confinement

  • Imprimer

    CORONAVIRUS ET CONFINEMENT > LES ARNAQUEURS ONT TOUJOURS DE NOUVELLES IDÉES POUR VOUS VOLER

    Coronavirus et confinement: les arnaqueurs ont toujours de nouvelles idées pour vous voler mais non, votre compte en banque n’est pas «en quarantaine»

    Les banques ont beau rappeler assez régulièrement de ne pas tomber dans le piège des nombreuses arnaques qui circulent, surtout en ces temps troublés, mais des clients se font encore malgré tout avoir. Et pourtant, certains arnaqueurs, même s’ils se montrent toujours plus originaux, ne sont parfois pas très fins.

    Attention  ! En ces temps troublés par le coronavirus et le confinement, ne vous faites pas en plus arnaquer ! Depuis quelques semaines, les banques et les institutions financières signalent être victimes de phishing. Des escrocs prennent leur identité pour arnaquer leurs clients après les avoir contactés.

    Sur les réseaux sociaux ou via notre bouton Alertez-nous, nombreux sont les lecteurs qui signalent avoir reçu des SMS, messages ou e-mails un peu louches.

    Sachez qu’une banque ne va JAMAIS vous contacter via ces canaux pour vérifier vos données bancaires. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle les a déjà ! Écrit comme ça, cela paraît effectivement gros, mais de trop nombreuses personnes, souvent plus âgées, se font encore malheureusement trop souvent avoir.

    Et si vous recevez un message vous disant que votre compte est en « quarantaine » (car oui, les arnaqueurs sont très doués pour surfer sur l’actualité), c’est évidemment aussi totalement faux.

    Jamais !

    Ne répondez jamais à ces e-mails ou messages et ne cliquez jamais sur les liens qui y sont mentionnés. Ces liens, qui auront une allure « étrange », vous emmèneront sur des sites frauduleux aux couleurs des banques pour lesquelles ces arnaqueurs se font passer. Parfois la « copie » est grossière (fautes d’orthographe, syntaxe douteuse, etc.), mais dans d’autres cas, l’arnaque est mieux ficelée et la page mieux copiée. Donc prudence.

    Bref, pour être certains de ne jamais vous faire avoir, ne cliquez jamais sur ces liens. Et ne rentrez évidemment jamais vos données bancaires, personnelles ou des codes demandés via votre Digipass…

    Car non, il n’y a jamais de « problème » avec votre compte. JAMAIS. Et si même c’était le cas, votre banque ne vous contacterait JAMAIS de cette manière.

    Comme le mentionnent nos confrères de RTL, d’autres messages circulent pour le moment, qui se font passer pour le SPF Finances en ces temps de déclarations fiscales. Encore une fois, il s’agit d’une tentative de phishing pour vous voler. Ne donnez jamais suite non plus à ces messages ni ne cliquez sur aucun lien, encore une fois.

    Vos comptes vidés

    Si vous avez le moindre doute, contactez directement votre banque afin d’être rassuré. Mais ne tombez jamais dans ces pièges grossiers, sous peine de voir vos comptes vidés…

    Si vous avez reçu un message de phishing, vous pouvez aussi le transférer à suspect@safeonweb.be ainsi qu’à la banque mentionnée dans le message. Chaque banque a une adresse spéciale dédiée au phishing. Avec votre aide, la banque pourra faire bloquer le faux site web associé au message. N’hésitez donc pas à envoyer vos messages !

    Pour toutes informations supplémentaires, Febelfin (la fédération du secteur financier) a mis en place un site Web, protegezvousenligne.be, qui vous explique à quoi vous devez faire attention. N’hésitez pas à le consulter et à le transférer à vos proches qui seraient susceptibles de tomber dans ces pièges.

    Bref, on ne le répètera jamais assez, soyez prudent !

    Source en ligne libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id189611

  • Imprimer

    LES BÉNÉVOLES GÈRENT LE CONFINEMENT DES MIGRANTS EN HESBAYE

    Après presque un mois de confinement, le bilan est positif dans les hébergements de migrants en Hesbaye.

    Cette situation est le résultat du travail de dizaines de bénévoles, qui souhaitent une meilleure aide financière des communes.

    Comme le reste de la population, cela fait maintenant quatre semaines que les personnes en situation de migration présentes en Hesbaye ont dû s’isoler afin de respecter le confinement. Ils sont entre 100 et 120 à vivre cette période particulière au sein de familles d’accueil, et environ 50 dans les hébergements collectifs.

    Et à Hannut ?

    À Avin, au "Clair Dieu" (Anciennes écoles) a aussi étendu son horaire d’hébergement à la semaine, permettant de confiner 19 personnes.

    Aucun malade à ce jour

    Diego Dumont est le coordinateur de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés pour la région Hesbaye. Il se réjouit de constater que pour l’instant, … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/545343

    Les autres communes concernées > Crisnée & Waremme, les infos en ligne non libre de P.TAR sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    MOXHE (HANNUT) > UNE FAMILLE D’ACCUEIL VICTIME DES MESURES DE CONFINEMENT

    Pour les familles d’accueil, la crise du coronavirus peut aussi avoir de lourdes conséquences.

    Les propriétaires du Moulin de Moxhe, Laurent Gaspar et Bernard Job viennent d’en faire la triste expérience. Confinement oblige, Yann, le petit de 9 ans dont ils ont la garde depuis 2 ans ne pourra plus rentrer chez eux le week-end.

    Le 23 avril prochain, Yann (prénom d’emprunt) aura 10 ans. Sa fête d’anniversaire, il la passera sans Laurent Gaspar et Bernard Job. Vendredi, en début d’après-midi, Yann a quitté le Moulin de Moxhe et sa famille d’accueil pour un foyer pour orphelins, en région liégeoise.

    Depuis 2 ans et demi, le couple accueille le petit ... La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/540446

    ... / … Ils sont tracassés aussi par les risques de contamination, « alors qu’ici à Moxhe, nous disposons de 10 ha en pleine nature, on ne peut pas faire mieux que chez nous ».

    Au service de la protection de la Jeunesse, on se veut rassurant. « Pour ne ... La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/540446

    Source Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be