petit hallet

  • Imprimer

    PETIT-HALLET (HANNUT) CES 13 & 14 MARS > LE SPECTACLE DES PLANCHES À NU ? « QUELLE SANTÉ »

    A ne pas manquer pour les amoureux du théâtre ou simplement pour les bons-vivants, férus de bonhommie et d’humour sincère !

    Les Planches à Nu vous invitent dans le quotidien haut en couleurs de personnages peu ordinaires avec « Quelle Santé », une comédie en 5 actes de René Bruneau.

    La saison 2020 est officiellement ouverte pour Les Planches à Nu avec 7 dates de représentation entre le 13 et le 28 Mars 2020 à la Salle des Amis Réunis à Petit-Hallet. « Quelle Santé » est un spectacle engageant qui rassemble son public autour d’un humour simple, franc et un rien gaillard.

    Devenez le témoin d’un huit clos carcéral en lorgnant à travers les barreaux d’une cellule d’un pénitencier pour femmes en Illinois. Et quelles femmes ! L’histoire nous fait tomber nez à nez avec Ma Grafton, la mère fracassante des terribles frères Grafton. En liberté, c’est une calamité; en prison, c’est un ouragan de truculence et de jovialité. Ses trois comparses de cellule l’auront vite compris. D’abord perplexes, voire hostiles, elles lui emboîtent ensuite joyeusement le pas pour remettre à l’heure les pendules de la prison, ainsi que les habitudes questionnables du Directeur et de leur matonne attitrée. Le sujet aurait pu être grave. Et tendre. Et il l’est : l’émotion affleure en permanence derrière le fou rire et l’entrain cataclysmique des dialogues percutants et des situations cocasses. Et quand un journaliste débarque inopinément dans une cellule déjà encombrée, avec pour objectif de réaliser une chronique sur le crime passionnel, les rebondissements se transforment en quiproquo et les tentatives d’évasion en laissez-passer inattendus…

    «Nous voulions un spectacle léger mais pas sans texture », explique Emilie Massi, Présidente des Planches à Nu. «En ce sens, nous avons aimé ces personnages de René Bruneau qui, d’un haussement d’épaules et avec une dérision déconcertante, font maladroitement l’impasse sur leurs histoires tragiques.»

    Cette année, c’est avec enthousiasme que les comédiens des Planches à Nu ont remis le couvert avec Dominique Renkens pour la mise en scène de leur spectacle. Dominique Renkens, professionnelle du théâtre, a répondu présente à l’appel des Planches à Nu qui souhaitaient se diriger vers une comédie où les projecteurs sont équitablement répartis entre les comédiens. Leur choix s’est naturellement fixé sur un environnement de jeu qu’ils n’avaient jusque-là pas encore exploré. La formule fonctionne et ça se sent : à travers tout le spectacle, la complicité est palpable entre les comédiens et leur metteur en scène.

    «Je suis heureuse de travailler à nouveau avec les Planches à Nu pour cette saison 2020.», confie Dominique Renkens. «Spontanément, je tends à proposer une méthode de travail où la mise en scène est un partage, un accompagnement du jeu du comédien. C’est ainsi que je m’éclate dans mon travail : les comédiens des Planches à Nu sont réceptifs à cette façon de faire et proposent des choses qui en retour viennent nourrir ma créativité. Le spectacle de cette saison est donc le fruit d’un travail appliqué, certes, mais aussi d’un processus où la bienveillance, le rire et la bonne humeur sont de mise.»

    Et c’est cette bonne humeur que les Planches à Nu ont décidé de partager avec leur public cette année. «Quelle Santé !» est un huit clos animé qui n’en est pas vraiment un. L’humour ainsi que le franc-parler déverrouillent sans cesse les portes d’une prison qui se transforme en hall de gare et où les personnages gagnent en sincérité à chaque réplique, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

    FIN

    Informations pratiques :

    DATES

    Sur réservation uniquement

    • 13 et 14 mars (20h00)
    • 20 et 21 mars (20h00)
    • 22 mars (16h00)
    • 27 et 28 mars (20h00)

    RÉSERVATIONS

    Tél : 0479 77 90 45

    Email : lesplanchesanu@gmail.com

    Entrée : 10 € | Art. 27 : 1,25 € | Etudiants et autres théâtres : 5 €

    SALLE DES AMIS RÉUNIS, rue de Wansin à Petit-Hallet 4280 Hannut

    • Mise en scène : Dominique Renkens
    • Costumes : Pascale Fichers
    • Création lumières : Julien Cataldo
    • Régie spectacle : Damien Dupont

  • Imprimer

    PETIT-HALLET (HANNUT) DIMANCHE 27 OCTOBRE > MARCHE ADEPS + ACTIVITÉS POUR ENFANTS & JEUNESSE.

