art

  • Imprimer

    HANNUT CES 17 & 18 MAI > EXPOSITION DES ÉLÈVES DE LA SECTION "ARTS" DU COLLÈGE

    Les élèves de la section "Arts" du Collège exposent leur savoir-faire et leurs œuvres.

    Pour l’inauguration du Parc de la Halette du 17 mai à 17h, les élèves de la section ont réalisé les dessins pour les fiches didactiques des plantes et arbres exposés. Ils participeront également à la chorale rassemblée pour la séance d'inauguration.

    Le lendemain, le samedi 18 mai à11h, vernissage d’une exposition au Collège.

    Les élèves de la section "Arts" y exposeront et présenteront leurs œuvres qui seront accessibles jusqu'à la fin de l'année scolaire.

    Bienvenue à tou(te)s à ces 2 événements pour soutenir les élèves et les professeurs de la section,

    Les professeurs de la section "Arts"

    hannut,blog,jcd,art,exposition,collège,élèves,section arts

  • Imprimer

    HANNUT LE 15 DÉCEMBRE > LES CIMAISES DU 112 > VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « ARTISTES DE CHEZ NOUS »

    Les Cimaises du 112 ont le plaisir de vous inviter au vernissage de leur exposition « Artistes de chez nous »

    Depuis quelques années, nous aimons promouvoir les artistes de chez nous, faire découvrir leur sensibilité, leur univers, leur technique, leur palette, leur art.

    Vernissage > Samedi 15 décembre 2018 à 19 heures 30 en leurs locaux.

    N’hésitez pas à pousser notre porte !

    Les lundis, mercredis et samedis de 15h à 18h > du 17 décembre 2018 au 30 janvier 2019 inclus

    Une organisation de la Maison de la Laïcité "Henri Daix" de Hannut > Rue Albert 1er, 112, 4280 Hannut

    ENTRÉE LIBRE

    Les peintures d’Agnès Clabots, Martine Pochet, Roseline Ponchelet

    L’Art Painting d’Ellyum

    Les peintures et céramiques de Valérie Prévost

    Le chantourneur Yves Puyfaucon

    Les sculptures de Christine Boulanger et de Francine Bussy

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/2194833730580899/

  • Imprimer

    CONNAISSEZ-VOUS LA SECTION ARTS DU COLLEGE SAINTE-CROIX A HANNUT ?

    Elle s’adresse à tous les jeunes à partir de la 3e jusqu’à la rhétorique.

    Cette section de transition dispense un enseignement général et initie les étudiants aux différentes formes d’arts d’aujourd’hui. La section ARTS est exclusive dans la région et permet aux jeunes désireux de suivre une formation artistique de ne pas trop s’éloigner de la résidence familiale.

    Les cours sont assurés par des artistes professionnels de renommée. Ils comprennent, par semaine, 4 heures de création artistique, 1 heure de technologie des arts, 2 heures d’histoire de l’art et 1 heure d’initiation musicale. Vincent Ramirez et Marie-Pierre Delsa sont professeurs d’arts plastiques, Anne Barnich, professeur d’histoire de l’art et de technologie, Irina Velishkevich enseigne la musique.

    Après la dernière année de transition, les étudiants auront la possibilité de poursuivre des études d’architecture, de décorateur, d’infographiste, de graphiste, de bédéiste, d’artiste-peintre, de sculpteur, de photographe, de cinéaste, d’enseignants, et autres métiers liés aux Beaux-Arts. Cette section ouvre également la porte à d’autres domaines d’études que l’art en offrant une formation générale tout en développant la créativité.

    S’initier à des techniques artistiques, c’est s’ouvrir à d’autres langages et à d’autres imaginaires. Se faire citoyen du monde en posant un regard critique et personnel sur son environnement.

    Quelle aubaine pour les jeunes désireux de découvrir le monde artistique.

    Rue de Crehen, 1, 4280 Hannut> 019519450 > Le site > http://www.collegehannut.be/

    Source > Alain BRONCKART, Passeur d’art

  • Imprimer

    CCHANNUT > « YARI » EXPOSE À LA GALERIE DU CHÂTEAU MOTTIN JUSQU’AU 30/01

    Yari.jpgGalerie d'art Château Mottin (Hôtel de Ville) à Hannut

    Le Centre culturel et la Ville de Hannut ont le plaisir de vous inviter à l’exposition picturale des oeuvres de YARI

    «L’art de YARI est “Art de voir”. Sa démarche, d’une grande sensibilité, se base sur une perception philosophique de l’être. Elle oscille entre représentation d’après modèle et travail de mémoire, les deux apportant une vision de l’esprit conditionné de l’humain à la recherche de sa liberté.

