fumeur

  • Imprimer

    FUMEURS ATTENTION > UNE NOUVELLE LOI ENTRE EN VIGUEUR LE 18 AOÛT

    Une loi fédérale vient d’être publiée au Moniteur et entrera en vigueur le 18 août prochain. Le fédéral interdit de fumer dans un véhicule en présence d’enfants de moins de 16 ans.

    La loi est neuve mais il faut savoir que les Régions avaient déjà légiféré sur ce point. Mais avec des âges différents. À Bruxelles et en Wallonie, on parle d’enfants de moins de 18 ans (tous les mineurs, donc, sont à protéger). La Flandre, elle, est en phase avec la loi fédérale : elle aussi a fixé la barre à 16 ans. Joli casse-tête pour l’automobiliste fumeur ! Déjà que les règles n’étaient pas les mêmes en Flandre et en Wallonie, voici qu’une loi d’un autre niveau de pouvoir vient tout embrouiller.

    Le conducteur qui transportait un enfant de 17 ans par exemple pouvait fumer en Flandre. Mais, dès qu’il franchissait la frontière linguistique et pénétrait en Wallonie, il devait écraser son mégot (ou débarquer son ado) !

    La loi fédérale qui entrera en vigueur le 18 août prochain primera-t-elle sur les décrets des Régions ? Personne n’a pu répondre à notre question !

    On nous a juste fait comprendre, avec un clin d’œil en coin, que contester un p.-v. en justice aurait une grande chance d’aboutir, tant on nage dans le flou !

    « Nul n’est censé ignorer la loi », encore faut-il qu’elle soit claire !

    Source libre de FDH sur > https://www.sudinfo.be/id135150

  • Imprimer

    DES CONTRÔLEURS DU SPF FONT LA CHASSE AUX JEUNES BUVEURS DANS LES SOIRÉES

    Des jeunes ont été engagés pour contrôler la vente d’alcool aux mineurs. Et les amendes sont salées…

    Depuis plusieurs semaines, des jeunes récemment engagés par le SPF Santé publique circulent dans les soirées. Leur rôle : contrôler que les règles sur la vente d’alcool aux mineurs sont bien respectées. Et s’ils constatent une infraction de la part d’un barman ou d’un majeur qui a acheté de l’alcool pour un plus jeune, l’amende fait mal : au minimum 208 euros…

    Pour commander et boire une bière ou du vin, il faut 16 ans. Pour de l’alcool, il faut 18 ans. Et depuis des années, des contrôleurs du SPF Santé publique s’assurent que ces règles sont respectées partout. En 2015, 5.000 contrôles ont ainsi été effectués en Belgique dans des soirées, festivals, night-shops, cafés etc. Et dans 10 % des cas, des infractions ont été constatées. Pour le SPF Santé publique, c’est trop. Fin de l’année dernière, l’institution, qui comptait 24 contrôleurs, a donc renforcé ses effectifs pour pouvoir multiplier ces contrôles, notamment les soirées de jeunes où le taux d’infraction est le plus élevé.

    Moins de 26 ans

    Et pour que les contrôleurs puissent se fondre dans la masse, ce sont 12 personnes de moins de 26 ans qui ont été engagées. Elles doivent s’assurer que d’autres jeunes ne parviennent pas à se procurer de l’alcool illégalement… Concrètement, comment ça se passe ? Si le contrôleur voit … La suite, dans votre journal LA MEUSE de ce 10/02/2017

    Source > JULIEN ROSOUX dans votre journal LA MEUSE de ce 10/02/2017