    Randonnée fléchée de 5-10-15-20 km

    Départ libre à partir de 7h.

    Petite restauration, bières spéciales.

    27 octobre à partir de 07:00 → 16:00 > Salle « Les amis réunis » rue de Wansin » – Petit-Hallet (Hannut)

    Entièrement gratuit

    Contact : petit.hallet@gmail.com  – 019/63.24.06

  • Imprimer

    PETIT-HALLET (HANNUT) > CABARET FURIEUX LES 22-23-24-29-30 MARS > PAR « LES PLANCHES À NU »

    Du 22 au 30 mars 2019, embarquez dans le “Cabaret Furieux”* des PAN ! *toutes ressemblances avec des situations réelles est tout à fait vraisemblable !

    Dans des textes de Christian Rullier, souvent crus, parfois osés, la troupe interroge l’humanité entière... Une succession de drames et de comédies de la vie, portant le politiquement incorrect au-devant de la scène en ne laissant, assurément, personne indifférent !

    Sous la houlette de Dominique Renkens, les comédiens explorent le style grotesque et se permettent de dire tout haut, ce qu’il vous arrive de penser tout bas… Vous allez tout voir, tout entendre !

    Les vendredis et samedis 22, 23, 29 et 30 mars 2019 à 20h

    Le dimanche 24 mars 2019 à 16h30

    Avec : Steffy Dumont, Albert Dupont, Malika Lebrun, Annick Leroy et Emilie Massi

    Mise en scène : Dominique Renkens

    Costumes : Pascale Fichers

    Création lumières : Nicolas Gilson

    Salle des Amis Réunis - Rue de Wansin à Petit-Hallet

    Réservations : 0479/77 90 45 ou lesplanchesanu@gmail.com

    Prix : 10€ - Etudiants et autres théâtre : 5€ - Art. 27 : 1.25€

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1035461293327481/

  • Imprimer

    PETIT-HALLET (HANNUT) > CABARET FURIEUX LES 15-16-22-23-24-29-30 MARS > PAR « LES PLANCHES À NU »

    Du 15 au 30 mars 2019, embarquez dans le “Cabaret Furieux”* des PAN ! *toutes ressemblances avec des situations réelles est tout à fait vraisemblable !

    Dans des textes de Christian Rullier, souvent crus, parfois osés, la troupe interroge l’humanité entière... Une succession de drames et de comédies de la vie, portant le politiquement incorrect au-devant de la scène en ne laissant, assurément, personne indifférent !

    Sous la houlette de Dominique Renkens, les comédiens explorent le style grotesque et se permettent de dire tout haut, ce qu’il vous arrive de penser tout bas… Vous allez tout voir, tout entendre !

    Les vendredis et samedis 15, 16, 22, 23, 29 et 30 mars 2019 à 20h

    Le dimanche 24 mars 2019 à 16h30

    >>> Représentation du 15 mars au profit du Ladies'Circle de Hannut <<<

    Avec : Steffy Dumont, Albert Dupont, Malika Lebrun, Annick Leroy et Emilie Massi

    Mise en scène : Dominique Renkens

    Costumes : Pascale Fichers

    Création lumières : Nicolas Gilson

    Salle des Amis Réunis - Rue de Wansin à Petit-Hallet

    Réservations : 0479 77 90 45 ou lesplanchesanu@gmail.com

    Prix : 10€ - Etudiants et autres théâtre : 5€ - Art. 27 : 1.25€

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/1035461293327481/

  • Imprimer

    PETIT-HALLET (HANNUT) CES 19 & 20 OCTOBRE > THÉÂTRE > ON N'A PAS TOUS LES JOURS 20 PAN (souper spectacle)

    Ils vous l’avaient promis, ils l’ont fait !

    A l’occasion des 20 ans de la troupe, les PAN ont fouillé dans leurs cartons et s’offrent un condensé de souvenirs… Extraits de spectacles, personnages, anecdotes, musiques,… Lors de 2 soirées exceptionnelles, invitez-vous à leur table pour partager ce moment avec eux !

