modifications

  • Imprimer

    DE GROS CHANGEMENTS POUR LES CLIENTS PROXIMUS > PROXIMUS TV VA DISPARAÎTRE, REMPLACÉE PAR PROXIMUS PICKX!

    Proximus a annoncé ce jeudi qu’elle mettait en place une nouvelle offre de télévision digitale, qui remplace Proximus TV.

    Voici Proximus Pickx.

    Proximus a annoncé jeudi le lancement d’une nouvelle plateforme TV appelée Pickx. Proximus TV va donc progressivement disparaître. Cette nouvelle interface permettra de proposer des contenus innovants, notamment au moyen d’un nouveau décodeur intégrant le système d’exploitation Android P qui sera disponible à l’automne.

    Face aux habitudes de consommation audiovisuelle qui ont profondément évolué ces dernières années, l’opérateur télécom entend s’adapter. L’offre de contenus s’est en effet fragmentée entre différents services et plateformes, qui proposent des expériences de navigation et de qualité différentes. Le consommateur peut dès lors parfois prendre autant de temps à parcourir les menus pour trouver un programme qu’à regarder celui-ci.

    Proximus va rassembler l’ensemble de ces contenus, souvent locaux, au sein d’un seul écosystème et d’une plateforme appelée Pickx, qui ressemble fortement à celle de Netflix, avec des programmes regroupés selon des catégories comme les séries, les films, le sport, la musique, etc. L’opérateur suggérera certains d’entre eux au client en fonction de ses habitudes de consommation. Et ce dernier pourra également y retrouver ses enregistrements.

    L’interface est disponible tant sur la TV que via smartphone, PC ou tablette, via le site internet www.proximuspickx.be et l’application mobile du même nom.

    D’autres contenus innovants pourront également être proposés au travers d’un nouveau décodeur, qui sera déployé nationalement fin septembre-début octobre. Celui-ci tournera sous le système d’exploitation Android P, une première technologique en Europe, selon l’entreprise.

    Cet appareil permettra au client de télécharger des applications externes comme Spotify, Netflix, Amazon Prime ou Youtube, mais aussi de jouer à des jeux vidéo via le cloudgaming. Le décodeur intégrera en outre un Chromecast, un dispositif de Google permettant facilement de diffuser le contenu d’une tablette ou d’un smartphone sur la télévision, et pourra être dirigé par la voix.

    Deux vidéos explicatives disponibles > ICI

    Source BELGA sur site libre via > https://www.sudinfo.be/id124561

  • Imprimer

    MOBILITÉ > ATTENTION > VOTRE CARTE DE BUS TEC PÉRIMÉE APRÈS SEULEMENT 18 MOIS !

    Le TEC pourrait augmenter certains tarifs en 2019 : le gouvernement se positionnera dans deux semaines 

    Les cartes multivoyages, c’est le bon plan pour voyager moins cher sur les bus des Tec. Intégrés à la carte sans contact Mobib depuis 2015, ces titres de transport sont désormais dotés d’une nouveauté : ils périment après 18 mois. Du coup, certains voyageurs occasionnels font face à de mauvaises suprises... 

    En montant dans son bus, Paul n’a jamais réussi à valider son titre de transport. Pourtant, notre lecteur en est certain : il lui reste au minimum quatre voyages sur sa carte. Car Paul avait acheté une carte multiparcours « NEXT Multi8 », stockée dans sa carte Mobib.

    Des formules multiparcours qui existent depuis belle lurette... Mais les Tec ont introduit un petit changement lors de la mise en place des nouvelles cartes sans contact Mobib.

    Si les anciennes cartes à piste magnétique n’avaient pas de date de validité, les titres chargés sur les nouvelles cartes ne sont valables, eux, que 18 mois.

    « C’est inscrit noir sur blanc dans les conditions générales de vente », nous explique une vendeuse à la Maison des Tec de Namur, qui nous confirme que d’autres voyageurs ont également eu cette mauvaise surprise et que les cartes en papier n’avaient pas ces problèmes de validité. « Et il est impossible de récupérer d’une façon ou d’une autre les voyages non utilisés ».

