charlotte colsoul

  • Imprimer

    HANNUT > CHARLOTTE COLSOUL NOUVELLE PRÉSIDENTE DE L’AIS DE HESBAYE

    Jeudi dernier, lors d’une assemblée générale, l’agence immobilière sociale de Hesbaye a renouvelé ses instances.

    Seule candidate en lice, la Hannutoise Charlotte Colsoul a été élue à l’unanimité à la présidence. Elle succède à Nicole Charlier qui occupait le poste depuis 2010.

    L’agence immobilière sociale de Hesbaye (AIS’BAYE) a été créée en 2010 dans le but de promouvoir l’accès au logement décent aux personnes en difficulté. Son rôle est de jouer les intermédiaires entre les propriétaires, tant du privé que du public, et les locataires en voie de rupture sociale.

    Ses compétences territoriales s’étendent sur une grande partie de notre arrondissement. Et en particulier sur les communes de Berloz, Braives, Crisnée, Donceel, Faimes, Fexhe-le-Haut-Clocher, Geer, Hannut, Lincent, Oreye, Remicourt, Waremme et Wasseiges.

    La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475504

    … / … Ce jeudi, en assemblée générale, ses membres ont procédé au renouvellement des instances. La Hannutoise Charlotte Colsoul, conseillère CPAS à Hannut depuis les dernières élections communales, a été élue à l’unanimité à la présidence. Elle succède à Nicole Charlier qui occupait le poste depuis 2010.

    10 ans dans une prison

    Assistante sociale de formation, Charlotte Colsoul, 35 ans, est titulaire d’un master en ingénierie et action sociales. Cette maman de deux enfants a débuté La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475504

    Actuellement, l’AIS de Hesbaye emploie 7 personnes dont 4 engagés sous contrat article 60.

    Source > Marie-Claire GILLET sur site non libre > https://huy-waremme.lameuse.be/475504

    Illustration > Le nouveau comité de gestion avec au centre, Charlotte Colsoul qui succède à Nicole Charlier (à sa gauche) - DR

    La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/475504

  • Imprimer

    HANNUT > CHARLOTTE COLSOUL NOUVELLE CONSEILLÈRE AU CPAS

    Thomas Goyens passant au conseil communal, c’est la directrice de la maison des jeunes Charlotte Colsoul qui siègera désormais en tant que conseillère au CPAS.

    Qui est Charlotte, d’abord une hannutois dans l’âme, en couple (Nicolas Charlotte photo.jpgRappe), 1 fille (3.5 ans) et un futur fils en aout de cette année, fille d’Alain, sa maman Katty Bertrand commerçante au centre-ville.

    Nous nous sommes procurés le questionnaire de Proust la concernant. Nous vous le «’’Livrons’’ …

    Votre motivation en politique ou pour le CPAS en quelques mots :

    Adopter une posture politique fait partie de mon quotidien, être citoyen est un acte politique. Toutefois, j’ai souhaité passer le cap de « faire de la politique » car mon engagement et mon investissement pour les citoyens hannutois est fort et important. Hannut est une ville que j’affectionne particulièrement (n’est-elle pas le centre du monde pour les hannutois ?) Hannut est une ville en mouvement.

    De nature spontanée et tenace, j’ai le souhait de contribuer à faire entendre la parole des citoyens, de tenir compte de leur réalité et ainsi défendre leurs différents points de vue.

    De formation assistante sociale, il va de soi que le CPAS est une institution qui fait écho en moi. Pouvoir débattre et avoir l’opportunité de faire des propositions d’actions au service des citoyens est pour moi l’occasion de contribuer à valoriser les personnes en situation d’aide.

    Dossier coup de coeur du CPAS :

    • Insertion socioprofessionnelle
    • Service insertion

    Pourquoi votre choix du MR hannutois :

    Deux raisons ont fondé ce choix, d’une part et la plus important : celle des valeurs

    Je défends les valeurs suivantes :

    • La force d’agir librement,
    • La liberté de l’individu
    • La tolérance

    D’autre part, de par son investissement et son dynamisme, le MR hannutois représente cette ville en mouvement

    L’équipe qui compose le MR est un socle fort avec de l’ambition, de la transparence et à la volonté de continuer à rendre Hannut à l’image de ces citoyens à savoir une ville où il fait bon vivre. Une ville où chaque citoyen se sent en sécurité et se sent reconnu dans sa différence.

    Où aimeriez-vous vivre ?

    Nulle part ailleurs que Hannut

    Pour quelles fautes avez-vous le plus d’indulgence ?

    Je reprendrai une citation de Nietzsche: “Il n’y a pas de phénomènes moraux rien qu’une interprétation morale des phénomènes”.

    Votre idéal du bonheur ?

    Une famille unie et soudée, une vie sociale épanouie, une vie politique riche en rencontre et une vie professionnelle trépidante.

    Votre occupation préférée ?

    Passer du bon temps en famille, entre amis.

    Votre principal trait de caractère ?

    Déterminée

    Ce que vous appréciez chez vos amis ?

    Leur sincérité, leur bienveillance et leur respect

    Votre principal défaut ?

    « Directe »

    L’état de votre esprit ?

    En perpétuelle ébullition