bayard

  • Imprimer

    AVIN (HANNUT) > MEILLEUR BEURRE> ETIENNE BAYARD, D’AVIN, REMET SON TITRE EN JEU

    Ce samedi, au Pôle Ballons de Waremme a eu lieu la présélection des candidats liégeois au titre de meilleur producteur de beurre de ferme au lait cru.

    Neuf agriculteurs vont s’y affronter, en toute convivialité. Le tenant du titre, Etienne Bayard, d’Avin, espère être retenu en vue de la grande finale à la Foire de Battice, le 31 août prochain.

    Pour sa quatrième édition, le concours de beurre de ferme au lait cru de la province de Liège s’ouvre aux provinces de Hainaut et de Namur. Les producteurs finalistes de ces régions (quatre chacune) ont déjà été désignés, reste à sélectionner les quatre candidats parmi les neuf qui défendront les couleurs de la province de Liège lors de la grande finale du 31 août, à la Foire de Battice.

    En lice, cinq agriculteurs de Huy-Waremme. Le tenant du titre de l’année passée, Etienne Bayard, de la ferme Bayard-Froment & Fils à Avin, la Ferme de l’Abbaye à Villers-le-Temple, la Ferme Dewez à Clermont-sous-Huy, la Ferme des Cotaies à Warnant-Dreye et la Ferme de la Vacheresse à Ben-Ahin.

    Face à eux, des candidats du côté de … La suite pour les abonnés à la version digitale sur > https://huy-waremme.lameuse.be/400724

    Source > Annick Govaers sur > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Le beurre Bayard au « P’tit Gaby ». par A.G.

  • Imprimer

    HANNUT - COLLABORATION > LE BEURRE PRIMÉ DES BAYARD S’INVITE À LA TABLE DE 3 RESTAURANTS.

    La portion de 25 grammes accompagne le pain 

    La ferme Bayard, à Avin, est connue et reconnue pour son beurre au lait cru de qualité. La version salée a d’ailleurs reçu la médaille d’or au concours de la Foire agricole de Battice, en septembre. La famille d’agriculteurs s’est récemment lancée dans des mini-portions de beurre (25g) qu’elle livre à Rest' Ô Lit et à trois restaurateurs de la région hannutoise : Le P'tit Gaby, Qui Ramène Bobonne, et Fallais Oser.  

    Servi en accompagnement ou en apéritif avec du pain maison, le petit beurre de la ferme Bayard a fait son apparition à la table de trois restaurateurs de la région, dont Le P’tit Gaby, à Hannut. « Avant, je servais le produit d’un marchand de beurre. Je connais les Bayard depuis un petit temps et quand le papa Michel est venu me proposer leur mini-portion pour les clients, j’ai tout de suite accepté car je trouve ça sympa. D’autant plus qu’ils ont été récompensés pour leur beurre. Je continue à travailler avec le premier producteur pour d’autres livraisons », précise Olivier Leruth (42), chef depuis dix ans du P’tit Gaby, une cuisine française gastronomique et inventive.

    C’est justement suite à cette médaille d’or qu’Etienne et son père Michel Bayard (66) ont osé prospecter. « Cela fait quelques mois que nous avons une collaboration pour le petit format avec Rest' Ô Lit, les petits-déjeuners livrés à domicile, qui … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    Les trois restaurateurs se font livrer une fois par semaine ou une fois tous les quinze jours. « Personnellement, je prends un kilo de beurre salé par semaine. Le petit format est sympa mais vu que je le présente différemment, ça ne me dérangerait pas de découper la brique de beurre moi-même pour leur éviter ce boulot », glisse Olivier Leruth. « Nous sommes partants pour d’autres collaborations, mais pas non plus de trop car nous tenons à pouvoir … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    65 vaches

    La ferme Bayard, à Avin, trait 65 vaches, avec une production de 500 kg de beurre par mois. Elle écoule son produit phare avant tout aux … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 06/11/2017

    Source > Annick Govaers sur le journal en.PDF > http://journal.sudinfo.be/journal.php

    Illustration A.G.> Le chef Olivier Leruth et l’agriculteur Etienne Bayard.

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/149123