    À fond contre la fraude

    Pour les voyageurs occasionnels qui doivent … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 15/11/2018

    Source > Guillaume Barkhuysen suite sur votre journal LA MEUSE de ce jeudi 15/11/2018

  • Imprimer

    TRAVAIL > PÉRIODE D’ESSAI ET DÉLAIS DE PRÉAVIS DÉROGATOIRES > DES CHANGEMENTS EN 2018

    La matière de la rupture du contrat de travail a connu une révolution en 2014 avec le Statut unique ouvriers-employés.

    La période d’essai a disparu pour la plupart des travailleurs ; elle revient sous une autre forme à partir du 01/01/2018. A même cette date, les dérogations prévues pour les délais de préavis de certains ouvriers disparaissent ; le régime ordinaire leur est donc applicable. Explications…

    A partir du 01/01/2018, des nouveaux changements interviennent pour la rupture du contrat de travail.

    Retour de la période d’essai

    Le période d’essai fait son retour pour tous les ouvriers et les employés. La période d'essai permet à l'employeur de pouvoir prendre le temps d'évaluer si le nouveau travailleur correspond au profil qu'il recherche pour le poste pourvu.

    Ajouter une clause d’essai à vos contrats de travail n'est pas nécessaire. La période d’essai est automatique puisqu’en réalité, ce sont les délais de préavis à notifier en cas de licenciement qui sont revus. Cette mesure est actuellement encore à l'état de projet !

    Les nouveaux délais concernent les délais de préavis pour les licenciements dont la notification sort ses effets au plus tôt le 01/01/2018. Les préavis en cours au 31/12/2017 continuent à sortir leurs effets et ne sont pas affectés par cette modification. Les délais de préavis en cas de démission ne sont pas modifiés.

    Lire la suite & voir le tableau des délais sur le site source > https://www.ucm.be/Actualites/Periode-d-essai-et-delais-de-preavis-derogatoires-des-changements-en-2018

  • Imprimer

    ATTENTION > RYANAIR CHANGE SA POLITIQUE « BAGAGES »

    La compagnie Low-cost Ryanair vient d’annoncer un chamboulement dans sa politique de gestion des bagages.

    En cause, le nombre de retards causés par des clients arrivant à la porte d’embarquement avec deux bagages à main, au lieu d’un seul comme autorisé. L’enregistrement de la valise supplémentaire augmentait en effet les délais.

    La compagnie a donc choisi de supprimer purement et simplement la gratuité du premier bagage. Ryanair diminue toutefois le montant demandé par valise : dès le 1 er novembre, l’enregistrement d’un sac coûtera donc 25 euros au lieu des 35 euros actuels. Attention, ces prix sont valables uniquement au moment de la réservation. Si vous omettez d’enregistrer vos bagages, vous devrez débourser 40 euros à l’aéroport.

    De plus, un supplément de 10 euros par bagage sera également réclamé durant les congés de Pâques, Noël et sur des itinéraires plus longs. Car cela engendre des coûts supplémentaires de manutention durant ces périodes de forte affluence.

    Jusqu’à 20kg autorisés

    En parallèle, le poids maximal des bagages est augmenté et passe ainsi à 20kg au lieu de 15kg. Un petit bagage à main sera toutefois toujours autorisé gratuitement dans l’avion mais ses dimensions ne pourront pas dépasser : 35x20x20cm.

    Par ailleurs, seuls les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/09/2017

    Source > FANNY JACQUES sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 07/09/2017

  • Imprimer

    AVIS IMPORTANT DU « CARREFOUR » HANNUTOIS !

  • Imprimer

    HANNUT > DEUX NOUVEAUX « MR » AU CPAS

    Le MR hannutois se prépare aux élections communales de 2018

    Chef de file du MR hannutois, Manu Douette prépare son parti aux prochaines élections.

