jamar

  • Imprimer

    HANNUT > APRÈS L’OPÉRATION DE SON PAPA, MARTIN JAMAR EST SOULAGÉ: «IL VA TRÈS BIEN»

    Dimanche, Hervé Jamar, gouverneur et ex-bourgmestre de Hannut, a annoncé qu’il avait subi une greffe du foie

    Une opération « essentielle à sa survie » qui s’est bien déroulée. Martin Jamar, le fils d’Hervé Jamar, est soulagé et a donné des nouvelles rassurantes : « Il va très bien. »

     « Mon papa va très bien. Il a subi une transplantation le 22 juillet dernier au CHU de Liège, après avoir participé aux manifestations protocolaires la veille et l’opération s’est très bien déroulée. Tout s’est parfaitement bien passé et l’équipe médicale du CHU de Liège est extraordinaire.

    L’opération a duré six ou sept heures et j’ai pu lui rendre visite, en compagnie de ma sœur, dès le lendemain », précise Martin.

    Hervé Jamar, 55 ans, est sorti de l’hôpital plus tôt que prévu et est rentré chez lui à Hannut. « Tout s’ … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/613601

    « Ce qui est émouvant, c’est que mon papa a été un des premiers députés à la base du projet de loi sur le don d’organes et maintenant que tout est en place, papa a pu en profiter pour lui-même et cela lui a bien servi », se félicite Martin.

    Source non libre d’accès de MARC GERARDY sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration> M.J avec son aimable autorisation

  • Imprimer

    HANNUT > KATE, ALIAS CATHERINE ROBERT, EXPOSE POUR LA PREMIÈRE FOIS À HANNUT

    Autodidacte, Catherine Robert, l’épouse du gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, expose ses œuvres pour la première fois.

    Ses portraits de femme sont visibles pendant tout l’été à la brasserie HDV, au centre de Hannut.

    Depuis ce samedi, place Henri Hallet, le bistro-resto HDV a des allures de galerie d’art. Six portraits de femme peints dans des couleurs vives et éclatantes de vie animent les murs du restaurant, côté rue comme côté jardin. « En faire un lieu d’exposition était un projet que nous avions dans nos cartons depuis l’ouverture du restaurant mais jusqu’ici nous n’avions pas eu le temps de le concrétiser », retrace Olivier Veraghaenne, un des associés de HDV.

    Les œuvres sont signées « Kate » qui est le nom d’artiste choisi par Catherine Robert, peintre autodidacte qui trouve ici l’opportunité de présenter pour la première fois son travail au public. « Quand elle m’a demandé mon avis pour un lieu d’exposition, j’ai tout de suite pensé à HDV », revient Alain Bronckart.

    Il y a quelques années, à la demande de l’ancien exploitant qui avait le même projet d’associer art et cuisine, le directeur du centre culturel de Hannut avait installé des cimaises au mur du restaurant. Elles y étaient toujours lorsque le Restaurant du parc est devenu HDV. Il suffisait juste de trouver l’artiste.

    La belle invitation de son fils

    hannut,blog,catherine,robert,jamar,exposition,oeuvres,toiles,hdvEt quelle artiste ! « Dans un style figuratif, Catherine Robert nous livre des portraits de femmes avec beaucoup d’expression. Les couleurs pètent, c’est très lumineux, très coloré. Mais ce qui est intéressant, c’est qu’on voit tout de suite qu’elle aime bien ce qu’elle fait », analyse Alain Bronckart.

    A l’acrylique, sur un fond neutre, la hannutoise peint sans relâche, depuis deux ans, son sujet de prédilection : la femme, sa sensualité, sa féminité multiple. La femme de diverses origines, la femme sensible la femme sensible aussi aux émotions du moment, sa dernière œuvre, « La Belgique pleure », a été peinte pendant le confinement.

    Les premiers retours sont plutôt élogieux. Si certains s’étonnent, « Ah bon   ?! Je ne savais pas que la femme du Gouverneur Hervé Jamar peignait » ; d’autres l’encouragent par un « magnifique, superbe ».

    L’exposition se tiendra pendant tout l’été. Comme le dit joliment son fils Martin Jamar, premier échevin à Hannut, « Une belle occasion d’aller manger un délicieux repas tout en admirant les 6 magnifiques toiles tout aussi féminines que colorées. Bravo maman ».

    Source non libre de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 30/06/2020

  • Imprimer

    HERVE JAMAR, LE BOURGMESTRE MR DE HANNUT, POURRAIT BIEN ETRE MINISTRE

    794500966_B973217356Z_1_20140724184014_000_G3R2SDOE5_1-0.jpg

    Au lendemain des élections, beaucoup voyaient Hervé Jamar (MR) ministre wallon.

    Avec son score de 15.221 voix et à 49 ans, son heure de gloire semblait enfin revenue. L’éjection du MR des entités fédérées a fait capoter ce scénario.

