nouveau

  • Imprimer

    POUCET (HANNUT) LE CUISINIER DE LA FONTANINA OUVRE UN RESTO CHEZ LUI

    En 2018, suite à des problèmes de santé, le cuisinier Frédéric Haling était contraint de fermer son restaurant la Fontanina.

    Il l’avait ouvert en 1995, dans le centre de Hannut avec son épouse avec qui il forme un parfait duo, le couple a rouvert le 7 juin un nouveau restaurant, La Belva, à leur domicile à Poucet.

    C’est dans un cadre cosy, détendu, convivial et simple, à leur image, que Frédéric Haling (45) et son épouse Nathalie Martin (48) ont décidé d’ouvrir leur nouveau restaurant La Belva au sein de leur domicile, rue des Mayeurs 9a, à Poucet

    Une revanche pour le chef cuisinier qui en 2018 avait revendu son restaurant La Fontanina suite à des  … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/401585

    Des plats travaillés ... / …

    Cuisine semi-ouverte ... / …

    Possible de manger en terrasse ... / …

    Le restaurant est ouvert du mercredi au vendredi de 12 à 14h et le soir dès 18h30, y compris le samedi et le dimanche dès 12h.

    Renseignement et réservation sur la page Facebook "La Belva" > https://www.facebook.com/La-Belva-2320291968239792/ ou au 019/51.04.99.

    Source La.Ma sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > UN NOUVEAU STUDIO PHOTO EN PLEIN CENTRE-VILLE

    Depuis le 27 mai, un studio photo, Projet Boîte Noire, a été ouvert en plein centre-ville de Hannut, au 26 de la rue Albert 1er, par deux photographes professionnels, Mandy Marlier (27) et Gilles Maret (32).

    C’est en travaillant à la Fnac de Louvain-la-Neuve que Gilles et Mandy ont fait connaissance avant de collaborer ensemble pour divers projets pour finalement s’associer et ouvrir leur studio. « Dans notre travail, on est vraiment complémentaire.

    On a chacun notre façon de saisir les émotions et les détails qui font la différence. Le travail de photographe est assez nomade et on voulait un endroit à nous où on se sent bien pour accueillir les clients et discuter de leurs projets », explique Gilles.

    Un an de travaux

    Les travaux d’aménagement ont duré plus d’un an afin d’offrir à la clientèle un … / …

    … / … Permettre aux jeunes d’exposer

    Aménagé avec une galerie d’exposition, le Projet Boîte Noire désire également permettre aux jeunes photographes … / …

    >Fermé le jeudi et le dimanche, le studio est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 18h et le samedi jusqu’à 12h30. À l’occasion de l’ouverture, les shootings de mariage sont à 1.300 euros.

    Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook Projet Boîte Noire ( https://www.facebook.com/projetboitenoire/) ou par téléphone au 019/65.63.98.

    Source > LA.MA sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT CE LUNDI 3 JUIN > OUVERTURE DU NOUVEAU CENTRE PSYCHOTHÉRAPEUTIQUE DE JOUR « OMBRAGE »

    L’ASBL Ombrage est ravie d’annoncer la mise en place officielle du nouveau centre psychothérapeutique de jour de l’arrondissement Huy-Hannut-Waremme.

    Cette structure innovante ouvrira ses portes dès le lundi 3 juin 2019 rue Zénobe Gramme, 71/1 à 4280 Hannut.

     Il s’agira de proposer, à des personnes adultes en souffrance psychique et de dépendance (essentiellement liée à l’alcool, le cannabis et les médicaments), une structure intermédiaire entre l’hospitalisation et l’ambulatoire.

     L’objectif principal est la réhabilitation psychosociale. C’est pouvoir (re)découvrir ses potentialités, (re)dynamiser ses ressources et élaborer un projet de (ré)insertion sociale progressive. Mais aussi aider les bénéficiaires à augmenter leurs habilités et adapter leur mode de vie pour pouvoir exercer des activités professionnelles et/ou revivre dans un milieu de vie stable et sécurisant.

    Ombrage vise donc à relancer le processus d'investissement en accompagnant les usagers vers une stabilité.

    Ombrage fonctionne sous le modèle de la communauté socio-thérapeutique à partir de laquelle se construisent des activités spécifiques et un programme individualisé.

    En effet, les activités ponctuent les journées du centre et permettent aux usagers de se structurer au quotidien. Afin de retrouver ce rythme de vie régulier, le centre oblige une fréquentation de 3 à 4 jours par semaine pour une durée de 6 mois à 2 ans.

