don d'organes

  • Imprimer

    HANNUT > CAMPAGNE DON D’ORGANES > RÉSULTATS EN HAUSSE !

    Grâce aux actions du conseil communal des jeunes et des Soroptimists, nous avons augmenté de 400 donneurs sur 1 an.

    En mai 2018, il y avait 1026 donneurs sur HANNUT.

    A ce jour nous comptons 1427 donneurs.

    Source > A.D. Ville de Hannut

    La présence des Soroptimists aux bureaux de votes de ce 26/05/2019 >

    Thisnes = + 55

    Hannut = + 92 (Élections communales du 14 octobre 2018 = 103)

    Source > A-M.J.Sorop H/W

    Merci à vous toutes & tous de ce bel élan de solidarité !

    N’hésitez pas à poser un geste citoyen > #jevotepourlavie

    Sur la toile :

    Asbl Chaine de Vies > http://www.chainedevies.be/ >> https://www.facebook.com/ChaineDeVies/

    Le Soroptimists Club > http://www.soroptimist.be

     

  • Imprimer

    HANNUT LE DIMANCHE 26 MAI > LA VILLE DE HANNUT RENOUVELLE SON PROJET SUR LE DON D’ORGANES

    Jeunes, seniors, femmes, hommes, enfants, on peut tous avoir recours un jour ou l’autre au don d‘organes. Parce que nous sommes tous concernés, nous devons tous nous engager.

    C’est pour cette raison que la Ville, le Conseil communal des jeunes et les Soroptimists ont décidé de s’associer pour porter une campagne de sensibilisation à destination de la population hannutoise.

    Concrètement, des formulaires seront disponibles dans tous les bureaux de vote pour poser le geste qui sauve. Ils pourront être réceptionnés directement au stand de l’Athénée royal ou à l’Administration communale ce dimanche matin (ainsi qu’au bureau de vote de Thisnes). Et, bien entendu, tous les autres jours de la semaine à l’Hôtel de Ville.

    A savoir > Le jour des élections, la Ville de Hannut renouvelle son projet sur le don d’organes en collaboration avec les Soroptimists et le Conseil communal des jeunes.

    N’hésitez pas à poser un geste citoyen ce 26 mai > #jevotepourlavie

    Sur la toile :

    Asbl Chaine de Vies > http://www.chainedevies.be/ >> https://www.facebook.com/ChaineDeVies/

    Le Soroptimist Club > http://www.soroptimist.be

    En plus de cette sensibilisation qui n’est pas nouvelle, la Ville a créé pour ce vote un bureau spécifique au centre Loriers pour les personnes qui résident en maison de repos sur notre territoire (un transport est même organisé).

    Ajoutons que notre parc d’isoloir a été renouvelé, ils sont plus larges, disposent de tentures, d’éclairages, et un isoloir accessible au PMR est prévu partout là où l’accès à la salle est possible.

    Ajoutons enfin que chaque bureau de vote disposera d’un parking vélo temporaire.

    Source > Ville de Hannut

  • Imprimer

    HANNUT LE DIMANCHE 26 MAI > LA VILLE DE HANNUT RENOUVELLE SON PROJET SUR LE DON D’ORGANES

    Le jour des élections, la Ville de Hannut renouvelle son projet sur le don d’organes en collaboration avec les Soroptimists et le Conseil communal des jeunes.

    N’hésitez pas à poser un geste citoyen ce 26 mai

    #jevotepourlavie

    Sur la toile :

    Asbl Chaine de Vies > http://www.chainedevies.be/ >> https://www.facebook.com/ChaineDeVies/

    Le Soroptimist Club > http://www.soroptimist.be

  • Imprimer

    HANNUT LE 14 OCTOBRE > «#JEVOTEPOURLAVIE » 203 DONS D’ORGANES > UN GRAND SUCCÈS !

    Ce 14 octobre, les citoyens étaient appelés à aller voter. La Ville de Hannut en collaboration avec le Conseil communal des jeunes et le club Soroptimist Hesbaye ont profité de ce jour pour faire la promotion du don d’organes.

