commerces

  • Imprimer

    UCM > ENQUÊTE > QUEL EST L'IMPACT DU COVID-19 SUR VOTRE ACTIVITÉ EN TANT QUE COMMERÇANT ?

    UCM refait le point sur votre situation face au covid-19.

    De plus, pour les commerçants concernés, UCM souhaite connaître votre avis sur vos perspectives concernant la période de soldes.

    Merci de prendre 2 minutes de votre temps pour répondre à ce sondage, cela permettra à UCM de mieux comprendre votre réalité et de continuer à vous défendre auprès des instances responsables.

    Nous attendons votre réponse au sondage pour ce jeudi 30 juillet à 12h au plus tard.

    Merci.

    Pour toute question ou demande de renseignement en lien avec le coronavirus, merci de consulter les FAQS du site UCM ou d'envoyer votre demande par email à commerce@ucm.be

    Source > Union des Classes moyenne

  • Imprimer

    HANNUT > LES CHÈQUES À DÉPENSER DANS LES COMMERCES LOCAUX DISPONIBLES DÈS LE 3 JUILLET

    À Hannut, les bons d’achat du plan de relance post-Covid seront bientôt disponibles.

    Les citoyens pourront venir les chercher à plusieurs endroits de la commune le 3 et 4 juillet. Les chèques seront valables trois mois, jusqu’à la fin septembre.

    On parle d’eux depuis des semaines à Hannut… et ils arrivent bientôt ! Les fameux bons d’achat pour les Hannutois seront bientôt distribués. Pour rappel, la Ville de Hannut a décidé d’injecter 425.000€ dans l’économie hannutoise pour booster le pouvoir d’achat et aider les commerces locaux en difficulté dans cette crise du coronavirus.

    Chaque Hannutois (même les bébés) va donc recevoir deux chèques : un « chèque plaisir » de 20€ et un « chèque Horeca » de 5€. « Un ménage de quatre personnes recevra donc 100€. « On voulait une mesure qui touche l’ensemble de la population », explique le député-bourgmestre de Hannut, Manu Douette »

    Valable jusqu’au 30 septembre

    Les bons seront valables jusqu’au 30 septembre 2020. Une personne par ménage, muni de la convocation et de sa carte d’identité, pourra venir retirer les coupons les 3 ou 4 juillet dans différents « points relais » (dans chaque village et à trois endroits du centre-ville). Ceux qui ne peuvent pas retirer les bons à ces deux dates pourront aller les chercher sur rendez-vous à l’administration communale à partir du 15 juillet.

    Un courrier sera envoyé prochainement aux Hannutois pour expliquer les modalités du retrait. Précisons également que les chèques auront chacun un QR-Code unique pour éviter la fraude. De même, les chèques ne sont pas nominatifs et peuvent ainsi être donnés.

    Pour les cas de conscience

    Une solution a été trouvée pour … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/589455

    Source de > Ro.Ma. sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce vendredi 26/06/2020

    A lire également pour les abonnés > Hannut: un conseiller PS dénonce le manque d’équité sur > https://huy-waremme.lameuse.be/590198

  • Imprimer

    HANNUT > DES CHÈQUES OFFERTS AUX HANNUTOIS POUR SOUTENIR LE COMMERCE LOCAL

    Ce mercredi, le Collège de Hannut, représenté par son bourgmestre Manu Douette et son échevin des affaires économiques

    Olivier Leclercq, a présenté son plan de relance économique post covid-19. 425.000 euros vont être injectés dans l’économie locale via un système de chèques achats offerts aux Hannutois.

    En introduction de la conférence de presse donnée en visioconférence, le bourgmestre Manu Douette a rappelé la vocation commerciale de Hannut. « Dès le départ, nous avons voulu être à côté de nos commerçants  … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    D’où l’idée d’un plan de relance économique qui vise à soutenir les commerces, à court et à long terme.

    … / … Comment ? En injectant 425.00 euros dans l’économie locale. « Chaque habitant de Hannut, peu importe son âge, va recevoir un chèque-achat de 20 euros valable auprès des commerces et entreprises de Hannut ». Les grandes surfaces et l’Horeca ne sont pas concernés.

    Un second chèque d’une valeur de 5 euros valable dans l’Horeca sera également offert.

    Valables en été

    Ces deux chèques seront valables pendant juillet et août.

