hanut

  • Imprimer

    NOUVELLES MESURES > VOICI LES RÉPONSES AUX 20 QUESTIONS QUE TOUT LE MONDE SE POSE

    Quels sont vos droits et vos obligations en matière de télétravail ?

    Ou pourrez-vous encore restaurer et comment ? Peut-on encore manger à 4 à domicile, oui mais comment ? Quid des parcs d’attractions, pourront-ils eux, vous servir à manger ?

    Que risque-t-on si on ne respecte pas le couvre-feu ? Peut-on prendre le train avant 5 heures pour partir au boulot alors que le couvre-feu n’est pas levé ? Nous avons fait le point avec des spécialistes des différents secteurs. Petit éclairage pratique.

    Que risque-t-on si l’on ne respecte pas le couvre-feu, ou une autre des règles imposées ce vendredi soir à la population ?

    Les amendes pour infraction aux règles anti-corona sont élevées : 250 euros pour les citoyens, 750 pour les établissements horeca.

    Comment le respect du couvre-feu est-il contrôlé ?

    Par les zones de police, éventuellement renforcées par la police fédérale, cela fait partie de leurs missions.

    Quelles sont les dérogations possibles ? Faudra-t-il remplir un document ?

    Contrairement à la France, il ne faudrait pas avoir de document. Il sera interdit de circuler entre minuit et cinq heures. Sont exceptés les déplacements essentiels, professionnels (y compris les trajets domicile-travail) ou encore les raisons médicales urgentes.

    Je travaille le soir et je rentre chez moi en train. Est-ce encore possible avec le couvre-feu ?

    « Peu de trains circulent entre minuit et cinq heures », nous rappelle le porte-parole de la SNCB. Et comme les trajets domicile-travail restent autorisés, le voyage en train devrait encore être possible.

    J’ai l’habitude de faire mon jogging à 5h du matin avant d’aller travailler. Puis-je encore le faire ?

    Oui. Mais pas avant, car il ne s’agit pas d’un déplacement essentiel.

    Peut-on organiser un repas chez soi le soir ?

    Oui, à condition de respecter les règles de distanciation sociale et les gestes barrières avec les personnes qui ne font pas partie de sa bulle.

    Combien de personnes puis-je voir de manière rapprochée ?

    Une seule personne, à l’exception de la famille proche, du foyer. Avec cette personne, vous ne devez pas porter de masque et vous pouvez lui faire des bisous.

    Puis-je inviter chaque soir des personnes différentes à la maison ?

    Non. Vous pouvez inviter quatre personnes maximum, et cela doit être les mêmes durant 15 jours.

    J’aime aller au théâtre et au cinéma. Est-ce encore possible ?

    Oui ! Les protocoles en vigueur, qui reprennent les mesures propres pour chaque secteur comme la culture, sont toujours d’application. Ils seront revus la semaine prochaine.

    Dans mon village, le marché de Noël doit débuter le 13 novembre. Sera-t-il organisé ?

    Non. Les marchés de Noël sont actuellement interdits. « C’est un endroit où le virus serait trop présent », a précisé le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke.

    Puis-je refuser de faire du télétravail ?

    En principe, il s’agit d’un commun accord entre l’employeur et l’employé. Et là où c’est possible. Actuellement, la situation exceptionnelle (obligation pour tous) n’est pas encore prévue dans la législation. Si télétravail, il y a ou s’il est recommandé, l’employeur doit assurer à son personnel d’avoir le matériel adéquat.

    Je suis en télétravail, puis-je déduire des frais : électricité, chauffage… ?

    Oui, il existe une « rémunération »… si l’employeur est d’accord. Ce n’est pas obligatoire. Il s’agit d’un forfait net de 129,48 euros par mois (défiscalisé) auquel vous pouvez ajouter 20 euros si vous bossez sur votre ordinateur privé et 20 euros si vous utilisez votre connexion internet privée.

    Jusqu’où mon patron peut-il aller pour contrôler que je bosse bien de chez moi ?

    Il ne peut pas introduire des mécanismes de surveillance… sauf si c’est déjà inscrit dans le règlement du travail. Certaines entreprises, qui pratiquaient déjà le télétravail avant le confinement (certaines banques par exemple), ont inscrit cette possibilité dans le règlement… et peuvent donc vérifier que vous êtes bien sur votre PC en train de travailler.

