jcd

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > JOBS D’ÉTÉ POUR LES ÉTUDIANTS …

    Tu es étudiant et tu as plus de 16 ans

    Tu veux te rendre utile ?

    Tu sais travailler de manière autonome ?

    La Ville de Hannut recrute des étudiants pour renforcer certains de ses services :

    Ouvrier/Ouvrière parcs et plantations

    Il faut être disponible durant une période complète d’un mois soit du 1er au 31 juillet ou du 1er au 30 août 2020 et disposer d’une bonne condition physique.

    Voici un exemple des différentes tâches à effectuer :

    - Préparer les aménagements à réaliser ;

    - Aménager les espaces verts communaux en tenant compte des contraintes notamment au niveau de l’objectif « 0 phtyo » ;

    - Assurer l’entretien et la maintenance des infrastructures communales extérieures (tonte, taille, fleurissement, nettoyage…) ;

    - Réparer et nettoyer les dégradations (tags, immondices, poubelles…) ;

    - Veiller à la propreté de ton travail ;

    - Assurer la main-d’œuvre de travaux de réparation et de rénovation de certains espaces publics ;

    - Vider les poubelles publiques et débarrasser les accotements des déchets sauvages ;

    - Respecter et mettre en œuvre les règles en matière d’hygiène et de bien-être au travail ;

    - Disposer d’un permis B est un atout.

    Nombre de postes à pourvoir : 8

    Agent/Agente d’accueil pour le service de l’accueil de l’administration communale ou de l’Office du tourisme

    Pour l’Office du tourisme, il faut être disponible durant certains week-ends de juillet et août (la répartition entre les étudiants se fait selon les disponibilités). Il convient d’être à l’aise dans les contacts avec le citoyen que ce soit par téléphone ou en face à face.

    L’étudiant travaillera seul et aura pour mission de renseigner les citoyens sur les différentes offres touristiques (balades, visites…) dans Hannut et ses environs.

    Vu la crise sanitaire actuelle, il est possible que l’Office du Tourisme ne soit pas autorisé à ouvrir. Le cas échéant, les étudiants ne seront pas engagés.

    Nombre de postes à pourvoir : 4 (désignation pour 2 week-ends)

    Pour l’accueil de l’administration communale, il faut être disponible durant le mois de juillet.

    C’est un travail d’accueil et d’orientation des visiteurs, il convient d’être à l’aise dans les contacts avec les citoyens que ce soit par téléphone ou en face à face.

    Certaines tâches administratives peuvent également être confiées comme du secrétariat ou de l’encodage et donc une bonne connaissance des outils informatiques est un atout.

    Nombre : 1

    Candidatures 2020

    Les dossiers de candidature sont à envoyer uniquement par mail à l’adresse recrutement@hannut.be  avec pour objet « Candidature étudiant 2020 parcs et plantations » ou « Candidature étudiant 2020 accueil » pour le 7 juin 2020 à minuit au plus tard, comprenant :

    • Une lettre de motivation
    • Un curriculum vitae
    • Une copie de la carte d’identité (recto-verso)

    Toute candidature envoyée après ce délai ou incomplète ne sera pas prise en considération.

    Renseignements auprès de : > Madame Caroline DEJARDIN, service Personnel & Organisation, 019/630.386, recrutement@hannut.be

  • Imprimer

    LE COLLÈGE HANNUTOIS ENVISAGE D’ÉTENDRE LES TERRASSES GRAND-PLACE

    La future reprise des établissements Horeca suscite une série de questions organisationnelles.

    Face aux inquiétudes des restaurateurs qui craignent de perdre un nombre conséquent de couverts, le Collège communal hannutois se montre favorable à une éventuelle expansion des terrasses, sous certaines conditions.

    Une démarche qui a également été évoquée dans plusieurs villes comme Liège.

     « On a un accord principe de donner plus d’espace aux restaurateurs sur des endroits publics, là où c’est possible. Cela peut leur permettre d’avoir un nombre suffisant de clients », explique le bourgmestre Manu Douette.

     « Sur la Grand-Place par exemple, il y a un grand espace public à proximité des cafetiers. On peut ainsi … La suite de l’article pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/571230

    Source non libre d’accès de Ro.Ma. > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    MARCHÉ DE HANNUT CE LUNDI DE PENTECÔTE > DES FILES D’ATTENTE VERS 11H15’

    Ce lundi, le marché hebdomadaire se déroulait à Hannut.

