construction

  • Imprimer

    HANNUT > 7 APPARTS IMPASSE AU BOIS UN CHANTIER D’UN AN ET DEMI

    Bientôt la fin d’un chancre à Hannut.

    Depuis plusieurs mois, un panneau annonce la construction d’un immeuble à appartements impasse au bois, à l’arrière du Carrefour Market.

    B9723492683Z.1_20200519220540_000+G8SG1E2QJ.1-0.jpgProjet pour lequel la Maçonnerie de Hesbaye de Lens-Saint-Remy a obtenu un permis en 2016. On vient de l’apprendre : le début de ce vaste chantier de réhabilitation et de construction est programmé en octobre prochain.

    Le promoteur de ce projet immobilier est la Maçonnerie de Hesbaye de Lens-Saint-Remy. Comme pour la réhabilitation des entrepôts Doneux (rue Albert Ier), la société lensoise s’est associée avec Sedab de Geer pour monter un projet de réhabilitation et de transformation en logements impasse au bois, à l’arrière du Carrefour Market.

    Réunis en SPRL sous le nom de S et M Développement, les deux associés ont obtenu … La suite de l’article pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/563953

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    hannut,blog,jcd,construction,7 ammartements,impasse au bois

  • Imprimer

    HANNUT > UNE PREMIÈRE > DES APPART-HÔTELS SUR LE SITE DU QUARTIER DE LA GARE

    Benoît Robert veut tester les courts séjours

    C’est cette année que le projet de revitalisation de la gare de Hannut doit enfin démarrer.

    Cet ambitieux chantier de 24 millions d’euros prévoit la construction d’une résidence-services et de 60 appartements dont une dizaine sera réservée pour des courts séjours, soit des appart-hôtels, ce qui constitue une première à Hannut mais aussi en Hesbaye. 

    À Huy, il y a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Un groupe hôtelier approché

    Sur 3 hectares situés le long du RAVeL, ce projet de revitalisation de la gare évalué à 24 millions d’euros est porté par un partenariat public (la Ville de Hannut) et privé (Benoît Robert et Thomas & Piron).

    Il prévoit la construction d’une résidence-services de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    … / …  « Exploiter une dizaine de chambres ne les intéresse pas », indique-t-il.

    Par contre, ils lui ont suggéré de tester lui-même la faisabilité à Hannut de ce type de logement pour des courts et moyens séjours. « Ce qui est … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Plopsa et BAM

    Quel succès ces appart-hôtels rencontreront-ils à Hannut ? La ville est évidemment idéalement située, proche des autoroutes qui … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    On verra, mais du côté du secteur hôtelier, il y a de fortes chances que la fréquentation de ces appart-hôtels soit suivie de près.

    PROCEDURE >

    L’enquête publique devrait démarrer début février

    Le projet de revitalisation de la gare a été initié il y a plus de 10 ans par Alexis Robert, le fils de Benoît Robert tué dans l’explosion de la rue Léopold à Liège. Vendredi, le dossier a … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 07/01/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/497934

  • Imprimer

    HANNUT > ANCIENNE CAPSULERIE > UNE ANALYSE DES SOLS RÉCLAMÉE

    Rue Joseph Wauters, à Hannut, la procédure concernant la demande de permis d’urbanisme pour un immeuble de 18 appartements à l’emplacement de l’ancienne capsulerie pourrait prendre un peu de retard.

    450_Capsulerie_ 046.jpg

    Le dossier vient de rentrer de la Région wallonne qui demande au promoteur, la société Bonten d’Aubel, de réaliser une étude plus poussée concernant la démolition du bâtiment.

    Et notamment une analyse du sol et de la toiture.

    450_Capsulerie_ 301.jpg

    Cette demande fait écho aux remarques des riverains qui … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/487694

    Source non libre de  Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be/487694

    Illustrations > JCD

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 10/12/2019

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) – ECO QUARTIER > BIENTÔT 6 MAISONS EN BOIS ET EN PAILLE À HANNUT

    Des habitations seront construites avec des matériaux exclusivement locaux dans un éco quartier

    D’ici quelques mois, un éco quartier devrait voir le jour dans le village de Cras-Avernas à Hannut.

    Des constructions pour le moins étonnantes… puisque 6 Wald-Cubes seront posées le long de la rue Raymond Pasleau. Le Wald-Cube est un espace de vie écologique préfabriqué, composé de paille hesbignonne et de bois. L’enquête publique est toujours en cours. 

    En août dernier, le Hannutois Benoît Robert a introduit une demande de permis d’urbanisme pour le projet d’éco quartier.

    Avec la coopérative Eco Lodge basée à Hollogne-sur-Geer, dont il est devenu l’un des administrateurs, il souhaite installer 6 Wald-Cube. « Ce sont des maisons qui sont entièrement préfabriquées avec … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 11/10/2019

    « Ouvert à toutes les bourses »

    Ce futur projet constitue un coût qui se veut extrêmement accessible. « L’objectif avec la coopérative Eco Lodge est d’ouvrir … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 11/10/2019

     « Des parties communes pour les villageois »

    Le promoteur du projet met l’accent sur le partage, dans cet éco quartier. « Il y aura des parties communes … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 11/10/2019

    Source > Amélie Dubois sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 11/10/2019

  • Imprimer

    (SUITE) > LE COLLÈGE DE HANNUT REFUSE LE PERMIS DE BÂTIR À CARRASCO

    L’arrivée à Hannut du Diable rouge Yannick Ferreira Carrasco et de son épouse, l’ex Miss Belgique Noémie Happart est de plus en plus compromise.