    L’arrivée de la Suédoise le remet au goût du jour. À l’instar du Wanzois Christophe Lacroix (PS), le Hannutois pourrait être transféré vers une autre assemblée et décrocher un strapontin. « Beaucoup m’en parlent, j’en suis le premier surpris », nous a confié Hervé Jamar qui rêve d’un poste de ministre des affaires sociales

    Jeudi Hervé Jamar s’est dit «  surpris » de voir à nouveau son nom circuler comme ministrable au sein de la Suédoise.

    « A priori, je suis un élu wallon, mais il est vrai que j’ai déjà siégé au Fédéral et que j’ai une légère connaissance de la langue flamande ». Croit-il en ses chances ? «  Je suis à la disposition du parti, c’est un poste qui ne se refuse pas, mais je reste zen, je fais confiance à notre président, Charles Michel ».

    Côté compétences, le Hannutois rappelle qu’il est avocat et bourgmestre. « Ce sont des matières que je pratique au quotidien, mais je n’ai pas la prétention de vouloir devenir ministre de la justice ou de l’intérieur ». Par contre, le poste de ministre des affaires sociales lui plairait bien : « Je suis favorable au libéralisme social. Si le MR décrochait ce portefeuille, cela nous permettrait de démontrer qu’il n’est pas uniquement écrit économies et finances sur le front des réformateurs, mais que notre politique veille aussi à s’occuper des gens et de leur bien-être ». Reste à voir quand le casting ministériel pourrait être bouclé. Si tout dépend de l’évolution des négociations, certains évoquent un accord pour la rentrée.

    Plus de détails dans La Meuse Huy-Waremme papier d’hier vendredi.

    Source > A.BT sur > http://www.sudinfo.be/1063769 Photo > FB

  • Imprimer

    HANNUT: LE CABINET D'AVOCATS D’HERVÉ JAMAR A ÉTÉ CAMBRIOLÉ

    1556276790.jpg

    C’est la deuxième fois que le cabinet est la cible de voleurs.

    Le cabinet d’avocats de trois personnalités du MR hannutois a été victime d’un cambriolage dans la nuit de mercredi à jeudi. Il s’agit en fait du cabinet du bourgmestre Hervé Jamar qui est associé à l’échevine Florence Degroot et à la conseillère provinciale Marie-Noëlle Mottard. Les voleurs n’auraient pris que quelques centaines d’euros.

    Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme d’hier vendredi.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/815128 Photo > V.R.

  • Imprimer

    «LES BELGES RÉSIDANT À L’ÉTRANGER NE SONT PAS DES CITOYENS DE SECONDE ZONE»

    2992487.jpg

    Hervé Jamar : «Les Belges résidant à l’étranger ne sont pas des citoyens de seconde zone»

    « Un belge = un belge, un parlement = un parlement » insiste Hervé Jamar.

    « Ils sont un peu plus de 500.000 à avoir fait le pas de vivre à l’étranger. Ce choix ou cette obligation liée à une profession ne doit enlever en rien leur légitime droit de vote à nos scrutins fédéraux mais aussi régionaux, communautaires, provinciaux et communaux ».

    « En tant que wallons, nous devons exprimer au fédéral notre volonté d’impliquer davantage les Belges résidant à l’étranger dans les matières régionales et communautaires » explique Hervé Jamar

    Parce que tout belge résidant à l’étranger reste d’une manière ou d’une autre lié à son pays parce qu’il y laisse soit un enfant aux études, soit une maison, soit un père, soit une mère…

    Depuis 1999, une loi fédérale autorise les Belges expatriés à voter aux élections fédérales et européennes de notre pays. En 2014, les scrutins fédéraux, européens, régionaux et communautaires seront couplés. La 6ème Réforme institutionnelle prévoit également d’élargir les compétences des Régions. Une raison de plus pour faire participer nos compatriotes vivant à l’étranger aux scrutins régionaux.

    Le MR souhaite vivement faire valoir auprès du fédéral l’avis favorable du Parlement wallon d’étendre ainsi le droit de vote de nos Belges résidant à l’étranger. Pour le MR, demander à ce dernier qu’il puisse exprimer cet avis de principe « en faveur de » semble être de l’ordre du tout à fait raisonnable politiquement.

    Cependant, après de nombreux débats, notamment ceux de la commission des Affaires générales du 29 avril puis ceux de la séance plénière du Parlement wallon de cette semaine, Hervé Jamar déplore, une fois de plus, le rejet majorité contre opposition de la proposition de résolution avec une abstention.

    Et Hervé Jamar de conclure : « Je dis aux Belges de l'étranger: « ne soyez pas dupes, ils ne vous aiment pas ». Pourtant, ils vont vous écrire bientôt pour vous dire qu'ils vous aiment. Je crois que c'est ça qui est paradoxal. En 2010, tous les présidents de parti ont pris leur belle plume pour écrire à tous ces Belges à l'étranger pour récolter des suffrages et pour dire aussi qu'ils étaient pour ce droit de vote ».

