dècès

  • Imprimer

    HANNUT > DÉCÈS DE L’ANCIEN SAXOPHONISTE DE L’ORCHESTRE «PACIFIC»

    Pascal Depas, ancien saxophoniste de l’orchestre hannutois Pacific et figure bien connue du folklore hannutois, est décédé ce week-end.

    Le groupe hannutois Pacific est en deuilhannut,blog,jcd,décès,pascal depas,saxo,orchertre,pacific

    Le saxophoniste Pascal Depas est décédé ce week-end. Âgé d’une soixantaine d’années, Pascal Depas habitait à Orp-le-Grand depuis peu, mais a tenu un garage à Wasseiges et a habité à Thisnes pendant de nombreuses années.

    « Il a joué avec nous entre 2009 et 2014. C’était une période superbe ! Il a d’ailleurs toujours tourné autour de l’orchestre. Quand il venait voir un concert, il venait souvent jouer un morceau avec nous.

    C’était un excellent instrumentiste. Il jouait du saxophone avec plaisir et bonhomie », raconte Pol Oter, fondateur de Pacific, et également président du CPAS hannutois.

    Ce décès dans la « famille Pacific », comme l’écrit Pol Oter, suit un autre décès parmi les hannut,blog,jcd,décès,pascal depas,saxo,orchertre,pacificmembres : celui de Bruno Veeckmans, batteur, parti en 2018 à l’âge de 55 ans.

    Fondé en 1973, l’orchestre de variété « Pacific » a participé à de nombreux bals de la région hannutoise, et également aux Fêtes de Wallonie de Namur. Au total, une soixantaine de musiciens ont participé au projet.

    Le groupe est désormais à la retraite, et a joué son dernier morceau lors du bal du bourgmestre de Hannut en 2019.

    Pascal Depas était également … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/553511

    Source non libre d’accès de RO.MA sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LES PETITS MARCHÉS ARTISANAUX DE HANNUT EN DEUIL

    Les membres des Petits Marchés artisanaux de Hannut en deuil.

    Le potier Mario Turchet de Thy-le-Château (Walcourt), un des plus vieux participants, est décédé ce mardi.

    A Hannut, les petits marchés artisanaux qui se tiennent pendant la belle saison, entre avril et octobre, ont été lancés en 2009. « Mario Turchet nous avait rejoints l’année suivante, en 2010 », se souvient le responsable Pol Oter, très ému en apprenant son décès survenu ce mardi.

    Mario Turchet était âgé d’une soixantaine d’années, il travaillait l’argile depuis plus de 30 ans. Ce potier de Thy-le-Château (Walcourt) avait su imposer son style caractérisé par un choix de couleurs pastel, tant pour ses vases que sa vaisselle.

     « C’était un personnage Mario ! », reprend Pol Oter. « Il se tenait systématiquement à la même place, au coin du parking, à côté de la banque CBC. Il était toujours parmi les premiers à arriver sur la Grand-Place : si on lui donnait rendez-vous à 6h30, on pouvait être sûr qu’il serait là à 6h ».

    Un dernier hommage … > La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/548558

    Source non libre d’accès de Marie Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    DEUX FIGURES BIEN CONNUES DU KIWANIS DE HANNUT SONT DÉCÉDÉES

    C’est une bien triste nouvelle qui nous est parvenue !

    Ce samedi 7 mars, deux figures bien connues du Kiwanis de Hannut sont décédées : André Leruth et Jean Courtois, tous deux âgés de 72 ans.

    Ils avaient tous les deux 72 ans... André Leruth et Jean Courtois, très actifs au sein de Kiwanis club Hannut-Geer-Mehaigne durant de nombreuses années sont décédés ce samedi. Deux personnes très appréciées dans la région qui vont laisser un grand vide derrière elles.

    André Leruth était le membre fondateur du Kiwanis. « C’était un gars super sympa. Il a tenu pendant 47 ans le magasin Tapisdécorama, route de Landen à Hannut. C’était un fils de peintre. Il était fort impliqué dans la politique communale tout en ne faisant pas partie de commission. Rien ne prédisposait à ce qu’il disparaisse. Je trouve cela bien triste », nous indique Jean-Claude Dubois.

    Marc Blanche, le président du Kiwanis tient également à rendre hommage à André Leruth. « C’était le pilier et la légende du club. Il était la référence. Il vivait pour le Kiwanis, sa deuxième famille », raconte avec beaucoup d’émotion Marc Blanche.

    André, membre « sortant » de la table Ronde de Hannut, organise pour un groupe d’amis une première réunion le 11 février 1988 en vue de créer un nouveau club service à Hannut. Au cours des réunions périodiques, il est rapidement reconnu par les membres clés du futur club en gestation, comme un leader, un homme énergique, jouissant d’une réputation irréprochable. Il a le don de susciter l’intérêt et l’enthousiasme chez les autres. Il reçoit du Kiwanis International le certificat d’organisation en mai 1989, en juin il organise la remise des insignes aux membres et la Charte est remise au club le 09.09.89.

