enquête

  • Imprimer

    UCM > ENQUÊTE > QUEL EST L'IMPACT DU COVID-19 SUR VOTRE ACTIVITÉ EN TANT QUE COMMERÇANT ?

    UCM refait le point sur votre situation face au covid-19.

    De plus, pour les commerçants concernés, UCM souhaite connaître votre avis sur vos perspectives concernant la période de soldes.

    Merci de prendre 2 minutes de votre temps pour répondre à ce sondage, cela permettra à UCM de mieux comprendre votre réalité et de continuer à vous défendre auprès des instances responsables.

    Nous attendons votre réponse au sondage pour ce jeudi 30 juillet à 12h au plus tard.

    Merci.

    Pour toute question ou demande de renseignement en lien avec le coronavirus, merci de consulter les FAQS du site UCM ou d'envoyer votre demande par email à commerce@ucm.be

    Source > Union des Classes moyenne

  • Imprimer

    ATTRACTIVITÉ DE HANNUT > DÉJÀ PLUS DE 400 RÉPONSES > L’ENQUÊTE EN LIGNE SE CLÔTURE LE 30 JUIN PROCHAIN

    Plus de 400 personnes ont déjà répondu à l’enquête en ligne de l’asbl Gestion-Centre-ville sur le développement de l’attractivité de Hannut.

    Vous avez encore une semaine pour y participer. L’asbl souhaite toucher les moins de 18 ans, une catégorie qui s’est peu manifestée jusqu’à présent.  

    L’enquête a été lancée le 8 juin dernier. La thématique est importante : fin d’année, le complexe aquatique Plopsa ouvrira ses portes rue de Landen. Dans quelle mesure l’arrivée de ce géant du secteur des loisirs va-t-il jouer sur l’attractivité de la ville ? Comment les commerçants doivent-ils s’y préparer ? Autant d’enjeux que la Gestion Centre-Ville souhaite anticiper.

    Autre enjeu : le commerce connecté. « Nous voudrions aider les commerçants à comprendre le potentiel qui peut en être retiré et de l’intérêt à se faire connaître de clients plus éloignés », argumente Martine Noël.

    Pour la réalisation de l’enquête en ligne par questionnaire, la gestionnaire de l’asbl a confié le travail à Cat2Lion d’Embourg, un atelier La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

    La Thisnoise, Camille Lequeux, étudiante en 2e master en communication des organisations et relations publiques à l’UCL- La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

    Pour accéder à l’enquête en français ou néerlandais > https://www.hannut.be/developpement-de-lattractivite-de-hannut/

    Le comportement des commerçants pointé

    À une semaine de l’échéance de l’enquête qui se clôture le 30 juin, quelles sont les grandes tendances qui se dégagent ? Hier La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

    83,8 % sont favorables à l’ouverture de Plopsaqua

    L’enquête aborde plusieurs volets, comme lesLa suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

    La G-CV souhaite aller plus loin dans cette enquête. Elle recherche des personnes prêtes à témoigner.

    Intéressés ? Vous pouvez envoyer un courrier à l’adresse suivante : gcvhannut@gmail.com

    Source de Marie-Claire GILLET sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 24/06/2020

    Illustration > Projet Boîte noire (Hannut)

    L’article intégral à disposition des abonnés à l’édition digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/588001

  • Imprimer

    DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À HANNUT > EXPRIMEZ-VOUS!

    Dernière ligne droite avant l’adoption pour 5 ans du schéma communal de développement commercial à Hannut.

    À partir de ce lundi 19 août, il est soumis pour 6 semaines à enquête publique. Laquelle s’étend aux communes de Braives, Burdinne, Geer, Lincent, Orp-Jauche et Wasseiges.

    En Wallonie, Hannut sera la première ville à se lancer dans l’élaboration d’un schéma communal de développement commercial. Sa validité est de 5 ans. Il s’agit d’un outil précieux qui permet de réguler le développement du commerce dans la ville. Et en particulier l’exode vers la périphérie.

    Depuis près de 10 ans, les autorités communales y sont attentives. « Pour lancer la procédure, nous avons voulu attendre la fin du contournement (en 2016, ndlr) pour pouvoir évaluer l’impact des flux de circulation sur les différents pôles commerciaux », introduit Martine Noël, la gestionnaire de la Gestion Centre-ville.