    Un travailleur peut-il télétravailler durant une quarantaine ?

    Oui, il doit ! À partir du moment où il peut faire du télétravail évidemment ! Ce ne sera pas possible pour une caissière d’une grande surface qui touchera du chômage mais bien par exemple pour un employé qui sait faire le job à domicile.

    Les télétravailleurs peuvent-ils choisir les moments pendant lesquels ils travaillent ?

    Oui, à partir du moment où il remplit le nombre d’heures prévues dans son contrat. Cela, c’est sur papier mais encore une fois, il peut être stipulé dans le règlement de travail qu’on impose aux travailleurs, une certaine disponibilité. Cela peut aussi stipuler dans le contrat du travailleur.

    Dans les parcs d’attractions, les restos peuvent-ils rester ouverts ?

    Non, même système pour tout le monde, ce sera fermé mais il y a de grandes chances qu’ils assurent un service taxe-away comme précédemment. Même règlement pour les fast-foods, s’ils ouvrent encore.

    Y aura-t-il de nouvelles mesures pour les grandes surfaces ?

    Non, du moins, elles n’ont pas été annoncées. Mais on respecte toujours les règles de distanciation et les règles imposées dans les magasins et le masque évidemment. Certains imposent encore le caddie, d’autres pas, par exemple.

    Des changements pour les voyages et les vacances ?

    Non, pas de nouvelle règle en la matière. Il faut suivre l’actualité pour savoir où partir. Ainsi, c’est très souvent le mercredi que les décisions tombent. Que les zones passent de l’orange au rouge ou inversement… Depuis ce vendredi, de nouvelles destinations sont devenues orange en Espagne (lire page 6).

    Mes courses au marché, rien ne change ?

    Non, mais une fois encore dans des règles strictes, les mêmes qu’actuellement. Ce sont les marchés alimentaires qui peuvent encore être organisés. Chiner le dimanche, vous oubliez pour un mois.

    Je vis en appartement, puis-je faire sortir mon chien entre minuit et 5 heures ?

    Pas de réponse précise mais si l’on suit la logique, s’il en va de la santé du chien, cela devient un besoin essentiel. Notons qu’en France, on peut sortir son chien durant la période de couvre-feu…

    Source de Muriel Sparmont sur site non libre d’accès > https://huy-waremme.lameuse.be/669206

    D’autres articles détaillés pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    • C’est bien le coup de massue attendu!
    • Voici toutes les nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus
    • Télétravail obligatoire à l’approche de l’hiver: «Un surcoût de 12 à 18 € par mois»
    • Un baromètre en 4 niveaux pour rythmer la vie des Belges
    • Un baromètre en 4 niveaux pour rythmer la vie des Belges
  • Imprimer

    BON À SAVOIR > DÉCHETS ORGANIQUES ET CHALEUR ON GALÈRE AVEC LES ASTICOTS ET LES MOUCHETTES!

    De plus en plus de communes optent pour un tri sélectif avec une collecte spécifiquement dédiée aux déchets organiques.

    Une collecte qui, avec la chaleur, peut s’avérer problématique. Mouchettes et vers blancs ont certainement fait leur apparition dans des nombreuses poubelles organiques ces derniers jours.

    Si on ne peut lutter contre la nature, quelques petits trucs et astuces pourraient bien vous faciliter la vie. Avant de jeter vos déchets organiques, l’intercommunale namuroise BEP conseille de les emballer dans des sacs à pain ou du papier journal. Évitez aussi de jeter des déchets trop chauds ou trop humides et stockez le sac dans un espace aéré. Dans le fond du sac ou du contenant, vous pouvez aussi placer un paquet de papier journal et 2 grosses cuillères à soupe de bicarbonate, précise l’intercommunale de la région de Mons-Borinage-Centre, Hygea.

    Huiles essentielles

    L’intercommunale carolo Tibi rappelle aussi de bien jeter dans les déchets organiques ses essuie-tout et serviettes de table qui vont absorber l’excédent d’humidité. Pulvériser du vinaigre blanc sur le couvercle, le bord et le fond de la poubelle est aussi conseillé pour lutter contre les asticots. Quant aux mouches, elles n’apprécieront pas les huiles essentielles : diluez trois ou quatre gouttes de lavande, citronnelle, menthe poivrée ou Tanaisie dans 1 litre d’eau et aspergez l’intérieur du conteneur, conseille Hygea.