    André sera Président du club le 11.10.90.

    Il prend des contacts avec d’autres kiwaniens, en France mais aussi dans le Limbourg tout proche. 

    Reconnu et apprécié par l’équipe européenne, il est choisi en 1993 par le District Belgium France Luxembourg Monaco comme Lieutenant-Gouverneur pour la Belgique et la région LIEGE et ainsi il siège au conseil d’administration pendant un an.

    N’ayant jamais abandonné son club, il reprend la présidence une deuxième fois de 1998 à1999.

    Pour le District Belgium Luxembourg, il est chargé de mission et gère l’expansion et la recherche de nouveaux membres de 2001 à 2002.

    André est aussi à la base du jumelage Hannut Geer Mehaigne et Flers Suisse Normande.

    Troisième fois président pour les 25 ans du club, il organise avec son équipe une magnifique cérémonie et pense déjà au 30ème anniversaire. Trois années de suite il est trésorier de son club et gère les finances de main de maître.

    André a toujours été aux avant-postes et disponible à 100% pour toutes les activités qu’il a imaginées et réalisées avec les membres pour collecter de l’argent au profit des enfants défavorisés par la vie.

    Honoré par la commune avec 6 autres membres fondateurs le 21 septembre 2019, il n’aurait pour rien au monde raté son souper du printemps dont il avait cédé l’organisation à ses jeunes recrues ce samedi 7 mars 2020.

    Jean Courtois était le papa du mayeur de Wasseiges

    Jean Courtois, était le papa du mayeur de Wasseiges, Thomas Courtois. Il s’en est allé aussi ce samedi des suites d’un cancer à l’âge de 72 ans. « C’était un Kiwanien de la première heure. Il a été deux fois président. C’était quelqu’un sur qui on pouvait compter. Il était ingénieur agronome. C’était une figure bien connue de Wasseiges. Il va laisser un grand vide derrière lui », confie Marc Blanche, le président du Kiwanis. « Il était désormais membre d’honneur au Kiwanis. Il a été président deux fois en 2001 et 2008. C’était une personne intelligente et très agréable », conclut le président qui a perdu deux amis ce samedi.

    Jean Courtois a rejoint les membres fondateurs du nouveau club Kiwanis Hannut (en gestation) le 27.04.89.

    En 1995-96 il est secrétaire, ensuite président en 2000-2001.

    Pendant près de dix années, il organise le tir aux clays « Tirer pour éduquer » à Ambresin au profit des œuvres sociales du club. Il reprend la présidence en 2007-2008.

    Reconnu par les membres pour sa participation et son dévouement, le club le fait « membre d’honneur » en 2010.

    Jean a participé à de nombreuses activités organisées par le club tant que sa santé le lui a permis.

    Source de partielle de A.D sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be/530784

    Un article complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 09/03/2020

  • Imprimer

    HANNUT > LE FIDÈLE DÉLÉGUÉ DU RFC HANNUTOIS, ERNEST LONGRIE EST DÉCÉDÉ

    Ernest Longrie, passionné par le RFC Hannutois où il a joué avant d’être de nombreuses années au service du club notamment comme délégué, est décédé ce mercredi 29 janvier.

    Le RFC Hannutois vient de perdre un de ses plus fervents supporters. Ernest Longrie est décédé ce mercredi 29 janvier.

    Habitant à proximité du stade Ducarme, il était véritablement passionné par le matricule 215.

    B9722411745Z.1_20200130144318_000+GOOFDP2IL.1-0.jpgErnest Longrie s’était affilié chez les Verts en 1949! « J’ai commencé en cadets avant de monter petit à petit. J’ai évolué en équipe A quand elle était en P2 », expliquait-il dans une interview publiée dans La Meuse en octobre 2007. « Ensuite, j’ai arrêté plusieurs saisons pour ouvrir une boucherie dans le centre de Hannut (Chez Poumpoum). J’ai aussi joué à Grand-Hallet mais je suis toujours resté un fervent supporter de Hannut. J’habite à 400 mètres du stade donc je ne peux pas faire autrement que de vivre le club au jour le jour… »

    Ernest s’est dévoué bénévolement pour le RFC Hannutois durant … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/510629

    La Meuse présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

    Source non libre de Ch.C sur > https://huy-waremme.lameuse.be>

    Photos de tête > JCD

    Faire-Part ci-dessous

    Ernest Longrie Faire-part.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > L’ANCIENNE PATRONNE DU CAFÉ «LE FORUM» «UNE CAFETIÈRE COMME ON N’EN VOIT PLUS»

    Pendant plus de 23 ans, elle a tenu le café Le Forum de la rue Zénobe Gramme à Hannut : Georgette Delvaux, est décédée le 24 janvier.

