300

  • Imprimer

    !!! > COVID 19 À HANNUT > = 300 CAS CE SAMEDI 18 OCTOBRE (+ 25 DEPUIS HIER SAMEDI 17/10)

    Une situation toujours alarmante en Belgique, à quelques heures des nouvelles mesures: voici la situation dans votre commune ce dimanche

    À quelques heures de la fermeture des restaurants et cafés ainsi que de l’instauration du couvre-feu, les chiffres de l’épidémie de coronavirus en Belgique continuent d’augmenter. Le nombre moyen d’hospitalisations dépasse même les 230 chaque jour.

    Le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 7.399 par jour entre le 8 et le 14 octobre, indique dimanche l’Institut de santé publique Sciensano dans son bulletin épidémiologique quotidien. Cela représente une hausse de 88 % par rapport à la période de sept jours précédente (3.941). Le nombre d’admissions à l’hôpital est également toujours en progression et s’établit à 234 par jour en moyenne (pour la période du 11 au 17 octobre). Au total, 23.006 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise.

    Le nombre de contaminations en Belgique s’élève désormais à 231.115. Le Covid-19 a causé la mort de 10.392 personnes en Belgique, en hausse de 33 unités par rapport aux chiffres publiés samedi.

    La carte interactive en visualisation libre sur > https://www.sudinfo.be/id266910

    Vous pouvez également sur le site le nombre de cas de coronavirus recensés par commune depuis le début de l’épidémie, depuis le 1er septembre (rentrée scolaire) et hier.

    Source libre d’accès de Sciensano via Sudinfo sur > https://www.sudinfo.be

  • Imprimer

    PRÈS DE 300 VIDÉOS À LA DÉCOUVERTE DES MÉTIERS

    Cuistot, électricien, concepteur de jeux vidéo…

    La liste des métiers est riche et variée. Parfois même un peu trop.

    «Pour les jeunes, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est pourquoi la Cité des métiers de Charleroi les aide à découvrir la panoplie de métiers existants», commente Marion Barthélemy, chargée de communication.

    Dans cette logique, la Cité des métiers a lancé l’application «VIDEO box». «Grâce à de courtes vidéos, elle illustre un peu plus de 300 professions, explique-t-elle. Cela offre aux demandeurs d’emploi ainsi qu’aux étudiants, leurs parents ou leurs professeurs, une plongée dans la réalité. L’objectif est soit de confirmer leur vocation, soit de leur donner des idées lorsqu’ils n’en ont pas.»

    L’application condense des vidéos réalisées par divers partenaires, tel que le Forem, l’IFAPME ou d’autres organismes spécialisés. «On s’est rendu compte qu’elles existaient sur Youtube, mais qu’elles ne bénéficiaient pas d’une large visibilité. Ce qui était dommage…»

    Disponible sur Smartphone

    Née en mars 2015, VIDEO box n’était, dans un premier temps, que disponible sur les bornes interactives mises à disposition par la Cité des métiers. Mais depuis le mois d’octobre dernier, toute personne intéressée peut la télécharger gratuitement via l’App Store ou Google Play.

    L’application est simple d’utilisation. Lorsque vous l’utilisez, elle vous demande d’abord si vous avez ou non une idée du métier que vous voulez exercer. En cas de réponse positive, l’utilisateur est amené à sélectionner un secteur d’activité afin de découvrir toutes les vidéos s’y rattachant. Dans le cas contraire, différentes catégories lui sont proposées, sous forme de verbes d’action. «Nous avons voulu être le plus large possible, précise Marion Barthélemy. C’est pourquoi nous retrouvons des intitulés tel que «se déplacer», «être en contact avec la nature», «bâtir et fabriquer» ou encore «prendre soin».»

    VIDEO box s’est déjà déplacée sur plusieurs événements en 2015: «Nous étions présents pour les salons SIEP, emploi et créativité, EDUC… Ces mêmes rendez-vous sont aussi déjà fixés pour l’an prochain avec également des présentations en gare de Charleroi et des animations dans les écoles du Hainaut en partenariat avec l’Europe, l’Instance Bassin Enseignement, Formation, Emploi du Centre et le Forem.»

    Au début 2016, deux bornes fixes labellisées «Cité des métiers» vont être installées au CEFO (Carrefour emploi formation) de Charleroi.

    La Cité des métiers de Charleroi est donc un créateur d’outils, «mais ce n’est pas que ça», précise Olivier Marchal, directeur de l’ASBL. En effet, début 2017, le chantier débutera – près de 55.000 mètres carrés de rénovation – pour prendre fin à l’horizon 2020. Sur deux sites, en plein cœur de la première ville de Wallonie, s’installera le premier centre d’excellence d’orientation, d’enseignement, de formation et de créativité, multi-opérateurs et multi-publics de Belgique.

    Source > S.B. sur > http://www.jobsregions.be

    Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) : Métiers / Charleroi / Cité des Métiers / vidéo