card stop

  • Imprimer

    «INFO CARDSTOP», «METTEZ VOTRE CARTE À JOUR»…: ATTENTION SI VOUS RECEVEZ CE MESSAGE DE VOTRE BANQUE

    La police fédérale lance un avertissement ce jeudi pour éviter de gros problèmes à de nombreux Belges.

    Un simple message qui peut vous coûter cher si vous avez le malheur de cliquer dessus et de dévoiler vos informations. Alors, pour vous éviter de gros problèmes, la police fédérale lance aujourd’hui un avertissement concernant plusieurs messages qui émaneraient de votre banque ou de votre opérateur mobile.

    Que ce soit par SMS ou par mail, les fraudeurs tentent de vous appâter avec un message alarmant.

    Sauf qu’une fois que vous cliquez dessus, vous arrivez sur un faux site qui va tout simplement tenter d’obtenir vos données et ainsi vous arnaquer.

    Le message est donc clair : soyez vigilants et « ne tombez pas dans le panneau », ces SMS et mails sont faux.

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id241931

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS AVEZ REÇU CE SMS DE CARD STOP !!!

    Des fraudeurs demandent aux victimes de communiquer leurs données bancaires

    Une arnaque circule depuis plusieurs jours au nom de card stop. > des sms conduisent vers un site frauduleux demandant aux victimes de communiquer leurs coordonnées bancaires.

    Prudence si vous avez reçu un SMS de Card Stop vous demandant de (dé)bloquer d’urgence votre carte bancaire ces derniers jours. Il s’agit d’une tentative de phishing. Les fraudeurs renvoient, au moyen d’un SMS prétendument envoyé par Card Stop, vers un faux site web demandant aux victimes de communiquer leurs données bancaires.

    Febelfin prévient que le risque de fraude est très élevé. Cette technique se base principalement sur l’envoi d’e-mail mais les fraudeurs passent de plus en plus souvent par les SMS ou l’envoi de messages sur les réseaux sociaux. Cette variante s’appelle le « smishing ».

    Pour éviter d’être touché par l’arnaque, Febelfin donne quelques conseils :

    – Ne communiquez jamais votre code pin ou tout autre code bancaire via téléphone, e-mail ou réseaux sociaux. Les banques ne vous demanderont jamais ce type d’information. De même, Worldline, le gestionnaire de Card Stop, ne vous le demandera jamais non plus.

    – Ne prenez pas en compte les messages qui vous redirigent vers un (faux) site de paiement ou vers une app ou un site (contrefait) de votre banque.

    – N’effectuez de virements que par l’intermédiaire de l’app habituelle de votre banque sur votre smartphone ou via le site web sécurisé de votre banque.

    Si vous avez été victime de la fraude, suivez le plus rapidement ces quelques étapes :

    – Prenez contact avec votre banque.

    – Prévenez Card Stop (www.cardstop.be ou au 070 344 344) si vous avez également fourni des données de votre carte.

    – Changez vos codes.

    – Déposez plainte auprès de la police.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id160166