    Cette action était la troisième menée dans le cadre d’une élection, mais cette fois c’est près de 203 formulaires qui ont été recueilli (contre 103 la dernière fois).

    Au total ce sont près 1226 Hannutois qui ont manifesté leur volonté dans le cadre du don d’organes.

    Cet acte pouvant sauver de nombreuses vies, l’objectif est d’atteindre le chiffre de 1600 déclarants pour octobre 2019.

    Il n’est pas trop tard et donc profitez de votre passage à l’administration communale pour remplir les documents.

    Et bravo aux jeunes du CCJ et aux Soroptimists qui se sont dévoués pour cette cause.

  • Imprimer

    SANTÉ > DON D’ORGANE > LES WALLONS PLUS GÉNÉREUX … LES FEMMES PLUS RÉCEPTIVES QUE LES HOMMES

    En matière de don d’organe, les Wallons se montrent les plus généreux en Belgique.

    Sur papier en tout cas. Interrogé à ce sujet par le député bruxellois Gautier Calomne (MR), le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) a donné des chiffres qui en attestent. 122.000 Wallons ont fait enregistrer officiellement leur consentement à ce don post mortem contre 146.000 Flamands tandis que les Bruxellois sont seulement 15.000 à l’avoir fait.  

    Les Belges sont loin d’afficher tous la même sensibilité par rapport à la délicate question du don d’organe. Rappelons que la loi actuelle se base sur le principe de « Qui ne dit mot consent ».

    Chaque citoyen belge ou inscrit au registre des étrangers depuis au moins 6 mois est un donneur présumé, sauf s’il s’y est opposé officiellement. Le don d’organes est anonyme et n’est pas rémunéré. Une fois la mort cérébrale constatée par trois médecins, qui doivent toujours être indépendants des équipes de prélèvement et de transplantation, on peut prélever les organes qu’on appelle « nobles », c’est-à-dire ceux dont on ne peut se passer pour vivre, comme le cœur, les poumons, le foie, les reins, le pancréas et les intestins.

    … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 18/08/2018

    Source > Marc Beaudelot sur votre journal LA MEUSE de ce samedi 18/08/2018

  • Imprimer

    DON D’ORGANES > … UNE INSCRIPTION SIMPLIFIÉE

    On pourra bientôt s’inscrire directement en ligne ou via son médecin traitant

    Actuellement, nous sommes tous potentiellement donneurs d’organes sauf si on va formellement prévenir sa commune qu’on ne souhaite pas adhérer à cette pratique.

    Mardi, une proposition de loi, soutenue par la majorité, pourrait adoucir les règles et permettre ainsi de s’inscrire directement sur internet ou via son médecin traitant. Une solution idéale pour Thierry Kremer, ce papa qui milite pour le don d’organes depuis la mort tragique de son fils. 

    Lorsqu’on est confronté au décès d’un proche, il n’est pas simple de prendre les bonnes décisions, notamment en matière de don d’organes. La loi actuelle estime que chaque Belge est potentiellement donneur, sauf s’il a clairement notifié son administration communale du contraire. Mais un membre de la famille peut toujours refuser de donner les organes du défunt … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 19/02/2018

    … / … L’objectif de cette nouvelle loi est de donner un accès plus facile à ces inscriptions. Ainsi, si cette proposition soutenue par la majorité passe, on pourra faire connaître son souhait directement en ligne, via la carte d’identité électronique ou en passant par son médecin traitant. « La loi actuelle basée sur le consentement est bien faite mais cette proposition de loi fait partie des idées que nous défendons. D’autant plus que l’on peut changer d’avis quand on veut », explique Thierry Kremer, de l’asbl Chaîne de vies.

