aménagement

  • Imprimer

    HANNUT > MOBILITÉ AUX ABORDS DU COLLÈGE ST CROIX > LE CHANTIER LANCÉ

    À Hannut, le rond-point provisoire de la route de Namur vit ses derniers mois.

    La première phase du chantier « mobilité » aux abords du Collège Ste-Croix vient de démarrer avec la démolition, voici 15 jours, du mur de l’ancien cimetière. Pour la construction en dur du giratoire, prévue lors de la seconde phase, il faudra attendre 2020.

    IMG_0095.JPG

    Avec la présence du Collège et du Lycée, le carrefour formé par la rue de Namur, la route de Wavre et l’avenue Paul Brien est un axe fort fréquenté. Mais aussi fort embouteillé aux heures de sortie et de rentrée des écoles.

    C’est pour cette raison qu’en 2010, le … La suite pour les abonnés > https://huy-waremme.lameuse.be

    ... / … Le cahier des charges prévoit l’élargissement des trottoirs et l’aménagement d’un arrêt de bus à proximité du Collège et d’une zone de dépose-minute d’une capacité de 4 à 5 véhicules de chaque côté de la chaussée.

    IMG_0099.JPG

    Coût de cette première phase de … La suite pour les abonnés > https://huy-waremme.lameuse.be

    … / … La seconde phase réalisée sur fonds propres sera réalisée dans la foulée, soit l’an prochain, en 2020. Elle concerne le giratoire qui de provisoire deviendra enfin définitif. Les … La suite pour les abonnés > https://huy-waremme.lameuse.be

    … / … Une 3ème phase est à l’étude pour l’aménagement d’un tronçon entre la route de Namur et le rond-point. Là encore, il est question d’élargir les trottoirs.

    Source > Marie-Claire Gillet > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustrations JCD

    L’article au grand complet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 04 & pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/383188

  • Imprimer

    HANNUT - URBANISME > VOICI LE FUTUR ÉCO-QUARTIER DE LA GARE

    Initié depuis plus de 10 ans, le projet de revitalisation est enfin sur les rails. Début des travaux fin 2019

    Enfin le bout du tunnel pour cet ambitieux projet de revitalisation du quartier de la gare de Hannut. Jeudi soir, les conseillers communaux ont approuvé la partie publique de ce projet porté par un partenariat public-privé, la Ville d’une part et Thomas & Piron et la famille Robert, d’autre part. Les premiers occupants sont attendus en 2023.  

    B9718447193Z.1_20190201200331_000+GS1CT8J1C.1-0.jpg

    Il aura finalement fallu plus de 10 ans pour concrétiser le rêve d’Alexis Robert, un des quatre jeunes Hannutois tués en 2010, dans l’explosion de la rue Léopold à Liège.

    Juste avant de mourir, le jeune homme travaillait à un projet de revitalisation du quartier de la gare de Hannut. A sa mort, sa famille a pris le relais tout en respectant l’esprit souhaité par Alexis qui avait imaginé un lieu intergénérationnel.

    Dans sa version définitive, le projet porté par … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Sur un terrain de 30.000 m², il est prévu la construction d’une résidence-services et de 55 appartements (3 studios, 10 appartements 1 chambre, 35 appartements 2 chambres, 7 appartements 3 chambres) répartis dans 4 immeubles de 2 et 3 étages. « Nous avons décidé de laisser un logement 3 chambres à … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    B9718447193Z.1_20190201200331_000+GS1CT8JN8.1-0.jpg

    … / … Tout ce nouveau quartier sera mis en zone 30 et en sens unique. L’entrée se fera par la rue Joseph Wauters, la sortie par la rue du Tilleul.

    « Nous avons aussi veillé à créer de nombreux … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    … / … Ce jeudi, les conseillers communaux ont La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    … / … Benoît Robert espère débuter les travaux à la fin de cette année. De son côté, l’échevin …

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce 02/02/2019

    Télécharger ici le dossier COMPLET de présentation > Quartier de la gare Présentation 2019-01-21-revitalisation-présentation-riverains.pdf

    D’AUTRES TITRES SUR LA PAGE DE VOTRE JOURNAL :

    En hommage aux victimes de la rue Léopold > Une sculpture en acier signée Alain Bronckart

    Carine Renson à Olivier Leclercq > « Vous êtes culotté et effronté »

    L’article libre en ligne > https://www.sudinfo.be/id99749

    L’article complet en ligne pour les abonnés à la version digitale >https://huy-waremme.lameuse.be/341257

  • Imprimer

    BONNE NOUVELLE DANS LE COURRIER DE LA VILLE DE HANNUT CETTE SEMAINE.

    Site de l'ancienne gare

    La Ville de Hannut a décidé de mener une opération de revitalisation urbaine sur base d’un partenariat public/privé.

     Le projet consiste en la réhabilitation d’un site qui était autrefois un point névralgique de notre belle commune, le site de l’ancienne gare et ses alentours.

     Il s’agit d’implanter de nouveaux logements, de construire une résidence services et des cellules pouvant accueillir des professions libérales. On relève également dans le projet la transformation positive d’un ancien bâtiment à grains en halte RAVEL et, bien sûr, la création d’espaces publics dont un parc et des liaisons pour la mobilité douce.

