compteurs à budget

  • Imprimer

    LE DÉPUTÉ HANNUTOIS MANU DOUETTE VEUT REMPLACER LES COMPTEURS À BUDGET CLASSIQUES!

    Suite au chaos provoqué par la gestion de la réactivation des compteurs à budget chez RESA, le député-bourgmestre hannutois Manu Douette a interpellé le ministre Philippe Henry ce mercredi en séance plénière du Parlement de Wallonie.

    Malgré la communication de RESA sur la date butoir pour réactiver les compteurs à budget, près de 3.000 compteurs ont été bloqués mardi et des files interminables se sont créées devant les bureaux du gestionnaire de réseau.

    « Les citoyens se sont retrouvés perdus dans les démarches à suivre afin de réactiver leur compteur à budget » a expliqué le député. « En effet, la Wallonie avait prié les gestionnaires de réseau d’ouvrir les compteurs à budget durant le confinement, pour limiter les déplacements vers les bornes de recharge. Or, la fin de cette action et la complexité des démarches nécessaires à l’activation de ces compteurs spécifiques se sont retournées contre de nombreux ménages privés d’énergie ».

    Compteurs intelligents

    Pour le député wallon, cette situation a mis un peu plus en avant la limite des compteurs à budget. Le bourgmestre de Hannut a plaidé pour la mise en place de compteurs intelligents dans les prochains mois en remplacement des compteurs à budget classiques devenus de plus en plus inefficaces au vu de l’évolution technologique. « Le compteur intelligent permettra à tous les citoyens de suivre en direct leur consommation d’électricité, d’effectuer le prépaiement de leur énergie sans devoir se rendre à une borne de chargement, devenue obsolète, et permettra une meilleure gestion énergétique des ménages wallons et des gestionnaires de réseau. À terme, ces compteurs permettront une meilleure prise en main par les citoyens de leur consommation et de leurs frais énergétiques, sans devoir craindre la facture annuelle ».

    Pour conclure, le député-bourgmestre a prôné l’instauration d’un service public universel en fourniture d’électricité en accord avec ORES et RESA.

    Un contrat d’électricité de base accessible aux Wallons et fourni par les gestionnaires de réseau, à l’image des compteurs à budget. Cet outil permettrait de simplifier la gestion énergétique des ménages qui le désirent et de limiter le coût toujours plus élevé de l’électricité en Wallonie.

    Source en ligne non libre d’accès de Yannick Goebbels sur > https://huy-waremme.lameuse.be