oeufs contaminés

  • Imprimer

    L’AFSCA ORDONNE LA FERMETURE DE LA SOCIÉTÉ PRODUISANT DES OEUFS BIO CONTAMINÉS À LA DIOXINE

    Delhaize, Carrefour, Cora, Match et Intermarché

    L’entreprise qui produit des œufs bio qui ont été retirés de la vente a été fermée par l’Afsca ce mercredi.

    La veille, l’Afsca avait déjà fait retirer les œufs de la société car ils dépassaient les normes autorisées de dioxine.

    L’Afsca (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) a ordonné la fermeture temporaire de l’entreprise d’œufs bio limbourgeoise dont les oeufs sont contaminés à la dioxine. Ces oeufs sont commercialisés chez Delhaize, Carrefour, Cora, Match et Intermarché.

    Le grossiste qui commercialise les œufs a lui-même constaté un dépassement des normes autorisées et prévenu l’AFSCA. Celle-ci recherche maintenant l’origine de cette contamination et l’entreprise est fonc fermée le temps des analyses.

    Pour plus de détails & photos des emballages voir > http://www.afsca.be/consommateurs/rappelsdeproduits/2019/2019-07-30.asp

    Rappelons que sont concernés : les œufs Delhaize bio 6 (EAN 5400112107904) et 12 pièces (EAN 5400119521833) avec la date limite du 11/08 et vendus depuis le 19/07, les œufs Cora et Match nature bio 10 pièces (EAN 5400134364965) et 6 pièces (EAN 5400134364958), à date du 18/08 et vendus depuis le 25/07, les œufs Carrefour bio 6 (EAN 5400101054264 – DDM 12, 16 et 17 août) et 12 pièces medium (EAN 5400101054264), portant la date du 17/08 et vendus depuis le 20 juillet.

    Le rappel touche également Intermarché et ses œufs bio Moisson 6 (EAN 3250391753741, date 14 et 16 août) et 12 pièces medium (EAN 3250391753727), commercialisés depuis le 22 juillet et avec une date de consommation jusqu’aux 14 et 16 août.

    Enfin, les lots Delfood et Bidfood bio E.K.E six pièces (EAN 5400708444444), en magasin depuis le 25 juillet, avec une DDM au 18/08, ceux de Lambrechts bio E.K.E six pièces (EAN 5400708444444), vendus depuis le 22/07 et The Eggman bio E.K.E six pièces (5400708444444), vendus depuis le 25/07, sont aussi rappelés.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id133425

    Illustration > Photo NEWS

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > UN NUMÉRO VERT POUR LES MANGEURS D’ŒUFS !

    Le 0800 13 550 devrait être accessible ce mercredi matin

    Alors que les taux de contamination des œufs au fipronil jouent aux montagnes russes d’expertise en contre-expertise, le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme, a pris toute une batterie de mesures pour activer le principe de précaution. « Mon obsession, c’est de protéger la santé de la population », clame-t-il. Il a demandé à l’Afsca d’ouvrir un numéro vert.  

    Le résultat des tests de lundi semblait de nature à rassurer la population. Patatras, c’est à une cacophonie que l’on a assisté ce mardi dans ce que l’on appelle déjà « le scandale des œufs contaminés ». « La première contamination au fipronil dans notre pays a déjà été constatée à la mi-mai par une entreprise privée », déclarait tout d’abord le député européen Bart Staes (Groen) à la VRT. Selon lui, la Belgique a mis un mois et demi avant de prévenir les pays voisins.

    Puis, une polémique est née lorsque des toxicologues ont accusé l’Afsca d’annoncer un seuil critique européen (de contamination) largement plus haut qu’il ne l’est en réalité. Lisez : si la norme est plus basse, il faut ingurgiter moins d’œufs contaminés pour risquer des ennuis de santé.

    Mais le vrai coup de tonnerre a retenti hier après-midi. Alors que des analyses réalisées sur des échantillons de l’une des 86 entreprises bloquées avaient révélé un taux de 0,076 mg/kg de fipronil, sous le seuil européen de sécurité (0,72 mg/kg, selon l’Afsca), l’exploitant a fait usage de …*

    Les ministres réagissent

    La nouvelle n’a, bien sûr, pas fait rire les …*

    Pas de contrôle sur la viande

    En revanche, la Belgique n’a pas imposé de …*

    …* La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Mercredi 09/08/2017

    Source > DIDIER SWYSEN (AVEC L.P.) sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Mercredi 09/08/2017