    Quand la division entre la mémoire et l’observation directe se résorbe, l’observation, libérée du temps et des conditionnements provoquerait une mutation radicale de l’esprit.» (Clif Ardi)

    L’exposition sera accessible au public jusqu’au samedi 30 janvier 2016.

    Ouvert: lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h. Mardi de 9h à 12het samedi de 10h à 12h ou sur rendez-vous.

    Renseignements: alainbronckart@passeurdart.be  • 0475/53 34 61

    Galerie d’art du Château Mottin • rue de Landen, 23 • 4280 Hannut

  • Imprimer

    CE MERCREDI 02/12 > RENCONTRE INITIATIQUE AUTOUR DE L’ART D’AUJOURD’HUI AVEC LE CCHANNUT > INVITÉ LUCIEN RAMA

    L’Alliance Française Condroz-Meuse-Hesbaye > Le Centre culturel de Hannut

    Ont le plaisir de vous inviter à une rencontre initiatique autour de l’art d’aujourd’hui.

    MERCREDI 2 DECEMBRE 2015 à 19 heures

    Hôtel de Ville, Salle « Jean Renard », rue de Landen, 23, 4280 HANNUT

    Au programme : LUCIEN RAMA Critique d’art international

    10 clés pour comprendre l’art d’aujourd’hui !

    Le conférencier dévoile de manière pédagogique et ludique, quelques clés de lecture afin de mieux voir et comprendre l’art contemporain.

     « On ne peut passer sous silence le fait que le grand public se sent parfois désemparé devant certaines œuvres d’art contemporain, à priori élitistes et peu accessibles. Et pourtant, avec quelques outils, de la curiosité, il est possible de les apprécier et d’y voir un sens ».

    Auteur de nombreuses monographies sur l’art d’aujourd’hui, ses articles paraissent régulièrement dans le supplément « Privilège » du journal Le Soir et dans la presse spécialisée (AAA, Art Mag, Arte, Beaux-Arts).

    YEROÜN

    L’artiste hutois expose actuellement ses œuvres picturales à la Galerie d’art du Château Mottin (Hôtel de Ville de Hannut).

    L’Alliance Francaise Condroz-Meuse-Hesbaye et le Centre culturel de Hannut ont le plaisir de vous inviter à la visite commentée de cette exposition qui précèdera la rencontre avec Lucien Rama.

    Résolument contemporain, le travail de Yeroün nous parle d’un quotidien au travers de ses gestes les plus banals, d’une forme de consommation, d’isolement, de souffrance, cette souffrance que l’on trouve dans les recoins les plus sombres de la société actuelle. Son travail est en chemin, c’est une évidence. L’artiste y est en recherche constante, il s’applique à poser sur des matériaux divers (fréquemment au travers de la récupération) les traces d’une volonté féroce de créer, de dire les sentiments que lui inspire le monde.  

    Christophe Kauffman

    Durant la rencontre animée par Lucien RAMA, YEROÜN assurera une performance artistique en créant une œuvre en public !

    Source CCHannut & lisettelabye@gmail.com

  • Imprimer

    NOUVEAU AU CCBRAIVES/BURDINNE > ATELIERS RÉCUP'ARTISANAT

    Le Centre Culturel Braives-Buridnne en collaboration avec les artistes, Erna Duez et Julie Lefèvre, du collectif Naärhis,  proposent un module créatif utilisant des objets de récupération. 

    Un atelier très « tendance » sur le concept de l’upcycling, rien ne se perd, tout se transforme !

    Ateliers récup'artisanat à Oteppe

    On récupère des  matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les revaloriser. Elles vous emmèneront dans un espace où la création et la récup’ ne font qu’un, où comment redonner du sens à nos créations !

    Plat en papier recyclé (28 novembre de 13h30- 16h30)

    Du papier journal, un peu de colle, des ciseaux et de la patience, c'est juste ce dont vous avez besoin pour créer une corbeille originale et personnalisée aux couleurs de votre choix.

    Prix : 20€ la demi-journée

    A apporter : tablier, une bonne paire de ciseaux, une latte de 30cm.

