accident

  • Imprimer

    ACCIDENT DANS LE CENTRE DE HANNUT > UNE PERSONNE DÉSINCARCÉRÉE

    L’accident s’est produit aux alentours de 14h05 au carrefour de la rue des Vieux Remparts et de la rue de Tirlemont à Hannut (Carrefour SMATCH). Une personne coincée, a dû être désincarcérée.

    Les pompiers de la zone de secours Hesbaye sont intervenus pour un accident de circulation au carrefour de la rue des Vieux Remparts et de la rue de Tirlemont dimanche à Hannut, aux alentours de 14h05.

    Deux voitures (une Peugeot et une Opel) se sont percutées faisant deux blessés légers. Rapidement sur place, les pompiers ont demandé du renfort pour réaliser la désincarcération d’une personne coincée dans son véhicule.

    L’opération des secours s’est conclue peu avant 15h.

    Source > https://huy-waremme.lameuse.be

    Illustration > Photo de Dany Stroobants sur FB

  • Imprimer

    HANNUT - INQUIÉTANT > « LE 7ème ACCIDENT EN… UN AN »

    Ce lundi un peu avant 9 heures, une Range Rover a percuté de plein fouet une voiture stationnée rue de Huy, à Hannut, entre le bowling et les Comtes de Champagne.

    Cette dernière a tamponné les deux voitures garées devant elle et a aussi embouti la façade d’une maison. Une habitation qui appartient à Pol Wiliquet, qui tient le cabinet de kinésithérapie voisin depuis 35 ans. Le Hannutois observe une recrudescence d’accidents dans sa rue limitée à 50 km/h et 30 km/h autour de l’école.

    hannut,blog,jcd,accident

    « Sur un an, c’est le septième accident qui se produit entre l’ancienne gare de Hannut et le rond-point du Quick. Une fois, un motard a été blessé. Le reste n’est que dégâts matériels comme aujourd’hui, il n’empêche que les autos sont déclassées et qu’il faudra refaire la maçonnerie de ma façade », souligne-t-il.

    Surtout, il craint des conséquences plus graves. « Il suffit qu’un passant ou un de mes patients passe à pied au mauvais moment, franchement ça me fait peur, je m’inquiète pour eux. » Pour le kiné, ces accidents à répétition sont dus à la vitesse inadaptée des automobilistes qui quittent ou qui arrivent à Hannut, mais aussi à l’alignement en quinconce du stationnement.

    Pourtant, un radar préventif est placé à proximité. « Il affiche la vitesse mais il n’est pas dissuasif, estime Pol Wiliquet. Pour moi, il faudrait placer un radar fixe, des ralentisseurs ou réaliser un îlot qui protégerait le parking. » Il envisage de créer un comité de quartier pour interpeller les autorités communales à ce sujet.

    hannut,blog,jcd,accident

    Du côté du bourgmestre, on est conscient qu’il y a des accidents sur ce tronçon. « C’est un endroit où il s’est produit plusieurs accidents, de là à dire qu’il est accidentogène, c’est un peu faux. Les accidents ne sont pas tous dus au même facteur, parfois c’est l’ébriété qui en est la cause.

    Cela dit, le radar préventif n’a pas fait ses preuves jusqu’à présent. Dans le cadre de la rénovation du quartier de la gare, nous mettrons en évidence le carrefour et réaliserons sans doute d’autres aménagements sécuritaires en fonction de l’analyse qui sera faite.

    Ce n’est pas dans 10 ans, mais en 2021 », insiste Manu Douette.

    Source > Annick Govaerts sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mardi 23/07/2019

    Photos > P.W.

    L’article en ligne pour les abonnés à la version digitale > https://huy-waremme.lameuse.be/415369

  • Imprimer

    HANNUT > CRASH D’UN AVION LE LONG DE LA E40 > DE L’AÉRODROME D’AVERNAS-LE-BAUDUIN (SUITE)

    Crash d’un avion le long de la E40: chaque ULM de l’aérodrome d’Avernas-le-Bauduin identique à celui accidenté sera contrôlé

    Un ULM de l’aéroclub de Hesbaye s’est écrasé mercredi après-midi à Houtain-l’Evêque (Landen) le long de l’autoroute E40 en direction de Liège, peu après son décollage depuis l’aérodrome d’Avernas-le-Bauduin (Hannut, province de Liège).

    C’est la première fois qu’un tel accident se produit avec ULM du club. Ce dernier mènera dès lors une enquête sur les modèles identiques à celui du crash, annonce le président de l’aéroclub.

    Le pilote, Eddy L., est un moniteur expérimenté de l’aéroclub de Hesbaye, en fonction depuis une dizaine d’années, détaille François Persoons, président de l’aéroclub de Hesbaye. L’homme et son passager, l’un de ses amis, ont été emmenés à l’hôpital de Louvain. Ils étaient conscients et leurs jours ne sont pas en danger, selon la police locale.

     « J’ai eu un contact indirect » avec les victimes, explique le président. « Ils ont été aidés par des automobilistes pour sortir de l’appareil, mais heureusement ils étaient simplement sonnés. »

    Ce genre d’accident n’est pas fréquent et il faudra trouver les causes de ce crash. « Il y a deux raisons possibles », estime M. Persoons. « Soit c’est lié à une erreur humaine, soit l’appareil était défectueux. Quoiqu’il en soit, une enquête sera menée sur tous les ULM de ce type, les Tecnam P92 », ajoute-t-il.

    L’aérodrome d’Avernas-le-Bauduin dispose de 30 appareils pour la formation de pilotes. « Chaque pilote apprend à se sortir de situations critiques, comme l’arrêt du moteur. Ils apprennent à planer et atterrir de la meilleure des façons. Ici, il semble que ce n’était pas possible », avance-t-il.

