afsca

  • Imprimer

    L’AFSCA MET EN GARDE CONTRE CERTAINES PRATIQUES CENSÉES PROTÉGER CONTRE LE COVID-19

    Certaines entreprises ou personnes profitent du contexte lié à la pandémie de coronavirus pour vendre des thés ou des compléments alimentaires trompeurs et illégaux, signale l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) ce vendredi.

    Elle demande aux consommateurs d’être prudents et de faire attention aux offres sur internet

    « Des compléments alimentaires censés protéger contre le Covid-19 ont été interceptés dans des colis postaux lors de contrôles effectués par les autorités fédérales », indique l’Afsca dans un communiqué. « Il s’agit de compléments alimentaires non autorisés sur le marché belge. Ces produits, en plus d’être trompeurs et illégaux, pourraient présenter un risque pour votre santé. Ne les consommez pas, et évitez d’acheter des compléments alimentaires vendus sur des sites internet peu fiables », recommande l’agence fédérale.

    Plusieurs produits ont attiré l’attention de l’Afsca, à commencer par le thé originaire de Chine « Chenzhou municipal hospital of TMC », dont l’étiquette fait valoir de supposées vertus pour lutter contre la grippe et le coronavirus.

    L’agence a par ailleurs rappelé plusieurs compléments alimentaires de la marque Anima Mundi pour la présence de plantes non autorisées.

    Avant de mettre sur le marché des compléments alimentaires, les entreprises sont tenues de demander une autorisation de mise sur le marché auprès du SPF Santé publique. « Un complément alimentaire autorisé est systématiquement accompagné d’un numéro de notification accordé par le SPF Santé publique. En tant que consommateur, vous avez accès à la liste des compléments alimentaires qui ont obtenu un numéro de notification en Belgique en consultant l’application FOODSUP du SPF Santé publique », souligne l’Afsca.

     « Les arnaques se multiplient depuis le début de l’épidémie. De plus en plus de sites Internet malveillants tentent d’abuser des craintes de la population en proposant des produits censés les protéger du coronavirus. Ces produits ne sont pas seulement sans aucun effet sur le virus. Ils peuvent aussi être dangereux », a insisté le ministre de l’Agriculture Denis Ducarme.

    Ces recommandations valent également pour l’achat en ligne de médicaments. « Si vous souhaitez commander des médicaments en ligne, vous ne devez le faire que par l’intermédiaire de pharmacies internet agréées par l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) », rappelle l’Afsca.

    Source libre de BELGA sur https://www.sudinfo.be/id176274

  • Imprimer

    RAPPEL DE PRODUITS > L’AFSCA LES RETIRE DE LA VENTE EN RAISON D’UNE TENEUR ÉLEVÉE EN OCHRATOXINE A!

    Une teneur élevée en « Ochratoxine A » a été décelée, grâce au système d’alerte européen RASFF, dans le produit Figues sèches 400 g de la marque Karaefen.

    La société Tadal a donc décidé, en accord avec l’Afsca, de les retirer de la vente.

    Il s’agit des figues séchées en emballage de 400g, de la marque Karaefe, portant le numéro de lot 090072288-11-89 et le 16/09/2020 comme date de péremption. Ce produit, distribué dans de nombreux points de vente, est commercialisé depuis le 11/09/2019.

    L’entreprise Tadal demande aux clients de ne pas les consommer et de les ramener au point de vente. Les consommateurs peuvent joindre la société en Belgique au numéro 02/425.72.43.

    Source libre de Belga > https://www.sudinfo.be/id165939

  • Imprimer

    PRUDENCE À LA VEILLE DE NOËL > L’AFSCA MET EN GARDE CONTRE CES QUATRE PRODUITS

    Ils sont vendus dans plusieurs grandes enseignes en Belgique!

    L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) met en garde lundi contre quatre produits dont les étiquettes ne mentionnent pas l’allergène « moutarde ».

    « Suite à une notification via le système d’alerte rapide européen Food et Feed, l’Afsca a décidé de retirer ces produits de la vente », les consommateurs allergiques peuvent les rapporter, les autres peuvent les consommer sans risque.

    Il s’agit de « Veggie Nuggets » de 160 grammes de la marque SoFine dont les dates de péremption vont jusqu’au 17/01/2020. Ces produits ont été distribués chez Jumbo et Carrefour.

    Les « Veggie nuggets – congelé » de 320 grammes de la marque SoFine dont la date de péremption est le 22/11/2020 sont aussi concernés. Ils étaient distribués chez Jumbo.

