android

  • Imprimer

    VOUS UTILISEZ UN SMARTPHONE ANDROID ? > ATTENTION, CES APPLICATIONS POPULAIRES SONT DANGEREUSES !

    Les chercheurs de « Check Point » mettent en garde les utilisateurs de smartphone Android.

    Prudence si vous avez récemment téléchargé des applications sur le Google Play Store. Des applications sont considérées comme dangereuses.

    Les chercheurs de « Check Point » en pointent onze, dont de très populaires. Elles peuvent permettre aux pirates de copier vos mots de passe et de pénétrer dans votre smartphone.

    Le logiciel malveillant est connu sous le nom de « CVE-2020-8913 ». Des millions d’utilisateurs auraient été touchés, selon les experts : « La vulnérabilité CVE-2020-8913 est très dangereuse. Elle pourrait permettre à un hackeur de voler des codes d’authentification à deux facteurs ou d’injecter du code dans des applications bancaires pour récupérer des informations d’identification ».

    À noter qu’il en est de même pour les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée.

    Voici la liste des applications concernées :

    • Viber
    • Réservation
    • Équipes Cisco
    • Yang Pro
    • Moovit
    • Grindr
    • OKCupid
    • Bumble
    • Bord
    • Xrecorder
    • PowerDirector

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id290646

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS UTILISEZ UN SMARTPHONE ANDROID > CES 21 APPLICATIONS POURRAIENT ÊTRE DANGEREUSES!

    Les chercheurs d’Avast ont découvert 21 applications Android dangereuses.

    En les téléchargeant, vous risquez de recevoir des dizaines de publicités non sollicitées sur votre smartphone.

    De Samsung à Huawei, les smartphones Android sont populaires dans le monde entier. Attention toutefois si vous utilisez un de ces smartphones : un nouveau rapport d’Avast vous invite à réévaluer les applications que vous avez installées, rapporte The Mirror.

    Des chercheurs d’Avast ont découvert 21 applications Android dangereuses qui, en les téléchargeant, vous imposeraient des dizaines de publicités non sollicitées.

    Ces applications se présentent comme des jeux amusants, mais contiennent secrètement un type de logiciel publicitaire appelé HiddenAds. Actuellement, elles ont été téléchargées près de 8 millions de fois et 19 sont encore disponibles sur la boutique Google Play Store.

    « Les développeurs de logiciels publicitaires utilisent de plus en plus les médias sociaux, comme le feraient les spécialistes du marketing. Cette fois, les utilisateurs ont déclaré avoir été ciblés par des publicités promouvant les jeux sur YouTube », a déclaré Jakub Vávra, analyste des menaces chez Avast.

    « En septembre, nous avons vu des logiciels publicitaires se répandre via TikTok. La popularité de ces réseaux sociaux en fait une plateforme publicitaire attrayante, également pour les cybercriminels, afin de cibler un public plus jeune », affirme le spécialiste. « Alors que Google fait tout son possible pour empêcher les publicités cachées de pénétrer dans son Play Store, les applications malveillantes continuent de trouver de nouveaux moyens de dissimuler leur véritable objectif, se glissant ainsi sur la plateforme puis sur les smartphones des utilisateurs ».

    « Les utilisateurs doivent être vigilants lorsqu’ils téléchargent des applications sur leur smartphone. Il leur est conseillé de vérifier le profil des applications, les évaluations et d’être attentifs aux nombreuses demandes d’autorisations des appareils », met en garde Jakub Vávra.

    Par ailleurs, lorsque vous cliquez sur le profil du développeur d’une application, il est probable qu’elle ne soit répertoriée qu’une seule fois. « Les développeurs de logiciels publicitaires ont tendance à n’avoir qu’une seule application sur Google Play, ce qui peut être suspect », indique Avast. « Ils font cela au cas où leurs profils seraient supprimés, afin de ne pas perdre toutes leurs applications ».

