pol oter

  • Imprimer

    HANNUT > LE DERNIER BAL DE POL OTER > LE CHANTEUR HANNUTOIS QUITTE PACIFIC

    Avec 2118 concerts au compteur, Pol Oter, l’emblématique chanteur de l’orchestre Pacific arrête sa carrière.

    Ce samedi, au bal du bourgmestre de sa ville Hannut, il a offert sa dernière prestation. Grandiose, comme toujours.

    L’orchestre Pacific, c’est une ambiance. Une époque aussi, celle des bals du samedi soir. Mais qui lentement, à partir du milieu des années 90, avec l’apparition de la musique électronique est progressivement passé de mode.

     « Alors plutôt que de vivre avec des regrets, je préfère partir avec de bons souvenirs », s’exclame Pol Oter, l’emblématique chanteur du groupe mythique de Huy-Waremme qui a fait danser tous les bourgmestres de l’arrondissement. Mais aussi et surtout des centaines de fêtards. Ce samedi, lors du bal du bourgmestre de Hannut, sa ville, il a livré sa dernière prestation, avant de tirer sa révérence et de quitter le marché couvert sur la pointe des pieds, plus tôt que d’habitude, « à 2 h. du matin, pour ne pas qu’on me voit pleurer », confie-t-il.

    De l’église au hangar à vélos

    Pour Pol Oter, cette « formidable aventure humaine », comme il la qualifie, a commencé au début des années 70. « Une bande d’amis qui La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    « Il y avait un monde fou, autant de spectateurs à l’intérieur, qu’à l’extérieur »

    Un mois plus tard, les Pacific assurent le réveillon du Nouvel An à Jauche. Puis à partir d’avril 74, les La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    B9721627376Z.1_20191118190537_000+GULEUE8PL.1-0.jpg

    Nouveaux goûts musicaux

    A chaque prestation, le répertoire s’enrichit de 5 ou 6 nouveaux titres du top 20 du hit-parade de l’époque. « On était La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    … / … Pol Oter qui part donc sans regrets. « Pourquoi en aurais-je ? Je sais que les liens qui nous unissent vont rester et qu’on va se revoir. Mais refaire du commercial, c’est fini ».

    Les Pacific: stop ou encore?

    L’orchestre Les Pacific va-t-il survivre au départ de Pol Oter ? « C’est aux musiciens de le décider, nous devons nous La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    Un répertoire de 5.000 titres et 2118 concerts

    Le répertoire des Pacific se compose aujourd’hui de plus de 5.000 titres. Les titres les plus demandés par le fan club du groupe a été La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    Le meilleur concert du groupe, celui qui est resté gravé dans les mémoires de tous les membres, est

    Source > Marie-Claire GILLET sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475500

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/11/2019

  • Imprimer

    UN MARCHÉ VINTAGE EN PRÉPARATION À HANNUT

    Cet été, un nouveau marché thématique pourrait voir le jour à Hannut.

    Via Facebook, Pol Oter a lancé un appel aux collectionneurs d’articles « vintage », très tendances actuellement.

    En 48 heures, il a déjà reçu une petite dizaine de réponses. De commerçants hannutois comme Jean-Michel Bousmanne de la boutique Nar6sik, le magasin de vêtements spécialisé notamment dans les années 50. Mais pas seulement : «  j’ai eu aussi des propositions d’une créatrice de mode de Vilvorde qui fabrique des robes à volants et accessoires ; de collectionneurs de vieilles voitures, d’appareils électroménagers, de vinyles 78 tours », énumère le Hannutois en charge du Tourisme et de la Vie associative.

    Des débuts prometteurs mais pour l’instant, le Hannutois préfère rester prudent : «je  … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/177779

    Hannut ne manque décidément pas de marchés thématiques.

    Outre les petits marchés proposés pendant tout l’été, la Ville propose également le village des Saveurs et le marché de Noël. Si celui du vintage voit le jour, il s’agira du … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/177779 ... A suivre donc !...

    Source > Marie-Claire Gillet sur > http://huy-waremme.lameuse.be

    Lire l’article Facebook de Pol Oter sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive mais aussi pour les inscriptions éventuelle !!!