    Première étape : l’étude commerciale. 6 à 700 personnes ont été sondées. Les résultats ont été divulgués en mai 2017. Que faut-il en retenir ? … La suite pour les abonnés à version digitales > https://huy-waremme.lameuse.be/424568

    Seconde étape de la procédure : l’étude d’incidence qui vient de se clôturer et qui sera également soumise à enquête publique à partir de ce 19 août. Le bureau … La suite pour les abonnés à version digitales > https://huy-waremme.lameuse.be/424568

    Enfin troisième étape : l’enquête publique. Elle démarre ce lundi 19 août … La suite pour les abonnés à version digitales > https://huy-waremme.lameuse.be/424568

    Le dossier est consultable au Service Cadre de vie de l’Administration communale (rue de Landen, 23), chaque jour de 9 à 12h. Soit sur rendez-vous (019/51.93.92) ou via www.hannut.be

    Une réunion publique d’information sera organisée le mardi 3 septembre, à 20h, à l’Académie Julien Gerstmans (rue des Combattants, 1, à Hannut).

    Jusqu’à la fin de l’enquête publique, les observations écrites sont à adresser au Collège communal soit par fax : 019/51.93.55, soit par courrier électronique à urbanisme@hannut.be  ou par courrier ordinaire : rue de Landen, 23, à Hannut.

    Source de Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Le schéma a pour objectif de réguler le développement commercial dans la ville. - DR

    PLUS d’info sur le site de la Ville > https://www.hannut.be/enquete-publique-scdc-et-rie/

  • Imprimer

    HANNUT > UNE ENQUÊTE POUR CERNER LES BESOINS DES JEUNES

    Dans le cadre de ce projet « Histoires Croisées », les deux partenaires (Maison des Jeunes et La particule) ont mené une vaste enquête auprès des jeunes.

    «  Le but est de connaître leurs besoins, leurs envies et leurs attentes », résume l’animateur de la MJ Éric François.

    Dans ce but, les animateurs ont interrogé les jeunes de 11 à 18 ans, dans la rue et à la sortie des écoles, le collège, le lycée et l’Athénée en particulier. Au total, plus de 247 formulaires ont été collectés. Ils n’ont pas encore été dépouillés.

     «  Mais dès que ce sera fait, … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/302250

    Source > Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LA VILLE DE HANNUT SOUHAITERAIT EN SAVOIR PLUS SUR VOTRE UTILISATION DU VELO DANS L'ENTITE !

    A l’occasion de la première Journée mondiale pour le vélo lancée par l’ONU, la Ville de Hannut souhaiterait en savoir plus sur votre utilisation du vélo.

    La ville de Hannut à, publié l'invitation à répondre au questionnaire sur la page d'accueil de son site officiel

    L'enquête vélo organisée par la commune a déjà suscité près de 120 réponses. Plus de la moitié des personnes ont écrit des commentaires qui donnent un bonne idée des attentes précises des cyclistes potentiels.

    Il n'est pas trop tard pour donner votre avis.

    Renseignements sur le site Internet de la commune http://www.hannut.be/

    Vous pouvez donner votre avis en répondant directement sur la page https://fr.surveymonkey.com/r/WQ3CX5X

  • Imprimer

    LA VILLE DE HANNUT SOUHAITERAIT EN SAVOIR PLUS SUR VOTRE UTILISATION DU VELO DANS L'ENTITE !

    A l’occasion de la première Journée mondiale pour le vélo lancée par l’ONU, la Ville de Hannut souhaiterait en savoir plus sur votre utilisation du vélo.

     Les résultats de cette enquête nous permettront ainsi de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.