    Originaire de Lens-Saint-Remy, un village de l’entité de Hannut, Georgette Delvaux a fait ses premières armes au café Le Brasilia. En 1966, elle abandonne la gérance du café liégeois pour le Forum à Hannut qu’elle tiendra pendant un peu plus de 23 ans.

    Ceux qui l’ont connue derrière son comptoir gardent le souvenir d’une femme de caractère, qui savait tenir son commerce.

    Georgette Delvaux avait 91 ans.

    Ses funérailles ont lieu ce mardi, à Ciney.

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 28/01/2020 & pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/509136

  • Imprimer

    DÉCÈS INOPINÉ DE L’EX-DIRIGEANT DU RFC HANNUTOIS, ALAIN CLAMART

    Nous avons appris le décès inopiné d’Alain Clamart le 1er janvier, à l’âge de 65 ans.

    Ce Latinnois pure souche, était bien connu dans le milieu du football régional. Ancien gardien de but, il avait été dirigeant du RFC Hannutois dans les années 2000, sous la présidence de Jean Delleuze.

    Gardien de but de talent, Alain Clamart avait fait ses classes à Latinne, Rosoux et Fumal. Malheureusement, à 21 ans, il s’est occasionné une grave fracture de la jambe. Cela l’avait freiné dans son élan alors qu’il était très prometteur.

    À 40 ans, Alain a rejoué avec ses amis en réserve à Braives et au milieu des années 90, ils ont été champions. Il a ensuite rejoint la grande équipe de vétérans du Patro Lensois entraînée par Dany Versali, avec laquelle il a également connu les joies du titre.

    Les trois mousquetaires

    Puis, Alain Clamart a rejoint le club du RFC Hannutois dans les années 2000 où il s’est lié d’amitié avec le président emblématique Jean Delleuze (décédé en 2012). Il était dans le conseil d’administration.

    « Il avait trois principales missions  », nous confie un proche du club à l’époque. « L’accueil des arbitres ; l’entretien du terrain, et à l’époque c’était la plus belle pelouse de la province  ; et en déplacement, Alain était le ‘chauffeur’ du président Delleuze. Et ils étaient accompagnés de Gilbert Schrynen et de Paul Libens. On les appelait les quatre mousquetaires. C’était à l’époque où le club hannutois évoluait en séries nationales. »

    Alain avait ensuite quitté le monde du football, du moins comme membre actif. Il restait un passionné du ballon rond. On le retrouvait régulièrement dans les travées du stade hannutois ou de celui de Verlaine. Il était aussi un supporter du RFC Liégeois et d’Anderlecht.

    Carrière à la centrale de Tihange

    Après une carrière professionnelle à la centrale nucléaire de Tihange, le Latinnois aimait effectuer de longues balades sur son vélo électrique. Un autre de ses hobbys était la découpe de bûches de bois.

    Il adorait aussi donner un coup de main dans l’entreprise de lin de son beau-fils Gilles.

    Alain fréquentait également le club de tennis de Hannut (RTCH) où joue son épouse adorée Agnès. Ensemble, ils aimaient retrouver leur troupe d’amis fidèles.

    Enfin, Alain Clamart était un « Bonpa » exceptionnel pour ses trois petits-enfants, Augustin, Célestine et Victorine, qu’il aimait plus que tout.

    Les funérailles d’Alain ont lieu ce mardi 7 janvier. À 11h30, un dernier hommage lui sera rendu au crématorium, rue de Cimetière à 5590 Ciney.

    La Meuse présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches d’Alain Clamart.

    Source de CH.C. Sur site libre > https://www.sudinfo.be/id160073>

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/497869

  • Imprimer

    LE BOURGMESTRE DE BURDINNE, LUC GUSTIN (MR), EST DÉCÉDÉ

    On vient de l’apprendre : Luc Gustin, le bourgmestre MR de Burdinne, est décédé ce lundi, à l’âge de 68 ans.

    Depuis de nombreux mois, il se battait contre un cancer auquel il a succombé.

    Le Burdinnois qui a aussi mené une carrière comme député fédéral (entre 2004 et 2014, avec des interruptions) laissera un grand vide dans sa commune qu’il dirigeait depuis 36 ans.

    Il venait d’entamer son 7e mandat. Ses collègues politiques et amis sont sous le choc.

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id135445

  • Imprimer

    DÉCÈS DE MADAME CHANTAL DELWART

    Décès de Madame Chantal DELWART

    Domiciliée à Amay (4540)

    Née à Waremme (4300) le dimanche 27 novembre 1955

    Décédée à Huy (4500) le jeudi 25 avril 2019 à l'âge de 63 ans

    Compagne de Monsieur Serge KIRTEN

    Veuve de Monsieur Marc STEVENS

    Les informations sur > https://www.pf-deldime.be/P1230

    hannut, blog, jcd, décès, chantal delwart