discourt

  • Imprimer

    HANNUT > ALLOCUTION DU BOURGMESTRE MANU DOUETTE À L’OCCASION DES CÉRÉMONIES DU 21 JUILLET

    Je vous souhaite une bonne fête nationale à toutes et tous.

    Même si cela n'est pas notre méga événement traditionnel populaire à Hannut, ce matin, j'ai eu l’occasion de transmettre un message parlant des liens sociaux forts qui nous unissent en ce temps de crise.

    Vivement l'année prochaine pour une belle fête nationale digne de ce nom.

    Mon discours de ce matin à l’Hôtel de ville :

    Mesdames, Messieurs, les représentants des associations patriotiques,

    Mesdames, Messieurs, les portes-drapeaux,

    Mesdames, Messieurs, les représentants de la croix rouge,

    Chers collègues du collège, du conseil communal ainsi que du CPAS  

    Madame La Directrice Générale,

    Mesdames Messieurs les représentants de l’Eglise, Monsieur Le Curé,

    Mesdames Messieurs les représentants de la Laicité.

    Messieurs les représentants de notre zone de Police et de notre zone de secours,

    Mesdames, Messieurs, en vos divers grades, titres et qualités.

    L’année 2020 marquera les esprits, la crise sanitaire du COVID-19 est venue ébranler nos vies et nos traditions. La fête nationale du 21 juillet, d’ordinaire joyeuse et festive aura une saveur bien amère cette année. Ce 21 juillet 2020, en raison de l'épidémie de coronavirus, sera un peu particulier. Pas de fanfare, pas de vin d'honneur, pas de défilé de nos chars dans les rues du centre, pas de fête foraine, pas de petits marchés, pas de feux d'artifice et pas de bal populaire.

    711_Fête_Nat_2020_COVID_030.JPGCes annulations sont logiques. Pour les élus, il était impensable d’organiser des rassemblements de masse et de risquer d’exposer notre population au virus. Par contre, il nous semblait important de maintenir cette partie protocolaire, car la fête nationale est une bonne occasion pour réfléchir sur la qualité des liens qui nous unissent. Ces liens qui sont si précieux.

    Depuis mi-mars, nous avons parfois été loin des yeux, mais très proche en nos cœurs. Généralement en temps de crise, les liens sociaux permettent non seulement de réduire les effets d’un évènement, mais également de nous rétablir plus rapidement. Le COVID-19 ne fait pas exception à ce constat, mais les directives de distanciation physique nous ont amenés à transformer nos rapports sociaux et ont rendu cette réparation par le lien plus complexe. Avec le déconfinement progressif, on ne peut que se réjouir de retrouver un peu plus de liens sociaux qui nous manquaient, car plus notre capital social sera élevé, plus vite notre communauté se remettra de cette difficulté. Malgré ce déconfinement tant attendu, nous devons cependant rester prudent, car le virus n’a pas disparu, je profite de ce discours pour inviter la population à respecter scrupuleusement les gestes barrières.

    Notre devise qui est « L’union fait force » prend tout son sens en temps de crise. À Hannut, de 711_Fête_Nat_2020_COVID_024.JPGnombreuses initiatives se sont organisées à l’échelle locale pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Ces liens d’entraide se sont transformés, multipliés et intensifiés avec la pandémie. Ce mouvement spontané a ensuite été formalisé avec le lancement par la commune, d’une plateforme de bénévolat. Elle permet de rassembler en un seul lieu toutes les initiatives, car dans cette crise, il est important de se serrer les coudes. Je tiens ici à remercier toutes les personnes qui sont investies de manière gratuite et spontanée pour nous aider à surmonter cette crise.

    La crise sanitaire que nous traversons à aussi une influence considérable sur notre économie. Le confinement lié au Covid-19 a provoqué une situation jamais vue dans l’histoire, un choc simultané sur l’offre et la demande puisque les usines, les magasins étaient fermés, et les consommateurs bloqués à la maison. Dans notre monde, tous les secteurs ont été impactés, à des degrés divers, certes, mais chaque personne devra faire face à différentes conséquences à l’avenir.

    Ici aussi la divise « l’union fait la force » à toute son importance. Ce n’est que par la coordination et l’entraide que nous relèverons la tête.

    La coordination entre les différents plans de relance, et ce de l’échelon local à l’État fédéral. Une coordination entre les différents états européens afin de trouver le mécanisme et les fonds nécessaires pour soutenir les différents États membres. L’entraide entre les différents secteurs économiques. L’entraide entre les citoyens en soutenant l’achat local et de proximité. Et surtout, j’en appelle à la responsabilisation de nos partis politiques en vue de former au plus vite un nouveau gouvernement afin de pérenniser et d’intensifier ces actions de coordination et d’entraide.

    711_Fête_Nat_2020_COVID_022.JPGSuite à cette crise, nous rassembler en ce jour, de fête nationale démontre notre profond attachement à nos valeurs fondatrices et à notre devise. Cela veut dire aussi que nous voulons faire connaître, comprendre et transmettre ces valeurs d’entraide et de respect à l’ensemble de la population (jeunes ou moins jeunes) qui n’aurait pas encore compris l’importance de ces notions.

    Certains ont déclaré que nos pays étaient "en guerre" contre le coronavirus. Je vais me permettre de continuer dans la comparaison. Aujourd'hui, nous célébrons une victoire celle de notre liberté de mouvement retrouvée…

    Toutefois, l'heure de la Libération n'a pas sonné et nous savons déjà que la Reconstruction sera douloureuse et prendra du temps…

    C'est la raison pour laquelle, aujourd'hui, en ce 21 juillet 2020, je veux associer à nos hommages traditionnels, les victimes du COVID, les soignants, les travailleurs de 1ère, 2ème et 3ème ligne mais aussi tous les citoyens qui ont su montrer dans cette guerre tout leur courage, toute leur cohésion et leur fidélité en nos valeurs les plus nobles. Les Hannutois et les Belges ont su faire preuve de responsabilité et d’élans solidaires concrets envers les autres.711_Fête_Nat_2020_COVID_027.JPG

    La commune, ce premier échelon de la démocratie, a aussi joué un rôle de proximité, de solidarité. Le rôle des communes a été et sera prépondérant dans cette lutte et dans ce ciment du peuple. A Hannut, nous n’avons vraiment pas à rougir de tout ce qui a été mis en place pour informer, aider et accompagner les citoyens. Cela aura ouvert les yeux de certains politiques sur l’importance d’une bonne gestion communale.

    Aussi, en ce 21 juillet 2020, si particulier… Mais, 21 juillet tout de même ! nous pouvons, nous devons, comme à l'accoutumée, et peut être plus encore fêter l'élan populaire de résistance, de notre nation. Elan qui mènera certainement à la construction d’un nouveau progrès social ! Car, nous en sommes tous conscients, cette crise a changé notre vision du monde et des choses…

    Dans ces changements à venir, il y aura de la destruction mais aussi de la création et c’est la plus important.

    Vive la Paix !

    Vive Hannut, vive nos différentes Communautés et Régions !

    Vive la Belgique !

    Vive l’Europe !

    Bonne fête nationale à toutes et tous.

    Source > Manu Douette sur Facebook

    Illustrations > JCD