  • Imprimer

    HANNUT À 63 ANS, POL OTER PREND SA RETRAITE PROFESSIONNELLE

    Ce lundi, Pol Oter a effectué son dernier jour de travail au cabinet de la ministre fédérale du budget et de la Loterie nationale, Sophie Wilmes.

    Après 43 ans de vie active, le président du CPAS de Hannut prend sa retraite professionnelle. Elle sera effective le 1 er janvier prochain. « Je vais enfin pouvoir faire tout ce que je faisais en soirée pendant la journée », lance en souriant le jeune retraité de 63 ans.

    Cadragecarré JPG.jpgPol Oter a commencé sa carrière en 1973 comme rédacteur au tribunal de 1ére instance de Liège. Au fil des années, il a gravi les échelons pour devenir secrétaire du parquet de police. À Waremme d’abord puis à Liège.

    En 2000, il se présente aux élections communales à Hannut sur la liste MR où il fait un score extraordinaire, « plus de 1.200 voix de préférence, le 2 e meilleur score après Hervé Jamar », se souvient-il. Il décroche le poste de 1er échevin mais cette élection, séparation des pouvoirs oblige, le contraint à démissionner de son emploi au ministère de la Justice.

    Commence alors pour lui une longue carrière professionnelle dans les cabinets ministériels. Chez Pierre Hazette, ministre de l’enseignement secondaire, des Arts et des Lettres à la Communauté française, il intègre la cellule des Arts de la scène. « J’étais son conseiller musique classique et non-classique ».

    Il poursuit chez Charles Michel qui est alors … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/12/2016

    Source > MARIE-CLAIRE GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 20/12/2016

  • Imprimer

    UNE NOUVELLE VIE POUR MICHEL ET MIA GRÂCE À LA COUNTRY (HANNUT)

    Un millier de personnes pour le festival

    Samedi au marché couvert de Hannut, c’était le 23 e anniversaire du festival de la musique Country.

    Pour l’occasion, un millier de personnes ont foulé les pistes de danse en bois prévues pour ce style bien particulier. Michel et Mia, deux amoureux de country, nous expliquent comment, depuis 20 ans, cette danse rythme leur vie. 

    La country, pour Michel et Mia, c’est bien plus qu’une danse de saloon américain. Il y a vingt ans de cela, ils se sont rencontrés à un festival de ce genre. Ils ont tout quitté pour vivre ensemble et en même temps, vivre de cette passion.

    À 70 et 63 ans, nos deux passionnés ont une vie bien chargée. Tous les week-ends, presque sans exception, ils se rendent à un festival ou à des rassemblements de musique country pour se déhancher et rencontrer des amis avec qui ils partagent ce hobby. Depuis 20 ans, ils viennent aussi à Hannut, rendez-vous inratable car le festival hannutois est dans le top 3 de ce couple hors du commun : « Hannut est l’un de nos festivals préférés car il y a deux pistes de danse, une pour les « Liners Dancers » qui dansent alignés les uns aux autres, et une pour les vrais « Country Dancers », ceux que l’on appelle aussi les Old Time, c’est-à-dire nous ! >> La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi09/05

    Dirigé par un « papy rockeur » François Maurice

    En 23 ans, les organisateurs ont eu le temps de faire évoluer les choses.

    Et depuis 6 ans, c’est sous la direction du papy rockeur François Maurice que le festival bat son plein. La guitare laisse place aux santiags et au costume de shérif le temps d’une soirée. La raison du succès ? La participation active des… participants. « Ce sont les festivaliers qui nous aident à trouver de nouveaux groupes en vogue chaque année. Nous prenons en compte leurs attentes pour les satisfaire au mieux.

    POL OTER > « Sous le charme » 

    En tant qu’échevin responsable du comité organisateur, Pol Oter, aussi président du CPAS de Hannut, était présent au festival.

