ville sur ce blog > ICI

    Découvrez l’article dans le journal numérique.

    Source > Olivier Joie sur > http://www.sudinfo.be/963187 Photo > F. Landeloos