    Ces 425.000 ont été puisés dans le bas de laine de la commune. « Cette somme représente … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    Renforcer l’attractivité du 4280

    À moyen et long terme, le Collège souhaite renforcer l’attractivité du centre-ville et le maintien de la vitalité commerciale. « Nous allons mettre en œuvre des moyens novateurs », a annoncé … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https ://huy-waremme.lameuse.be/554949

    Source de Marie-Claire GILLET sur site non libre d’accès > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > UN PLAN DE RELANCE ÉCONOMIQUE POUR SOUTENIR LE COMMERCE

    À Hannut, le Collège prépare le déconfinement. Il travaille actuellement sur un plan de relance économique destiné à soutenir les commerçants.

    Restaurants, cafés, magasins au point mort, ou presque : comment soutenir ces commerces face à cette crise sanitaire hors norme ?

    Très rapidement, la Ville de Hannut a pris des mesures pour leur venir en aide financièrement. Comment ? En supprimant la taxe sur les terrasses, puis en supprimant les loyers de ses bâtiments communaux occupés par des commerces, des clubs et associations.

    B9723262570Z.1_20200420194402_000+GUIFTE4JG.1-0.jpgAujourd’hui, elle réfléchit à un plan de relance visant à soutenir la reprise économique du commerce local. Ce plan n’est pas encore définitivement arrêté, les élus attendent la réunion de ce vendredi du Conseil National de Sécurité pour connaître les nouvelles lignes directrices en matière de confinement.

    « Mais notre objectif est de travailler sur deux volets: à savoir la … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/547938

    … / … Le directeur financier, David Watrin, et la responsable de l’asbl Gestion Centre-Ville, Martine Noël sont associés à la discussion. « Ce plan de relance est

    Réunion du conseil virtuelle

    Cette crise sanitaire exceptionnelle aura, sans surprise, un impact sur les finances communales. De quel ordre ? Impossible à chiffrer pour l’instant. Olivier Leclercq s’attend à … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/547938

    Source non libre d’accès de Marie-Claire Gillet sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Le dossier complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/04/2020

  • Imprimer

    VOICI CLAIREMENT CE QUI EST AUTORISÉ OU PAS SUITE AUX NOUVELLES MESURES DE CONFINEMENT

    Magasins, fleuristes, écoles, cérémonies, animaux, Ikea...: voici ce qui est autorisé ou pas suite aux nouvelles mesures de confinement

    La publication d’un arrêté ministériel au moniteur belge a apporté quelques précisions concernant ce qui est autorisé ou non afin de lutter contre la propagation du coronavirus en Belgique, suite au Conseil national de sécurité de ce mercredi 15 avril.

    Ce mercredi, à l’issue du Conseil national de sécurité, qui a notamment décidé du prolongement du confinement en Belgique jusqu’au 3 mai, Sophie Wilmès a, en conférence de presse, fait le point sur les nouvelles mesures mises en place afin de limiter la propagation du coronavirus en Belgique.

    On a notamment appris que les magasins de bricolage et les pépiniéres pouvaient rouvrir ce samedi ou que les visites dans les maisons de repos pouvaient être envisagées sous strictes conditions (même si cette mesure est loin de faire l’unanimité). Les balades à cheval sont également autorisées, et ce uniquement en vue du bien-être de l’animal et avec un maximum de deux cavaliers.

    Mais plusieurs autres petites adaptations, et précisions, qui sont passées inaperçues, ont également été apportées et inscrites dans le Moniteur belge ce vendredi. C’est-à-dire qu’elles sont désormais inscrites dans la loi.

    Peuvent donc rouvrir dès demain samedi :

    –  Les magasins d’assortiment général de bricolage qui vendent principalement des outils et/ou des matériaux de construction ;

    –  Les jardineries et pépinières qui vendent principalement des plantes et/ou des arbres ;

    –  Les magasins en gros destinés aux professionnels, mais uniquement au bénéfice de ces derniers.

    L’accès aux grandes surfaces aux magasins d’assortiment général de bricolage, aux jardineries et pépinières, ainsi qu’aux magasins en gros destinés aux professionnels ne peut avoir lieu que selon les modalités suivantes :

    – limiter à maximum 1 client par 10 mètres carrés pendant une période de maximum 30 minutes – dans la mesure du possible, s’y rendre seul.

    Ne sont donc pas concernés par ces réouvertures : les magasins spécialisés qui se concentrent sur un type de matériau de construction, comme les ateliers de peinture ou les parquets, ne peuvent donc pas encore rouvrir. Il en va de même pour les fleuristes. Des chaînes comme Ikea ne sont pas non plus couvertes par ces mesures et restent donc fermées.

    Il est aussi précisé depuis ce vendredi :

    – Qu’il est autorisé de se déplacer sous les conditions que l’on connaît pour « prendre soin des animaux »

    – Que les écoles sont autorisées à mettre du nouveau matériel pédagogique à disposition des élèves à domicile.

