magasins de nuit

  • Imprimer

    (SUITE) HANNUT > MAGASINS DE NUIT > FERMETURE À MINUIT CONFIRMÉE

    Réuni jeudi soir, le Conseil communal hannutois a d’abord validé l’ordonnance de police sur l’implantation et l’exploitation des magasins de nuit.

    « Nous avons déterminé les heures de fermeture et la distribution d’alcool », annonce Manu Douette (MR). Le bourgmestre précise la réglementation qui doit entrer en vigueur d’ici deux mois.

    « Nous avons ciblé les endroits comme les commerces de nuit en périphérie pour lesquels nous avons défini les horaires d’ouverture, de 18 heures à minuit et nous avons interdit la vente d’alcool après 22 heures. Nous n’avons pas ordonné la fermeture du Night Shop pour lequel nous avons reçu des plaintes (Place Maquet, NDLR), mais nous avons pris des mesures pour le futur. Le centre-ville, c’est-à-dire la Grand-Place et la place Lucien Gustin, n’est pas concerné. »

    L’opposition a voté favorablement, mais Benoît Cartilier (cdH) s’est montré inquiet : « Nous avons approuvé cette ordonnance de police administrative même si je suis inquiet au sujet de l’efficacité des mesures censées lutter contre les nuisances sonores et la consommation d’alcool hors de l’établissement.

    Il n’y a pas d’effet rétroactif, donc on touche les futurs commerces de nuit mais certains échappent au règlement car ils vendent d’autres produits comme des journaux ou du tabac. Je crains une mesure de façade. Si la police n’accompagne pas ce règlement, c’est un simple effet d’annonce. »

    Source partielle > J.M. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 27/01/2018

    Voir notre effet d’annonce du23/01 sur ce blog > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2018/01/23

  • Imprimer

    A HANNUT, LES MAGASINS DE NUIT DEVRONT FERMER À MINUIT

    Comme d’autres villes de Wallonie, la Ville de Hannut envisage de réformer la réglementation concernant l’implantation et l’exploitation des magasins de nuit.

    Dans le collimateur des élus locaux, le Night Shop de la place Maquet. Il a ouvert il y a un peu plus d’un an. «  Plusieurs plaintes pour tapage nocturne nous sont parvenues. Comme nous ne voulons pas que la situation dégénère nous préférons prendre les devants dès à présent », indique le bourgmestre Manu Douette.

    Contrairement aux deux autres magasins de nuit qui sont implantés dans les rues commerçantes du centre, celui de la place Maquet se situe en zone résidentielle. Une implantation géographique qui ne sera plus admise dans le futur.

    La nouvelle réglementation qui sera soumise ce jeudi à l’approbation des conseillers communaux limitera la localisation de ce type de commerce à l’hyper-centre, c’est-à-dire aux seules rues Albert Ier et Zénobe Gramme. «  Nous n’allons évidemment pas obliger le patron du magasin de la Place Maquet à déménager », tient immédiatement à rassurer le bourgmestre.

    … / … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165 … / … mais comme les autres, il sera soumis aux nouveaux horaires d’ouverture. «  La législation de base concernant les magasins de nuit prévoit une ouverture de 18 h à 07h. Nous allons proposer une ouverture de 18h à minuit, en semaine comme le week-end », reprend Manu Douette.

    De même, la vente d’alcool sera autorisée de 18 à 22h. «  Notre objectif n’est pas de tuer ces magasins mais il ne faut pas qu’ils deviennent des cafés extérieurs », argumente Manu Douette.

    Si cette nouvelle réglementation est approuvée ce jeudi en séance du conseil, elle sera appliquée d’ici 2 mois. Celui qui l’enfreint s’expose à … La suite pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/181165

    Source >  > http://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration Ph. News