    Jour férié et beau temps obligent : une foule importante s’est pressée sur place.

    À 11 heures 15', pour éviter que le nombre de personne simultanément présentes soit dépassé, les nouvelles arrivées ont dû être bloquées. A midi, les files commençaient à se résorber.

    Entre 11 h 15 et 11 heures 30, le quota de 450 personnes a été atteint. « Les agents qui veillent au bon déroulement du marché ont dû stopper les arrivées. Pour pouvoir entrer sur le marché, il fallait attendre environ un quart d’heure » a précisé le bourgmestre Manu Douette.

    A midi, l’affluence a cependant diminué et les files se résorbaient. Le marché doit de toute façon être terminé.

    Le lundi de Pentecôte est habituellement un jour de grosse affluence pour le marché hannutois « Les années précédentes, près de 15.000 personnes s’y rendent. Cette année, nous estimons qu’elles étaient environ 4.000. »

    Une dizaine d’employés communaux et de membres de la gestion du centre-ville, ainsi que des policiers étaient sur le terrain ce lundi afin d’assurer que les mesures sanitaires sont respectées : « C’était une grosse organisation mais tout s’est finalement bien déroulé » a conclu le bourgmestre.

  • Imprimer

    SÉCHERESSE > LE MOIS DE MAI A ÉTÉ LE MOIS LE PLUS SEC DEPUIS 1833 EN BELGIQUE

    En mai, il n’est tombé à Uccle que 5,4 mm de précipitations, en six jours, contre une normale de 66,5 mm en 16,2 jours, indique l’IRM lundi dans son bilan climatologique mensuel.

    Il faut remonter au mois de mai 1833 pour trouver un mois aussi sec, avec 1,4 mm de pluie, souligne l’IRM.

    Le précédent record remontait à 2018, avec un cumul de 13,9 mm. Concernant les jours de pluie, ils avaient été encore moins nombreux en 1989 (quatre jours) et 1990 (cinq jours).

    Ailleurs dans le pays, la quantité de précipitation journalière la plus importante a été relevée le 10 mai lors d’un orage localisé, 52,8mm de pluie à Buzenol (Etalle), dont la plus grande partie est intervenue en à peine une heure.

    « Les quantités régionales moyennes de précipitations ont partout été largement inférieures aux valeurs normales. Elles ont varié entre environ 5 % de la normale dans le Tournaisis et environ 55 % de la normale en Lorraine belge », précise l’IRM.

    Par ailleurs, le soleil a brillé 301 heures et 12 minutes. Seules les années 1989 et 1990 ont connu davantage d’ensoleillement (respectivement 327 heures et 41 minutes ainsi que 308 heures et 31 minutes).

    À Uccle, les températures ont varié au cours du mois entre 3,1 et 27,2 degrés. La température la plus élevée de mai a été enregistrée à Lichtervelde, le 21, avec 29,9 degrés.

    Source libre de Sudinfo > https://www.sudinfo.be/id199180

  • Imprimer

    HANNUT > L’ÉPILATION AU LASER POUR TOUS DANS UN NOUVEAU CENTRE

    Le Centre Épilia, spécialisé dans les épilations définitives au laser, a ouvert son 15ème institut à Hannut, le 18 mai dernier, au 108 de la rue de Huy.

    L’ouverture était initialement prévue le 14 mars mais à peine ouvert, le centre a été contraint de fermer à la suite de la crise sanitaire.

    D’une surface de 100m2, le Centre Épilia de Hannut dispose d’une cabine de soin et une seconde est en projet, si l’engouement est au rendez-vous. « Notre objectif est de rendre accessible à tous, hommes et femmes, l’épilation définitive ». C’est un soin esthétique mais c’est aussi … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/570799

    Plus d’informations via le 02/280.33.33 ou sur le site www.epilia.be/epilia-hannut.

    Source de La.Ma sur site non libre d’accès > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    DÈS LE 3 JUIN > VLAN DE RETOUR DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES !

    Les journaux Vlan retrouveront le chemin de votre boîte aux lettres dès le 3 juin prochain.

    Après avoir cessé ses activités à la mi-mars, le groupe Vlan Media avait fait basculer son offre dans le 100 % numérique en proposant une édition uniquement digitale début avril.

    Le retour de la version papier des journaux en Wallonie et à Bruxelles est prévu pour la distribution à domicile, mais aussi dans le réseau de près de 2.000 présentoirs que compte le groupe Vlan Media, qui rappelle que le journal digital restera bien évidemment toujours consultable sur internet en vous rendant sur vlan.be/journal.