    Mais la raison de sa venue n’est pas uniquement liée à ses fonctions dans la commune : « Même si la musique que j’écoute ou que je fais est très différente, j’aime la country. Ce que je préfère ici, c’est voir toutes ces personnes déguisées pour l’occasion. J’y viens chaque année depuis le lancement du festival, et chaque année, je suis sous le charme de ces gens qui vivent de leur passion ! »

    Source > ALESSENDRA MARCHIONE LA MEUSE H/W de ce lundi09/05 > Illustration > journal

  • Imprimer

    HANNUT: LE HOME LORIERS OUVRE EN MAI ET IL EST DEJA COMPLET

    1956653596_B974112571Z_1_20141121190932_000_G0V3GLRJO_3-0.jpg

    Toujours en construction, le nouveau home Loriers, à l’angle de la rue d’Avernas et de la RN 62, est déjà complet depuis un mois.

    98sigle_cpas1.jpgC’est ce qu’a révélé jeudi soir le président du CPAS Pol Oter lors du conseil communal. « Nos prévisions les plus prudentes qui tablaient sur 100 % d’occupation pour la maison de repos et 70 % pour la résidence service ont été largement dépassées », s’est réjoui le président. L’ouverture est prévue en mai prochain.

    La capacité actuelle de 106 lits pourra être étendue à  Lire la suite ici ...

    Source > M-CL. G. sur > http://www.sudinfo.be/1153235

  • Imprimer

    HANNUT: PERMIS ACCORDE POUR LA CRECHE DU CPAS

    537365367_B973499492Z_1_20140905191016_000_G8S32OJTG_2-0.jpg

    Au CPAS de Hannut, un chantier chasse l’autre. Après celui du home Loriers, toujours en construction à la rue d’Avernas, celui de la nouvelle crèche devrait démarrer au printemps prochain. Le permis de bâtir a été octroyé ce jeudi.

    Le président du CPAS hannutois, Pol Oter, en a informé les conseillers jeudi soir, lors de la réunion de rentrée du conseil communal. «  C’est une bonne nouvelle, s’est-il réjoui. D’autant que ce n’était pas gagné d’avance. L’architecture du bâtiment est très moderne. Nous n’étions pas sûr que le projet serait accepté. »

    La nouvelle crèche dont les plans ont été dessinés par le bureau d’architecte DDV de Nivelles sera construite rue d’Avernas dans le prolongement du nouveau home Loriers. Sa capacité d’accueil : 57 places, soit 9 de plus qu’actuellement.

     

    10419526_10152646722521768_7767633005963376497_n.jpg

     

    Pour rappel, l’actuelle crèche de la rue de l’Aîte, dont le bâtiment n’est plus adapté aux normes modernes, totalise 36 places. Auxquelles s’ajoutent les 12 places de la Maison Communale d’accueil de l’enfance d’Avernas. A l’avenir, ces deux entités séparées se retrouveront donc sous un même toit, à la même adresse.

    Le coût des travaux de construction est estimé à 2,1 millions d’euros subsidiés par la Région wallonne à concurrence d’1,124 million. La part du CPAS sera financée sur fonds propre grâce à la vente de terres du CPAS. «  Des terrains pour 1,5 million ont déjà été vendus », a fait savoir le président. La vente de deux terrains à bâtir rue du Moulin est toujours en cours. Elle devrait permettre au CPAS de réunir la somme nécessaire.

     

    10653287_10152646722556768_6658292884840354941_n.jpg

     

    Source > Rédaction en ligne de M-CL.G. sur > http://www.sudinfo.be/1096108

  • Imprimer

    PRÉCISION IMPORTANTE DE POL OTER PRÉSIDENT DU CPAS DE HANNUT SUR …

    98sigle_cpas1.jpg

    Pol Oter, le Président du CPAS de Hannut, tient à réagir vigoureusement à l'article de LA MEUSEHuy-Waremme du vendredi 22 novembre 2013 intitulé : HANNUT: CE COUPLE DIABOLIQUE A DEPENSE 5.300Euros AVEC LA CARTE DE BANQUE D'UNE PENSIONNAIRE DU HOME

    La photo illustrant cet article représente en effet le Home Loriers du CPAS de Hannut.