    Source libre de BELGA via > https://www.sudinfo.be/id125824

    Autre article (Non libre d’accès) à lire également sur le même sujet > https://huy-waremme.lameuse.be/403199

  • Imprimer

    HANNUT FAITS DIVERS > LA VOITURE À TRAVERS LE RAVeL

    Ce mardi, peu après 14h, un accident de la circulation s’est produit le long de la rue de Villers, à Villers-le-Peuplier (entité de Hannut).

    Une voiture -seule en cause- est partie en embardée et a effectué plusieurs tonneaux sur la largeur du RAVeL. Elle a terminé sa course au niveau de la haie d’une habitation de la rue de Villers.

    Le véhicule a emporté sur son passage un panneau, des poteaux et des arbustes. Aucune victime n’est à déplorer. Les pompiers de la zone de secours de Hesbaye sont intervenus : ils ont transporté la victime, une dame légèrement blessée, à la clinique Notre-Dame de Waremme.

    Source LA.MA sur votre journal LA MEUSE H/W de ce mercredi 11/07/2018

    Article libre en ligne sur > http://www.sudinfo.be/id64220

    hannut,blog,ravel,villers le peuplier,accident,voiture

  • Imprimer

    HANNUT > INFO > CRASH DANS LE CONTOURNEMENT

    Les pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont été appelés à intervenir rue de Landen, à Hannut entre le contrôle technique et la maison de repos.

    Une collision entre une camionnette et un camion s’y est produite à 9h, ce mercredi.

    Une personne s’en sort choquée: elle a tout de même été emmenée à la clinique Notre-Dame de Waremme.

  • Imprimer

    HANNUT > LES JOURS D’UN CYCLISTE EN DANGER SUITE À UN ACCIDENT

    Un cycliste se trouve dans un état critique à la suite d’un accident de la circulation qui s’est produit samedi soir à Hannut, en province de Liège, a-t-on appris auprès du parquet de Liège.

    Les pompiers de la zone de secours Hesbaye ont été appelés samedi soir, aux alentours de 19h45, à la suite d’un accident de la circulation impliquant un automobiliste et un cycliste.

    Les circonstances de l’accident restent encore à déterminer. Selon le parquet, les jours du cycliste sont en danger. Un expert a été dépêché sur place.

    Source > Par Belga sur > http://www.sudinfo.be/id61224

    Illustration > DR

  • Imprimer

    HANNUT - ACCIDENT > UN BLESSÉ DANS UN CRASH ENTRE 3 VÉHICULES

    Ce mercredi, à 11h45, un accident de la circulation s’est déroulé au carrefour formé par la route de Namur et la ruelle Massa, à Villers-le-Peuplier.

    Selon les 1res constatations, un camion -conduit par un Braivois- s’était arrêté au carrefour en attendant de tourner vers Hannut lorsqu’une Fiat Panda -conduite par un homme originaire d’Eghezée- est arrivée sur la route de Namur et a marqué un arrêt pour le laisser passer.

    Un troisième véhicule, une Peugeot Expert, au volant de laquelle se trouvait un Hannutois, arrivait à ce moment-là, sur la même bande de circulation que la Fiat. N’apercevant pas son arrêt, elle a percuté de plein fouet cette dernière, par l’arrière donc. On déplore une personne blessée: elle a été emmenée à la clinique Joseph Wauters de Waremme.

    Les pompiers de la zone de secours de Hesbaye sont également intervenus sur place afin de nettoyer la chaussée de copeaux de bois tombés sur la route. La zone de police Hesbaye Ouest a dressé un constat.

    Source > J.G. et E.D. sur votre journal LA MEUSE H/W de ce jeudi 24/05/2018

    L’article complet & toutes les photos libres en ligne sur > http://www.sudinfo.be/id55579

  • Imprimer

    CHAQUE ANNÉE > 12.000 ACCIDENTS LIÉS AUX PRODUITS MÉNAGERS

    La plupart d’entre eux se produisent au domicile

    Plus de 12.000 accidents liés aux produits chimiques surviennent chaque année en Belgique. Tour d’horizon des types d’expositions et des risques. 

    Les chiffres sont plus qu’interpellant. Selon les dernières données du Centre antipoison, plus de 12.000 incidents liés à des produits ménagers – comme les poudres à lessiver, produits vaisselle, détergents ont eu lieu l’an dernier. Une situation assez stable puisqu’en 2016 ils s’élevaient à 11.769 et en 2015 à 12.017.

    À ces accidents avec des produits ménagers s’ajoutent d’autres contacts non négligeables avec diverses substances chimiques. Ainsi, en un an, 1.392 appels ont été reçus par le Centre pour des expositions à des hypochlorites tels que l’eau de javel et le chlore. 307 autres étaient liés à des capsules de lessives et 1.079 à des produits corrosifs et irritants comme les déboucheurs et les dégraissants.

    6 % pour se suicider

    « Les produits corrosifs sont les plus dangereux. Ils … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce mardi 22/05/2018

    Les risques

    Mais comment se produisent ces incidents ? « Pour les produits ménagers, 85 % des enfants entre 0 et 14 ans les ont ingérés ou mis en bouche contre 46 % chez les adultes. Chez les aînés, les … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce mardi 22/05/2018

    Les animaux aussi touchés

    Les animaux de compagnie sont aussi touchés pour ces intoxications. 5 % des appels reçus par le centre concernent ces petites bêtes. « En 2014, … La suite sur votre journal LA MEUSE de ce mardi 22/05/2018

    Source > Alison Vlt > sur votre journal LA MEUSE de ce mardi 22/05/2018

    Illustration > 123RF via Sudpresse