    En attendant 2018, celui qui est aussi bourgmestre de Hannut présente les deux nouveaux membres du Conseil du CPAS : Thomas Goyens devient le nouveau chef d’un groupe que Mélanie Mantulet intègre également.

     « À deux ans des élections communales, des changements vont s’opérer par rapport à la liste de 2012 », déclare Manu Douette (MR), bourgmestre de Hannut, à propos de la liste libérale. En marge hannut,blog,jcd,cpas,modificationsdu Conseil communal de ce jeudi soir, Mélanie Mantulet et Thomas Goyens intègrent le conseil hannutois de l’action sociale.

    Chef de file du MR hannutois, Manu Douette explique ce double changement : « Stéphanie Piraprez quitte ses fonctions de conseillère au CPAS, mais elle reste militante. Son départ intervient pour des raisons professionnelles et c’est Mélanie Mantulet qui la remplace. Cette dernière connaît le travail de l’action sociale puisqu’elle est assistante sociale à Geer.hannut,blog,jcd,cpas,modifications Thomas Goyens reprend, quant à lui, le rôle de chef de groupe MR que lui cède Nicole Charlier. »

    Pour pallier un départ, deux possibilités existent : une double casquette de conseiller communal et CPAS ou une personne issue de la société civile : « Nous avons fait le choix d’une présence nouvelle pour compléter l’équipe à deux ans des élections communales.

    La liste est en cours de constitution et il me reste un quart des candidats de 2012 à consulter, mais le décès de la conseillère communale Martine Pauly et le départ de Hervé Jamar laissent la place à une femme et un homme pour la prochaine liste, d’où le choix de Mélanie Mantulet et Thomas Goyens », précise Manu Douette qui rappelle qu’un conseiller de CPAS réalise un travail certes discret, mais s’investit pour le bien-être des citoyens. « Ils sont sollicités à propos de nombreuses problématiques sociales et parfois dans des situations d’urgence. Pour être conseiller de l’action sociale, il faut du temps et de l’énergie. »

    Encadré par Nicole Charlier, Thomas Goyens devient le chef de file du MR. Il doit maintenant … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 21/10/2016

    Les deux nouveaux conseillers ont prêté serment hier soir.

    Source > JULIEN MARIQUE > sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi21/10/2016

  • Imprimer

    MODIFICATIONS DES CONTRÔLES DANS L’HORECA À PARTIR DU 1 MAI

    Contrôles dans les commerces horeca, code européen des douanes, surveillance électronique...: voici ce qui va changer dès le 1er mai

    Les commerces horeca tenus à posséder un système de caisse intelligente peuvent s’attendre à des contrôles à partir de ce 1er mai. C’est une conséquence des mesures contenues dans la charte conclue par le secteur avec le gouvernement fédéral

    Ces caisses intelligentes ont pour but de lutter contre la fraude à la TVA. Les commerces dont le chiffre d’affaire annuel «alimentation» dépasse les 25.000 euros doivent en principe en posséder une depuis le 1er janvier. Des contrôles à cet égard n’avaient pas encore été effectués mais cela va donc changer.

     «Les inspecteurs du fisc ont jusqu’ici œuvré à informer et à sensibiliser les gérants. A partir du 1er mai, ils effectueront aussi des contrôles … Lire la suite ici ...

    Probation et surveillance électronique deviennent des peines autonomes > Développer le thème ici ...

    Nouveau code européen des douanes > Développer le thème ici ...

    Source > Belga via > http://www.sudinfo.be > Illustration reporters STG

  • Imprimer

    COLLÈGE COMMUNAL DE HANNUT > RÉPARTITION DES COMPÉTENCES > MODIFICATIONS AU 01/02/2016

    En date du 1er février le Collège communal a revu la distribution des compétences, vous trouverez la nouvelle répartition en suivant ce lien :

    Voir sur le site source > http://www.hannut.be/politique/college-communal/composition/