arrèté

  • Imprimer

    FABIEN, UN HANNUTOIS DE 34 ANS SOUS L’EMPRISE DE L’ALCOOL, ARRÊTÉ APRÈS DEUX COURSES-POURSUITES À LIÈGE

    Fabien, un Hannutois de 34 ans sous l’emprise de l’alcool, arrêté après deux courses-poursuites à Liège: il a foncé dans le combi de police!

    Un chauffard, ivre, a refusé d’être contrôlé par la police. Il a échappé à une première course-poursuite en provoquant un accident puis il a volé une voiture et une deuxième course-poursuite avec la police a été engagée et il a finalement été intercepté. Il est en aveux et est déjà très bien connu de la justice.

    Scénario incroyable, digne d’un film, ce vendredi soir à Liège.

    Vers 19h, la zone de police Secova (Aywaille, Chaudfontaine, Esneux, Sprimont, Trooz) a constaté qu’un automobiliste, Fabien, 35 ans, conduisait dangereusement sur l’autoroute des Ardennes E25 en direction de Liège. Une course-poursuite a été engagée et l’automobiliste a pris la fuite en direction de Chênée où il a causé un accident impliquant deux autres voitures, sans faire de blessé, avant d’abandonner son véhicule et de poursuivre à pied.

    Pour éviter un drame avec des voitures qui arrivaient sur le quai, un des policiers a fait barrage avec son véhicule. Le malfrat l’a percuté et a ensuite encore foncé sur un autre véhicule de police avant de s’immobiliser, d’être intercepté et privé de liberté. Fort heureusement et miraculeusement, il n’y a eu aucun blessé !

    Fabien, un Hannutois de 34 ans, est en aveux et reconnaît tous les faits.

    Source Marc Gérardy  sur site libre > https://www.sudinfo.be/id126412

  • Imprimer

    C. C. HANNUT CE VENDREDI 29 MARS > THÉÂTRE – HUMOUR « ARRÊTE ! »

    Voici notre coup de cœur théâtral... On vous en parle ?

    C'est ce 29 mars à 20h que le Centre culturel vous propose le spectacle Arrête! Une pièce signée par Dominique Bréda, bien connu ici à Hannut, ancien étudiant au Collège Sainte-Croix et sansconteste une de nos plus belles plumes !

    Si on ne sait pas expliquer pourquoi certains « spectacles sont si chiants« , on ne vous dira pas non plus pourquoi le spectacle de Dominique Bréda est si drôle, il faut l'expérimenter ! On y retrouve une écriture souple et malicieuse qui aime épingler nos petits défauts et mettre en lumière l’humanité de nos maladresses.

    Dans ce spectacle, Jean-François et Catherine ont voulu partager la joie du processus de création, et sa complexité. Ils se décarcassent, se tendent, se relâchent, oublient le plus important,nous manipulent, cherchant surtout à être aimés et à nous faire rire. Le public devient un troisième partenaire de jeu, un personnage de l’histoire.

    Arrête! Est bien à l'image de toute la bande de la Toison d'Or, insolite, surprenant, bon enfant et surtout ici drolatique.

    Pourquoi tant de spectacles sont chiants? C’est ce que se demandent Catherine et Jean-François...

    Le spectateur aura l’incroyable chance d’assister – et même de participer – à la genèse d’un projet théâtral. Enfin non, pas à la genèse, disons plutôt à un Work In Progress.

     « Genèse », c’est trop ringard, et justement ici c’est l’inverse : conscients que de nombreux projets théâtraux sont ennuyeux à mourir, Catherine et Jean-François vont éviter cet écueil et élaborer avec vous une grande épopée vivante et passionnante. Pour cela, ils travailleront devant vous sur « Arrête! », le classique inachevé des années 60 du célèbre auteur américain Windsboroughglancy.

    Plongés au coeur même du processus créatif, vous aurez le privilège de vivre en direct les palpitantes remises en question des artistes, de voir leur évolution, de partager leurs doutes, et même peut-être leur frite-mayo à la pause.

    Poussant bien loin le bouchon du décalage, l’équipe de « Arrête ! » nous siphonne le ciboulot et nous déboussole pour notre plus grand plaisir.

    Attention, on sait quand ça commence, mais pas quand ça finit !

     « Cette pièce nous entraine dans une loufoque mise en abime théâtrale : un spectacle sur le spectacle. On assiste à la création en direct d’une pièce. Avec une bonne dose d’humour et d’autodérision, Catherine Decrolier et Jean-François Breuer nous mènent en bateau. »  – Le Soir

    AUTEUR : Dominique Bréda Jean-François Breuer et Catherine Decrolier

    MISE EN SCENE : Gwen Berrou

    AVEC : Jean-François Breuer, Catherine Decrolier et la participation d’Amélie Saye

    REGIE: Juan Borrego

    Production: Lato Sensu

    > > 29 mars 2019 - 20h00 (Salle de l'Académie de Hannut)Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut -

    > Prix : 15€ /12 € étudiant et demandeur d'emploi / Article 27 : 1,25€

    > Réservations : 019/51.90.63 ou info@centreculturelhannut.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/746610099056809/?notif_t=plan_user_invited&notif_id=1549030055403223

  • Imprimer

    C. C. HANNUT VENDREDI 29 MARS > THÉÂTRE – HUMOUR « ARRÊTE ! »

    Voici notre coup de cœur théâtral... On vous en parle ?

