fermeture

  • Imprimer

    HANNUT > LA « MAISON DU CŒUR » FERMÉE JUSQU’AU 5/01 MAIS LES VENTES EN LIGNE CONTINUENT

    Alors que les magasins non essentiels sont autorisés à rouvrir depuis ce 1er décembre, la Maison du Cœur de Hannut restera fermée jusqu’au 5 janvier.

    Seule l’épicerie restera ouverte. « Je vois la cohue dans les magasins, je n’ai pas envie de faire vivre ça aux bénévoles », justifie la directrice.

    Daisy Pays qui dirige la Maison du Coeur de Hannut ne reviendra pas sur sa décision de ne pas rouvrir ses entrepôts de la rue de Tirlemont, un choix qui lui a valu une volée de bois verts sur les réseaux sociaux. « Je me suis fait lyncher, tant pis, mais je tiens à prendre soin des personnes qui donnent du temps gratuit pour nous aider. Certaines sont âgées, d’autres ont une petite santé, je ne tiens pas à les exposer au danger d’être contaminé », réagit-elle.

    En ligne et en life

    En dépit de cette fermeture, les achats en ligne avec retrait sur le site de la rue de Tirlemont sont toujours possibles,

    La Maison du Cœur a plutôt opté pour la vente en ligne et en life. Ainsi, une nouvelle page Facebook, « Les ventes de la maison du coeur » a été créée.  >> https://www.facebook.com/groups/471301370499668

    … L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/699064

    Source non libre de Marie-Claire Gillet sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

  • Imprimer

    HANNUT > UNE PAGE SE TOURNE > LE BAR « LA CAPSULERIE » FERME SES PORTES

    Après six années, le bar hannutois La Capsulerie ferme. Une décision accélérée par la seconde vague de covid.

    Hannut perd ainsi un lieu connu pour ses concerts et ses activités.

    Triste nouvelle pour les noctambules hannutoiss amateurs de boisson et de bonne musique. Le bar La Capsulerie (rue de Tirlemont) ferme définitivement ses portes.

    C’est donc une page qui se tourne pour le Hannutois Jérôme Snyers, qui a tenu l’établissement pendant 6 ans. « J’ai adoré passer ces années dans le bar à faire un métier que j’aime beaucoup. On devait normalement fermer en juin 2021. Mais la seconde vague de covid a un peu accéléré les choses. On commence à tout vider ».

    Le gérant a désormais de nouvelles ambitions et un projet, qui actuellement … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/683958

    « Une famille Capsulerie »

    Le café hannutois était également connu en dehors de la Hesbaye pour … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be/683958

    … / … « Je crains pour le tissu Horeca belge », redoute le Hannutois.

    Source non libre d’accès de Sudinfo l’Actu sur > https://lameuse-huy-waremme.sudinfo.be

    Illustration A.G.

    « La Capsulerie » sur Facebook > https://www.facebook.com/LaCapsulerie

  • Imprimer

    HANNUT > FERMETURE EXCEPTIONNELLE DE LA BIBLIOTHEQUE

    En raison de la crise sanitaire liée au covid19, du lundi 2 au jeudi 12 novembre inclus.

    Notre service reste joignable :

    Lundi : 9h - 13h

    Mercredi : 9h - 13h et 14h30 - 18h

    Vendredi : 14h30 - 18h

    Par mail : bibliotheque@hannut.be

    La durée de prêt des ouvrages est prolongée jusqu’à la réouverture, aucune amende ne sera due.

    Tenez-vous informés via https://www.hannut.be/ ou la page Facebook de la bibliothèque.>

    https://www.facebook.com/bibliothequecommunale.hannut

    Merci pour votre compréhension

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    LA CRISE SANITAIRE CONTRAINT LA HANNUTOISE À FERMER SA BOUTIQUE

    Après neuf ans d’activité, Isabelle Chantraine a décidé de fermer définitivement sa boutique de vêtements « Doudou dit donc » implantée dans le centre de Hannut. La faute à la crise sanitaire qui a provoqué un effondrement de ses ventes.

