commercants

  • Imprimer

    HANNUT > VOS COMMERÇANTS RESTENT OUVERTS, MAIS DIFFÉREMMENT

    Le commerce se réinvente autrement à Hannut – livraison à domicile – commerce en ligne.

    Vos commerçants restent ouverts, mais différemment :

    Présentation des produits en ligne.

    Commandes en ligne ou par téléphone.

    Enlèvement de vos commandes devant votre magasin – « Click and Collect ».

    Livraison gratuite de votre commande via notre gestion centre-ville.

    À venir : lieu central pour enlever vos commandes.

    Toujours dans le respect des mesures de sécurité : masque – gestes barrières – distanciation.

    Initiative soutenue par la commune, la gestion centre-ville et l’union des commerçants.

    Pour vos achats et vos cadeaux de fin d'année, pensez déjà en mode 4280, vous trouverez de tout pour le bonheur de votre famille et de vos ami(e)s.

    Courage à nos commerçants, nous sommes avec vous.

    Achetons près de chez nous, car il y a de tout et pour tous les gouts.

    Le lien vers L’UCCH > https://www.4280.be/fr/magasin-commerce-entreprise/hannut

  • Imprimer

    COMMERCES HANNUTOIS > BEL ESPRIT D'ÉQUIPE POUR NOS COMMERÇANTS!

    Bel esprit d'équipe pour nos commerçants!

    L'été sera chaud. Fréquentez nos magasins et gagnez de quoi passer de belles vacances chez vous!

    Source de « Gestion Centre-Ville » Hannut

    Delhaize.jpg

  • Imprimer

    HANNUT > LE CRI DU COEUR DES COMMERÇANTS

    En cette période difficile pour l’économie locale, les commerçants hannutois ont souhaité exprimer leur espoir en apparaissant dans une vidéo diffusée sur Facebook.

    Vu plus de 5.000 fois, ce cri du coeur des commerçants vise à renouer le contact avec les clients, pour leur faire savoir ô combien ils se réjouissent de pouvoir à nouveau les accueillir en magasin.

    Martine Noël est la gestionnaire de l’ASBL Gestion Centre-ville, à Hannut. Elle encourage les commerçants à faire preuve d’optimisme. « On s’est inspiré de la vidéo de l’athénée d’Hannut, dans laquelle les profs s’adressaient à leurs élèves ».

    Les commerçants étaient enthousiastes et se sont pris en photo. C’est Mike De Angelis, le propriétaire du Point Chaud, qui a réalisé le montage. »

    Avec cette vidéo, les gérants des 214 cellules commerciales hannutoises (dont 90 commerces de détail) ont voulu apporter un message positif.

    Dès le 11 mai, chaque gérant recevra une visière et du gel hydroalcoolique. « On espère que les mesures seront respectées drastiquement afin de ne pas devoir revenir en arrière. Ca serait dur pour leur moral. »

    Le reportage au grand complet aussi sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 04/05/2020

    Source de P.Tar. Sur > https://huy-waremme.lameuse.be/553070

    La page Facebook de la GCV > https://www.facebook.com/GCVhannut/

  • Imprimer

    HANNUT > UN PROJET DE COVOITURAGE AU COLLÈGE SAINTE-CROIX

    Pour diminuer l’impact sur l’environnement, un groupe de rhétos du Collège Sainte-Croix de Hannut a imaginé un projet de covoiturage baptisé « Car-Co» pour les élèves, les professeurs, les parents et le personnel.

    Au Collège Sainte-Croix à Hannut, l’innovation est au pouvoir.

    hannut,blog,jcd,embalage,vrac,commercantsDans le cadre du cours de sciences, les 120 élèves de rhétos, en dernière année d’études secondaires, ont été invités à réfléchir, par groupes de quatre, sur des projets pour réduire l’impact sur l’environnement. Un thème bien actuel.

    Ilona Masson, Antoine Plainevaux, Pierre Leclercq et Rémy Ven, quatre étudiants hannutois de rhétos âgés de 18 ans ont imaginé un projet de covoiturage pour leur école. Un projet qu’ils ont baptisé « Car-Co » avec le dessin d’une voiture verte, remplie de passagers.