    C'est ce 29 mars à 20h que le Centre culturel vous propose le spectacle Arrête! Une pièce signée par Dominique Bréda, bien connu ici à Hannut, ancien étudiant au Collège Sainte-Croix et sansconteste une de nos plus belles plumes !

    Si on ne sait pas expliquer pourquoi certains « spectacles sont si chiants« , on ne vous dira pas non plus pourquoi le spectacle de Dominique Bréda est si drôle, il faut l'expérimenter ! On yretrouve une écriture souple et malicieuse qui aime épingler nos petits défauts et mettre en lumière l’humanité de nos maladresses.

    Dans ce spectacle, Jean-François et Catherine ont voulu partager la joie du processus de création, et sa complexité. Ils se décarcassent, se tendent, se relâchent, oublient le plus important,nous manipulent, cherchant surtout à être aimés et à nous faire rire. Le public devient un troisième partenaire de jeu, un personnage de l’histoire.

    Arrête! Est bien à l'image de toute la bande de la Toison d'Or, insolite, surprenant, bon enfant et surtout ici drolatique.

    Pourquoi tant de spectacles sont chiants? C’est ce que se demandent Catherine et Jean-François...

    Le spectateur aura l’incroyable chance d’assister – et même de participer – à la genèse d’un projet théâtral. Enfin non, pas à la genèse, disons plutôt à un Work In Progress.

     « Genèse », c’est trop ringard, et justement ici c’est l’inverse : conscients que de nombreux projets théâtraux sont ennuyeux à mourir, Catherine et Jean-François vont éviter cet écueil et élaborer avec vous une grande épopée vivante et passionnante. Pour cela, ils travailleront devant vous sur « Arrête! », le classique inachevé des années 60 du célèbre auteur américain Windsboroughglancy.

    Plongés au coeur même du processus créatif, vous aurez le privilège de vivre en direct les palpitantes remises en question des artistes, de voir leur évolution, de partager leurs doutes, et même peut-être leur frite-mayo à la pause.

    Poussant bien loin le bouchon du décalage, l’équipe de « Arrête ! » nous siphonne le ciboulot et nous déboussole pour notre plus grand plaisir.

    Attention, on sait quand ça commence, mais pas quand ça finit !

     « Cette pièce nous entraine dans une loufoque mise en abime théâtrale : un spectacle sur le spectacle. On assiste à la création en direct d’une pièce. Avec une bonne dose d’humour et d’autodérision, Catherine Decrolier et Jean-François Breuer nous mènent en bateau. »  – Le Soir

    AUTEUR : Dominique Bréda Jean-François Breuer et Catherine Decrolier

    MISE EN SCENE : Gwen Berrou

    AVEC : Jean-François Breuer, Catherine Decrolier et la participation d’Amélie Saye

    REGIE: Juan Borrego

    Production: Lato Sensu

    > > 29 mars 2019 - 20h00 (Salle de l'Académie de Hannut)Rue des Combattants, 1 à 4280 Hannut -

    > Prix : 15€ /12 € étudiant et demandeur d'emploi / Article 27 : 1,25€

    > Réservations : 019/51.90.63 ou info@centreculturelhannut.be

    L’évènement sur Facebook > https://www.facebook.com/events/746610099056809/?notif_t=plan_user_invited&notif_id=1549030055403223

  • Imprimer

    UN HANNUTOIS ARRÊTÉ POUR TRAFIC D'HÉROÏNE DANS LE QUARTIER SAINT-DENIS À LIÈGE

    1984554312_B971586021Z_1_20131210181821_000_GBO1KVHK6_1-0.jpg

    Louis, un Hannutois de 72 ans, a été déféré au parquet de Liège mardi pour trafic de stupéfiants, et plus particulièrement d’héroïne dans le quartier Saint-Denis à Liège. Parmi ses clients, des prostituées et des toxicomanes.

    Lundi, vers 13h30, une patrouille de police de Liège a son attention attirée par un véhicule stationné dans le carrefour reliant la place Saint-Denis et la rue Lambert Lombard. Lors du contrôle, les policiers découvrent sept grosses billes d’héroïne, 80 euros et un spray lacrymal.

    Les policiers arrêtent le conducteur bien connu de leurs services. Il s’agit d’un septuagénaire hannutois qui reconnaît s’adonner au deal d’héroïne dans le quartier depuis un an.

    Louis achetait la drogue à Maastricht (Pays-Bas) et des copains du quartier confectionnaient les billes dans des endroits discrets. Louis, en possession de deux gsm, se chargeait de la revente.

    Le Hannutois précise qu’il s’agissait de la dernière fois qu’il s’adonnait à cette activité car elle lui coûtait plus que ce qu’elle ne rapportait. Il raconte qu’il continuait à livrer car les prostituées le lui demandaient.

    Source > Rédaction en ligne de MC sur > http://www.lameuse.be/878196