nar6sik

  • Imprimer

    HANNUT - TENDANCE > Chez « Nar6sik », ON ADOPTE LE STYLE PEAKY BLINDERS

    Depuis 2014, l’enseigne hannutoise Nar6sik propose des vêtements neufs inspirés par le style rétro et branché de plusieurs décennies passées, allant des costumes des années 1920 aux robes à pois des années 1960.

    Le gérant, Jean-Michel Bousmanne, s’est amusé à surfer sur la vague de la série à succès « Peaky Blinders », en s’affichant mardi sur les réseaux sociaux sous les traits d’un des membres de ce gang de Birmingham, qui sévissait dans les années 1920. « Je suis fan de tous les films et séries en costume dans lesquels l’histoire se déroule à une époque où les tenues n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui, » explique le gérant.

    Avec la série Peaky Blinders, il faut dire qu’il est servi. L’intrigue se déroule dans l’Angleterre de l’Entre-deux-guerres et raconte l’histoire d’une famille de criminels reconnaissables à l’élégance de leurs costumes trois pièces en tweed et de leurs casquettes plates, devenues iconiques.

    « Pour l’anecdote, nos … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/11/2019

    Source > P.T. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 21/11/2019

    Illustration > Thomas Shelby (à gauche) & Jean-Michel Bousmanne par BBC

    L’article au grand complet avec des prix pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/476463

    La Boutique sur Facebook > https://www.facebook.com/Boutique.Nar6sik/

  • Imprimer

    HANNUT – MOBILITÉ > LE 1er COMMERÇANT À VENIR TRAVAILLER EN TROTTINETTE

    J-M. Bousmanne a opté pour la mobilité douce

    Le stationnement, l’éternelle bête noire des usagers des centres urbains. A Hannut, le commerçant Jean-Michel Bousmanne a définitivement évacué ce souci : il vient travailler en trottinette électrique !  

    Depuis 2015, le nombre d’infractions constatées dans la zone bleue à Hannut reste stable. Il tourne autour de 3.000 p.v. par an, soit 3.023 en 2015, 3.144 en 2016 et 3.233 en 2017. Le calcul s’effectuant de juin à juin, les chiffres complets pour 2018 ne sont pas encore connus. Mais pour les 6 premiers mois, le nombre de p.v s’élève déjà à 1.419.

    Au total, 980 places de parking sont disponibles dans le centre, dont 77 situés en zone bleue auxquels s’ajouteront bientôt 6 supplémentaires devant le Forem. Une offre suffisante selon la Gestion centre-ville dont l’avis a été partagé récemment par le bureau d’étude Dream2m chargé de réaliser le rapport d’incidences du futur schéma communal de développement commercial.

    Les auteurs de l’étude reconnaissent toutefois qu’un manque de places peut être observé ponctuellement « mais … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Lundi 15/04/2019

    … / … Depuis novembre, par tous les temps, « excepté deux ou trois jours de fortes pluies », le gérant de la boutique Nar6sik de la rue Zénobe Gramme délaisse sa voiture pour la trottinette électrique. « C’est bon pour la planète mais aussi pour mes clients puisque je libère du parking en journée », sourit-il.

    1 € pour 600km

    L’achat de la trottinette électrique représente un investissement de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Lundi 15/04/2019

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Lundi 15/04/2019

    Illustration > JCD

    Autre article sur le sujet sur votre journal > 167 plaintes  > A Hannut, le parking est gratuit. Il ne devient payant que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce Lundi 15/04/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/374974

  • Imprimer

    HANNUT > APRÈS LA CHAISE À PAPY, LE T-SHIRT « GRAND JOJO »

    Un commerçant réagit à la venue de la star

    Après avoir surfé sur le buzz de la chaise à Papy, le commerçant hannutois de la boutique Nar6sik, Jean-Michel Bousmanne, récidive avec le Grand Jojo. > (Le site > https://www.nar6sik.com/)

    Profitant de son concert ce lundi soir sur la Grand-Place de Hannut, il a eu l’idée d’éditer un t-shirt sur lequel il a imprimé le titre d’une des célèbres chansons de l’artiste, Victor le footballiste.  