    Le centre utilise la médiation animale, le sport et la nature comme outils thérapeutiques favorisant la confiance en soi. Des ateliers psychodynamiques et d’initiations professionnelles viendront aussi compléter le programme de l’usager.

    À ce jour, l’équipe est composée de deux responsables, deux éducatrices spécialisées, une psychologue et un médecin psychiatre, le Docteur Kestens Catherine.

    Enfin, le prix de séjour sera calculé sur base d’un forfait mensuel par jour de prise en charge (à partir de 280€ pour 3 jours/semaine). La prise en charge comprend les activités thérapeutiques, le suivi individuel, les repas et boissons. 

    La personne intéressée peut déjà contacter le service au 0478/02 95 39 ou par mail à asblombrage@gmail.com pour un entretien de candidature auprès de Mesdames Borrey Jessica et Grandry Marie.

    Source > asbl « Ombrage »

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) CE DIMANCHE 19 MAI > INAUGURATION DU NOUVEAU SENTIER DE LA MOUHAGNE !

    Après un an et demi de travail, l’asbl « Moxhe au fil de l’eau » a réalisé avec l’aide et les conseils de différents partenaires un nouveau sentier qui est  prêt à vous recevoir.

    Longeant les rives de la Mehaigne à Moxhe, ce sentier unique offre une réelle plus-value dans une zone de grand intérêt écologique et va permettre aux villageois, aux familles et à toute personne passant par notre village...

    • De découvrir un endroit insolite où la nature parle d’elle-même.
    • De se ressourcer au bord de l’eau par une marche d’un peu plus de deux kilomètres.
    • De se poser en profitant de la quiétude du lieu pour lire, discuter ou tout simplement ne rien faire.
    • D’éveiller les sens de chacun aux merveilles de cette zone humide.
    • D’élever les consciences à plus de soin envers ce patrimoine offert  (mise en place d'une clôture le long des pâturages et plantation de plus de 1800 arbustes et arbres).
    • D’assurer la préservation d’une plaine humide par une sensibilisation lors de la promenade.

    Diverses animations ont été proposées, dont une balade le long du sentier.

    Au bord de la Mehaigne, la création de ce sentier a pour objectif de mettre en valeur ce Site de Grand Intérêt Biologique et de faire connaitre la rivière et la beauté des paysages qu’elle traverse, dans le respect de celle-ci.

    En résumé, le sentier de la Mouhagne, c’est :

    • 2 km de promenade
    • Une zone de refuge pour la biodiversité
    • 200 saules têtards et 1 300 arbres et arbustes plantés
    • La mise en avant du patrimoine naturel des plaines humides de la région
    • Le développement de la faune et de la flore associée aux berges des rivières
    • La sensibilisation à la gestion durable des eaux de surface et aux écosystèmes associés

    Venez découvrir ce nouveau sentier !!!

  • Imprimer

    HANNUT > INFRASTRUCTURES SPORTIVES > VOICI LE FUTUR STADE DE HOCKEY

    Le permis qui vient d’être introduit prévoit la construction de deux terrains et un club House

    Début mars, le club de hockey de Hannut a introduit sa demande de permis pour la construction de deux terrains synthétiques et un club-house, rue de Poucet à Hannut, face à la caserne des pompiers. Le Collège a rendu un avis positif. « Les Peckers » attendent maintenant la décision de la Région. 

    Depuis la victoire des « Red Lions » au championnat du monde de 2018, le hockey a le vent en poupe. A Hannut aussi où le club des « Peckers » compte 250 membres qui attendent avec impatience la construction de leurs terrains prévus rue de Poucet, à Hannut, face à la caserne de la zone de secours de Hesbaye.

    Le dossier initié depuis 5 ans, vient de connaître un coup d’accélérateur : début mars, la demande de permis a été introduite. Le Collège a déjà rendu un avis favorable, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    … / … Le dossier a été transmis le 8 avril au fonctionnaire-délégué à l’urbanisme à qui revient la décision d’ … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    … / … Un parking de 35 places sera aménagé lors de la première phase. Ultérieurement, sa capacité sera portée à 218 places pour éviter le stationnement sur la voirie. Lequel est incompatible avec la présence des pompiers qui ont besoin de toute la largeur de la chaussée pour partir en intervention.

    L’investissement total est estimé … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 16/04/2019

    Autre article connexe sur la page > Avis négatif du secteur agricole > Trouver un terrain disponible en zone de loisirs à Hannut n’a pas été facile.

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/375666

  • Imprimer

    NOUVEAUTÉ CHEZ COLRUYT > LE GROUPE LANCE UNE FILIÈRE BOVINE POUR CONTOURNER LES INTERMÉDIAIRES

    Colruyt Group lance une filière bovine pour réduire les intermédiaires et doper la rémunération des producteurs, annoncent Le Soir et De Standaard, samedi.

