abeilles

  • Imprimer

    ENVIRONNEMENT > UN PEU MOINS D'ORDRE DANS NOS JARDINS FERAIT DU BIEN AUX ABEILLES

    À l'occasion de la Journée mondiale des abeilles, un spécialiste rappelle que des jardins un peu moins propres en ordre feraient beaucoup de bien à ces insectes.

    Des prairies à fleurs plutôt que du gazon, du bois mort et des haies d'essences indigènes plutôt que des jardins propres en ordre, les propriétaires peuvent faire quelque chose pour le bien des abeilles. On célèbre lundi la deuxième Journée mondiale de ces insectes.

    L'abeille n'est pas le seul insecte menacé de disparition, mais elle est devenue le symbole des dangers planant sur la biodiversité. Parasites et pesticides mettent en péril sa contribution en tant que pollinisatrice.

    C'est pourquoi l'ONU a décidé de faire du 20 mai la Journée mondiale des abeilles. Cette date coïncide avec l'anniversaire d'Anton Janša, qui, au XVIIIe siècle, fut le pionnier des techniques apicoles modernes dans sa Slovénie natale.

    Interrogé par Keystone-ATS, Peter Neumann, de l'Institut de santé de l'abeille à l'Université de … La suite de ATS sur le site libre d’accès > https://www.lacote.ch

    Illustration > KEYSTONE sur site source

    Illustration > Isopix

  • Imprimer

    CE LUNDI 14 À 14H > “ LA DISPARITION TRAGIQUE DES ABEILLES SAUVAGES » ? > GRANDE CONFÉRENCE AVEC LE CCHANNUT >

    “ La disparition tragique des abeilles sauvages ? Séparons le vrai du faux ” par Nicolas VEREECKEN

    Nicolas J. Vereecken est professeur et chercheur en agro écologie de l’ULB.

    En Wallonie, plus de 350 espèces d’abeilles sauvages comprenant des bourdons, des andrènes, des osmiés, des halictes, etc. sont présentes dans nos jardins, prairies, bois... En butinant les fleurs, ces abeilles sauvages participent à la reproduction des plantes sauvages et cultivées. Elles assurent inlassablement la pollinisation de nos fleurs en fruits et sont donc indispensables au bon fonctionnement de notre environnement.

    Cette étonnante diversité des abeilles, fort méconnue, mérite amplement qu'on s'y attarde étant donné le « caléidoscope impressionnant de formes, de couleurs et de comportements » qu'elle recouvre. C'est ce magnifique sujet que viendra nous présenter le Dr Nicolas Vervecken qui étudie ce sujet avec une passion sans limites.

    Une conférence qui tombe à point nommé avec

    L’opération « Maya » menée par la Ville de Hannut et son département « Eco-Conseil ».

    Infos et réservations : 019/51.90.63 ou info@cchannut.be

    Auditorium Jean Rosoux (académie) de Hannut, rue des Combattants 1. Droit d’entrée aux conférences : 8€.

    L’évènement sur FB > https://www.facebook.com

    https://www.facebook.com/centrecultureldehannut/