controles

  • Imprimer

    COVID-19 > ZONE DE POLICE HESBAYE-OUEST > 132 PROCÈS-VERBAUX

    Pour la zone de police Hesbaye-Ouest : au total, 132 procès-verbaux ont été dressés pour des rassemblements interdits de citoyens. 61 pour les déplacements non-essentiels et 10 pour la distanciation sociale qui n’a pas été respectée.

    Parmi ces chiffres, une même personne peut avoir reçu plusieurs procès-verbaux.

    « Le premier procès-verbal a été dressé le 16 mars dernier. On en avait beaucoup plus au début du confinement. Il semble que les gens, à l’heure actuelle, ont mieux compris et respectent davantage.

    Il est plus rare de verbaliser pour le non-respect », nous indique le chef de zone ff, Pascal Dodion. Ce lundi, les patrouilles de la zone seront renforcées. « Il y a du monde attendu pour le début de la semaine. À chaque phase de déconfinement, on est attentif aux mesures et aux règles. Il est évident qu’il devient de plus en plus difficile de contrôler les déplacements mais nous sommes toujours présents », ajoute le chef de zone.

    Pour les autres Zones > Hesbaye & Meuse Hesbaye > A lire sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 11/05/2020

  • Imprimer

    LES CONTRÔLES DE VITESSE RENFORCÉS EN HESBAYE (Braives, Burdinne, Hannut, Héron, Lincent, Wasseiges)

    Sous l’impulsion des 6 bourgmestres et du chef de Corps, le service roulage de la zone de police Hesbaye-Ouest (composée des communes de Braives, Burdinne, Hannut, Héron, Lincent et Wasseiges) vient de renforcer son service roulage.

    Depuis début juillet, deux inspecteurs supplémentaires sont venus rejoindre l’équipe qui est à présent composée de 3 inspecteurs et d’une agente de police

    … / … Les policiers disposent pour ce faire, outre leur véhicule d’intervention, d’un radar mobile (à bord d’un véhicule – mais utilisable également sur trépied), de 2 radars fixes pouvant être installés dans un des 11 boîtiers se trouvant sur le territoire de la zone, d’un curvomètre (banc d’essai portatif qui mesure de la vitesse des deux-roues), et d’appareils pour … / …

    «  Ils peuvent également effectuer ponctuellement des analyses de circulation à l’aide de 4 analyseurs de trafic, afin de pouvoir mieux orienter leur action ou d’objectiver le sentiment d’insécurité routière qui peut être ressenti par la population  ».

    … / … À terme, la volonté de la zone et des autorités est aussi d’améliorer le matériel disponible afin d’optimaliser l’ensemble des missions dévolues à ce service.

    Source complète pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/283186

  • Imprimer

    ALCOOL AU VOLANT EN WALLONIE > DE TRÈS GROSSES DIFFÉRENCES D'UNE ZONE À L'AUTRE!

    Certaines polices locales verbalisent encore très peu, de très grosses différences d'une zone à l'autre!

    La campagne Bob bat son plein. En Wallonie, l’utilisation du « sampler » a dopé le nombre de contrôles ces dernières années. Mais certaines polices locales verbalisent encore très peu, souvent par manque de moyens.

    Si la police fédérale mène ses opérations partout avec la même ampleur, on note des différences significatives d’une police locale à l’autre (notre infographie). Selon les chiffres livrés par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, la zone de Huy (plus de 21.000 habitants) n’a comptabilisé que 25 infractions relatives à l’alcool en 2016 (et 12 en 2015). À titre de comparaison, la police d’Ath (29.000 habitants) était à 166 en 2016.

    «  Nous n’avons pas les moyens pour mener des actions spécifiques alcool  », analyse Christophe Romboux, chef de corps à la zone de Huy.

    Des axes qui « donnent » moins

    En 2016, la police de Neupré-Seraing (75.000 habitants) a verbalisé à 47 reprises, et celle de Herstal (près de 40.000 habitants) 51 fois. «  On fait notre boulot  », assure Éric Paquet, le chef de zone de la police de Herstal. «  Les axes sur lesquels nous faisons les contrôles donnent peut-être moins qu’ailleurs. Et puis, nous sommes près de Liège (NDLR 384 infractions en 2016) qui contrôle très fort  », justifie le policier.