    Toujours de la marque SoFine, les « chicken sticks » de 160 grammes dont les dates de péremption vont jusqu’au 14/01/2020 sont également concernés. Ils ont été vendus chez Carrefour, Match, Jumbo, Colruyt, Intermarché, Cora, Carrefour market Groupe Mestdagh.

    Enfin, les « Vegan nuggets » de 160 grammes de la marque ProLaTerre dont les dates de péremption sont 30/12/2019 – 6/01/2020 – 14/01/2020 – 20/01/2020 contiennent également l’allergène non notifié. Le produit a été distribué via différents supermarchés en Belgique dont Bioplanet, Carrefour, Match, CORA et Carrefour market Groupe Mestdagh…

    Les consommateurs présentant une allergie à la moutarde sont appelés à ramener ces produits en magasin.

    Source en ligne libre de BELGA > https://www.sudinfo.be/id158146

    Illustration > 123RF

  • Imprimer

    FIÈVRE, TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX...: ATTENTION SI VOUS AVEZ ACHETÉ DE LA VIANDE CHEZ CARREFOUR

    Le produit retiré de la vente et rappelé!

    La société Viangro rappelle mercredi, en accord avec l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), du haché porc bœuf après un contrôle qui a décelé la présence possible de salmonelles. Ce produit a été vendu dans certains magasins Carrefour en Belgique.

    Les produits concernés par ce rappel sont le haché porc bœuf 600 g et 1,2 kg dont la date de péremption est fixée au 5 décembre 2019 (numéro de lot 9494).

    B9721812269Z.1_20191204120340_000+GVFF1UHPA.1-0.jpgCes viandes pourraient être contaminées par des salmonelles, elles sont dès lors retirées de la vente et les consommateurs peuvent les rapporter au point de vente où ils seront remboursés.

    Une intoxication alimentaire causée par les salmonelles se traduit par des troubles gastro-intestinaux, souvent accompagnés de fièvres dans les 12 à 72 heures qui suivent la consommation du produit contaminé. Les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées y sont particulièrement sensibles.

    #rappeldeproduit: Haché porc bœuf (600g et 1,2Kg) vendu au rayon boucherie de certains magasins Carrefour en Belgique. Le produit est, en parallèle, retiré de la vente.http://www.favv-afsca.fgov.be/consommateurs/rappelsdeproduits/2019/2019-12-04.asp …

    Pour toute information complémentaire, le service consommateurs de Carrefour Belgique est joignable au numéro gratuit 0800/9.10.11.

    Source libre de Belga sur > https://www.sudinfo.be/id154934

    EK7_mkNWsAAunqG.jpg

  • Imprimer

    ATTENTION SI VOUS ÊTES ALLÉS FAIRE VOS COURSES CHEZ LIDL > L’AFSCA RAPPELLE UN PRODUIT

    Le magasin demande de ne pas le consommer, présence possible de salmonelle

    L’Afsca rappelle un produit de la marque LIDL.

    index.jpgEn accord avec l’Afsca, la société Vleeswaren De Keyser NV retire de la vente les saucisses sèches Saint Alby (par 5 pièces), vendues dans les magasins Lidl Belgique, et les rappelle auprès des consommateurs en raison de présence possible de salmonelle, indique lundi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

    Lidl Belgique demande à ses clients de ne pas consommer ce produit et de le ramener au point de vente. Ils seront remboursés, même sans le ticket de caisse.

    Il s’agit d’un paquet contenant cinq saucisses sèches de 55g chacune de la marque St-Alby.

    La date de consommation limite est le 29/01/2020. Ces saucisses ont été vendues entre le 22 novembre et le 2 décembre.

    Source en ligne libre de Belga du 02/12 à 17h40 sur > https://www.sudinfo.be/id154640

    Illustration > Isopix

  • Imprimer

    RAPPEL DE PRODUIT (RILLETTES DE TOURS) > NE LE CONSOMMEZ PAS, PRÉSENCE POSSIBLE DE LISTERIA!

    L’AFSCA demande de ne pas consommer ce produit

    2019-12-02_Franprix.jpgSuite à une notification via le système RASFF (système d’alerte rapide européen Food et Feed), l’AFSCA a décidé de retirer de la vente et de rappeler auprès des consommateurs le produit Rillettes de Tours de la marque Franprix en raison d’une présence possible de Listeria monocytogènes.

    L’AFSCA demande de ne pas consommer ce produit et de le ramener au point de vente dans lequel il a été acheté.