    Pour ce qui est du conteneur, vidangez-le plus régulièrement pendant l’été. « Nous remarquons que la plupart des citoyens n’utilisent pas le nombre de vidanges annuelles du conteneur à puce « vert » dont ils bénéficient et qui sont comprises dans le service minimum de leur taxe déchet », souligne-t-on du côté de Tibi.

    S’il vous reste de la place dans le congélateur, vous pouvez aussi congeler certains déchets en attendant la collecte.

    Et enfin, last but not least : une des solutions est évidemment d’éviter au maximum le gaspillage alimentaire pour réduire vos déchets.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id234527

    Illustration > RF123

  • Imprimer

    CANICULE > ATTENTION À CES 7 FAUSSES BONNES IDÉES…

    Si certains gestes permettent de mieux supporter la canicule, d’autres qui sont pourtant largement répandus et tenus pour vérité augmentent la chaleur.

    Canicule: attention à ces 7 fausses bonnes idées…

    Que faites-vous pour lutter contre la canicule ? Il est recommandé de rester au frais, de boire beaucoup d’eau à température ambiante… Mais si certaines pratiques sont vraiment efficaces, d’autres sont des fausses bonnes idées, comme le rappellent nos confrères français de L’Union.

    Je n’ai pas faim donc je ne mange pas

    Lors d’une période de canicule ou de forte chaleur, il est conseillé de manger des aliments en forte teneur en eau comme les fraises, les concombres, la pastèque, la salade, les radis, des haricots mungo germés, des courgettes, du fenouil, de la tomate, du chou-fleur, des poivrons, du melon, de la pastèque… Mais aussi les sorbets, les laitages comme les yaourts et le fromage blanc. Il est donc conseillé de manger même en l’absence d’appétit et de ne surtout pas attendre pour s’alimenter. Il ne faut en revanche pas manger trop gras, car la digestion d’un tel repas entraîne un effort à l’organisme qui entraîne une hausse de la température corporelle.

    Mettre la climatisation à fond

    Si l’utilisation d’un climatiseur est recommandé, le mettre à la température la plus fraîche ne l’est en revanche pas. Dans l’idéal, il faut régler le thermostat au maximum 5 degrés en dessous de la température extérieure. Si jamais malgré cela, la température reste excessive, un écart entre le dehors et l’intérieur de 8 à 10 degrés est acceptable. Un écart supplémentaire fragilise l’organisme et augmente le risque de tomber malade. Un soin particulier est aussi à porter à l’entretien, des filtres…

    Je bois des boissons brûlantes

    Une légende dit que dans le désert, les peuples consomment des boissons brûlantes pour lutter efficacement contre la chaleur. Mais ce n’est pas forcément une bonne idée. La température du corps est de 37 degrés. Consommer un liquide supérieur à cette température obligera le corps à transpirer et donc entraînera une déshydratation pour éliminer la chaleur stockée. De surcroît, la caféine contenue dans des boissons comme le thé ou le café a un effet diurétique. Dans l’idéal, il faut consommer des boissons entre 12 et 14ºC.

    Lorsque je dors j’oriente le ventilateur sur mon visage

    Une personne qui dort avec le ventilateur pointé sur le visage va se dessécher les sinus, la gorge et les yeux. Cette personne prend donc le risque de se réveiller avec des maux de tête et le nez bouché. Pour profiter au mieux de la chaleur, il est conseillé de reculer le ventilateur, de l’orienter différemment et de placer un récipient d’eau devant pour humidifier l’air. D’une manière générale, il est recommandé de se mouiller le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches. Ces dernières ne doivent pas être prises glacées.

    Je me force à boire au moins trois litres d’eau par jour

    Lors d’un épisode caniculaire, il est recommandé de boire beaucoup d’eau. Mais il ne faut pas se forcer. En général, consommer entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour est suffisant. En cas de surconsommation, le corps sera obligé d’évacuer le surplus soit en transpirant, soit en faisant davantage fonctionner les reins et la vessie, ce qui fatiguera l’organisme. Si en une seule journée, plus de 5 litres sont absorbées sans faire le moindre effort physique, la personne peut être également victime d’hyponatrémie, c’est-à-dire un déficit de sodium. Une réaction en chaîne peut potentiellement conduire à un gonflement des cellules, y compris celles du cerveau et donc, la mort.