    La vidéo du 15/03 sur RTL info.be > http://www.rtl.be/videos/video/444221.aspx

    Source > E M. > Collaboratrice du Député-Bourgmestre Hervé JAMAR

  • Imprimer

    HERVÉ JAMAR REMPLACERA LUC GUSTIN À LA PRÉSIDENCE DE LA FÉDÉRATION MR DE HUY-WAREMME

    1427487621_.jpg

    Le député-bourgmestre de Hannut Hervé Jamar devrait remplacer dès janvier prochain l’actuel président de la fédération de Huy-Waremme du MR, le Burdinnois Luc Gustin. Les instances de la fédération du Mouvement Réformateur (MR) de Huy-Waremme ont décidé de présenter un seul candidat au scrutin interne qui sera organisé en janvier 2013 en vue de l’élection de son nouveau président.MRJeunes_ 042.jpg

    Le bourgmestre de Hannut et député wallon Hervé Jamar «est le leader de notre fédération, ce poste lui revenait donc. Il mènera par ailleurs la liste régionale en 2014 à Huy-Waremme», a expliqué l’actuel président de la fédération MR de Huy-Waremme.

    Dans l’arrondissement de Verviers, Pierre-Yves Jeholet sera seul candidat à sa succession. Dans l’arrondissement de Liège, Philippe Dodrimont briguera aussi un nouveau mandat. Quant à Daniel Bacquelaine, il sera à nouveau candidat à la présidence de la fédération provinciale liégeoise. Il devrait également se positionner comme premier candidat effectif aux prochaines élections législatives. «Hervé Jamar reste positionné au régional. Pour ma part, je devrais être le premier suppléant au fédéral», conclut Luc Gustin.

    Source > Sudpresse > Mis à jour le Mardi 18 Décembre 2012 à 15h32 Belga

  • Imprimer

    MATINÉE « JEUNES CANDIDATS » ELECTIONS COMMUNALES ET PROVINCIALES ARRONDISSEMENT DE HUY-WAREMME

    hannut,blog,jeunes,mr,michel,charles,hervé,jamar,vinalmont

    Samedi 15 septembre à la maison Libérale de Vinalmont

    • ·         Hervé JAMAR, Chef de file de l’Arrondissement, MRJeunes_ 047.jpg
    • ·         Luc GUSTIN, Président de la Fédération,
    • ·         Georges PIRE, Secrétaire politique de la Fédération,
    • ·         Françoise PARENT, Présidente des Jeunes MR

    Matinée de rencontres et d’échanges entre jeunes candidats et sympathisants des Jeunes MR.

    Cette matinée, à laquelle a assisté le Président du MR, Charles Michel, a permis à plusieurs jeunes candidats de présenter leurs idées et projets dans le cadre des prochaines élections communales et provinciales.

  • Imprimer

    UN ENFANT N’EST PLUS ÉGAL À UN ENFANT > COMMUNIQUÉ DE PRESSE D’HERVÉ JAMAR !

    imagesCAB2Z372.jpgLe Gouvernement wallon ne s’intéresse qu’aux villes de plus de 50.000 habitants pour l’accueil extrascolaire.

    Hannut, le 17 juillet 2012

    COMMUNIQUE DE PRESSE D’HERVE JAMAR

    Hervé JAMAR, Député-Bourgmestre MR, a déposé une proposition de résolution supposée être très consensuelle et constructive à propos de l’extension des aides de la Région wallonne pour l’organisation de l’accueil extrascolaire dans les 262 villes et communes de Wallonie.

    Cette aide primordiale permet aux pouvoirs organisateurs de s’occuper des enfants en école maternelle et primaire, en dehors des heures de cours et vise à promouvoir « l’école de devoirs », le sport, la culture etc.....

    Cette mesure est prévue dans les axes prioritaires de la déclaration gouvernementale de 2009.

    Or en 2010, les villes et communes ayant reçu l’appel à projet et y répondant ateliers-monde.jpgfavorablement, se sont vues essuyer un refus au motif …. Qu’il faut que la population atteigne 50.000 habitants ! Discriminatoire ! Pourquoi ne prévoir cette aide que dans une dizaine de grandes villes ? Pression politique ?

    Quant aux quelques 252 autres villes et communes (souvent en milieu semi rural ou rural) elles restent sur le carreau ! Mais pire, ce sont les familles, les enfants qui subissent indirectement cette discrimination. C’est d’autant plus inadmissible que nombre de parents habitant loin d’un grand centre doivent souvent faire des trajets importants pour leur travail !

    La résolution débattue une première fois en Commission du Parlement le 23/04/2012 semblait recueillir l’assentiment général. Le Ministre Antoine a demandé un report afin d’en discuter en Conseil des Ministres.

    La résolution revenait ce 16 juillet 2012. Surprise ! Le Ministre s’exprimant seul (aucun parlementaire de la majorité n’a pipé mot) a balayé d’un revers de main cette proposition pourtant inscrite dans la DPR et assurant ainsi l’égalité de traitement vis-à-vis des familles. La proposition a été rejetée majorité contre opposition. Nombre de parlementaires regardaient leurs pieds lors du vote ! Désolant. Incompréhensible.

    Le dossier reviendra en séance plénière à la rentrée, en septembre.

    Gageons que d’ici-là (comme dans d’autres dossiers comme le don d’organes) les élus et le gouvernement se ressaisiront !

    Source > Hervé Jamar (Hannut) > MR