     « Il s’agit de trouver un maximum de personnes qui … La suite en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/388762

    Source en ligne de Marc Gérardy > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > GSV

    La nouvelle page de « Car-Co » sur Facebook > https://www.facebook.com/Car-Co-447493375792353/

  • Imprimer

    BON À SAVOIR > WALLONIE > 100 € PAR JOUR POUR LES COMMERCES EN CAS DE TRAVAUX

    La nouvelle indemnité doit voir le jour dès 2019

    Le gouvernement wallon a adopté une première mouture de ce texte très attendu par nombre d’indépendants lésés. 

    Restaurer une indemnisation des commerçants fortement impactés par des travaux dans leur rue ? Pierre-Yves Jeholet (MR) avait promis de s’y atteler, comme Sudpresse l’avait dévoilé en novembre de l’année dernière. Le projet du ministre wallon de l’Économie a, depuis, suivi son cours.

    Une première mouture a même été … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/08/2018

    Le premier est celui de l’indemnité proprement dite. Elle sera de 100 euros par jour. Elle sera payable par tranches de 20 jours. Il ne faudra plus forcément, comme dans l’ancienne loi, que le magasin ait été fermé, ce qui devrait permettre de mieux coller à la réalité économique des indépendants concernés.

    Au Parlement, … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/08/2018

    Trottoirs et parkings

    Lorsque ce sera effectif, la Wallonie renouera donc avec un système d’indemnisation qui avait été sacrifié lors de la dernière réforme de l’État. Car cette indemnité, elle existait bel et bien, pour tous les commerçants du pays, jusqu’à ce que … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/08/2018

    Source > Christian Carpentier sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 21/08/2018

  • Imprimer

    EXCLUSIF > LES CLIENTS DE PLUS EN PLUS AGRESSIFS

    Selon une étude du Syndicat neutre des indépendants (SNI), 8 commerçants sur 10 ont été confrontés à des agressions verbales ces deux dernières années.

    Le phénomène serait même en forte augmentation.

    « Le client est de plus en plus difficile » … / ...  La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 02/05/2018

    … / … S’il manque un produit dans le rayon, c’est tout de suite la colère et parfois, on s’adresse au personnel sans ménagement. Habituellement, je garde mon calme, j’essaie d’en rigoler avec le client et cela finit bien. Mais l’autre jour, j’ai dû remettre un monsieur à sa place. Il rouspétait par rapport à un problème de prix. J’ai dû lui rappeler que je n’étais pas un chien et que je méritais un minimum de respect. Parfois, et j’ai l’impression que c’est de plus en plus souvent, le client se croit tout permis ».

    729 commerçants sondés

    Ce n’est pas une impression. Selon le SNI, qui a interrogé 729 commerçants, 80 % d’entre eux ont été confrontés à des agressions verbales ces deux dernières années. Pour 8 % d’entre eux, cela arrive une ou plusieurs fois par semaine, pour 36 % quelques fois par an et pour 19 % une fois par an.

    Le prix le plus bas

    La plupart des tensions (32 %) tournent autour du prix d’un certain produit : le client tente d’obtenir une réduction, il fait remarquer que le produit est moins cher dans un autre magasin, il constate une différence entre le prix affiché en rayon et le prix à la caisse. « Concernant ce dernier point, nous conseillons … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 02/05/2018

    « D’un point de vue légal, un commerçant est de toute façon obligé de vendre le produit au prix affiché le plus bas, même s’il s’agit d’une erreur… / …

    Des produits présentant des défauts entraînent également des agressions verbales (27 %).

    Le client monte également vite dans les tours lorsque le produit désiré n’est pas ou n’est plus en stock (24 % des agressions verbales).

    Autres raisons de l’agressivité verbale du client : le fait qu’un autre client le dépasse dans la file. On se croirait à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 02/05/2018

    Source > F. DE H. > Sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 02/05/2018

  • Imprimer

    HANNUT MARDI 27 MARS > POUR LES PME & COMMERÇANTS > RÉUSSIR SA STRATÉGIE DIGITALE > SÉANCE D’INFO GRATUITE

  • Imprimer

    HANNUT > CE W.E. DES 24 & 25 MARS > C’EST LE PRINTEMPS CHEZ VOS COMMERÇANTS !

    Ce samedi 23 et dimanche 24, à défaut d'un bain de soleil au le jardin

    Venez découvrir les nouvelles collections printemps-été 2018 de vous boutiques.

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/160511927981515/