    Pour m’hydrater rien de mieux qu’une bière

    Oui, l’alcool déshydrate. C’est aussi ce phénomène qui provoque la « gueule de bois » ressentie au lendemain d’un excès. Ce n’est donc clairement pas une bonne idée de consommer de l’alcool durant la canicule. Il vaut mieux rester à l’eau ! La bière fraîche ou le verre de vin en terrasse sont donc à consommer avec modération.

    De même, la caféine contenue dans des boissons comme le thé ou le café, ainsi que les aliments trop gras ou à base de sucre sont à limiter car ils ont un effet diurétique à l’instar de l’alcool.

    Pour boire j’attends d’avoir soif

    Si un individu ressent la sensation de soif c’est qu’il est déjà trop tard. En effet cela veut dire que votre corps vous avertit qu’il souffre de déshydratation. De plus, les experts conseillent de boire régulièrement en petite quantité plutôt que beaucoup d’un seul coup. «  Un taux d’hydratation régulier est préférable à une alternance de phases de déshydratation et de réhydratation  ». D’autres symptômes sont aussi signe de déshydratation comme les céphalées, les vertiges ou la sensation de fatigue.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id234038

  • Imprimer

    HANNUT > LE CONSEILLER COMMUNAL H+, JACQUES STAS A PRÊTÉ SERMENT

    Jacques Stas a prêté serment ce jeudi soir comme conseiller communal de Hannut.

    Elu sur la liste H+ et manager de l’équipe nationale de basket de Hannut n’avait pas pu assister à l’installation du conseil communal le 3 décembre dernier.

    L’avion qui devait le ramener du Portugal où il se trouvait avec l’équipe de basket avait été annulé. Il n’était donc pas arrivé à temps pour la prestation de serment officielle.

    Ce jeudi soir, il a pu jurer fidélité à la constitution du peuple belge et au Roi au début du premier conseil communal de la législature. Il siège donc officiellement dans l’opposition H+ en compagnie de Benoît Cartilier, Pascale Désiront-Jacqmin, Sébastien Laruelle et Nicole Pirson-Guillaume.

    Source > E.F. > https://huy-waremme.lameuse.be/321262

  • Imprimer

    PROCHAINEMENT À HANNUT> ANOUCHKA, L’EX-ANIMATRICE DE RTL À LA BIBLIOTHÈQUE

    Anouchka Sikorski, l’ex-animatrice de RTL TVI, qui s’est notamment reconvertie dans l’écriture (elle a publié trois romans), sera présente à la bibliothèque communale de Hannut le jeudi 29 mars à 19h, pour une rencontre littéraire.

    Cette rencontre littéraire est organisée par l’Alliance Française Condroz-Meuse-Hesbaye, le Centre culturel et la bibliothèque. Elle sera animée par Alain Bronckart.

    Entrée gratuite.

    Réservation souhaitée : Lisette Dantinne au 0496/25 74 15 ou lisettelabye@gmail.com

    Photo Sudinfo > Anouchka à son époque de RTL. - Arch. Soir Mag

    28056037_10213311576876801_7772245680329476888_n.jpg

  • Imprimer

    LA VOLIERE HANNUT > ASSOCIATION ORNITOLOGIQUE ORGANISE SON SOUPER LE SAMEDI 10 FEVRIER 2018 A PARIR DE18H30

    Salle de L’Athénée Royal > Route De Tirlemont A Hannut

    Sauret Pommes De Terre En Chemise > 7€

    Sauret Supplémentaire > 4€

    Assiette Froide > 14€

    Boulette Frite Sauce Tomate Ou Chasseur > 14€

    Pour Les Enfants > 7€

    Réservations > Schouffler Daniel Route De Namur 102 Hannut 4280 (Tel :019/699742 )> Ou Chez Evrard Zenon > Gsm : 0494/41 10 46) Avant Le Samedi 3 Février 2018

    Le site du Club > http://www.lavolierehannut.net/

  • Imprimer

    PUIS-JE REFUSER DES CHÈQUES-REPAS OU DES ÉCO-CHÈQUES POUR BÉNÉFICIER D'UN SALAIRE PLUS ÉLEVÉ À LA PLACE ?

