plan de relance

  • Imprimer

    HANNUT > DES CHÈQUES OFFERTS AUX HANNUTOIS POUR SOUTENIR LE COMMERCE LOCAL

    Ce mercredi, le Collège de Hannut, représenté par son bourgmestre Manu Douette et son échevin des affaires économiques

    Olivier Leclercq, a présenté son plan de relance économique post covid-19. 425.000 euros vont être injectés dans l’économie locale via un système de chèques achats offerts aux Hannutois.

    En introduction de la conférence de presse donnée en visioconférence, le bourgmestre Manu Douette a rappelé la vocation commerciale de Hannut. « Dès le départ, nous avons voulu être à côté de nos commerçants  … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    D’où l’idée d’un plan de relance économique qui vise à soutenir les commerces, à court et à long terme.

    … / … Comment ? En injectant 425.00 euros dans l’économie locale. « Chaque habitant de Hannut, peu importe son âge, va recevoir un chèque-achat de 20 euros valable auprès des commerces et entreprises de Hannut ». Les grandes surfaces et l’Horeca ne sont pas concernés.

    Un second chèque d’une valeur de 5 euros valable dans l’Horeca sera également offert.

    Valables en été

    Ces deux chèques seront valables pendant juillet et août.

    Ces 425.000 ont été puisés dans le bas de laine de la commune. « Cette somme représente … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    Renforcer l’attractivité du 4280

    À moyen et long terme, le Collège souhaite renforcer l’attractivité du centre-ville et le maintien de la vitalité commerciale. « Nous allons mettre en œuvre des moyens novateurs », a annoncé … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    Source de Marie-Claire GILLET sur site non libre d’accès > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > UN PLAN DE RELANCE ÉCONOMIQUE POUR SOUTENIR LE COMMERCE

    À Hannut, le Collège prépare le déconfinement. Il travaille actuellement sur un plan de relance économique destiné à soutenir les commerçants.

    Restaurants, cafés, magasins au point mort, ou presque : comment soutenir ces commerces face à cette crise sanitaire hors norme ?

    Très rapidement, la Ville de Hannut a pris des mesures pour leur venir en aide financièrement. Comment ? En supprimant la taxe sur les terrasses, puis en supprimant les loyers de ses bâtiments communaux occupés par des commerces, des clubs et associations.

    B9723262570Z.1_20200420194402_000+GUIFTE4JG.1-0.jpgAujourd’hui, elle réfléchit à un plan de relance visant à soutenir la reprise économique du commerce local. Ce plan n’est pas encore définitivement arrêté, les élus attendent la réunion de ce vendredi du Conseil National de Sécurité pour connaître les nouvelles lignes directrices en matière de confinement.

    « Mais notre objectif est de travailler sur deux volets: à savoir la … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/547938

    … / … Le directeur financier, David Watrin, et la responsable de l’asbl Gestion Centre-Ville, Martine Noël sont associés à la discussion. « Ce plan de relance est

    Réunion du conseil virtuelle

    Cette crise sanitaire exceptionnelle aura, sans surprise, un impact sur les finances communales. De quel ordre ? Impossible à chiffrer pour l’instant. Olivier Leclercq s’attend à … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/547938

    Source non libre d’accès de Marie-Claire Gillet sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Le dossier complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/04/2020