    > Explications et tableau comparatif région par région : dans nos éditions digitales pour les abonnés uniquement

    Source > Rédaction en ligne libre d’accès > http://www.sudinfo.be/2009122

  • Imprimer

    HANNUT: ACTION DE CONTRÔLES DE STUPÉFIANTS DANS LES BUS

    " Nous avons contrôlé entre 350 et 500 personnes dans 7 bus différents.

    Nous avions avec nous les maîtres-chiens pour un contrôle de stupéfiants", explique la police. Tandis que les contrôleurs du TEC vérifiaient les titres de voyage.

    Au total ce sont 17 personnes qui ont été marquées par le chien. " Cinq d'entre elles se sont révélées positives à la fouille." Une opération qui s’est tenue à Hannut non loin du Bowling dans les bus venant de Huy et de Waremme entre 7h30 et 8h45.

    Une belle opération de contrôle a été mise en place ce mercredi matin par la zone de police Hesbaye-Ouest en collaboration avec les contrôleurs des bus TEC Liège-Verviers.

    Source > Cyc sur site en ligne > http://www.lameuse.be/1850517

    Aussi en ligne pour les abonnée > http://huy-waremme.lameuse.be/85854

  • Imprimer

    HESBAYE > 121 VÉHICULES CONTRÔLÉS LORS D’UNE OPÉRATION DE POLICE

    Ce samedi, la police de la zone Meuse Hesbaye en collaboration avec celle de Hesbaye Ouest a mené une vaste opération de contrôle de vitesse et d’alcool au volant.

    Les points de contrôle se trouvaient à Amay (N617), Hannut (RN80), Braives (N64) et Wanze (N643).

    Au total, 121 véhicules ont été contrôlés. Dans 17 d’entre eux, les automobilistes ont été surpris en état d’imprégnation alcoolique. Sur ces 17, deux ont fait l’objet d’un retrait immédiat de permis de conduire de 15 jours suite à un taux d’alcool largement supérieur à celui autorisé (0,22 gr/ litre de sang).

    Lors de ce contrôle, les policiers ont aussi dressé deux PV pour défaut d’assurance, deux pour défaut de contrôle technique, un pour défaut d’immatriculation et enfin un pour défaut de permis de conduire.

    Concernant les excès de vitesse, 7 p.-v. ont été dressés, un seul automobiliste a fait l’objet d’un retrait de permis.

    Source > M-CL.G. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi19/10/2016 > Photo DR

  • Imprimer

    MODIFICATIONS DES CONTRÔLES DANS L’HORECA À PARTIR DU 1 MAI

    Contrôles dans les commerces horeca, code européen des douanes, surveillance électronique...: voici ce qui va changer dès le 1er mai

    Les commerces horeca tenus à posséder un système de caisse intelligente peuvent s’attendre à des contrôles à partir de ce 1er mai. C’est une conséquence des mesures contenues dans la charte conclue par le secteur avec le gouvernement fédéral

    Ces caisses intelligentes ont pour but de lutter contre la fraude à la TVA. Les commerces dont le chiffre d’affaire annuel «alimentation» dépasse les 25.000 euros doivent en principe en posséder une depuis le 1er janvier. Des contrôles à cet égard n’avaient pas encore été effectués mais cela va donc changer.

     «Les inspecteurs du fisc ont jusqu’ici œuvré à informer et à sensibiliser les gérants. A partir du 1er mai, ils effectueront aussi des contrôles … Lire la suite ici ...

    Probation et surveillance électronique deviennent des peines autonomes > Développer le thème ici ...

    Nouveau code européen des douanes > Développer le thème ici ...

    Source > Belga via > http://www.sudinfo.be > Illustration reporters STG

  • Imprimer

    RÉSULTATS DES CONTRÔLES AFSCA À HANNUT ET WAREMME

    1741614999.jpg

    Contrôles AFSCA à Hannut et Waremme : 78 % de résultats positifs... et un établissement fermé

    L’AFSCA a publié les résultats de l’action de contrôle annoncée menée dans les villes de Hannut et Waremme du 15 au 19 avril 2013.