     Un nouveau quartier verra le jour.

     La Ministre des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue, nous a communiqué la décision du Gouvernement wallon reconnaissant le périmètre et l'opération de revitalisation urbaine.

     Cela signifie qu’une subvention de 1.250.000 € va être octroyée à la Ville pour l'exécution des aménagements publics de ce beau projet.

     Hannut est à vous.

    Source > Manu Douette sur FB

    Illustration > Alléatoire

  • Imprimer

    HANNUT > UNE VOIRIE LE LONG DE L’ANCIEN HÔTEL DE VILLE SOUMISE À ENQUÊTE (PROJET MONICO)

    Première étape du projet du Monico de Gabriel

    A Hannut, place Henri Hallet, le projet dit du Monico porté par l’entreprise de construction hannutoise Gabriel enfin relancé.

    Première étape avant l’octroi du permis pour la construction de deux immeubles à appartements : l’aménagement d’une voirie. Elle sera soumise à enquête publique à partir de ce mardi 16 août. Mais déjà, sa création suscite des inquiétudes auprès des riverains.

    Le projet privé du Monico est enfin sur les rails. Après la restauration de l’ancien hôtel de ville et la rénovation du parc de l’église, sa réalisation doit achever la revitalisation de tout ce quartier du centre-ville. En 1999, un premier permis pour la construction de deux immeubles à appartements (14 en tout), à gauche de l’ancien hôtel de ville, ainsi qu’une voirie avait déjà été octroyé au promoteur, la SA Gabriel de Hannut. Qui avait laissé filer le temps, au risque de voir son permis périmé. Risque qui s’est confirmé et qui a contraint Gabriel à réintroduire récemment une nouvelle demande de permis.

    C’est donc ce même dossier qui est relancé aujourd’hui, avec pour première étape, l’aménagement d’une voirie pour permettre l’accès aux parkings souterrains des immeubles. Dès le 16 août, elle sera soumise à enquête publique pour 15 jours. Mais déjà, les riverains s’inquiètent comme l’a fait savoir jeudi soir au conseil communal l’élue Écolo Anne-Marie Leclercq.

    Le tracé de cette voirie en sens unique passe à droite de l’ancien hôtel de ville, puis court derrière le bâtiment avant de plonger vers les parkings souterrains des deux immeubles. « Pour ressortir des parkings, nous recréons une voirie, toujours en sens unique, qui rejoint la rue Ernest Malvoz » , détaille Luc Gabriel, l’architecte qui a dessiné les plans. Qui assure qu’il ne s’agit que d’une desserte locale, au seul usage des occupants des appartements.

    La Ville vient de lancer une étude de mobilité dans l’hyper-centre. Le collège a demandé à ses auteurs d’étudier en priorité l’impact de cette desserte. Répondant aux inquiétudes des riverains, l’échevine Florence Degroot les a aussi invités à s’exprimer dans le cadre de l’enquête publique. Le dossier est consultable au service urbanisme de la Ville, pendant les heures de bureau.

    Source > M-CL.G sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 13/08/2016

  • Imprimer

    HANNUT > APPEL PUBLIC > RENOUVELLEMENT DE LA CCC AMÉNAGEMENT TERRITOIRE& MOBILITÉ

    Sans titre.jpg

    Renouvellement de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité

    appelpublic.jpgLe Collège communal annonce le renouvellement de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité en exécution de l’article 7 du Code wallon de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine et de l’Energie.

    Le présent avis qui est lancé le 08 février 2013 fait appel aux candidatures à la fonction de Président(e), de membre ou de suppléant(e) de ladite commission.

    L’article 7 précité dispose, en son §3, alinéa 4, que « dans les 2 mois de réponse à l’appel public, sur présentation d’un ou de plusieurs membres du Conseil Communal, le Conseil Communal choisit les membres en respectant :

    • Une répartition géographique équilibrée ;

    • Une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ;

    • Une représentation de la pyramide des âges spécifiques à la commune. »

    Tout fonctionnaire appelé à instruire ou à statuer sur des dossiers relatifs à la commune en matière d’aménagement du Territoire, d’Urbanisme et de patrimoine ne peut faire partie de ladite commission.image_mini.jpg

    En ce compris le (la) Président(e), tout membre de la commission communal ne peut exercer plus de deux mandats effectifs consécutifs.

    Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés par envoi recommandé au Collège communal, rue de Landen, 23 à 4280 Hannut, avant le 12 mars 2013.

    Ils doivent mentionner les nom, prénom, âge, profession et domicile du ( de la) candidat(e) ainsi que les intérêts qu’il représente, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association. En ce cas, l’acte de candidature contiendra le mandat attribué par l’association à ce représentant. Tout (e) candidat (e) au poste de président (e) devra également la mentionner spécifiquement dans son acte de candidature.

    Par le Collège Communal,

    Le Secrétaire communal, L’Echevine de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme, Le Bourgmestre,

    Pol MATERNE. Florence DEGROOT. Hervé JAMAR.

    Source > http://www.hannut.be > Photo Patrick Moers