     N’hésitez donc pas à partager votre opinion en cliquant sur le lien ci-dessous : https://fr.surveymonkey.com/r/WQ3CX5X

    Des exemplaires papier sont également disponibles à l'administration communale, la bibliothèque et l'office du tourisme.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    ENQUÊTE SUR LES RAPPORTS DE VOISINAGE > LE WALLON DONNE 6,9/10 À SES VOISINS

    Ils se disputent surtout à cause du bruit, des animaux domestiques et de l’entretien des haies et clôtures

    Puisqu’on ne choisit pas forcément ses voisins lorsqu’on tombe sous le charme d’un appartement, d’une maison ou d’un terrain, les relations peuvent parfois s’avérer compliquées, voire carrément électriques. iVOX a sondé 1.000 Belges, pour savoir comment ils percevaient leur voisinage, leur relation avec ceux qui vivent à côté de chez eux et les raisons possibles de tension. Et entre Wallons, le rapport à ses voisins est bien différent qu’on habite à Arlon, Charleroi, Nivelles, Namur ou Liège… 

    … / … cette étude après avoir remarqué de plus en plus de clients optaient pour des produits très isolants, pour l’énergie mais aussi pour les bruits extérieurs.

    En moyenne, le Wallon donne l’honorable cote de 6,9/10 à ses voisins, tandis qu’un tiers des Wallons ont déclaré ne pas être satisfaits de leur voisinage.

    Les plus généreux, ce sont les habitants du …/ … La suite complète de l’enquête sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 09/04/2018

    DIRECTION LE TRIBUNAL … / …

    pas toujours indifférents … / …

    Source > L.P. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 09/04/2018

  • Imprimer

    COMMERCE : HANNUT SE PORTE BIEN (SELON L’ÉTUDE)

    700 personnes ont été sondées sur l’offre commerciale de la ville 

     Ce jeudi, lors du conseil communal, les élus hannutois ont pu découvrir les résultats de l’étude commerciale, étape préalable à l’adoption du schéma de développement commercial de Hannut pour les cinq prochaines années. Conclusion : Hannut se porte bien. Ambition : attirer des enseignes locomotives.

    Cette étude commerciale a été confiée à l’AMCV (Association du Management du Centre-Ville). Six à 700 personnes ont été sondées. Que faut-il en retenir ? L’échevin Olivier Leclercq a présenté les résultats.

    Dynamique commerciale.

    Hannut figure parmi les bons élèves avec un taux d’occupation commerciale entre 70 et 75 %. La dynamique des rues a également été évaluée : sans surprise, la rue Albert Ier, la Grand-Place et le centre-commercial de la Cense arrivent en tête avec une densité commerciale respective de 75 %, 85 % et 95 %.

    La rue Zénobe Gramme est reprise dans les rues en crise (-de 60 % d’occupation) et la rue de Tirlemont dans celles affaiblies structurellement (-de 70 %)

    Destination shopping.

    C’est l’idéal à atteindre pour une ville. Hannut n’y est pas encore, « elle reste une ville de proximité où on se rend pour des achats quotidiens. Pour l’instant, elle est dans une position intermédiaire. Notre ambition est de la faire remonter vers la destination shopping » , a indiqué l’échevin.

    Fréquence de visite

    Des trois pôles commerciaux. Route de Landen, 38 % des sondés déclarent s’y rendre plusieurs fois par semaine contre 19 % pour le pôle de la route de Huy et 59 % pour le centre-ville.

    Motifs de fréquentation.

    Plus de 60 % des sondés se rendent route de Landen pour l’offre commerciale ; Route de Huy, pour les facilités de stationnement (entre 50 et 60 %) et au centre-ville, en raison de la proximité avec leur domicile (près de 70 %). Au centre-ville, la convivialité est également un argument.

    Zone de chalandise.

    La zone potentielle est bien plus grande que la zone réelle. « Il faut donc attirer plus de chalands », a déclaré l’échevin Leclercq. Et notamment ceux de Flandre. Si l’on en croit les chiffres de l’Intermarché et de Colruyt, les clients flamands ne représentent que 10 %.

    Évasion commerciale.

    Pour ses loisirs, une personne sur deux fait ses achats en dehors de Hannut.

    Les résultats sont encore plus catastrophiques pour les vêtements et chaussures (58,2 %) et pour la décoration et ameublement (61,5 %).

    Source > Marie-Claire GILLET sur http://journal.sudinfo.be

    L’article complet avec complément d’info > Objectif: Développer des nouveaux commerces sur 10.800 m2 > Ce diagnostic est une étape du schéma de développement commercial de la ville qui doit encore être adopté par le gouvernement wallon avant d’entrer en vigueur.

    Mais déjà, une stratégie commerciale a été … > Pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/84157