adoption

  • Imprimer

    ANIMAUX > LES CHATS DE LA SRPA EN QUARANTAINE JUSQU’AU LUNDI 19 AOÛT

    Les adoptions sont suspendues jusqu’au lundi 19 août

    Si vous désirez adopter un petit chat, prenez votre mal en patience encore quelques jours. La Société Royale Protectrice des Animaux (SRPA) à Liège fait face à un problème sanitaire, l’obligeant à suspendre toutes les adoptions de matous jusqu’à la semaine prochaine.  

    Depuis une semaine, la Société Royale Protectrice des Animaux (SRPA) à Liège suspend les adoptions de chats. En cause : quelques délais légaux mais aussi un problème sanitaire. Suite à une saisie, plusieurs animaux sont entrés au refuge dont quelques félins.

    « À chaque arrivée, les chats font ce qu’on appelle une quarantaine. Ils sont isolés pendant une certaine période pour les mettre en ordre sanitaire mais aussi en ordre administratif », explique Fabrice Renard, inspecteur principal de la SRPA.

    … La suite de l’article sur votre journal LA MEUSE de ce mardi 13/08/2019

    Source > Victorine Michel sur votre journal LA MEUSE du mardi 13/08/2019

  • Imprimer

    LANCEMENT D’UN SITE SPÉCIALISÉ D’ADOPTION D’ANIMAUX EN WALLONIE : «JADOPTE.BE»

    Le ministre wallon du Bien-être animal Carlo Di Antonio et l’Union Wallonne pour la Protection Animale (UWPA) ont lancé vendredi un nouveau portail de mise à l’adoption pour les animaux, «Jadopte.be».

    Les particuliers et les refuges pourront désormais via ce site mettre à l’adoption leurs animaux afin de leur trouver une nouvelle famille.

    L’objectif de la nouvelle plateforme «J’adopte.be», qui a été présentée vendredi à Maisières (Mons), est de valoriser les adoptions en refuges. Il existe actuellement plus de 90 refuges agréés en Wallonie travaillant au quotidien pour le bien-être et la protection des animaux. Ces refuges sont avant tout des lieux d’hébergement où les animaux de tous types, âges et caractères, sont mis en sécurité.

    Le site «J’adopte.be» est accessible autant aux refuges qu’aux particuliers qui désirent mettre leur animal à l’adoption. La plateforme doit ainsi permettre de contribuer au respect de la réglementation relative à la vente d’animaux sur internet et sur les réseaux sociaux. La publicité pour la commercialisation de toute espèce animale ne peut se faire, depuis le 1er juin 2017, que dans une revue spécialisée ou sur un site internet spécialisé.

    Tous les animaux domestiques autorisés en Wallonie pourront être mis à l’adoption via la nouvelle plateforme, chiens, chats, rongeurs, oiseaux, équidés et animaux de ferme. Toutes les annonces seront vérifiées et devront respecter la réglementation en matière d’identification, d’enregistrement, de traçabilité et de stérilisation. Le public trouvera ainsi, via la plateforme, des annonces de qualités accompagnées d’informations sur l’adoption et la détention d’un animal.

    Source libre de BELGA via > https://www.sudinfo.be/id111588

    Illustration > Photo News

  • Imprimer

    HANNUT - BIEN-ÊTRE ANIMAL > 100 POULES D’ÉLEVAGE À ADOPTER

    Depuis de nombreuses années, l’asbl S.E.A. (Suppression des Expériences sur l’Animal) rachète des poules pondeuses dans les élevages industriels pour leur sauver la vie.

    Un nouveau lot de 100 poules vient d’être ramené à Hannut. Les poules sont proposées à l’adoption au prix unitaire de 4,50 euros.

    La centaine de poules, des poules brunes âgée de 20 mois, sont arrivées à Hannut, chez Marie-Christine il y a une quinzaine de jours. « Avant de les soumettre à l’adoption, je leur donne toujours des vitamines, je leur apprends à manger mais aussi à se resocialiser au contact de mes propres poules », témoigne la Hannutoise, très impliquée depuis de longues années dans la cause animale.

    Chaque année, Marie-Christine parvient à trouver une famille d’accueil pour 850 à 900 poules issues des élevages industriels. Les acheteurs assure-t-elle viennent de partout en Belgique : « Tournai, Marche-en-Famenne, Virton, Rochefort. Je suis parfois étonnée du nombre de kilomètres que peuvent faire certaines personnes, juste pour 2 poules », indique Marie-Christine.

    Si vous souhaitez adopter une poule, vous pouvez contacter Marie-Christine au 019/65.67.83.

    Source > Marie-Claire Gillet sur votre journal LA MEUSE H/W de ce lundi 08/10/2018

    En ligne sur > https://huy-waremme.lameuse.be

  • Imprimer

    HANNUT > UNE SECONDE VIE AUX POULES EN BATTERIE

    Marie-Christine propose encore quelques poules à l’adoption

    Lorsque l’ASBL Suppression des Expériences sur l’Animal a lancé son opération de sauvetage il y a un mois, Marie-Christine Molitor n’a pas hésité une seule seconde.

    Parmi les 7.000 poules sauvées d’un élevage en batterie en Flandre, Marie-Christine en a hébergé 400 dans son jardin à Villers-le-Peuplier (Hannut). Il en reste quelques-unes pour adoption.

     « Les animaux sont ma thérapie », explique Marie-Christine Molitor. Cette Hannutoise détient pas moins de 400 poules dans son jardin. Il s’agit de poules pondeuses sauvées d’une mort certaine par l’ASBL Suppression des Expériences sur l’Animal (SEA). « Un fermier d’Audenarde (Flandre Orientale) nous a prévenus lorsqu’il a voulu se débarrasser de la moitié de son exploitation d’élevage de poules pondeuses en batterie pour la renouveler. Il y en avait 70.000. On a réussi a en sortir 7.000 », explique Solange T’Kint, à la tête de l’ASBL SEA.

    Amoureuse des animaux et le cœur sur la main, Marie-Christine Molitor n’a pas hésité une seule seconde lorsque … La suite sur votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/07/2017

    Je les propose à l’adoption au prix de 4,50 la poule pour couvrir les frais de prise en charge. » Intéressé ? Contactez le 0476/747.754.

    Source > C.L. Sur > votre journal LA MEUSE H/W de ce samedi 08/07/2017

    L’article complet pour les abonnés à la version digitale > http://huy-waremme.lameuse.be/101425