     « Je ne le fais pas de gaieté de cœur, c’est difficile à vivre, mais j’ai pris la sage décision d’arrêter et de fermer définitivement la boutique, annonce Isabelle Chantraine de la boutique « Doudou dit donc ».

    Ce n’est pas une faillite, tout est en ordre avec mes fournisseurs, mais je ne pouvais pas prendre le risque de m’engager pour la collection hiver et de poursuivre des dépenses sans savoir à quoi nous allons être confrontés. C’est clairement la crise sanitaire qui nous a contraints à prendre cette décision. Je me sens tellement impuissante face à cette situation… »

    Il y a neuf ans, Isabelle Chantraine a décidé de quitter son poste d’ingénieure commerciale chez Kone pour lancer sa boutique de vêtements dans le centre de Hannut. Elle propose des … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/613464

    À peine 20 % du chiffre habituel

    Début mars, elle pensait poursuivre sur sa lancée et puis tout s’est arrêté avec la crise du coronavirus : « Nous avons fermé, je n’ai pas fait de vente en ligne. Lorsque nous avons pu rouvrir, le premier jour a été très bon et puis, … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/613464

     « Ce n’est pas un échec »

    La mort dans l’âme, la Hannutoise a donc décidé d’annoncer la fermeture de sa boutique. Quand ? La date précise n’est pas encore connue : « Je … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/613464

    Le magasin & les commentaires personnels d’Isabelle sur Facebook > https://www.facebook.com/www.doudouditdonc.be

    Isabelle sur Facebook > https://www.facebook.com/doudou.doudouditdonc

    Site Web & mail > http://www.doudouditdonc.be  > info@doudouditdonc.be

    Source non libre d’accès d’Aurélie Bouchat sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LES MAGASINS BRANTANO DE HANNUT, BEN-AHIN ET WAREMME VONT FERMER

    La FNG International Holding, qui détient plusieurs filiales dont la chaîne de magasin de chaussures Brantano, a fait aveu de faillite jeudi.

    Tous les magasins Brantano belges, dont ceux de Ben-Ahin (Huy), Waremme et Hannut, vont être mis en liquidation.

    Pour les employés, qui travaillaient parfois depuis près de 30 ans dans ces commerces, c’est une catastrophe.

    Après des mois d’incertitude et d’inquiétude, le couperet est tombé ce jeudi matin : suite à la faillite de la maison mère FNG, tous les magasins Brantano de Belgique vont fermer leurs portes.

    En difficulté depuis plusieurs mois, FNG, qui emploie plus de 1.000 travailleurs, a vu les banques dénoncer plusieurs crédits et bloquer les comptes de certaines sociétés du groupe de mode. Parmi celles-ci figure la chaîne de magasins de chaussures Brantano, qui ne dispose par conséquent plus des fonds nécessaires pour poursuivre ses activités.

    Un curateur a été désigné mais, pour l’instant, aucun repreneur ne s’est manifesté. … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/611717

    Du côté des magasins de Waremme et de Hannut, l’annonce de faillite et de fermeture a provoqué le même choc. « On est tous … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/611717

    Source non libre d’accès du l’Actu Sudinfo > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LES NIGHT-SHOPS DE HUY, WAREMME ET HANNUT FERMÉS DÈS 22H: UN MANQUE À GAGNER

    Les night-shops doivent désormais fermer à 22h. À Huy, Hannut et Waremme, la nouvelle est plutôt bien accueillie... mais représente un manque à gagner.

    C’est une mesure du Conseil National de Sécurité de ce jeudi : les « night-shops » devront fermer leurs portes à partir de 22h. Une mesure prise notamment afin de limiter les rassemblements devant ces établissements nocturnes après la fermeture des bars.