    Le couple people avait introduit une demande de permis de bâtir en vue de construire une villa prestigieuse dans l’avenue Paul Brien. Le Collège de la ville a suivi l’avis négatif de la Région : c’est non ! Trop de dérogations au règlement communal, estiment les élus.

    La Hesbaye, et en particulier Hannut, un terrain difficile à conquérir pour l’ailier bruxellois Carrasco et son épouse Noémie Happart qui peine à remporter leur match contre l’administration.

    Il y a un an, ils ont entrepris les démarches pour s’établir à Hannut, dans une des rues les plus huppées de la ville : l’avenue Paul Brien, une artère tranquille, située en bordure de campagne. Mais qui a surtout la réputation d’accueillir de luxueuses villas 4 façades. Comme celle que souhaitent construire les Carrasco qui ont acheté deux parcelles de terrain, soit … / … La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/408134

    … / … «En Flandre, leur projet serait accepté» … / …

    A suivre donc …

    Source Marie-Claire GILLET > https://huy-waremme.lameuse.be

    LES ARTICLES PRÉCÉDENTS sur le sujet >

    03 mai 2019 > LE DIABLE ROUGE CARRASCO VEUT CONSTRUIRE À HANNUT > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2019/05/03

    10 juin 2019 > PEOPLE > CARRASCO À HANNUT ? CE N’EST PAS GAGNÉ ! > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2019/06/10

  • Imprimer

    PEOPLE > CARRASCO À HANNUT ? CE N’EST PAS GAGNÉ !

    La Région a rendu un avis défavorable pour la villa du Diable rouge et de sa femme Noémie Happart

    Le Diable rouge Yannick Ferreira Carrasco et son épouse, l’ex Miss Belgique Noémie Happart ne sont pas encore près de poser leurs valises à Hannut. Pour la seconde fois, leur projet immobilier de l’avenue Paul Brien vient d’être recalé par la Région wallonne. Cette semaine, le fonctionnaire-délégué à l’urbanisme a remis un avis négatif. Il recommande à la Ville de refuser le permis d’urbanisme. 

    La Hesbaye, et en particulier Hannut, un terrain difficile à conquérir pour l’ailier bruxellois Carrasco et son épouse Noémie Happart qui peine à remporter leur match contre l’administration.

    Il y a un an, ils ont entrepris les démarches pour s’établir dans une des rues les plus huppées de la ville, l’avenue Paul Brien, une artère tranquille, réputée pour ses luxueuses villas 4 façades, « Cette rue ? Un coup de cœur de … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/06/2019

    Un avis souvent suivi

    … / … Trop aux yeux de la Ville qui dès le départ a reproché les trop nombreuses dérogations au Règlement communal d’urbanisme. Ce qui était pointé, … / …

    On s’y attendait

    … / … Qu’en va-t-il en ressortir ? Et surtout, les Carrasco sont-ils prêts à revoir une nouvelle fois les plans pour obtenir leur permis à Hannut ? … / …

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/06/2019

    3 mai 2019 > notre premier article sur > https://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2019/05/03/le-diable-rouge-carrasco-veut-construire-a-hannut

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/398728

  • Imprimer

    HANNUT > C’EST PARTI POUR LA CONSTRUCTION DU PLOPSAQUA!

    Le premier coup de pelle symbolique pour la construction de Plopsaqua Hannut-Landen, le deuxième parc aquatique du groupe Plopsa, a été donné à Hannut.

    Cela s'est passé en présence du bourgmestre de Hannut, Manu Douette, du bourgmestre de Landen, Gino Debroux, du CEO de Plopsa, Steve Van den Kerkhof, de Bumba et de Maya l’Abeille.

    Le chantier de construction débutera officiellement ce lundi 13 mai et prendra 18 mois. Le coût de l’investissement est de 25 millions d'euros.

    En coopération avec les villes de Hannut et Landen, un parc aquatique de 4.800 m2 sera construit près de la frontière linguistique et au centre de la Belgique, le long de l'autoroute pour … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/385393

    Un thème unique

    Le nouveau complexe de natation disposera d'un espace qui sera entièrement aménagé autour de l'univers coloré du cirque de Bumba. Maya l’Abeille, qui est extrêmement populaire auprès des néerlandophones et des francophones, disposera également de … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/385393

    La séance de photos officielle … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/385393

    Source > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    LE DIABLE ROUGE CARRASCO VEUT CONSTRUIRE À HANNUT

    Un Diable rouge bientôt en terre hesbignonne ? Possible.

    Le footballeur Yannick Ferreira Carrasco et son épouse Noémie Happart envisagent de s’établir à Hannut, dans l’avenue Paul Brien, une artère, qui toute comparaison gardée, est un peu le Beverly hills hannutois.

    Les démarches du couple ont débuté voici un peu plus d’un an et jusqu’ici le secret était bien gardé. Mais il se confirme que Yannick Ferreira Carrasco, le Diable Rouge qui évolue actuellement en Chine, au Dalian Yifang, et son épouse, l’ex Miss Belgique Noémie Happart ont bien introduit à l’Urbanisme de Hannut (en région liégeoise) une demande de permis de bâtir pour une villa dans une des rues les plus huppées de la ville : l’avenue Paul Brien en périphérie, avec sa vue imprenable sur la vaste campagne hesignonne et ses luxueuses villas 4 façades.

     « La région leur plaisait mais cette artère est un coup de coeur de Madame. La proximité des autoroutes a aussi pesé dans la balance  », confie … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/382406

    Source > Marie-Claire Gillet >  https://huy-waremme.lameuse.be