bière

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) CE SAMEDI 19 DE 17 À 22H > DÉGUSTATION DE LA « THÈROISE »

    C'est l'histoire de deux amies hannutoises ... & puis … la thèroise est née !

    Une bière conçue par deux femmes, voilà qui n’est pas banal.

    La Thèroise servie depuis le déconfinement dans trois cafés de la Grand-Place de Hannut (L’instant présent, le Café de Paris et la Capsulerie) et à l’Atelier à Braives est bien brassée à la brasserie Grain d’Orge à Hombourg (Brice, Joup, Grelotte, Canaille, The Pom), mais c’est dans l’esprit de deux Hannutoises qu’elle a germé, celui de Françoise Jonnart de Villers-le-Peuplier et de Thérèse Lucas de Cras-Avernas.

    À Hombourg, avec l’aide de Johan Riga, les deux amies ont mis 5 mois à mettre au point la recette.

    Pamplemousse et thym

    La Thèroise tire son nom du prénom des deux femmes (première et dernière syllabe de chaque prénom). C’est une bière blonde, douce aux saveurs d’agrumes (pamplemousse rose) prononcées. « Elle est très 93207461_113756876956567_8645062803641597952_o.jpgrafraîchissante avec une belle longueur qui tire sur des notes épicées. Dans la recette, nous y avons mis du thym. Son degré d’alcool est de 6,5º. Elle doit être servie à 4º pour le côté désaltérant et à 6/8 º pour bien goûter les épices. On me dit souvent que c’est une bière de femme, pas trop forte, avec des belles bulles et une super mousse crémeuse qui tient bien dessus », décrit Thérèse en véritable experte.

    « J’ai toujours aimé la bière et j’ai toujours eu plaisir à en découvrir des nouvelles », avoue-t-elle avec le sourire. En 1992, elle a d’ailleurs abandonné sa carrière d’enseignante en mathématiques pour se lancer à Momalle (Remicourt) dans le commerce d’objets de collection liés à la bière. « À la retraite, je m’étais toujours dit que je créerais alors une bière ». Lors d’une marche Adeps, Thérèse a réussi à convaincre Françoise. La Thèroise était née.

    Dégustation

    Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, une dégustation est organisée ce samedi 19 septembre, de 17 à 22h, chez Thérèse Lucas (rue R.Pasleau, 21/1, à Cras-Avernas)

    Depuis le 16 juillet, tous les jeudis, à la même adresse, une vente est organisée entre 16 et 19 h, sur rendez-vous (0496/99.81.32.) Le prix pour une bouteille de 33 cl est fixé à 1,95 €.

    Les deux entrepreneuses envisagent également d’organiser d’autres activités autour du thème de la bière : des apéros, une marche ou encore une chasse à la bière.

    Pour suivre leur actualité, consultez régulièrement leur page Facebook « Bière la Thèroise ».https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

  • Imprimer

    CRAS-AVERNAS (HANNUT) CE SAMEDI 11 DE 17 À 22H > DÉGUSTATION DE LA « THÈROISE »

    C'est l'histoire de deux amies hannutoises ... & puis … la thèroise est née !

    Une bière conçue par deux femmes, voilà qui n’est pas banal.

    La Thèroise servie depuis le déconfinement dans trois cafés de la Grand-Place de Hannut (L’instant présent, le Café de Paris et la Capsulerie) et à l’Atelier à Braives est bien brassée à la brasserie Grain d’Orge à Hombourg (Brice, Joup, Grelotte, Canaille, The Pom), mais c’est dans l’esprit de deux Hannutoises qu’elle a germé, celui de Françoise Jonnart de Villers-le-Peuplier et de Thérèse Lucas de Cras-Avernas.

    À Hombourg, avec l’aide de Johan Riga, les deux amies ont mis 5 mois à mettre au point la recette. « La bière est sortie de cuve fin novembre. Nous en sommes déjà au 2ème brassin de 1000 litres », se réjouit Thérèse.