    Directement touché par la crise du coronavirus et le confinement qui en a découlé, le commerce local a été au cœur des réflexions de Vlan Media. La reprise d’activité du groupe a été pensée de manière à soutenir les commerçants locaux en leur proposant des promotions telles que des parutions offertes ou encore des formats doublés.

    Soutenir le commerce local

    Pendant le confinement déjà, Vlan a marqué sa volonté de rester proche des commerces locaux en les mettant à l’honneur au sein de ses éditions digitales. La reprise de la version papier s’inscrit donc logiquement dans la continuité de ce qui a été entrepris.

    D’après une étude réalisée par Vlan, le confinement a incité beaucoup de consommateurs à modifier leurs habitudes. Et certaines persisteront : 86 % des répondants ont affirmé qu’ils continueraient d’acheter local !

    Leader de la presse régionale gratuite, Vlan est lu par plus de 1,6 million de personnes chaque semaine, rappelle le groupe.

  • Imprimer

    LES COMMUNES OÙ LE VIRUS CIRCULE LE PLUS DEPUIS LA PHASE 1B DU DÉCONFINEMENT (11 MAI)

    Chiffres du 11 mai au 29 mai inclus. > Hannut = 13,33´% (6 nouveaux cas depuis le 11mai > 45 cas à ce jour)

    Ainsi, si l’on prend par exemple la commune de Beauraing, un tiers (33,3 %) des cas positifs détectés à ce jour l’a été depuis le début de cette phase 1B le 11 mai dernier (9 cas sur un total de 27).

    Alors qu’à Anvers, où l’on a recensé le plus de cas positifs depuis cette date, les 265 cas ne correspondent ainsi qu’à 11,02 % du total de la commune (2404 au 29 mai). Et si on regarde à Sint-Laureins (Saint-Laurent), on a dénombré 9 nouveaux cas de coronavirus depuis la réouverture des magasins. Cela parait peut-être peu, mais cela représente quand même 52,94 % du total de la commune depuis le début de l’épidémie (17 cas en tout sur ses terres) !

    Autre exemple dans la province d’Anvers, à Oud-Turnhout (Vieux-Turnhout) : 45 nouveaux cas détectés officiellement depuis le 11 mai, sur les 103 cas de la commune depuis le début de l’épidémie (ce qui correspond à 43,69 % du total).

    On peut donc observer sur cette carte les communes et les régions où le virus circule un peu plus qu’ailleurs…

    Les nouveaux cas : un des indicateurs à suivre

    Les nouveaux cas confirmés restent d’ailleurs un des indicateurs utilisés pour suivre l’évolution de l’épidémie (avec les nouvelles hospitalisations, l’occupation des unités de soins intensifs, l’absentéisme au travail, les décès…).

    Sur ces 4737 nouveaux cas officiels depuis le 11 mai, il n’y a aucune donnée de localisation pour 144 d’entre eux. Tous les autres se retrouvent dans nos deux nouvelles cartes commune par commune ci-dessous, qui permettent de voir où le virus circule le plus depuis la réouverture des magasins.

    L’article au grand complet libre d’accès sur > https://www.sudinfo.be/id198765

    Source de Sudinfo > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT > MARCHÉ HEBDOMADAIRE DE CE LUNDI 1er JUIN > (Nouveau plan)

    Habituellement nous nous attendons à observer un fort succès du marché lors du lundi de Pentecôte.

    Nous vous rappelons que cette année, le marché n’aura rien de festif avec l’HORECA fermé et un nombre limité de camelots.

    Si vous venez en nombre, vous devrez patienter pour accéder au site fermé.

    Afin de pouvoir profiter du marché sans imprudence nous vous rappelons que :

    • -le marché est à sens unique
    • -votre présence sur le marché doit être justifiée par des achats
    • -le temps passé sur le marché doit être raisonnable et correspondre au temps nécessaire pour réaliser vos achats
    • -la fréquentation sur le marché est limitée, il est donc possible que vous deviez attendre à l’entrée du marché
    • -le nombre de marchand est limité à 50
    • -il est interdit de consommer boisson ou nourriture sur le marché
    • -tous les gestes barrières sont d’application sur le marché comme dans n’importe quel commerce

    Source > Ville de Hannut

    hannut,blog,jcd,marché hebdomadaire,lundi,pentecote