    – Que, sont également autorisées, les cérémonies religieuses enregistrées dans le but d’une diffusion par tous les canaux disponibles et qui ont lieu uniquement en présence de 10 personnes maximum, en ce compris les personnes en charge dudit enregistrement, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne, et pour autant que le lieu de culte reste fermé au public pendant l’enregistrement ;

    Source en ligne libre avec la vidéo > https://www.sudinfo.be/id180340

  • Imprimer

    HANNUT > ELLE DONNE VIE AUX MURS DES COMMERCES GRÂCE AU DESSIN

    Marie, Hannutoise, met son art au service de la déco intérieure

    , est une peintre de 30 ans originaire d’Abolens. En 2019, elle réalise sa première fresque murale pour le bar « L’instant Présent » sur la Grand-Place de Hannut. Depuis, plusieurs commerces de la région font appel à ses services pour proposer une déco originale et personnalisée. 

    Fin 2018, un bar de la Grand Place de Hannut décide de rénover entièrement son intérieur.

    « L’Instant Présent » se lance alors à la recherche d’un artiste de la région qui pourrait venir personnaliser ses murs avec des dessins. Marie St John, plasticienne de 30 ans originaire d’Abolens, n’avait jamais peint sur un mur auparavant.

    « J’étais habituée à la toile, au papier et au tissu. Mais le projet … / …

     « C’est encore le début donc j’apprends de mes erreurs. Mais mes clients sont tous contents du résultat. Ça me fait super plaisir et ça m’encourage à continuer. »

    Facebook : St John L. – Art & Création. (0499/139187) > https://www.facebook.com/StJohnL.Art/

    Source > P.Tar. Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/03/2020

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/532650

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 12/03/2020

  • Imprimer

    COMMERCES VIDES > 9,3% À MALMEDY > 12,8% À HANNUT > 18% À LIÈGE & 33% À VERVIERS

    Dynamiser les centres villes, éviter la désertification commerciale, c’est le défi de bon nombre de responsables communaux.

    L’association des managers de centre-ville (l’AMCV) a sorti ses chiffres pour 2019. Les cellules commerciales vides restent un problème à bon nombre d’endroits. En Province de Liège, la situation varie très fort d’une ville à l’autre. Elle est critique pour Verviers, stable pour Liège, anodine pour Malmedy.

    L’exemple liégeois

    Avec ses 1148 commerces, Liège reste, et de loin, la ville où il y a le plus de magasins en Wallonie. Il existe évidemment … / …

    Huy, une dynamique qui doit faire ses preuves

    A Huy, selon l’association, le nombre de commerces vides a augmenté de 4% en 1 an. Une … / …

    Loyers trop chers

    Malmedy reste la ville où il y a le moins de commerces vides (9,3%), Hannut est un pôle dynamique (12,8%), Spa impactée par des … / …

    L’article complet sur site LIBRE d’accès sur > https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_commerces-vides

  • Imprimer

    VOUS POSSÉDEZ UNE CAMÉRA DE SURVEILLANCE EXTÉRIEURE ? > DÉCLAREZ-LA VITE, SINON … !

    Vous possédez une caméra de surveillance extérieure pour votre maison ou votre commerce? Déclarez-la vite, sinon vous aurez une grosse amende

    Après le 25 mai, les détenteurs de caméras de surveillance qui ne les ont pas déclarées seront en infraction. Jusqu’à présent 160.312 caméras extérieures ont déjà été enregistrées, que ce soit par des particuliers ou des personnes morales.

    Protéger son habitation à l’aide d’une caméra de surveillance extérieure, l’idée peut en tenter plus d’un. Jusqu’à présent, 11.239 déclarations ont été rentrées par des particuliers pour un total de 41.309 caméras. Soit 3,7 caméras en moyenne par déclaration. Preuve que, généralement, on ne se contente pas d’un seul appareil lorsque l’on décide de s’équiper.

    Voici les montants que vous risquez de payer si vous êtes en infraction

    À côté des particuliers, les personnes morales – à savoir les commerces, les entreprises, les institutions publiques… – peuvent elles aussi protéger leurs bâtiments de la sorte. Ces personnes morales semblent d’ailleurs y avoir davantage recours puisqu’on dénombre actuellement quelque 13.433 déclarations pour 119.003 caméras. Soit près de 9 caméras par enregistrement !

    Attention, vous avez jusqu’au 25 mai pour les déclarer. Après, vous serez en infraction. Et l’amende peut être très lourde !

    Source libre sur > https://www.sudinfo.be/id166092

    L’article au grand complet avec le développement du texte en bleu pour les abonnés à la version digitale sur > https://www.lameuse.be/514561