    Pamplemousse et thym

    La Thèroise tire son nom du prénom des deux femmes (première et dernière syllabe de chaque prénom). C’est une bière blonde, douce aux saveurs d’agrumes (pamplemousse rose) prononcées. « Elle est très rafraîchissante avec une belle longueur qui tire sur des notes épicées. Dans la recette, nous y avons mis du thym. Son degré d’alcool est de 6,5º. Elle doit être servie à 4º pour le côté désaltérant et à 6/8 º pour bien goûter les épices. On me dit souvent que c’est une bière de femme, pas trop forte, avec des belles bulles et une super mousse crémeuse qui tient bien dessus », décrit Thérèse en véritable experte.

    « J’ai toujours aimé la bière et j’ai toujours eu plaisir à en découvrir des nouvelles », avoue-t-elle avec le sourire. En 1992, elle a d’ailleurs abandonné sa carrière d’enseignante en mathématiques pour se lancer à Momalle (Remicourt) dans le commerce d’objets de collection liés à la bière. « À la retraite, je m’étais toujours dit que je créerais alors une bière ». Lors d’une marche Adeps, Thérèse a réussi à convaincre Françoise. La Thèroise était née.

    Dégustation

    Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, une dégustation est organisée ce samedi 11 juillet, de 17 à 22h, chez Thérèse Lucas (rue R.Pasleau, 21/1, à Cras-Avernas)

    À partir du 16 juillet, tous les jeudis, à la même adresse, une vente sera également organisée entre 16 et 19 h, sur rendez-vous (0496/99.81.32.) Le prix pour une bouteille de 33 cl est fixé à 1,95 €.

    Les deux entrepreneuses envisagent également d’organiser d’autres activités autour du thème de la bière : des apéros, une marche ou encore une chasse à la bière.

    Pour suivre leur actualité, consultez régulièrement leur page Facebook « Bière la Thèroise ».https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    Source non libre d’accès de Marie-Claire GILLET sur > https://huy-waremme.lameuse.be/598452

    received_293268408391541.jpeg

     

  • Imprimer

    C'EST L'HISTOIRE DE DEUX AMIES HANNUTOISES ... & PUIS … LA THÈROISE EST NÉE !

    Une idée folle > Un pari osé > Une envie de se lancer un défi.

    Et, une envie de quelque chose en plus ... et pourquoi pas une bière !

    Le nom “Thèroise” vient de la contraction de nos deux prénoms, Thérèse et Françoise.

    Comment est-elle née?

    Chaque dimanche, nous participons aux différentes marches ADEPS de la région et d’ailleurs...

    À la fin de chaque marche, nous aimons nous retrouver devant une bonne bière locale et  nous apprécions en découvrir de nouvelles.

    Nous nous sommes donc lancés un défi, créer notre propre bière !

    Avec la brasserie Grain d’Orge, nous l’avons élaborée, elle nous ressemble, une note de pamplemousse, de thym et de miel pour l’équilibre...

    En résumé ...

    Une bière parfaite à tout moment de l’année !

    La page Facebook > https://www.facebook.com/pg/theroise.biere

    … Un article complet dès demain sur votre blog

  • Imprimer

    VILLERS LE PEUPLIER (HANNUT) CE MERCREDI 4 DÉCEMBRE > DÉGUSTATION DE « LA THÉROISE » (Bière blonde)

  • Imprimer

    GRAND-HALLET (HANNUT) CE VENDREDI 15 MARS > "TASTE MY BEER" AVEC « LA FAYIMI »

    - Vendredi 15 mars, nous reviendrons avec une "Taste my beer" afin de vous présenter notre bière "La Fayimi".

    L'occasion de la découvrir ou la redécouvrir ainsi qu'une sélection de bières spéciales;

    Après plusieurs mois de préparation et d'attente, le comité est heureux de vous présenter "La Fayimi" !

    Une bière blonde et légère qui arbore fièrement nos couleurs ! https://www.facebook.com/lafayimi/

    - Dimanche 21 avril, dès 21h30, soirée 90 - 2000, à la salle le Foyer;

    - Du 7 au 10 juin, fête annuelle de la Pentecôte.

