déménagement

  • Imprimer

    AVERNAS LA BAUDUIN (HANNUT) > NOUVELLE ÉTAPE POUR RADIO COMPILE> LA WEB RADIO HANNUTOISE S’IMPLANTE À LA MAISON DES JEUNES.

    Le studio de Radio Compile a été installé dans l’enceinte du bâtiment d’Avernas-le-Bauduin.

    Une nouvelle étape dans la collaboration entre la web radio hannutoise et la Maison des Jeunes.

    Radio Compile et la Maison des Jeunes renforcent encore leur relation. Les deux entités collaboraient déjà depuis plusieurs années, autour de projets en commun pour les jeunes de la région. Ils auront à présent l’occasion de cohabiter.

    Le studio de la web radio hannutoise a en effet déménagé il y a quelques semaines, intégrant un local disponible dans l’enceinte de la Maison des Jeunes, à Avernas-le-Bauduin. «C’est une occasion à saisir», explique Nicolas Braeckman, l’un des créateurs de Radio Compile. «En rejoignant cette institution de la jeunesse hannutoise, nous ouvrons de nouvelles perspectives afin d’intégrer les jeunes de la région dans notre projet radiophonique», précise l’aîné des frères Braeckman.

    Cette arrivée est en effet synonyme de nouveaux projets. Deux émissions seront ajoutées à la grille des programmes de la station à partir du 16 septembre: «Place aux Jeunes» d’un côté, «Les Colocs» de l’autre. «Ces émissions seront animées par des jeunes de la région», nous explique Alexandre Braeckman, l’autre créateur de Radio Compile. «Ils seront trois dans Les Colocs et quatre dans Place aux Jeunes. Ceux-là seront encadrés chaque semaine par la Maison des Jeunes pour préparer leur émission. Ils parleront de ce qu’il se passe dans la région, pour les jeunes principalement. Ces deux émissions sont le symbole de ce que l’on veut proposer à Hannut», précise le jeune homme de 25 ans.

    Un jeudi sur deux, Lew, Elina, Elisabeth et Victoria, âgés de 13 à 16 ans, animeront «Place aux Jeunes». Ils iront notamment à la rencontre d’associations, d’artisans et de jeunes passionnés de la région. Sans oublier les étudiants, mis à l’honneur dans une interview décalée. «Ils réaliseront des sondages d’actualité dans leurs écoles», explique Alexandre Braeckman. «Ils monteront ensuite le sujet avec une totale liberté de ton. Le résultat sera diffusé dans Place aux Jeunes. Ce sera l’occasion de connaître leurs opinions sur ce qu’il se passe à Hannut», nous précise-t-il.

    Lew, Arthur et Thomas seront eux en place pour «Les Colocs» et vous donneront des idées et astuces pour profiter de la vie, à Hannut comme à la maison, le samedi entre 18 et 20 heures.

    Le studio de Radio Compile est ouvert aux jeunes de la région, désireux d’animer ou simplement de découvrir le fonctionnement d’une web radio. Des stages et d’autres activités sont annoncés pour cette année. Une synergie complète entre la Maison des Jeunes et la web radio hannutoise. Avec un objectif commun: mettre en valeur les qualités de nos jeunes.

    Source > Com-Presse  de Radio Compile 

  • Imprimer

    HANNUT > LE RETOUR DU COMMERCE AU CENTRE-VILLE ...

    J-Ph. Brassine, exilé rue de Landen depuis plus de 20 ans, a ouvert un 2 e magasin rue Albert 1er 

    À Hannut, le commerçant Jean-Philippe Brassine a été le premier à quitter le centre-ville pour la périphérie. 20 ans plus tard, il fait le chemin inverse pour répondre, dit-il à la nouvelle tendance du moment.  

    Le retour des commerces au centre-ville, nouvelle mode ? C’est l’avis de Jean-Philippe Brassine, un commerçant implanté depuis 28 ans à Hannut. « Les clients ne veulent plus de grandes surfaces commerciales impersonnelles, ils souhaitent revenir dans des petites structures plus conviviales et plus cosy. », avance-t-il sur base de sa propre et récente expérience.