    Quinze contrôleurs de l’Unité provinciale de Contrôle de Liège ont contrôlé 212 établissements du secteur de la distribution actifs dans la chaîne alimentaire. La collaboration avec les autorités communales a été excellente et une campagne d’information efficace a été préalablement menée avec les autorités communales de Hannut et Waremme et 96 participants ont assisté aux sessions de formation.

    56% des établissements contrôlés faisaient partie du secteur horeca (restaurants, cafés, friteries, cuisines de collectivité, …). 12 boulangeries, 6 boucheries, 3 poissonneries, 33 commerces de détail et 37 étals de marché ont également été contrôlés.

    78 % des établissements inspectés ont obtenu un résultat favorable. Malgré la bonne campagne d’information, 38 avertissements et 8 procès-verbaux ont été dressés. Les infractions qui ont donné lieu à ces mesures concernaient principalement des non-conformités en matière d’infrastructure et d’hygiène et le non-respect des températures.

    Notre premier article à ce sujet (04/04) > ICI

    Un établissement a dû être fermé en raison d’un danger imminent pour la santé publique.

    Source > http://www.sudinfo.be/709599

  • Imprimer

    L’ A.F.S.C.A. A HANNUT > GRANDE OPÉRATION DE CONTRÔLE !

    755575072.jpg

    A l’attention de tous les opérateurs de la distribution de denrées alimentaires

    L’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire – AFSCA – annonce une grande opération de contrôle concernant tous les opérateurs du secteur de la distribution des denrées alimentaires situés dans l’entité hannutoise.

    QUAND ?  > Du lundi 15 au vendredi 19 avril 2013

    Pour vous aider au mieux à vous préparer à cette opération, une séance d’information est organisée par les agents de l’Afsca en collaboration avec le service des Affaires économiques de la Ville, lors de laquelle il vous sera expliqué comment se déroulent les contrôles et ce à quoi vous devez être vigilants.

    Cette réunion préparatoire aura lieu le mardi 19 mars 2013, à 20h00, dans la salle de concert de l’Académie J. Gerstman, rue des Combattants.

    Informations :

    Echevinat des Affaires Economiques – 019/51.93.88

    Unité provinciale de contrôle de Liège – 04/224 59 70

     

    Site A.F.C.A. > http://www.favv-afsca.fgov.be

    Des brochures sont disponibles au Service « Accueil » de l’Administration communale

    Communiqué de presse de l’AFSCAlogo_favv_afsca.jpg

    Action de contrôle annoncée à Hannut et Waremme

    La semaine du 15 avril 2013, l’Agence alimentaire organisera une action de contrôle annoncée dans les villes de Hannut et de Waremme. Ce type d’action est organisée 10 fois par an dans différentes villes du pays.

    19 contrôleurs et inspecteurs de l’Unité provinciale de contrôle de Liège contrôleront environ 300 établissements du secteur de la distribution commercialisant des denrées directement aux consommateurs (bouchers, boulangers, commerces de détails, restaurants, cuisines de collectivité, marché, …)

    L’Agence alimentaire organisera, en collaboration avec les villes de Hannut et de Waremme, des sessions de formation : le 19 mars, à Hannut, à 20 heures et le 20 mars, à Waremme, l’une à 15h00 pour l’HORECA et l’autre à 20h00 pour les autres secteurs.

    La cellule de vulgarisation de l’AFSCA donnera une formation sur les bonnes pratiques d’hygiène, la traçabilité et la notification obligatoire. L’UPC de Liège donnera des informations sur le déroulement des contrôles et comment s’y préparer au mieux.

    Les check-lists utilisées lors de ces contrôles se trouvent sur le site web de l’AFSCA (www.afsca.be > professionnels > check-lists « inspections » > distribution).

    La brochure « En route vers la réussite d’un contrôle AFSCA » peut être téléchargée sur www.afsca.be > Publications > Publications thématiques > Divers.

    En cas de constatation d’infractions, les mesures adéquates seront prises. Ce sont les mêmes que lors de contrôles non-annoncés.

    Aussi rapidement que possible après l’action, l’Agence alimentaire communiquera les résultats globaux.

    Source > http://www.hannut.be