netflix

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS AVEZ UN COMPTE NETFLIX > LES TENTATIVES ONT AUGMENTÉ DE 646%!

    Voici quelques astuces pour mieux repérer les tentatives de phishing sur Netflix.

    Soyez vigilants si vous avez un compte Netflix. Avec le confinement, les tentatives d’escroquerie par phishing ont considérablement augmenté. Des chercheurs de Webroot ont lancé l’alerte, après avoir enregistré une croissance de 646 % des tentatives de fishing.

    « Les techniques de phishing évoluent et se modifient avec l’actualité », explique Kelvin Murray, chercheur pour la menace à Webroot. « Par le passé, on a vu de fausses actualités sur Conor McGregor et Elon Musk qui contenaient des liens malveillants, et maintenant on voit la même chose avec des infos liées à Netflix. Le fait que la plateforme de streaming ait gagné en popularité pendant le confinement n’est pas une coïncidence ».

    Les hackers viseraient également des utilisateurs de Youtube, de Twitch ou de la plateforme de HBO. Le phishing vise notamment à voler des informations sensibles comme les mots de passe, les noms d’utilisateurs ou encore les détails de cartes de crédit.

    « Pour se prémunir de ce genre d’attaques, les internautes devraient être formés à la sécurité sur le web et rester vigilants quant aux e-mails qu’ils reçoivent », poursuit Kelvin Murray.

    Les tentatives de phishing peuvent se repérer grâce à plusieurs éléments : l’adresse e-mail ne correspond pas à celle du site web officiel, l’e-mail ne contient pas votre vrai nom mais des formules comme « cher client », il fait référence à une certaine urgence comme le fait de devoir réagir immédiatement, etc.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id234489

    Illustration > Isopix

  • Imprimer

    ATTENTION! VOUS ÊTES ABONNÉS À NETFLIX MAIS N’UTILISEZ PAS SOUVENT LA PLATEFORME?

    Si vous n’avez pas utilisé votre compte Netflix depuis plus d’un an, la plateforme vous demandera de confirmer que vous voulez toujours être abonné.

    À défaut, votre abonnement sera résilié.

    Il y a ceux qui passent leur temps libre à regarder les dernières séries Netflix, comme La Casa de Papel ou 13 Reasons Why… et ceux qui ont oublié qu’ils étaient abonnés et qui payent tous les mois pour un service qu’ils n’utilisent pas.

    C’est justement cette dernière catégorie que la plateforme américaine de vidéos à la demande veut aider, explique la VDN. Désormais, ses abonnés seront avertis lorsqu’ils n’ont pas utilisé le service depuis un an et ils devront ensuite confirmer qu’ils veulent rester abonnés. Dans le cas où ils ne le font pas, l’abonnement sera automatiquement suspendu. Une manière d’aider ceux qui ont « oublié » leur abonnement, mais également de suspendre les abonnements liés à des décès, des hospitalisations, etc.

     « Vous connaissez ce sentiment lourd quand vous réalisez que vous vous êtes inscrits à quelque chose que vous n’avez pas utilisé depuis longtemps ? Chez Netflix, la dernière chose que nous voulons, ce sont que des personnes payent pour un service qu’ils n’utilisent pas », a indiqué dans un post de blog Eddy Wu, le responsable de l’innovation produit.

    Toutefois, il restera possible, en cas de changement d’avis, de se réinscrire. Eddy Wu précise que « toute personne qui suspend son abonnement et qui se réinscrit dans les 10 mois aura toujours son profil, sa liste, ses préférences de visionnage et les détails de son compte » sauvegardé.

     « Nous espérons que cette nouvelle approche permettra aux personnes d’économiser un peu d’argent durement gagné », explique le responsable de l’innovation produit.

    Selon Numerama, ces comptes inactifs représenteraient moins de 0,5 % des utilisateurs de Netflix, qui a gagné près de 16 millions d’abonnés entre janvier et mars. Selon un décompte effectué en avril, la plateforme compte près de 183 millions d’abonnés. 900 000 utilisateurs seraient donc des « abonnés fantôme ». Vu le prix de l’abonnement moyen dans le monde, Numerama estime que ce manque à gagner pourrait représenter 9 millions de dollars par mois… et 100 millions par an.

    Un chiffre élevé, mais qui est finalement peu comparé au chiffre d’affaires de l’entreprise. Entre janvier et mars 2020, Netflix a gagné 5,77 milliards de dollars !

    Source en ligne libre d’accès de « Conso » Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id194129

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    ALLERTE > PIRATAGE IMPORTANT > DE NOMBREUX COMPTES NETFLIX ET SPOTIFY > LES IDENTIFIANTS ÉTAIENT REVENDUS!

    Plus d’un million d’abonnés aux services de Netflix et Spotify ont vu leur compte piraté par un Australien qui les revendait sur Internet.

    C’est un vaste business clandestin auquel le FBI vient de mettre un terme en arrêtant le principal responsable. Un Australien de 21 ans a en effet été privé de liberté après une enquête sur le vol et la revente de nombreux identifiants de compte abonnés aux services de Netflix et Spotify.

    Pour ce faire, le jeune homme s’est appuyé sur une technique bien connue : le « credential stuffing ». Cela consiste à utiliser des identifiants d’un autre service dont les données ont fuité sur le net. Par exemple, si votre identifiant et mot de passe Facebook ont fuité, le jeune homme le testait sur Netflix et Spotify. Si ça fonctionnait, c’était bingo pour lui.

    La police du pays indique que le vol et la revente des comptes concernent principalement des utilisateurs australiens mais que le jeune homme s’en est également pris à des comptes internationaux.

    Source en ligne libre de D.Pi > https://www.sudinfo.be/id108073

    Illustration > Isopix