    Source libre de Sudinfo du 02/12 à 17h15 sur > https://www.sudinfo.be/id154618

    Illustration 123RF

  • Imprimer

    ATTENTION À CE RAPPEL DE PRODUIT > L’AFSCA ET LA MARQUE METTENT EN GARDE!

    Delhaize demande à ses clients d’être attentifs à l’étiquette de l’article « Delhaize Comme Chez Soi Pickles 340 ml ».

    Chaque jour, Delhaize effectue des centaines de contrôles de qualité en interne afin de garantir à tout moment la qualité et la sécurité alimentaire de ses produits. Delhaize ne laisse rien au hasard.

    Lors d’un de ces contrôles de qualité, il a été constaté que l’allergène « moutarde » ne figurait pas sur l’emballage du produit « DLL Comme Chez Soi Pickles 340 ml ».

    Il est donc demandé aux clients allergiques à la moutarde qui ont acheté ce produit de le rapporter dans un magasin Delhaize. Le remboursement de chaque article incriminé est garanti.

    Les consommateurs qui ne sont pas allergiques ou intolérants à la moutarde peuvent consommer ce produit sans risque.

    Entre-temps, Delhaize a déjà retiré des rayons tous les produits concernés et renforcé les contrôles vis-à-vis du produit et du fournisseur. Delhaize tient à s’excuser pour les désagréments occasionnés.

    B9721596204Z.1_20191115104107_000+G0VETNF0L.1-0.jpgInformations produit :

    Nom : Pickles 340 ml

    Marque : Delhaize Comme Chez Soi

    Code EAN : 5400111009568

    Numéro de lot : Tous

    Date de péremption (À consommer jusqu’au) : Toutes les dates sont concernées

    Pour de plus amples informations, les clients peuvent s’adresser à notre service Clients au numéro gratuit : 0800/95 713

    Date de fin d’affichage : 27/11/2019

    Source libre > https://www.sudinfo.be/id151700

  • Imprimer

    L’AFSCA ORDONNE LA FERMETURE DE LA SOCIÉTÉ PRODUISANT DES OEUFS BIO CONTAMINÉS À LA DIOXINE

    Delhaize, Carrefour, Cora, Match et Intermarché

    L’entreprise qui produit des œufs bio qui ont été retirés de la vente a été fermée par l’Afsca ce mercredi.

    La veille, l’Afsca avait déjà fait retirer les œufs de la société car ils dépassaient les normes autorisées de dioxine.

    L’Afsca (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) a ordonné la fermeture temporaire de l’entreprise d’œufs bio limbourgeoise dont les oeufs sont contaminés à la dioxine. Ces oeufs sont commercialisés chez Delhaize, Carrefour, Cora, Match et Intermarché.

    Le grossiste qui commercialise les œufs a lui-même constaté un dépassement des normes autorisées et prévenu l’AFSCA. Celle-ci recherche maintenant l’origine de cette contamination et l’entreprise est fonc fermée le temps des analyses.

    Pour plus de détails & photos des emballages voir > http://www.afsca.be/consommateurs/rappelsdeproduits/2019/2019-07-30.asp

    Rappelons que sont concernés : les œufs Delhaize bio 6 (EAN 5400112107904) et 12 pièces (EAN 5400119521833) avec la date limite du 11/08 et vendus depuis le 19/07, les œufs Cora et Match nature bio 10 pièces (EAN 5400134364965) et 6 pièces (EAN 5400134364958), à date du 18/08 et vendus depuis le 25/07, les œufs Carrefour bio 6 (EAN 5400101054264 – DDM 12, 16 et 17 août) et 12 pièces medium (EAN 5400101054264), portant la date du 17/08 et vendus depuis le 20 juillet.

    Le rappel touche également Intermarché et ses œufs bio Moisson 6 (EAN 3250391753741, date 14 et 16 août) et 12 pièces medium (EAN 3250391753727), commercialisés depuis le 22 juillet et avec une date de consommation jusqu’aux 14 et 16 août.

    Enfin, les lots Delfood et Bidfood bio E.K.E six pièces (EAN 5400708444444), en magasin depuis le 25 juillet, avec une DDM au 18/08, ceux de Lambrechts bio E.K.E six pièces (EAN 5400708444444), vendus depuis le 22/07 et The Eggman bio E.K.E six pièces (5400708444444), vendus depuis le 25/07, sont aussi rappelés.

    Source en ligne libre > https://www.sudinfo.be/id133425

    Illustration > Photo NEWS