    Tapis tressé et tissé (12 décembre de 9h- 12h et de 13h- 16h)

    Et je tresse et je tisse et je tourne en rond. Création de tapis ronds, uniquement à partir de tissus coton de récupération.

    Prix : 35€ la journée

    A apporter : une bonne paire de ciseaux, des vieux tissus ou vêtements en coton.

    Lampe végétale (Date à programmer)

    Création d'une applique murale lumineuse à partir d'éléments végétales et d'éléments électriques de récupération.

    Prix : 20€ la demi-journée

    A apporter : tablier, sécateur, pince coupe fil, une bonne paire de ciseaux.

     (Sous réserve de minimum 5 participants)

    Lieu : Local culturel d’Oteppe (Thier de l’Eglise, 6)

    Inscriptions : Centre culture Braives-Burdinne 019/54.92.52 ou ludi.bourgeois@skynet.be

  • Imprimer

    GALERIE DU CHATEAU MOTTIN A HANNUT > A PARTIR DE CE 08/05 EXPOSITION DE FREDERIC HALBREICH

    11053181_10205225661093960_243846321872572038_n.jpg

    Les "Laques" de l'artiste franco-belge, parisien et hannutois d'adoption, Frédéric HALBREICH

    Du 8 au 29 mai - Galerie d'art Château Mottin à Hannut

    Le site Web de l’artiste > http://www.frederic-halbreich

    Vidéo sur Frédéric Halbreich par Grégoire Gerstmans et Aurore Simons sur YouTube > https://www.youtube.com

    11182328_10205225661493970_1332336931464240235_n.jpg

     

    A découvrir absolument!

  • Imprimer

    HANNUT > GALERIE JEAN MOTTIN, BIENTÔT > ETHYLIC SAMUEL D'IPPOLITO

    10154248_10204278493655366_1260936532922803588_n.jpg

    Le Centre culturel de Hannut et la Ville de Hannut ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition ETHYLIC Samuel D'IPPOLITO

    Vernissage le vendredi 9 janvier 2015 à 19h30. &  jusqu'au 31 janvier 2015

    Ouverture: LUN, MER, JEU, VEN de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h. MAR de 9 h à 12 h. SAM de 10 h à 12 h ou sur rendez-vous  (0475533461 - alainbronckart@passeurdart.be )

    GALERIE D'ART DU CHATEAU MOTTIN rue de Landen, 23, 4280 HANNUT

    L’œuvre de Samuel D'Ippolito  est proche de l’univers construit de Jean Arp . On a envie de la toucher, de la caresser…Sur certaines toiles, des textures apparaissent. A d’autres moments, des éléments en relief dominent.

     Mais derrière cette simplicité apparente, se cachent un travail rigoureux, un dialogue incessant. L’artiste investit la conscience. Peuple l’imaginaire.

     Très vite le spectateur constate que le métier d’artiste-peintre revient parfois à engendrer « des choses très simples par des chemins impossibles ».

    En regardant de plus près ces reliefs structurés, on se rend compte qu'il s'agit de petits morceaux fragiles de bouchons de liège, tissés les uns avec les autres. Beaux comme des murmures, même si la beauté ne parle pas aux yeux. La beauté doit parler aux sens.

     Une question demeure sans réponse : quels sont les songes qui peuplent l’imaginaire de Samuel, d’où viennent ses formes qui donnent à voir de l’émotion et de l’intime?

     L’œil comprend vite que l’œuvre de cet artiste n’est pas narrative. Elle est une affaire de rythme, de mouvement, de respiration. Le temps et l’espace s’accrochent au silence du tableau. Le reste relève de l’émotion.

     La nature de son travail, c’est la mise en forme de la lumière. Parce qu’elle invite au calme, au silence et à prendre son temps. La perception de la couleur s’accroît au fil du temps. C’est un mode de pensée différent, un univers dans lequel on ne peut pas courir, qui na pas besoin de limites.

     Et c’est paradoxalement par le doute, par la fragilité de ses matériaux que l'artiste rappelle au monde qu'il existe. Avec de petits morceaux de bouchons blancs ou gris, dans une impression kaléidoscopique, il redessine les séquences d’une même histoire: la nôtre, la sienne car l’art est parfois essentiel pour nous ramener à l’essentiel.

    Lucien RAMA > Critique d’art Aiap CNAP/AIAP - UNESCO

     Avec le soutien du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Liège-Province Culture.

    Source > https://www.facebook.com