    Il y a 20 ans, ce gérant d’une boutique de prêt-à-porter homme/dames/enfants a joué les précurseurs en étant le premier à quitter la rue de Tirlemont … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    B9719191483Z.1_20190408190000_000+G82DBPB6P.1-0.jpg

    … / …Fort de ce succès, il a fermé en début d’année sa boutique route de Landen. Et, il y a 3 semaines, il a ouvert dans la même rue Albert Ier, au numéro 39, un second magasin de vêtements (Hortense), pour femmes cette fois. Il est tenu par … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    … / … Si cette tendance se vérifie, ce sera tout profit pour les gestionnaires des centre-villes qui depuis plusieurs années peinent à réduire le taux de cellules vides.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/372425

  • Imprimer

    HANNUT – COMMERCE > AVEVE S’INSTALLE DANS L’ANCIEN MAGASIN « D’ICI »

    En mai 2017, moins d’un an après son ouverture sur la route de Landen, le magasin d’Ici de Hannut fermait définitivement ses portes.

    Depuis, le bâtiment attendait un nouvel occupant. Ce sera l’enseigne Aveve.

    Le 19 février dernier, l’enseigne flamande spécialisée dans les articles pour le jardin, la maison, les animaux et la boulangerie a obtenu le permis intégré (qui regroupe les permis socio-économique et urbanisme).

    Deux commerces hannutois Dullaers Brico et Tom & Co implantés route de Landen avaient introduit un recours contre ce permis octroyé par le Collège hannutois. Leur principal argument visait une atteinte à la concurrence. Ces deux magasins proposent à leur clientèle des articles similaires à ceux vendus chez Aveve. Mais ce critère n’entre plus en ligne de compte pour l’octroi du permis, les deux commerçants ont donc été déboutés par la commission des recours sur les implantations commerciales.

    Le patron de l’entreprise Dullaers … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 16/03/2019

    … / … La date d’ouverture ne nous a pas été communiquée, tout comme l’affectation du magasin du centre-ville.

    Source > Marie Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 16/03/2019

    Illustration > Justin Colige

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/361005

  • Imprimer

    BRAIVES > "LA BONNE FOURCHETTE" SUR LE ZONING DE VILLERS EN 2020

    Depuis onze ans, la brasserie "La Bonne Fourchette", située sur la Chaussée de Tirlemont à Braives, a su se forger une réputation pour la qualité de ses produits, son accueil et sa viande grillée succulente.

    Dans moins d’un an, le restaurant va déménager au zoning de Villers-le-Bouillet dans une toute nouvelle construction.

    En 2020, la brasserie La Bonne Fourchette déménage. Après 11 ans d’activités, le gérant de l’établissement, Stéphane Danze (47) a développé un projet avec l’architecte Guy Bourguignon à Geer pour construire un nouveau restaurant rue du Château d’Eau à Villers-le-Bouillet, à quelques minutes de l’ancienne adresse. « On s’est toujours plu à Braives et quand j’ai appris que je ne pourrais pas agrandir ici, ça a été difficile à encaisser.

    Désormais, quand je vois l’avancement du projet, j’ai hâte d’y être et de faire découvrir le projet la clientèle », confie le restaurateur. Le projet est … / …

    200 places assises

    Le futur établissement, dont les travaux sont réalisés par l’entreprise … / …

    Gastronomie locale

    Boucher de formation avec plus de 20 ans expérience, Stéphane Danze l’affirme : ce qui a forgé la … / …

    Les travaux de construction viennent tout juste de commencer et il faudra encore attendre un an avant de voir La Bonne Fourchette déménager. Toutefois, si vous désirez déguster sa cuisine, n’hésitez pas à réserver au 019/67.67.31 ou au 0495/19.17.14.

    Source > La.Ma en ligne sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet sur > https://huy-waremme.lameuse.be/328714

  • Imprimer

    HANNUT > CHIQUES AND BOULES DEMENAGE > MAIS RESTE RUE ZENOBE.GRAMME

    Julie, la patronne du magasin de bonbons « Chiques and Boules » gardera finalement un pied-à-terre à Hannut.

    Elle prévoyait de fermer sa boutique de la rue Zénobe Gramme et de poursuivre l’aventure sur des marchés … et bien NON ! Le magasin change simplement d’adresse dans la même rue … Au 36 B rue Zénobe Gramme ! (Plus bas sur le trottoir opposé)

    La réouverture du magasin est fixée au mardi 8 janvier.

    Son magasin est ouvert du lundi au vendredi, de 7h45 à 9 et de 12 à 18h ; et le samedi, de 14 à 18h.

