pickx

  • Imprimer

    DE GROS CHANGEMENTS POUR LES CLIENTS PROXIMUS > PROXIMUS TV VA DISPARAÎTRE, REMPLACÉE PAR PROXIMUS PICKX!

    Proximus a annoncé ce jeudi qu’elle mettait en place une nouvelle offre de télévision digitale, qui remplace Proximus TV.

    Voici Proximus Pickx.

    Proximus a annoncé jeudi le lancement d’une nouvelle plateforme TV appelée Pickx. Proximus TV va donc progressivement disparaître. Cette nouvelle interface permettra de proposer des contenus innovants, notamment au moyen d’un nouveau décodeur intégrant le système d’exploitation Android P qui sera disponible à l’automne.

    Face aux habitudes de consommation audiovisuelle qui ont profondément évolué ces dernières années, l’opérateur télécom entend s’adapter. L’offre de contenus s’est en effet fragmentée entre différents services et plateformes, qui proposent des expériences de navigation et de qualité différentes. Le consommateur peut dès lors parfois prendre autant de temps à parcourir les menus pour trouver un programme qu’à regarder celui-ci.

    Proximus va rassembler l’ensemble de ces contenus, souvent locaux, au sein d’un seul écosystème et d’une plateforme appelée Pickx, qui ressemble fortement à celle de Netflix, avec des programmes regroupés selon des catégories comme les séries, les films, le sport, la musique, etc. L’opérateur suggérera certains d’entre eux au client en fonction de ses habitudes de consommation. Et ce dernier pourra également y retrouver ses enregistrements.

    L’interface est disponible tant sur la TV que via smartphone, PC ou tablette, via le site internet www.proximuspickx.be et l’application mobile du même nom.

    D’autres contenus innovants pourront également être proposés au travers d’un nouveau décodeur, qui sera déployé nationalement fin septembre-début octobre. Celui-ci tournera sous le système d’exploitation Android P, une première technologique en Europe, selon l’entreprise.

    Cet appareil permettra au client de télécharger des applications externes comme Spotify, Netflix, Amazon Prime ou Youtube, mais aussi de jouer à des jeux vidéo via le cloudgaming. Le décodeur intégrera en outre un Chromecast, un dispositif de Google permettant facilement de diffuser le contenu d’une tablette ou d’un smartphone sur la télévision, et pourra être dirigé par la voix.

    Deux vidéos explicatives disponibles > ICI

    Source BELGA sur site libre via > https://www.sudinfo.be/id124561