lo

  • Imprimer

    HANNUT > UN CONTENEUR À CARTON ENTERRÉ PLACE LUCIEN GUSTIN

    Mi-septembre, un conteneur à papier et carton va être enterré place Lucien Gustin, entre le kiosque et l’immeuble à appartements.

    Hannut a répondu à un appel à projet lancé par le SPW pour faire partie de ce projet pilote. « Intradel pouvait également répondre en regroupant plusieurs communes pilotes », précise Amélie Dabompré, éco-conseillère à la Ville. « On s’est donc porté candidate auprès d’Intradel. »

    Contrairement aux habitants des villages, les Hannutois ne disposent pas d’une poubelle à puce pour les papiers et cartons. « En raison du nombre d’appartements dans l’hyper-centre, on a laissé la collecte en vrac. » Difficile en effet de stocker un 3ème conteneur à puce, en plus de ceux destinés aux déchets organiques et résiduels, pour de nombreux citadins.

    Ce dispositif pourrait donc faciliter la vie des riverains qui ne devraient plus devoir stocker leurs surplus ou se déplacer au parc à conteneur. « Pour le temps du projet, la collecte se fera toujours en vrac mais on va essayer d’inciter les habitants à utiliser ce conteneur via une communication qui sera faite avant les travaux. »

    Outre une facilité pour les riverains, les aspects … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 10/07/2019

    Source > J.RE. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 10/07/2019

    Illustration GSV

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/422331

  • Imprimer

    HANNUT – EN PROJET > L’APPLICATION DE TROIS JEUNES POUR LE CLIMAT

    Trois élèves de l’Athénée ont participé à l’appel à projets « Territoires Intelligents » de la Région 

    De la rue aux actes pour Téo Dillen, Clément Houbeau et Aimy Jones. Avec la Ville, ces 3 élèves de 3 e secondaire à l’Athénée de Hannut ont planché sur un projet d’application visant à améliorer la mobilité douce et par conséquent, le climat. Comme des pros, ils l’ont présenté lundi soir au conseil communal où leur travail a été unanimement salué. 

    C’est au départ de l’appel à projets « Territoires Intelligents » (Smart city) lancé par la ministre wallonne Valérie Debue (MR) que Téo Dillen, Clément Houbeau et Aimy Jones, ont été invités par les autorités communales à relever ce beau défi.

    Rebondissant sur les marches sur le climat qui attire chaque jeudi des centaines de jeunes dans la rue, la Ville de Hannut y a vu en effet l’opportunité d’y associer les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    « Au départ de 3 thématiques (mobilité logistique, gouvernance citoyenne, énergie environnement), nous sommes partis d’une feuille blanche », retrace Amélie Debroux. Par mots-clefs, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    Après 3 semaines de travail intense et 7 réunions organisées pendant les temps de midi, le projet d’une application originale mais regroupant plusieurs fonctionnalités déjà existantes s’est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    … / … « Félicitations pour votre engagement, vous êtes les porteurs d’un message et nous serons attentifs à ce que ce message passe », a déclaré Pascale Désiront (H+).

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 28/03/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/366737