    Voici les 21 applications à supprimer de votre smartphone Android :

    • Shoot Them
    • Crush Car
    • Rolling Scroll
    • Helicopter Attack – NEW
    • Assassin Legend – 2020 NEW
    • Helicopter Shoot
    • Rugby Pass
    • Flying Skateboard
    • Iron it
    • Shooting Run
    • Plant Monster
    • Find Hidden
    • Find 5 Differences – 2020 NEW
    • Rotate Shape
    • Jump Jump
    • Find the Differences – Puzzle Game
    • Sway Man
    • Desert Against

    Source libre de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id269468

  • Imprimer

    ATTENTION 56 APPLICATIONS «DANGEREUSES» SI VOUS UTILISEZ UN SMARTPHONE ANDROID

    Attention si vous utilisez un smartphone Android: des experts mettent en garde contre 56 applications «dangereuses» à supprimer!

    Ces applications contiendraient un logiciel malveillant.

    Soyez prudent si vous possédez un smartphone Android et l’une des applications ci-dessous. Des chercheurs de CheckPoint ont mis en garde les utilisateurs sur 56 applications « dangereuses » qui renfermeraient un logiciel malveillant appelé Tekya.

    « Le but est la fraude publicitaire mobile. Le logiciel imite les actions de l’utilisateur pour cliquer sur des publicités d’agences comme Google’s AdMob, AppLovin’ ou encore Facebook », ont expliqué les chercheurs sur leur site.

    24 de ses applications sont destinées aux enfants et les autres sont majoritairement des applications « utilitaires », de cuisine, de traduction, de calcul. Google a annoncé avoir supprimé les applications de son Google Play Store mais certaines auraient pu passer entre les mailles du filet. « Les utilisateurs ne peuvent pas se reposer seulement sur les mesures de sécurité de Google pour protéger leur smartphone ».

    Si vous avez une de ces applications sur votre téléphone, désinstallez-la et installez un système de sécurité pour éviter que de tels incidents se reproduisent.

    Voici la liste de ces applications :

    • Raceinspace Astronaut
    • Cooking
    • Letmego
    • Biscuitent
    • Aquawar
    • Dressup
    • Translator
    • Travel Map
    • Withu Translate
    • 24h Translate
    • Stickman Runner Parkour
    • Best Translate Tool
    • Littlefarm
    • Bestcalculate Multifunction
    • Folding Blocks Origami Mandala
    • Goldencat Hillracing
    • Hexadom
    • Ichinyan Fashion
    • Major Cookingstar
    • Major Zombie
    • Fastdownloader
    • Carstiny
    • Stickman Warrior
    • Biscuit
    • Splashio
    • Translate
    • Unblock Car Puzzle
    • Delicious Recipes
    • Multi Translate Threeinone
    • Pro Translator
    • Snap Translate
    • Smart Language Translate
    • Best Translate
    • Jewel Block Puzzle2019
    • Magic Cuble Blast Puzzle
    • Imgdownloader
    • Instant Translate
    • Besttranslate
    • Breaktower
    • Spaceship
    • Michimocho Video Downloader
    • Fortuneteller Tarotreading Horo
    • Titan Block Flip
    • Mcmc Ebook Reader
    • Swift Jungle Translate
    • Happycooking
    • Mcmccalculator Free
    • Tapsmore Challenge
    • Yummily Healthy Recipes
    • Hexamaster
    • Twmedia Downloader
    • Burningman
    • Amazingkitchen
    • Wego Translate
    • Arplanner Sketchplan
    • Arsketch Quickplan
    • Livetranslate
    • Calculatepro
    • Smart Tools Pro
    • Titanyan Igsaver
    • Digiv Weather Radar
    • Titan Translator
    • Artech Helpful
    • Armeasure Translate
    • MirrorSciTech

    Source libre d’accès de Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be/id178995

  • Imprimer

    ATTENTION « VIRUS » SI VOUS POSSÉDEZ UN SMARTPHONE SOUS ANDROID

    « Chrysaor » > Un virus qui infecte Facebook, WhatsApp, Twitter et Gmail, peut activer la caméra ou le micro de votre téléphone!

    Le malware Chrysaor s’attaque aux smartphones sous Android. C’est un virus très agressif et très évolué, capable de pirater et d’espionner vos comptes Facebook, WhatsApp et Twitter notamment, mais aussi d’activer à distance l’appareil photo et le micro de votre smartphone

    Il y a plusieurs mois, Apple déclenchait une alerte après la découverte d’un logiciel qui permettait de pirater les iPhone et iPad, grâce à trois failles dans le système iOS. Après une mise à jour, les terminaux de la marque à la pomme étaient protégés face à ce malware, appelé Pegasus, qui avait été développé par une firme israélienne, NSO Group.

