commerces

  • Imprimer

    HANNUT > ELLE DONNE VIE AUX MURS DES COMMERCES GRÂCE AU DESSIN

    Marie, Hannutoise, met son art au service de la déco intérieure

    , est une peintre de 30 ans originaire d’Abolens. En 2019, elle réalise sa première fresque murale pour le bar « L’instant Présent » sur la Grand-Place de Hannut. Depuis, plusieurs commerces de la région font appel à ses services pour proposer une déco originale et personnalisée. 

    Fin 2018, un bar de la Grand Place de Hannut décide de rénover entièrement son intérieur.

    « L’Instant Présent » se lance alors à la recherche d’un artiste de la région qui pourrait venir personnaliser ses murs avec des dessins. Marie St John, plasticienne de 30 ans originaire d’Abolens, n’avait jamais peint sur un mur auparavant.

    « J’étais habituée à la toile, au papier et au tissu. Mais le projet … / …

     « C’est encore le début donc j’apprends de mes erreurs. Mais mes clients sont tous contents du résultat. Ça me fait super plaisir et ça m’encourage à continuer. »

    Facebook : St John L. – Art & Création. (0499/139187) > https://www.facebook.com/StJohnL.Art/

    Source > P.Tar. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/03/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/532650

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/03/2020

  • Imprimer

    COMMERCES VIDES > 9,3% À MALMEDY > 12,8% À HANNUT > 18% À LIÈGE & 33% À VERVIERS

    Dynamiser les centres villes, éviter la désertification commerciale, c’est le défi de bon nombre de responsables communaux.

    L’association des managers de centre-ville (l’AMCV) a sorti ses chiffres pour 2019. Les cellules commerciales vides restent un problème à bon nombre d’endroits. En Province de Liège, la situation varie très fort d’une ville à l’autre. Elle est critique pour Verviers, stable pour Liège, anodine pour Malmedy.

    L’exemple liégeois

    Avec ses 1148 commerces, Liège reste, et de loin, la ville où il y a le plus de magasins en Wallonie. Il existe évidemment … / …

    Huy, une dynamique qui doit faire ses preuves

    A Huy, selon l’association, le nombre de commerces vides a augmenté de 4% en 1 an. Une … / …

    Loyers trop chers

    Malmedy reste la ville où il y a le moins de commerces vides (9,3%), Hannut est un pôle dynamique (12,8%), Spa impactée par des … / …

    L’article complet sur site LIBRE d’accès sur > https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_commerces-vides

  • Imprimer

    VOUS POSSÉDEZ UNE CAMÉRA DE SURVEILLANCE EXTÉRIEURE ? > DÉCLAREZ-LA VITE, SINON … !

    Vous possédez une caméra de surveillance extérieure pour votre maison ou votre commerce? Déclarez-la vite, sinon vous aurez une grosse amende

    Après le 25 mai, les détenteurs de caméras de surveillance qui ne les ont pas déclarées seront en infraction. Jusqu’à présent 160.312 caméras extérieures ont déjà été enregistrées, que ce soit par des particuliers ou des personnes morales.

    Protéger son habitation à l’aide d’une caméra de surveillance extérieure, l’idée peut en tenter plus d’un. Jusqu’à présent, 11.239 déclarations ont été rentrées par des particuliers pour un total de 41.309 caméras. Soit 3,7 caméras en moyenne par déclaration. Preuve que, généralement, on ne se contente pas d’un seul appareil lorsque l’on décide de s’équiper.

    Voici les montants que vous risquez de payer si vous êtes en infraction

    À côté des particuliers, les personnes morales – à savoir les commerces, les entreprises, les institutions publiques… – peuvent elles aussi protéger leurs bâtiments de la sorte. Ces personnes morales semblent d’ailleurs y avoir davantage recours puisqu’on dénombre actuellement quelque 13.433 déclarations pour 119.003 caméras. Soit près de 9 caméras par enregistrement !

    Attention, vous avez jusqu’au 25 mai pour les déclarer. Après, vous serez en infraction. Et l’amende peut être très lourde !

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id166092

    L’article au grand complet avec le développement du texte en bleu pour les abonnés à la version digitale sur > https://www.lameuse.be/514561

  • Imprimer

    LA RUE DE LANDEN À HANNUT DÉSERTÉE PAR LES COMMERCES

    Rue de Landen à Hannut, une série de magasins ont fermé leurs portes.

    En attendant un repreneur, les terrains sont laissés à l’abandon. Une situation qui inquiète l’élue H+ Nicole Pirson-Guillaume. Elle a interpellé le conseil communal.