    Son fils a sauvé 7 vies

    Ce papa qui a perdu son fils dans la fusillade de la place St-Lambert à Liège, sait de quoi il parle. Grâce à son fils, il a sauvé 7 personnes. « Aujourd’hui, il y a 1.300 personnes qui attendent un organe en Belgique. Pour l’heure, 190.000 personnes ont fait savoir via leur administration communale qu’elles étaient opposées à ce don. Mais on est déjà à plus de 260.000 inscrits en faveur du don et cette courbe est ascensionnelle », se réjouit-il. Chaque personne saine peut ainsi en sauver 7 ou 8 autres en faisant cet ultime cadeau. … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 19/02/2018

    … / …En 2017, 1.154 organes ont été transplantés en Belgique grâce à Eurotransplant (organisme responsable des transplantations dans 8 pays d’Europe dont la Belgique) alors qu’il y a eu 348 donneurs décédés et 99 donneurs vivants », détaille-t-il.

    En attendant la nouvelle loi, le service population des administrations communale enregistre toujours les inscriptions pour ou contre le don d’organes

    Source > Fanny Jacques sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 19/02/2018

  • Imprimer

    LE SERVICE CLUB « SOROPTIMIST » DE HANNUT SENSIBILISE LA POPULATION AU DON D’ORGANES

    Les Dames du « Soroptimist » de Hannut étaient présentes lors des journées portes ouvertes « Pompiers/Police » de ce 11 septembre.

    L’action était de sensibiliser la population à l'importance de réaliser son inscription pour le don d'organes à l'hôtel de ville de votre entité.

    Chaque donneur peut sauver la vie de minimum 8 personnes.

    Comment procéder ?

    Rien de plus simple.> Il suffit t de vous présenter à votre administration communale (service Etat Civil), muni de votre carte d’identité. L’enregistrement de votre volonté (acceptation ou refus) se fait directement sur le registre national, et une attestation vous est remise, votre démarche s’arrête là !

    Certaines communes proposent également de télécharger en ligne un formulaire à compléter, mais, vous devez de toute façon, l’amener en personne à l’administration.

    L’information est ensuite enregistrée dans une base de données spécialisée de la santé publique à laquelle ont accès (de façon sécurisée, bien sûr) les hôpitaux autorisés à prélever les organes. Il est conseillé d’informer votre famille et votre médecin traitant de votre souhait, et de conserver l’attestation dans votre portefeuille.

    Pour toute information : dondorganes.hesbaye@soroptimist.be

  • Imprimer

    HANNUT > CE MERCREDI 15 A 20H > CONFÉRENCE SUR LE DON D’ORGANES

     Projet1.jpg

    Le don d’organes c’est ce que pense votre coeur...

    L’idée est belle, mais sa réalisation est parfois plus délicate.

    En cas d’accident, de maladie,… touchant nos proches, nous avons toutes et tous un élan de solidarité… parfois difficile à concrétiser.

    Venez écouter des témoignages et vous informer sur les modalités du don d’organes.

     

    En 2005, l’OMS a fixé la date du 17 octobre comme journée mondiale du don d’organes.  Dans ce cadre et afin de sensibiliser la population à cette thématique, la Ville de Hannut a décidé d’organiser, en collaboration avec l’ASBL AIDONS, une conférence-débat le mercredi 15 octobre 2014 à 20h00 dans la salle de spectacle de l’académie de musique, rue des Combattants.

     

    Lors de cette soirée, vous pourrez entendre des témoignages de personnes greffées et en attente de greffe.  Un médecin coordinateur du service de transplantation du CHU de Liège sera également présent pour répondre à toutes vos interrogations.

     

    Il sera également possible, pour celles et ceux qui le souhaitent, d’officialiser ce geste citoyen.

     

    Dans le cadre de la journée mondiale sur le don d’organes, la Ville de Hannut, en collaboration avec l’asbl AIDONS, organise une conférence.

    Académie Julien Gerstmans de Hannut

    Vous pouvez vous inscrire à cette conférence au service social au 019 51 93 86 ou

    catherine.mathieu@hannut.be (participation gratuite)