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/Fayimi/

  • Imprimer

    GRAND-HALLET > LA «FAYIMI», NOUVELLE BIÈRE LANCÉE À HANNUT

    Vous pouvez dès à présent déguster la bière blonde « La Fayimi » créée par le comité des fêtes de Grand-Hallet. Les premiers commentaires sont positifs.

    Les micro-brasseries et les bières artisanales ont le vent en poupe. Il y en a de plus en plus en Wallonie, y compris en Province de Liège.

    Elles étaient à l’honneur ce week-end au marché couvert de Hannut où se tenait sa cinquième édition du salon de la bière.

    Nouveauté cette année, « La Fayimi » qui était présentée pour la première fois au grand public par le comité des fêtes de Grand-Hallet, un petit village de Hannut.

     « Jusqu’ici, nous invitions un brasseur d’une micro-brasserie wallonne à venir présenter sa bière lors de soirées « Taste my beer » dans notre asbl Fayimi à Grand-Hallet. Puis, un jour, on s’est dit pourquoi pas nous ? On a rencontré Alexandre Dumont de la brasserie de Jandrain-Jandrenouille qui se trouve à quelques kilomètres d’Orp-le-Grand. Il a accepté de brasser la bière selon nos souhaits », explique Olivier De Bilde, vice-président de l’asbl et graphiste qui a conçu toute la communication de la nouvelle bière « La Fayimi »…

    … / … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/348254

    L’article complet également sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jour

    Source non libre > Marc Gérardy sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    AB InBEV > LA BIÈRE PLUS CHÈRE À PARTIR DU 1er JANVIER

    Le géant brassicole AB InBev va légèrement augmenter le prix de la plupart de ses bières à partir du 1 er janvier.

    La grande distribution et le secteur Horeca pourraient répercuter cette hausse auprès des consommateurs.

    « Nous conseillons souvent de le faire, bien que cela ne doit pas nécessairement être immédiat », commente Raf Peeters, de l’association Horeca Vlaanderen. Selon lui, le groupe Alken-Maes pourrait également revoir ses prix à la hausse.

    AB InBev – qui détient entre autres Stella Artois, Jupiler, Leffe, Hoegaarden, Belle-Vue et Corona – évoque une « légère hausse de prix » . Le fût de Jupiler destiné aux exploitants Horeca reviendra à 153,84 euros, accises et TVA incluses.

    Pour le consommateur, « cela équivaut à une augmentation moyenne de 0,016 euro par verre de bière », affirme Laure Stuyck, d’AB InBev. Le brasseur vendra aussi ses bouteilles de bière en moyenne 0,015 € plus chères à la grande distribution.

    Cette hausse de prix était prévisible en raison de la sécheresse et par conséquent des prix plus élevés des céréales.

    Source > Sudinfo

  • Imprimer

    NOUVEAU LA BRASSERIE LÉOPOLD 7 ET LES VIGNERONS DU CLOS BOIS MARIE S'ASSOCIENT POUR LANCER UNE BIÈRE UNIQUE EN BELGIQUE !

     La brasserie Léopold 7 et les vignerons du Clos Bois Marie s'associent pour lancer une bière unique en Belgique !

    Vous hésitez toujours entre la bière et le vin et vous ne savez jamais quoi choisir ? Bonne nouvelle : la brasserie Léopold 7 et les vignerons du Clos Bois Marie viennent de sortie une nouvelle bière ... à base de jus de raisin. Un concept unique en Belgique.

    C’est ce vendredi que le premier fût de la «Huy’re» sera percé au marché de Noël de la Grand-Place de Huy, en présence des artisans qui ont œuvré à sa création. Si le concept peut laisser perplexe (une bière à base de jus de raison, ce n’est pas commun), le moins que l’on puisse dire c’est que les administrateurs de la Léopold 7 ne manquent pas d’audace et d’imagination. Les nombreux défis qu’ils se lancent en témoignent.

    Les détails sur cette toute nouvelle bière et la façon dont elle a été fabriquée sont à retrouver dans notre édition digitale  !

    Source > Rédaction libre en ligne de D.R sur > http://www.sudinfo.be/2002607/

    L’article au grand complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/160561