    Dans l’arrondissement de Huy-Waremme, la mesure est prise globalement avec sérénité par la plupart des tenanciers. « On va respecter la mesure bien entendu. En principe, on ferme à 1h du matin le vendredi et le samedi, et à 10h les autres jours », nous indique une vendeuse du « Night & Day » de Hannut.

    Idem à Waremme : la mesure est … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/608185

    Un manque à gagner

    Cette nouvelle mesure représente toutefois un manque à gagner conséquent pour certains établissements. « La nuit … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/608185

    Source non libre de Ro.Ma. sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Nasir, équipé d’un masque et d’une protection de plexiglas. - R.M.

  • Imprimer

    HANNUT > LE MAGASIN « AVEVE » FERMÉ PAR LA POLICE CE SAMEDI

    Plusieurs magasins de la chaîne Aveve, ont été contraints de fermer leurs portes ce samedi matin, indiquait la responsable de la communication d’Arvesta, le groupe qui comprend les magasins Aveve, Stéphanie Deleul.

    Les commerces concernés, sont ceux de Wavre, Jodoigne, Baulers, Perwez et Hannut.

    Du côté de Hannut, un employé du magasin indiquait samedi que la police était venue fermer le commerce afin de vérifier si l’ouverture était conforme à l’arrêté ministériel diffusé vendredi soir.

    À savoir si au moins 50 % des produits vendus représentaient des produits alimentaires.

    « L’alimentation représente 60 % dans notre magasin, il ne devrait donc pas y avoir de problème.

    Nous espérons pouvoir rouvrir nos portes mardi », indiquait cet employé.

    Les autres enseignes qui ont fermés leurs portes samedi, se … La suite pour les abonnés à la version digitale sur < https://huy-waremme.lameuse.be/542515

    L’article au grand complet sur site non libre d’accès > https://huy-waremme.lameuse.be

    Source de BELGA > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LES PARCS À CONTENEURS DE WALLONIE NE ROUVRIRONT FINALEMENT PAS LEURS PORTES PLUS TÔT

    Les parcs à conteneurs de Wallonie ne rouvriront pas leurs portes au grand public la semaine prochaine, a fait savoir une porte-parole de la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier.

    Le sujet était évoqué vendredi après-midi devant le gouvernement wallon. La ministre a notamment relayé les craintes du personnel des recyparcs, opposé à une réouverture même partielle.

    Chaque intercommunale de gestion des déchets a négocié ces derniers jours avec les syndicats afin de déterminer l’activité qui sera menée au sein des recyparcs ces prochaines semaines.

    De manière générale, le personnel craignait un afflux trop important de visiteurs, notamment compte tenu des conditions météorologiques favorables annoncées pour la semaine à venir. Les mesures de précaution imposées par les autorités afin d’endiguer la propagation du coronavirus, comme la distanciation sociale, n’auraient pas pu être garanties, selon les organisations syndicales.

    Différences entre provinces

    Dans les régions ne prévoyant en temps normal pas de collectes de papier-carton et de PMC en porte-à-porte, certaines zones des provinces de Luxembourg et du Brabant wallon, il a été demandé aux intercommunales de procéder à des collectes spécifiques avec les moyens disponibles, a précisé la porte-parole.

    L’ASBL wallonne BeWapp (Pour une Wallonie plus propre) a été chargée de mener une campagne de sensibilisation contre les dépôts clandestins qui semblent s’être multipliés depuis les mesures de confinement et la fermeture des recyparcs. Un tel dépôt est passible d’une amende de 150 euros en transaction immédiate, rappelle-t-on au cabinet de la ministre.

    Certaines intercommunales, celle du Brabant wallon notamment (INBW), se sont engagées à ouvrir sur base hebdomadaire les portes des recyparcs de la province uniquement au personnel communal afin d’aider ce dernier à se débarrasser des déchets sauvages.

    Source libre d’accès de Sudinfo & Belga> https://www.sudinfo.be/id177747

    Illustration > D.L.