  • Imprimer

    HANNUT > LE MAGASIN « GERMAINE COLLARD » … À CÔTÉ DE « SUBLIME » !

    Le magasin de chaussures Germaine Collard installé rue de Huy à Hannut est sur le départ.

    Fin août, il déménage rue de Landen, juste à côté du magasin Sublime. Les clients pourront y retrouver dans un espace de 2000m² des chaussures mais aussi des vêtements pour toute la famille, y compris les enfants !

    D’ici la fin du mois d’août voire début septembre, la rue de Landen à Hannut va accueillir deux magasins de chaussures et vêtements, côte à côte. Germaine Collard, implanté pour l’instant rue de Huy, sur le zoning des Orchidées a décidé de migrer vers un autre pôle de la ville, celui de la rue de Landen. Il envisage de s’installer… juste à côté du magasin Sublime.

    Le haut et moyen de gamme vont ainsi directement se côtoyer. Une proximité qui n’inquiète pas les patrons du magasin de chaussures et de prêt-à-porter haut de gamme, Sublime. « Je ne crains pas leur concurrence, Germaine Collard cible une clientèle différente, et puis il faut de la place pour tout le monde », réagit Alain Smets, gérant du Sublime. « Je leur souhaite d’ailleurs bonne chance», ajoute-t-il.

    Le magasin Sublime a ouvert ses portes il y a un an. Selon les exploitants, le bilan de cette première année est positif. « En terme de fréquentation et de diversité linguistique de notre clientèle, nos espérances ont été rencontrées. »

    Mais pourquoi deux magasins de chaussures l’un à côté de l’autre ? Nous avons contacté le siège social du Germaine Collard sans pour autant avoir de réponse. Par contre, des précisions ont été apportées. « Le bâtiment de notre future implantation était autrefois … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/08/2017

    Ouverture prévue en septembre

    Source > C.L. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 16/08/2017 > En ligne http://journal.sudinfo.be

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/113983

  • Imprimer

    HANNUT - GYMNASTIQUE > « LA VOLTE » DOIT QUITTER L’ATHÉNÉE

    La direction du club justifie cette décision par un besoin d’espace

    Toujours pas de solution pour le club de gym hannutois La Volte, priée de quitter les locaux de l’Athénée à la rentrée scolaire prochaine. Les autres clubs de zumba, d’arts martiaux sont aussi visés par cette mesure. Les autorités communales négocient avec la préfète faisant fonction, Lara Spyrou.

    C’est le cdH Benoît Cartilier qui a soulevé le problème lors du dernier conseil communal de Hannut : le club de gym La Volte risque prochainement de se retrouver sans salle d’entraînement. Depuis sa création, dans les années soixante, ses membres (ils sont 150 à ce jour) s’entraînent dans la salle de gym de l’Athénée, là où le fondateur de la Volte, Jules Mahieu, a enseigné.

    Depuis 2002, le club est repris par Pascale Bya qui est tombée des nues en apprenant la décision de la préfète faisant fonction, Lara Spyrou. Celle-ci l’a prévenue qu’elle envisageait de récupérer les locaux pour les besoins de l’école. La mesure a également été signifiée aux autres clubs qui fréquentent l’école.

    « Je ne vois pas pourquoi nous gênons », réagit Pascale Bya. « Nous utilisons la salle de gym en dehors des cours, le mercredi après-midi et le samedi toute la journée. Et pour ce qui est des … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 12/04/2017

    Source > Marie-Claire Gillet sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce 12/04/2017 > Photo prétexte DR

    L’article au complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/69306

    Le site de « La Volte » à Hannut > http://lavolte-hannut.uphero.com/

  • Imprimer

    HANNUT: LES RESIDENTS DEMENAGENT AU NOUVEAU HOME LORIERS

    207086867_B975711182Z_1_20150603154047_000_GQA4K5M2K_1-0.jpg

    Le Home Loriers quitte la rue de Wasseiges pour celle d’Avernas, le déménagement a débuté ce mercredi matin.

    Près de cinquante pensionnaires ont découvert leur nouvelle résidence.

    Il a fallu trois heures pour réunir les 49 résidents du vieux Home Loriers dans le … Lire la suite ici ...

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1302282 Photo > JM

     

    11401515_10153310582976768_1002394225407683541_n.jpg