    Le Home Loriers de Hannut n'est EN AUCUN CAS concerné par les faits décrits dans cet article.

    Il s'agit d'un malheureux amalgame qui pourrait porter un grave préjudice à la réputation de l'établissement du CPAS de Hannut.

    Nous remercions déjà le quotidien de bien vouloir publier une correction élémentaire à ce choix malheureux d'une photo publique.

    Pol OTER, Président du CPAS de Hannut

    Source > CPAS de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT > LE MOT DU BOURGMESTRE & DE L’INITIATEUR DE SAGA AFRICA

    hannut,blog,saga,africa,pol oter,bourgmestre,hervé jamar

     

    MOT DU BOURGMESTRE HERVE JAMARhannut,blog,saga,africa,pol oter,bourgmestre,hervé jamar

    Quand l’Echevin de la Culture et de la Participation citoyenne m’a parlé de ce projet « Saga Africa », j’ai de suite pensé qu’il s’agissait non seulement d’une idée originale mais aussi d’une opportunité pour Hannut d’apporter sa pierre à l’édifice de la solidarité internationale.

    Allier la fête populaire, bien ancrée dans la tradition hannutoise, à la découverte des actions entreprises par de nombreuses associations en faveur de l’Afrique : une belle contribution de la Ville et de ses citoyens à la coopération et au développement durable.

    « Saga Africa » est, en quelque sorte, la fête régionale de la solidarité internationale !

    Nous voici déjà à la sixième édition et j’espère que cette expérience pourra continuer.

    La Ville de Hannut, pôle régional depuis de nombreuses années, et ses citoyens, ont un rôle important à jouer en matière de coopération au développement : une nouvelle dimension au rayonnement de notre cité.

    Hervé Jamar, > Député-Bourgmestre

     

    MOT DU PRESIDENT DU CPAS, POL OTERhannut,blog,saga,africa,pol oter,bourgmestre,hervé jamar

    La commune est un des acteurs performants du développement durable et de la coopération.

    Ce rôle fondamental et citoyen, elle peut l'exercer sans porter préjudice à ses finances, en valorisant ce dont elle dispose. Moteur d'économie sociale et révélateur des potentiels locaux, la commune est la base d'une coopération constructive, valorisante et rationnelle.

    Hannut voudrait, à travers son action, que les communes prennent conscience du rôle "primordial" qu'elles occupent dans le renouveau de la coopération ! La commune est l'avenir de la coopération et du développement durable. Ciment de l'espoir d'un futur prometteur, elles disposent de l'expérience du terrain, de la motivation citoyenne, de l'habitude d'une gestion humaine, de l'action concrète et du travail solidaire !

    C'est dans ce cadre que la Ville de Hannut a développé le projet « SAGA AFRICA » !

    Après cinq éditions couronnées de succès, nous vous invitons à nous rejoindre pour une sixième aventure africaine, teintée de convivialité, de grands moments musicaux, de rencontres étonnantes, touchantes ou interpellantes.

    « SAGA AFRICA » n’est ni un festival musical, ni un « salon » de la coopération : c’est un endroit où chacun peut passer un moment magique en découvrant l’action de centaines de bénévoles, actifs au sein de dizaines d’associations. C’est un endroit d’où chacun sort avec des images « plein les yeux », des saveurs « plein les papilles », de la chaleur « plein le cœur », de la solidarité dans l’âme !

    Pol OTER > Président du CPAS > En charge de la Vie associative et du Tourisme

    Voir les articles précédents sur ce blog :

    Le 22/09 > SAGA AFRICA LE WE PROCHAIN DES 28 & 29/09 > LE  CONCEPT > ICI

    Le 23/09 > SAGA AFRICA C’EST AUSSI LES ONG & LES AMBASSADES > ICI

    Le 24/09 > SAGA AFRICA A HANNUT CE PROCHAIN WE > LES OBJECTIFS > ICI

    Le 25/09 > LE PROGRAMME DES DEUX JOURNÉES DE SAGA AFRICA > ICI

    Le site > http://saga-africa.hannut.be