    ON N’A PAS TOUS LES JOURS 20 PAN !

    Une organisation par « Les Planches à Nu »

    Avec : Frédéric Baivy, Annette Closset, Thibaut Collard, Caroline Dardenne, Anne De Sacco, Jean Dufour, Steffy Dumont, Malika Lebrun, Annick Leroy, Emilie Massi, Serge Morciaux et Marc Slingeneyer.

    Les 19 et 20 octobre 2018 à 19h > Salle des Amis Réunis à Petit-Hallet

    Spectacle + Buffet campagnard : 25 €* (paiement à la réservation)

    *Apéro-Buffet-Dessert – hors boissons

    Places limitées ! Ouverture des réservations le 19 septembre à 10 h : lesplanchesanu@gmail.com

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/294505304695375/?notif_t=plan_user_invited&notif_id=1537094345444994

  • Imprimer

    HANNUT > À PETIT-HALLET > DOUZE LOTS À BÂTIR DANS UNE PRAIRIE

    Le projet des sœurs Cleiren soumis à une enquête publique

    Un nouveau projet urbanistique pour la rue du Milieu, à Petit-Hallet (Hannut). Une demande de permis d’urbanisation d’une prairie pour 12 lots à bâtir (de 4 à 9,90 ares) est actuellement soumise à enquête publique.

    La clôture est prévue le 20 décembre prochain. 

    Ce nouveau lotissement est prévu dans la prairie située juste en face de la ferme de Joseph Cleiren, laquelle fait aussi l’objet d’une transformation urbanistique en centre équestre avec appartements de standing, gîtes, salles de fitness et restaurant.

    S’il voit le jour, il risque de modifier en profondeur le paysage bucolique de ce quartier rural de Petit-Hallet (Hannut). La demande de permis d’urbanisation est introduite par les quatre sœurs de Joseph Cleiren. Selon Luc Libert, le … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    C’est ce projet qui est actuellement soumis à enquête publique jusqu’au 20 décembre prochain. Le dossier peut être consulté à l’administration communale tous les jours, du lundi au vendredi, de 9 à 12h ou sur rendez-vous. Les éventuelles réclamations sont à adresser au Collège communal, soit par courrier (rue de Landen, 23) soit par courriel (urbanisme@hannut.be ).

    Parallèlement, le projet de rénovation de la ferme de Joseph Cleiren suit son cours. La vente définitive à Tiago de Ales n’est pas encore conclue. Selon l’actuel … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    À Petit-Hallet, il veut lancer sa propre entreprise de négoce de chevaux et d’élevage. Dans ce but, il envisage de transformer les lieux en un centre équestre pour cavaliers de haut niveau, avec 28 boxes, manège et pistes d’entraînement.

    Dans les dépendances, il prévoit d’aménager 11 appartements de standing, un gîte pour 6/7 personnes avec piscine, une salle de fitness et même un bistrot-restaurant.

    L’étude d’incidence a déjà été menée. En décembre 2016, elle a été précédée par une séance … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/11/2017

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/158928

  • Imprimer

    CE DIMANCHE 29 OCTOBRE À PETIT-HALLET (HANNUT)> MARCHE ADEPS DE L’ASBL « LES AMIS RÉUNIS »

    Départ à partir de 7h à la salle des fêtes – rue de Wansin 11 à Petit-Hallet

    29 octobre 2017 @ 7 h 00 min – 18 h 00 min

    Une organisation de l’asbl Les Amis Réunis

  • Imprimer

    CES 17 & 18 & 19 MARS > A PETIT-HALLET (HANNUT) > THEATRE > LES « PAN » VOUS EMMENENT AU PAYS DE L’ABSURDE.

    Pour cette nouvelle saison, les PAN vous emmènent au pays de l’absurde.

    Absurdies” est constitué de 13 courtes pièces choisies dans le répertoire de Karl Valentin, d’Harold Pinter (traduction française : Eric Kahane) et de Jean-Pierre Martinez. Des dialogues anodins, absurdes, parfois drôles qui forment un tissu de discussions apparemment vides de sens.

    Et c’est dans ce vide que Les Planches à Nu ont travaillé : comment faire dire aux mots plus que leur définition ? Comment remplir le vide ? Comment faire parler le silence ? La troupe tente donc, avec une grande sobriété scénique mais au-delà des mots, de faire entendre ce que les personnages veulent vraiment dire. Par l'intermédiaire de situations ironiquement familières, l'absurde révèle ici toute son intensité et son potentiel d'humour infini.  "Absurdies" : à voir sans conditions, à saisir à sa façon, à savourer sans modération !