    Ce lundi soir, à l’issue du tout premier match des Diables Rouges contre le Panama, c’est le Grand Jojo qui a mis l’ambiance sur la Grand-Place de Hannut, le lieu de toutes les festivités pendant cette Coupe du Monde de foot. Les matches des Belges y sont diffusés sur grand écran et de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018

    Ils étaient, selon les organisateurs, près de 1.500 à 1.800 avoir assisté à ces festivités.

    Après la victoire des Belges (3-0), notre vedette nationale de la chanson française y a donné un concert d’une heure. Pour le plus grand plaisir de ses fans, toujours aussi nombreux, toutes générations confondues.

    Sentant le bon coup commercial, le patron de la boutique Nar6sik, Jean-Michel Bousmanne, a, dès ce week-end, réagi à sa venue à Hannut en proposant à ses clients un t-shirt « spécial Grand Jojo ». Inspiré du titre d’une des chansons de l’artiste, il a fait imprimer sur le cotton « Je suis Victor le footballiste ».

    « Il faut être pro-réactif à tout ce qui se passe », sourit le commerçant qui a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018

    Un t-shirt pour la star

    En quelques jours, la vente a démarré timidement. Ce lundi, seuls quelques articles avaient trouvé acquéreur, « notamment un gamin prénommé Victor et qui joue au foot ».

    « Ce nouveau modèle n’a évidemment pas le même retentissement que la Chaise à Papy », admet le Hannutois. Voici 15 jours, il avait surfé sur … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018

    Fan du Grand Jojo, le commerçant comptait assister ce lundi soir au concert et, pourquoi pas, se faufiler jusqu’à l’avant de la scène… pour lui remettre sa création !

    « A moins qu’il ne pousse la porte de ma boutique avant », se marre-t-il doucement.

    Source > Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 19/06/2018

    Illustrations > Nar6sik & JCD

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/245316

  • Imprimer

    HANNUT CE 23 MARS > RÉOUVERTURE OFFICIELLE DE LA BOUTIQUE Nar6sik RUE Z.GRAMME

    Voilà déjà 4 ans que nous avons ouvert notre commerce à Hannut.

     Aujourd'hui, pour célébrer ce 4ième anniversaire, nous franchissons un nouveau cap et nous nous agrandissons.

     En effet, comme le dit l'adage, "qui n'avance pas recule" ! Nous avons donc décidé d'avancer, de proposer encore plus de produits, plus de service et ainsi conquérir de nouveaux clients. Clients que nous souhaitons recevoir dans de meilleures conditions encore que par le passé.

     C'est donc non sans un brin de fierté et d'exaltation que nous serions heureux de vous compter parmi nous afin de partager le verre de bienvenue à l'occasion de la réouverture de notre commerce.

     Notre nouvelle adresse est le numéro 12 de la rue Zénobe Gramme à Hannut.

    Francesca et Jean-Michel

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/402038670244498/

    28055804_10216004883575435_3363161587648254082_n.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > LES IMAGES SUR SES T-SHIRTS PRENNENT VIE GRACE A UNE APPLICATION SUR SMARTPHONE! (VIDEO)

    Unique dans la région ! Jean-Michel Bousmanne, gérant du magasin Nar6sik, dévoile au grand jour ses t-shirts interactifs.

    Un vêtement qui permet de surfer sur la vague des selfies.

    high_d-20160505-G7JPY1.jpgGrâce à une application sur smartphone, il est possible de donner vie au motif du vêtement. Un concept ingénieux et surprenant pour lequel le Hannutois garde le nom de la marque secret.

    Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ? « Il faut être en possession d’un smartphone et avoir une bonne connexion internet. » «  Il faut ensuite télécharger l’application et scanner le motif du t-shirt que l’on est en train de porter. Je donnerai le nom de l’application à tous les clients qui viennent me voir ou qui sont déjà en possession des t-shirts en question. » Même si l’image ne bouge pas réellement sur le t-shirt, elle s’anime, parle, bouge et fait du bruit sur votre téléphone via l’application. Un concept qui permet à Jean-Michel Bousmanne de surfer sur la vague du selfie.

    Voir la vidéo sur l’article source > ICI

    Source > Rédaction en ligne de CL sur > http://www.lameuse.be  Illustration Copie Journal