implantation

  • Imprimer

    HANNUT – ENQUÊTE PUBLIQUE > UNE SEULE RÉCLAMATION CONTRE LE PROJET DE McDo

    Le projet de construction d’un restaurant MacDonald’s à Hannut ne suscite guère d’opposition.

    C’est en tout cas les conclusions que l’on peut tirer sur base des résultats de l’enquête publique qui vient de se clôturer. Une seule réclamation a été enregistrée. Elle a été déposée par un particulier, un riverain de la rue de Landen, proche de la zone commerciale de l’ancien Intermarché où la chaîne espère s’implanter.

    Le dossier sera débattu au collège du 8 juin prochain. Il sera ensuite transmis pour avis au Fonctionnaire délégué de la Région wallonne. Il retournera ensuite au Collège à qui revient la décision d’octroyer ou non le permis.

    Un drive-in

    Rappelons que la demande a été introduite par … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 29/05/2018

    Le projet prévoit la construction d’un restaurant Mc Donald’s classique de 457 m2 avec terrasse extérieure (70m2) et une zone « drive-in » pour les … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 29/05/2018

    Sur les plans soumis à enquête publique, le bâtiment est entouré d’un espace … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 29/05/2018

    … / … l’ouverture du McDo à Hannut devrait générer la création d’une quarantaine d’emplois (équivalents temps plein), non qualifiés. « Le principal critère exigé par la chaîne », rappelle sa porte-parole, « Est d’avoir envie de travailler pour nous et de servir le client avec le sourire ».

    Source > Marie-Claire GILLET > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 29/05/2018

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/236903

  • Imprimer

    RÉUNION D’INFORMATION POUR IMPLANTATION D’UN PARC ÉOLIEN DE 5 ÉOLIENNES ET D’UNE CABINE DE TÊTE À MEEFFE

    Réunion d’information préalable relative à l’implantation d’un parc éolien de 5 éoliennes et d’une cabine de tête à Meeffe, sur le territoire de la commune de Wasseiges, aux lieux-dits : « Campagne de la Sarte »,   »Derrières les Haies » et « Sur les Fiefs ».

    Le mercredi 3 février 2016 à 19h00, Salle Al’Torette, Rue du Moulin 4, 4219 Wasseiges.

    Réunion de consultation du public avant l’introduction d’une demande de permis unique par la s.a. Eneco Wind Belgium, Chaussée de Huy 120 F, 1300 Wavre.

    La société Eneco Wind Belgium développe un projet de construction et d’exploitation de parc éolien sur le territoire de la commune de Wasseiges. Ce projet a fait l’objet de modifications importantes à l’issue d’un processus de co-développement en concertation avec des représentants locaux et des futurs riverains du projet. Ces modifications doivent faire l’objet d’une consultation préalable du public et d’une étude d’incidences sur l’environnement avant introduction de la demande de permis.

    Il s’agit de l’implantation d’un parc éolien de 5 éoliennes et d’une cabine de tête à Meeffe, sur le territoire de la commune de Wasseiges, aux lieux-dits : « Campagne de la Sarte », « Derrières les Haies » et « Sur les Fiefs ».

    Ces 5 éoliennes en projet auront une puissance maximale de 3,5 MW chacune, soit un total maximum de 17,5 MW. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique européenne, nationale et régionale de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

    A cet effet, une réunion d’information préalable sera organisée le mercredi 3 février 2016 à 19h00, Salle Al’Torette, Rue du Moulin 4, 4219 Wasseiges.

    Cette réunion d’information a pour objet :

    1° de permettre au demandeur de présenter son projet ;

    2° de permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;

    3° si une évaluation des incidences est prescrite conformément aux articles D.66, §2, et D.68, §§2 et :

    - de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences

    - de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

    Suite à cette réunion, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’incidences par écrit au Collège Communal de Hannut, Rue De Landen 23 – 4280 Hannut, (avec une copie Christine de Montpellier, Chaussée de Huy 120 F, 1300 Wavre 010/39.21.57) et ce jusqu’au 18 février 2016.

    Pour toute information, veuillez contacter Christine de Montpellier, Chaussée de Huy 120 F, 1300 Wavre 010/39.21.57

    Source > La Directrice générale, Amélie DEBROUX > Le Bourgmestre, Emmanuel DOUETTE.Ville de Hannut sur > http://www.hannut.be/15823/

  • Imprimer

    VILLE DE HANNUT > IMPLANTATION DE PARCS ÉOLIENS

    Eolienne_wallonie_955.jpg

    Les projets d’implantation de parcs éoliens sur notre territoire – Etat de la situation

    Le territoire de Hannut est fortement sollicité par les promoteurs en vue d’implanter des parcs éoliens. C’est pourquoi le Collège communal entend par la présente dresser l’état des lieux des divers projets.

    En ce qui concerne le projet du train éolien le long de l’E40 développé par Greensky, ce dossier connaît des étapes diverses. Les 6 éoliennes situées sur le territoire de Gingelom sont autorisées définitivement. Les 9 éoliennes sises sur le territoire de Landen ont fait l’objet d’un nouveau permis contre lequel un recours est introduit par la Ville. Les éoliennes en région wallonne sont également frappées d’un recours au Conseil  d’Etat.

    Le parc de 9 éoliennes, le long de la Chaussée romaine entre Moxhe et Lens Saint Remy, a fait l’objet d’un octroi de permis lequel est également frappé d’un recours au Conseil d’Etat.

    En ce qui concerne le parc éolien dans les campagnes entre Thisnes, Wansin et Merdorp (9 éoliennes), celui-ci a fait l’objet d’un refus de permis par l’administration régionale, refus confirmé par le Ministre régional M Henry le 06 février 2013. Toutefois, ce 20 novembre 2013, le Ministre a retiré sa décision confirmant le refus. La Ville reste attentive à cette situation interpellante.

    Enfin, le 13 novembre dernier, la société ASPIRAVI a également fait connaître son intention d’implanter un parc de 5 unités entre les villages de Cras Avernas, Trognée et Boelhe. Le Collège communal a émis un avis préalable défavorable quant à ce projet.

    Le Collège communal entend être vigilant dans le cadre de l’implantation  d’éoliennes sur notre territoire. Favorable à l’émergence des énergies renouvelables, le Collège désire toutefois que le développement de l’énergie éolienne se réalise de manière structurée et raisonnable. A ce jour, le nouveau cadre de référence adopté en juillet dernier n’a pas de valeur réglementaire, la cartographie de l’éolien soumise le mois dernier à l’avis de la population est abandonnée. Aussi, dans l’attente d’un cadre réglementaire et d’outils de développement éolien, le moratoire adopté par le Conseil communal reste en vigueur.

    Par le Collège,

    • La Directrice générale > Amélie DEBROUX
    • Echevine de l’aménagement du territoire > Florence DEGROOT
    • Le Député-Bourgmestre > Hervé JAMAR.

    La carte dynamique de recherche par régions & communes sur > http://webgisdgo4.spw.wallonie.be/viewer_eole_2013

    Eolien.jpg