    Mise en scène de Sophie Schneider

    Avec Fernand Claude, Jean Dufour, Steffy Dumont, Malika Lebrun, Annick Leroy, Emilie Massi, Bernadette Paradowski et Monique Surlemont

    Les vendredis et samedis 17, 18, 24 et 25 mars à 20h et le dimanche 19 mars à 16h30

    Infos et réservations : 0479/77 90 45 - lesplanchesanu@gmail.com

    Lieu : Salle des Amis Réunis, rue de Wansin à Petit Hallet

    Prix : 10 € - Etudiants et autres théâtres : 5 € - Art. 27 : 1,25 €

    Les liens > www.planchesanu.be - www.facebook.com/theatrehannut

    L’historique de la troupe

    Zoom sur les troupes de théâtres amateurs qui ponctuent notre vie culturelle de leur diversité et de leur créativité.

    La troupe des Planches à Nu, originaire de la région hannutoise, investit l'espace scénique depuis maintenant 20 ans. Leur public le sait: ce qui fait la richesse de cette troupe enthousiaste, c'est le va-et-vient constructif des comédiens et des metteurs en scène qui se succèdent chaque année avec originalité pour réinventer leur définition de la performance théâtrale.

    Cette année, les PAN remettent le couvert avec Sophie Schneider, qui a exploré avec eux le thème fertile de l'absurdité en mettant en scène des textes choisis de Karl Valentin, d'Harold Pinter et de Jean-Pierre Martinez. Bienvenue en Absurdies !

    « Les Planches à Nu » est une ASBL qui fût fondée en 1997 sous l’impulsion du Centre Culturel de Hannut. Depuis lors, des dizaines de comédiens amateurs de tous les horizons se sont succédés sous la direction de plus de dix metteurs en scène pour proposer à leur public des spectacles qui ne cessent jamais de surprendre par leur diversité, par leur originalité et parfois même, par leur audace. Les comédiens de la troupe travaillent cette année d'arrache-pied pour exploiter le thème de l'absurdité dans toutes ses nuances : les mots, les silences, les interrogations et surtout, ces rires inexpliqués qui naissent de l'incompréhension et des malentendus dans des dialogues qui ont parfois comme un petit air de déjà-vu.

    « Nous avons exploré beaucoup de styles et des mises en scène différentes ces dernières années », explique Emilie Massi, présidente des Planches à Nu. « Sous la houlette de Sophie Schneider, nous avons décidé, pour cette nouvelle saison, d'effectuer un travail un peu plus en profondeur, où la forme est secondaire mais où le fond peut prendre des facettes variées, selon l'interprétation de chacun. Sophie nous a guidés pour nous apprendre à soigner notre jeu d'acteur dans les dialogues, mais surtout pour nous permettre de faire parler les silences. Nous sommes heureux de ce travail pointilleux qui a enrichi notre jeu et nous nous réjouissons de partager le résultat avec notre public. »

    En quoi consiste exactement cette nouvelle aventure théâtrale qui se veut à la fois drôle, décalée et lourde de «non-sens»? Sophie Schneider nous l'explique dans sa note d'intention: « Il s'agit ici de dialogues anodins, absurdes, souvent drôles, qui forment un tissu de discussions en apparence vide de sens. Mais c’est dans ce vide que les comédiens ont travaillé.» Les membres des PAN ont effet dû s'interroger. Comment faire dire aux mots plus que leur définition ? Comment remplir le vide ? Comment faire parler le silence ? « C'est entre les répliques que naît le jeu.», poursuit Sophie Schneider. «Le spectacle Absurdies est constitué de pièces courtes d'origines différentes mais qui partagent un même fil conducteur: le non-dit, le malentendu, les réactions absurdes qui naissent d'une communication ratée.»

    La troupe tente donc, avec une grande sobriété scénique mais au-delà des mots, de faire entendre ce que les personnages veulent vraiment dire. Par l'intermédiaire de situations ironiquement familières, l'absurde révèle ici toute son intensité et son potentiel d'humour infini, pour le plus grand plaisir du public des Planches à Nu.

    Absurdies, c'est à voir sans conditions, à saisir à sa façon, à savourer sans modération !