    Rue de Landen, à partir du numéro 150, à hauteur d’Avernas-le-Bauduin, une enfilade de cellules vides bordent la rue de Landen. Un spectacle désolant. Mais pour l’élue H + ce qui fait surtout mauvaise impression, c’est l’état des terrains sur lesquels se trouvent ces commerces en attente d’un repreneur.

    La plupart ne sont plus entretenus, les mauvaises herbes y règnent en maître. « N’y a- La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/463933

    Des prix exorbitants

    … / … les prix exorbitants demandés, « à 7 chiffres », a précisé l’échevin. « A ce prix-là, je peux comprendre que certains porteurs de projet hésitent. »

    B9721405984Z.1_20191028181136_000+GCNEPQBIP.1-0.jpg

    Point sur la situation commerciale actuelle.

    – Germaine Collard : l’enseigne qui prévoyait de … / …

    – Le Grill. L’ancien Palais Gourmand est fermé depuis près de 10 ans. Un permis … / …

    – Dignef : Le terrain où était installé le marchand de … / …

    – Sublime : Déclaré en faillite, le commerce de chaussures est fermé depuis la fin de l’été. Il aura tenu 3 ans. Des curateurs ont … / …

    La suite pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/463933

    Source > Marie Claire Gillet sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > LE RETOUR DU COMMERCE AU CENTRE-VILLE ...

    J-Ph. Brassine, exilé rue de Landen depuis plus de 20 ans, a ouvert un 2 e magasin rue Albert 1er 

    À Hannut, le commerçant Jean-Philippe Brassine a été le premier à quitter le centre-ville pour la périphérie. 20 ans plus tard, il fait le chemin inverse pour répondre, dit-il à la nouvelle tendance du moment.  

    Le retour des commerces au centre-ville, nouvelle mode ? C’est l’avis de Jean-Philippe Brassine, un commerçant implanté depuis 28 ans à Hannut. « Les clients ne veulent plus de grandes surfaces commerciales impersonnelles, ils souhaitent revenir dans des petites structures plus conviviales et plus cosy. », avance-t-il sur base de sa propre et récente expérience.

    Il y a 20 ans, ce gérant d’une boutique de prêt-à-porter homme/dames/enfants a joué les précurseurs en étant le premier à quitter la rue de Tirlemont … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    B9719191483Z.1_20190408190000_000+G82DBPB6P.1-0.jpg

    … / …Fort de ce succès, il a fermé en début d’année sa boutique route de Landen. Et, il y a 3 semaines, il a ouvert dans la même rue Albert Ier, au numéro 39, un second magasin de vêtements (Hortense), pour femmes cette fois. Il est tenu par … La suite sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    … / … Si cette tendance se vérifie, ce sera tout profit pour les gestionnaires des centre-villes qui depuis plusieurs années peinent à réduire le taux de cellules vides.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre Journal LA MEUSE H/W de ce mardi 09/04/2019

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/372425

  • Imprimer

    HANNUT – COMMERCES > CES 16 & 17 MARS > GRAND W.E. SHOPPING >

  • Imprimer

    HANNUT > CE MARDI 06 MARS > SÉANCE D’INFORMATION EMPLOIS DE LA MIRHW POUR LES ENTREPRISES & COMMERÇANTS HANNUTOIS

    La souplesse d’un partenariat local alliée à l’efficience et à la force d’un réseau wallon.

    La MIRHW offre une gamme de solutions flexibles aux entreprises de la région qui souhaitent s'adjoindre les services d'un organisme spécialisé en gestion des ressources humaines et recrutement de personnel.

    Tous nos services sont gratuits !

    En effet, la MIRHW est financée par la Région Wallonne, le Fond Social Européen et le FOREM pour accompagner gratuitement les entreprises de la région afin de favoriser le développement économique de celle-ci.

    Séance organisée en collaboration avec la ville de Hannut afin d’informer les entreprises/commerçants hannutois sur nos services gratuits en recrutement de personnel.

    Plus d’infos sur : www.mirhw.be  ou sur notre page facebook

  • Imprimer

    BLACK FRIDAY À HANNUT > LES COMMERCES OUVERTS PLUS TARD

    Ce vendredi, et pour la première fois, les commerçants du centre de Hannut participent tous ensemble au Black Friday

    Journée où, partout dans le monde, les commerces proposent des promotions. Pour l’occasion, près de 25 enseignes (prêt-à-porter, opticien, magasin de chaussures et de décoration, etc) ouvriront une heure plus tard leur boutique, jusque 19h.

    Des ristournes et des cadeaux seront offerts à tous les clients. Les commerçants demandent aux clients de jouer le jeu en venant faire leurs emplettes habillés de noir.