    Le numéro un de la grande distribution en Belgique souhaite contourner les négociants et les grossistes en viande pour acheter directement les blancs bleus belges aux éleveurs, regroupés en organisations de producteurs.

    Trois de ces organisations, fédérant 90 exploitations familiales (50 en Wallonie, 40 en Flandre), participent à la nouvelle filière dont les produits représenteront sous peu 10 % des volumes de vente de viande bovine de Colruyt Group.

     « Nous souhaitons que le prix que nous payons aille un maximum aux éleveurs. De surcroît, nous leur garantissons des volumes de production », expliquent au Soir Stefan Goethaert, responsable du développement durable de Colruyt Group et Jean-Christophe Burlet, à la tête division boucherie

     « C’est positif, pour autant qu’il ne s’agisse pas de « social washing » », réagit Emmanuel Grosjean du Collège des producteurs, qui insiste sur le maintien de l’indépendance des producteurs et d’une relation commerciale équitable.

    Source en ligne libre de BELGA via > https://www.sudinfo.be/id111755

    Illustration> Agence BELGA

  • Imprimer

    HANNUT – SPORT > CES 23 & 24 MARS > NOUVEAU > CRÉATION D’UN CLUB DE MARCHE NORDIQUE.

    La marche nordique est issue du ski de fond, sport très complet mais qu’on ne peut malheureusement pratiquer que sur un sol enneigé.

    Dès lors les skieurs finlandais ont inventé cette technique de marche pour pouvoir s’entrainer toute l’année,  ainsi est née la marche nordique !

    Elle rencontre un succès fulgurant et ce bien au-delà de la Finlande.

    La particularité de cette marche est sans aucun doute l’emploi actif de « bâtons de marche nordique » (à ne pas confondre avec de simples cannes d’aide à la mobilité).

    Il s’agit surtout d’un sport d’endurance qui associe le travail des bras et des jambes grâce à l’utilisation de ces bâtons qui soulagent fortement le travail des membres inférieurs.

    Les bienfaits de cette discipline à part entière se trouvent au niveau musculaire, articulaire et cardiaque mais aussi dans le fait de prendre une bonne bouffée d’oxygène source de détente et d’antisress.

    5 PÔLES > Hannut > Braives > Hélécine > Lincent > burdinne

    Découvrir la marche nordique, c’est l’adopter !

    Envie de vous y mettre ?

    Quelques séances d’initiation sont nécessaires pour acquérir une bonne technique.

    Nous vous proposons un cycle d’initiation dispensé par des moniteurs agréés ADEPS aux dates suivantes :

    Séances d’initiation 

    Château Grégoire – parking piscine communale rue de Thouars à 4280 Hannut

    Quand ?, dimanche 17 mars, samedi 23 mars, dimanche 24 mars, samedi 30 mars, dimanche 31 mars 2019 > De 10h à 11h30

    Prix ? 50€ (location des batons et séance découverte comprises)

    Réservation obligatoire via > v.hannupieds@gmail.com ou 0492/97.28.06

    Conseils : mettre de bonnes chaussures de marche, des vêtements adaptés à la météo du jour et   prévoir une petite bouteille d’eau.

  • Imprimer

    WALLONIE > DES CAMÉRAS INTELLIGENTES POUR MIEUX GÉRER LE TRAFIC

    Elles ont fait leur apparition au-dessus des ponts

    Ces derniers jours, les avertisseurs de radars ne cessent de biper à l’approche des ponts sur plusieurs autoroutes wallonnes. Ils croient annoncer une nouvelle sorte d’engins répressifs de la police. Il n’en est rien. Il s’agit de caméras ANPR mobiles.

    Des centaines d’autres, fixes, vont pousser le long des bandes d’arrêt d’urgence ainsi que sur les aires de parking. 

    Plus d’un automobiliste a levé le pied ces derniers temps à l’approche des ponts sur l’E42 du côté du Rœulx ou de Gosselies ou sur l’E411 près de Thorembais. En cause : un trépied surmonté d’un étrange objet binoculaire surveillant la circulation. Contrairement à ce qu’annoncent les avertisseurs, il ne s’agit pas d’un nouveau modèle de radar destiné à verbaliser les chauffards. Il ne s’agit pas non plus d’un dispositif contre les camions cherchant à éluder la taxe kilométrique.

    « Ce sont des caméras ANPR mobiles qui lisent les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/03/2019

    Source > Yannick Hallet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 13/03/2019