    1933193897_B971093574Z.1_20130925081510_000_GLI19RT7E.1-0.jpg

    Je ne vois pas trop l'utilité des chèques-repas et des éco-chèques que je reçois... Est-il possible de demander à la place de ces avantages extra-légaux une plus haute rémunération?"

    La réponse de Veerle Michiels, conseillère chez SD Worx

    Dans le cadre d'un contrat de travail, un travailleur s'engage à accomplir un travail. L'employeur est à son tour obligé de rémunérer le travailleur en conséquence, sous la forme, au moment et à l'endroit convenus. Ce salaire forme la base du calcul des cotisations de sécurité sociale, tant dans le chef de l'employeur que du travailleur. À cela s'ajoute, pour les travailleurs, l'aspect de l'impôt sur le revenu.

    Le coût salarial

    Le salaire représente manifestement un coût important pour l'employeur. C'est pourquoi nombre d'initiatives (légales) ont déjà été prises pour alléger la pression parafiscale sur certains éléments du salaire.

    Les chèques-repas et les éco-chèques en sont quelques exemples.

    Ils font partie intégrante de ce salaire (tel qu'établi par le droit du travail), mais, pourvu que l'on respecte une série de conditions, ils peuvent être exonérés des cotisations sociales et des impôts. Ce qui en fait naturellement un outil de rémunération intéressant, tant pour l'employeur que pour l'employé.

    Votre demande de ne plus recevoir des chèques-repas ou des éco-chèques, mais de les convertir en une hausse de salaire, semble dès lors difficilement acceptable. L'employeur voudra normalement aussi conserver ses coûts au même niveau... et votre salaire net risque donc d'en pâtir.

    Voici un exemple pour plus de clarté:

    Chaque année, un maximum de 250 euros d'éco-chèques peut être octroyé. Si vous recevez effectivement des éco-chèques, vous recevez 250 euros nets. Cela coûte également 250 euros (plus les frais administratifs) à l'employeur.

    Si vous souhaitez de l'argent au lieu des éco-chèques et que votre employeur voudra de son côté préserver le niveau de ses charges patronales, vous recevrez alors une augmentation brute de +/- 185 euros. Somme de laquelle il faudra encore déduire 13,07 % de cotisation ONSS de l'employé et le précompte professionnel. En net, vous recevrez donc +/- 100 euros.

    Ce scénario ne peut être évité que si vous avez pu obtenir un salaire net minimum garanti lors de la conclusion de votre contrat de travail. Mais sachez qu'une telle garantie tient plus de l'exception que de la règle…

    CCT

    Vous ne pouvez également solliciter une alternative aux chèques-repas et/ou éco-chèques que lorsque l'octroi de ces chèques fait l'objet d'une convention individuelle écrite.

    Ce sera le cas si l'entreprise où vous travaillez ne dispose pas d'une délégation syndicale, ou encore, si vous appartenez à une catégorie de personnel pour laquelle aucune convention collective de travail n'est normalement prévue (ex. : les cadres).

    Si l'octroi des chèques est régi collectivement par une CCT au niveau du secteur ou de l'entreprise, et que cette CCT s'applique également à vous, vous ne pouvez pas demander de hausse de salaire en compensation. Refuser les chèques entraînerait donc une perte de revenus.

    Source > http://www.references.be

  • Imprimer

    EN JANVIER AVEC LE CENTRE CULTUREL DE HANNUT ... BON A SAVOIR !

    Part_2.2.jpg

    Une conférence sur notre riche Patrimoine le 6 janvier, un superbe concert classique le 9 et une soirée avec le comédien Angel Ramos Sanchez le 10 janvier !

    Nous avons mis tout notre cœur et notre expérience pour "importer", à deux pas de chez vous, ces très bons moments de Culture.
    Au plaisir de vous y croiser !

    NB: Veuillez noter que "Dali" aura bien lieu en ... 2014 :)

    Part_2.3.jpg

    L'équipeCCH.jpg

    Alain Bronckart, Direction
    Xavier Lambertz, Programmation
    Viviane Godon, Secrétariat et comptabilité
    Renaud Dechanet, Régie
    Alexandre Van Meerbeck, Ingénieur du son
    Catherine Grenier, Communication