    Aujourd’hui, le virus fait toutefois son grand retour, comme l’a confirmé Google lundi, mais cette fois sur les smartphones Android. Renommé Chrysaor, le malware n’utilise plus des failles présentes dans le système, mais peut s’installer théoriquement sur tous les appareils. Pire, il serait également capable de s’autodétruire si jamais il venait à être repéré.

    Google recommande de ne pas télécharger des applications ailleurs que sur sa boutique officielle, le Play Store, car ce malware sophistiqué se cache dans les apps que l’on trouve sur les sites téléchargements illégaux et les boutiques d’applications alternatives.

    Si pour l’instant le virus se propage assez lentement et n’a pas encore touché tous les continents, il commencerait à infecter des appareils localisés en Europe.

    Les capacités de ce malware sont assez impressionnantes : il peut exfiltrer des données d’applications populaires telles que WhatsApp, Skype, Facebook, Viber, Kakao, Twitter, Gmail, etc. mais peut aussi prendre le contrôle d’un appareil à distance par SMS. Il a aussi accès aux micros et aux caméras du téléphone, et il est même capable de faire des captures d’écran.

    Source > Rédaction en ligne sur > http://www.sudinfo.be/1820436

  • Imprimer

    DEUX APPLICATIONS ANDROÏD POUR UTILISER VOS CHÈQUES-REPAS

    ticket_finder_0.jpg

    Eco-chèques, chèques-culture, chèques-sport… Vous êtes un peu désemparé face à tous ces chèques que votre employeur vous offre en tant qu’avantages extra-légaux ? Jetez un oeil à ces applications!

    En Belgique, plus d'un employé sur trois reçoit des chèques-repas de la part de son employeur. Deux sociétés se partagent le marché des chèques-repas : Edenred et Sodexo. Elles ont toutes les deux créé une application gratuite pour aider leurs utilisateurs à y voir plus clair.

    A noter : en 2013, les chèques-repas électroniques (chèques-repas sous forme de 'carte bancaire') vont peu à peu s'imposer sur le marché. Sur le long terme, ils devraient remplacer les chèques-repas traditionnels en papier.

    L’application Ticket Finder d’Edenred

    Edenred lance le Ticket Finder, une application très complète qui vous aide à localiser les commerces qui acceptent vos chèques comme moyen de paiement.

    Grâce à un service de géo localisation, elle permet de lancer des recherches dans un rayon de 10 kilomètres autour de vous, par code postal et par mot-clé. Il est aussi possible de calculer votre itinéraire pour vous y rendre et de partager l’info avec vos amis.

    Vous pouvez choisir de lancer une recherche pour trouver où dépenser :

    La carte ticket restaurant (l’application ne rescence que les commerces qui acceptent la nouvelle carte électronique, pas les chèques papiers)

    • Le ticket éco-chèque (qui permettent d’acheter des produits écologiques dans près de 10.000 points de vente)
    • Le ticket Compliments® Supreme Award (sorte de chèque-cadeau multi-enseigne : parfumerie, bijouterie, décoration, vêtements…)
    • Le ticket Compliments® Sport & Culture (qui offre des activités sportives et culturelles)

    L’application est disponible gratuitement sur Iphone et sur Android.

    L’application MySodexo de Sodexo

    mysodexho.jpgVersion mobile du site mysodexo.be, il s’agit ici d’une application uniquement dédiée à la gestion des chèques-repas électroniques via la Sodexo Card®.

    Elle permet principalement de consulter le solde restant de ses chèques-repas (pratique, car le solde ne s'affiche que sur le ticket de caisse lors d'une transaction).

    L’application permet aussi d'avoir un aperçu des dernières transactions effectuées et de localiser les enseignes qui acceptent la Sodexo Card®, via Google Maps.

    Si vous êtes du genre tête en l'air, vous pouvez également y stocker le code PIN lié à votre carte.

    Enfin, un raccourci vers Card Stop (en cas de perte) et vers le service clientèle est intégré.

    L’application est disponible gratuitement sur Android.

     Lire aussi

      Source : belgium-iphone.lesoir.be et belandroid.lesoir.be/ VIA >http://www.references.be